à propos des arrestations à l'ultragauche...


laurent chaumette Membre 111 messages
Forumeur inspiré‚ 58ans
Posté(e)

Voici le texte de la pétition initiée par Eric Hazan et les éditions La Fabrique (lafabrique.fr) au sujet de l'affaire des neuf inculpations de la semaine dernière (les soi-disant "terroristes" du Comité Invisible).

Il est possible de la signer en renvoyant votre nom et votre qualité (profession ou absence de profession, statut ou absence de statut) à l'adresse suivante :

comiteaat@boum.org

PéTITION

Une opération récente, largement médiatisée, a permis d'arrêter et d'inculper neuf personnes, en mettant en ¿uvre la législation antiterroriste. Cette opération a déjà changé de nature : une fois établie l'inconsistance de l'accusation de sabotage des caténaires, l'affaire a pris un tour clairement politique. Pour le procureur de la République, « le but de leur entreprise est bien d'atteindre les institutions de l'état, et de parvenir par la violence ¿ je dis bien par la violence et non pas par la contestation qui est permise ¿ à troubler l'ordre politique, économique et social ».

La cible de cette opération est bien plus large que le groupe des personnes inculpées, contre lesquelles il n'existe aucune preuve matérielle, ni même rien de précis qui puisse leur être reproché. L'inculpation pour « association de malfaiteurs en vue d'une entreprise terroriste » est plus que vague : qu'est-ce au juste qu'une association, et comment faut-il entendre ce « en vue de » sinon comme une criminalisation de l'intention ? Quant au qualificatif de terroriste, la définition en vigueur est si large qu'il peut s'appliquer à pratiquement n'importe quoi ¿ et que posséder tel ou tel texte, aller à telle ou telle manifestation suffit à tomber sous le coup de cette législation d'exception.

Les personnes inculpées n'ont pas été choisies au hasard, mais parce qu'elles mènent une existence politique. Ils et elles ont participé à des manifestations ¿ dernièrement, celle de Vichy, où s'est tenu le peu honorable sommet européen sur l'immigration. Ils réfléchissent, ils lisent des livres, ils vivent ensemble dans un village lointain. On a parlé de clandestinité : ils ont ouvert une épicerie, tout le monde les connaît dans la région, où un comité de soutien s'est organisé dès leur arrestation. Ce qu'ils cherchaient, ce n'est ni l'anonymat, ni le refuge, mais bien le contraire : une autre relation que celle, anonyme, de la métropole. Finalement, l'absence de preuve elle-même devient une preuve : le refus des inculpés de se dénoncer les uns les autres durant la garde à vue est présenté comme un nouvel indice de leur fond terroriste.

En réalité, pour nous tous cette affaire est un test. Jusqu'à quel point allons-nous accepter que l'antiterrorisme permette n'importe quand d'inculper n'importe qui ?

Où se situe la limite de la liberté d'expression ?

Les lois d'exception adoptées sous prétexte de terrorisme et de sécurité sont elles compatibles à long terme avec la démocratie ?

Sommes-nous prêts à voir la police et la justice négocier le virage vers un ordre nouveau ?

La réponse à ces questions, c'est à nous de la donner, et d'abord en demandant l'arrêt des poursuites et la libération immédiate de celles et ceux qui ont été inculpés pour l'exemple.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Lyo92i Membre 101 messages
Forumeur inspiré‚ 27ans
Posté(e)

c'est peut etre pas du terrorisme comme on l'entend mais avec le bordel qu'ils auraient fait franchement ca m'est plutot egal qu'on dise terroriste ou pas, faut etre dans un train bloqué pendant plusieurs heures pour comprendre je crois ... Des gens qui bloquent le trafic ferroviere faut appeler sa comment?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)

20 ans de prisons pour avoir bloqué un train.

Si tu tires la sonnette d'alarme pour t'amuser, tu crois que ça te coûte la même chose ?

De plus il n' y a aucune preuve. Pas comme les trois militaires qui viennent de buter un légionnaire à Djibouti. Ils sont libres.

J'aurais largement préféré qu'on explose les places financières, les banques, les assurances. Les trains, c'est naze. Tellement débile qu'on se demande si c'est vraiment des intellos qui en sont arrivés là .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
laurent chaumette Membre 111 messages
Forumeur inspiré‚ 58ans
Posté(e)

"Tellement débile qu'on se demande si c'est vraiment des intellos qui en sont arrivés là ."

Tout à fait !...

Ou alors, "on" veut intimider les "intellos"...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rott kiler Membre 1 875 messages
Forumeur alchimiste‚ 58ans
Posté(e)
20 ans de prisons pour avoir bloqué un train.

Si tu tires la sonnette d'alarme pour t'amuser, tu crois que ça te coûte la même chose ?

Il me semble que c'est des "crochets" sur la caténaire :smile2:

Vu d'en bas cela ressemble à un gros câble, un peu plus gros que la "conduite d'eau" qui sont sous les éviers, mais c'est du métal "plein" alors "imagine" le train en vitesse avec le pantographe qui "déchiquète" cette barre de métal plus gros que le pouce, aimerait tu toi, ou quelqu'un que tu connait te retrouver sous la "pluie" de morceaux de barre de métal, je suis sur que le réseaux caténaire résiste au "intempérie" mais probablement pas aux actes de terrorisme (car dans la description que j'ai faite, il s'agit bien de "javelots" en barre de métal "lancés" par la vitesse du train)

Alors ne "minimise pas" ces actes irréfléchie d'une bande de "news hippie" enfants de "privilégier"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
laurent chaumette Membre 111 messages
Forumeur inspiré‚ 58ans
Posté(e)

"une fois établie l'inconsistance de l'accusation de sabotage des caténaires, l'affaire a pris un tour clairement politique" dit la pétition...

c'est là que se situe le malaise

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rott kiler Membre 1 875 messages
Forumeur alchimiste‚ 58ans
Posté(e)
"une fois établie l'inconsistance de l'accusation de sabotage des caténaires, l'affaire a pris un tour clairement politique" dit la pétition...

c'est là que se situe le malaise

Enfants de la "haute" donc "avocats adéquat"

Et il n'y a rien de plus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité lobotomie_
Invité lobotomie_ Invités 0 message
Posté(e)

la SNCF comme symbole du Grand Capital à abattre... :smile2: ;):o

:D et le jour de la "Révolution", ils brûleront les horodateurs ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lyo92i Membre 101 messages
Forumeur inspiré‚ 27ans
Posté(e)

bientot on va les plaindre faut arreter des gens comme ca sa va derriere les verous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
laurent chaumette Membre 111 messages
Forumeur inspiré‚ 58ans
Posté(e)

Je ne sais quoi répondre aux diverses méchancetés... rien.

La prison n'est jamais une solution de toute façon.

Nouvel éclairage, des parents cette fois…

LES PARENTS DES “NEUF DE TARNAC” SE REBIFFENT…

Lorsque la cacophonie s’accorde pour traîner dans la boue une poignée de jeunes emmurés, il est très difficile de trouver le ton juste qui fasse cesser le vacarme; laisser place à plus de vérité.

Certains médias se sont empressés d’accréditer la thèse affirmée par la ministre de l’intérieur dans sa conférence de presse, alors que les perquisitions étaient en cours : Les personnes arrêtées étaient d’emblée condamnées.

Personne n’aura pu rater l’épisode de “police-réalité” que nous avons tous subi la semaine passée. L’angoisse, la peur, les pleurs nous ont submergé et continuent à le faire. Mais ce qui nous a le plus blessés, le plus anéanti, ce sont les marées de mensonges déversées. Aujourd’hui ce sont nos enfants, demain ce pourrait être les vôtres.

Abasourdis, nous le sommes encore, paralysés nous ne le sommes plus. Les quelques évidences qui suivent tentent de rétablir la vérité et de faire taire la vindicte.

Les interpellés ont à l’évidence bénéficié d’un traitement spécial, enfermés pendant 96 heures, cela devait faire d’eux des personnes hors normes. La police les suspecte d’être trop organisés, de vouloir localement subvenir à leurs besoins élémentaires, d’avoir dans un village repris une épicerie qui fermait, d’avoir cultivé des terres abandonnées, d’avoir organisé le ravitaillement en nourriture des personnes agées des alentours.

Nos enfants ont été qualifiés de radicaux. Radical, dans le dictionnaire, signifie prendre le problème à la racine. A Tarnac, ils plantaient des carottes sans chef ni leader. Ils pensent que la vie, l’intelligence et les

décisions sont plus joyeuses lorsqu’elles sont collectives.

Nous sommes bien obligés de dire à Michelle Alliot Marie que si la simple lecture du livre “L’insurrection qui vient” du Comité Invisible fait d’une personne un terroriste, à force d’en parler elle risque de bientôt avoir à en dénombrer des milliers sur son territoire. Ce livre, pour qui prend le temps de le lire, n’est pas un “bréviaire terroriste”, mais un essai politique qui tente d’ouvrir de nouvelles perspectives.

Aujourd’hui, des financiers responsables de la plus grosse crise économique mondiale de ces 80 dernières années gardent leur liberté de mouvement, ne manquant pas de plonger dans la misère des millions de personnes, alors que nos enfants, eux, uniquement soupçonnés d’avoir débranchés quelques trains, sont enfermés et encourent jusqu’ à 20 ans de prison.

L’opération policière la plus impressionante n’aura pas été de braquer cagoulé un nourrisson de neuf mois en plein sommeil mais plutôt de parvenir à faire croire que la volonté de changer un monde si parfait ne pouvait émaner que de la tête de détraqués mentaux, assassins en puissance. Lorsque les portes claquent, nous avons peur que ce soient les cagoules qui surgissent. Lorsque les portent s’ouvrent, nous rêvons de voir nos enfants revenir.

Que devient la présomption d’innocence ?

Nous demandons qu’ils soient libérés durant le temps de l’enquête et que soient evidemment abandonnée toute qualification de terrorisme.

PS: Nous tenons à saluer et à remercier les habitants de Tarnac qui préfèrent croire ce qu’ils vivent que ce qu’ils voient à la télé.

trouvé sur : libertesinternets.wordpress.com/2008/11/25/les-parents-des-neuf-de-tarnac-se-rebiffent/

Modifié par laurent chaumette

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)

Il y a un principe qui s'appelle présomption d'innocence.

Surtout pour les affaires politique.

Sabotage, prison ?

Quid des producteurs de lait qui foutent le bordel depuis 6 mois pour des raisons toutes aussi économique ?

Les agriculteurs, les routiers bloquants les axes de circulation ? Les marins bloquants les ports ? Ou sont les descentes de keufs ?

C'est une affaire politique, destiné à faire peur aux votants et à touts ceux qui seraient tenté de contester l'ordre en place.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rott kiler Membre 1 875 messages
Forumeur alchimiste‚ 58ans
Posté(e)
Il y a un principe qui s'appelle présomption d'innocence.

Surtout pour les affaires politique.

Sabotage, prison ?

Quid des producteurs de lait qui foutent le bordel depuis 6 mois pour des raisons toutes aussi économique ?

Les agriculteurs, les routiers bloquants les axes de circulation ? Les marins bloquants les ports ? Ou sont les descentes de keufs ?

C'est une affaire politique, destiné à faire peur aux votants et à touts ceux qui seraient tenté de contester l'ordre en place.

"Quid des producteurs de lait qui foutent le bordel depuis 6 mois pour des raisons toutes aussi économique ?

Les agriculteurs, les routiers bloquants les axes de circulation ? Les marins bloquants les ports"

Ne "mélange" pas consciemment tout;...... entre un producteur, un paysan et un marin avec un "acte de sabotage"

laurent chaumette

Même la mère du "Führer" devait "trouver" un nombre de bonne chose cher son "tout-petit"

réaction normale des parents

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
laurent chaumette Membre 111 messages
Forumeur inspiré‚ 58ans
Posté(e)

N’oubliez pas ces jeunes, ils sont victimes de délit d’opinion.

Sur les faits qu’on leur reproche, aucune preuve, rien…

Pour nos enfants, pour la justice et le droit, contre les fourberies et les insultes aux droits de l’homme, ECRIVEZ A JULIEN , un petit mot sympa suffit, ne parlez pas de l’affaire, la censure veille.

Merci pour eux merci pour nous,

Serge Quadruppani, écrivain, traducteur et journaliste

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
athom Membre 1 522 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

quand on arrete un meurtrier on dit que c'est un presume coupable ,quand c'est un

delinquant politique on dit un coupable .

justice a 2 vitesse .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
flo3183 Membre 2 420 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

Arrêtez avec ce nom à la con: "ultra gauche"! Quand vous parlez de racisme et de xénophobie, vous parlez pas d'ultra droite... Alors soyez cohérent!

Soit les racistes et xénophobes sont tous d'extrème droite et les casseurs sont tous d'extrème gauche, ou soit les racistes et xénophobes sont tous d'ultra droite et les casseurs sont tous d'ultra gauche. C'est tout!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Stahlgewittern
Invité Stahlgewittern Invités 0 message
Posté(e)

On parle effectivement d'ultra droite pour certains mouvements il me semble.

Cette affaire pue la manip politique, il faut être stupide pour ne pas le voir. les flics avaient très vraisemblablement infiltré le réseau, ce qui explique qu'il n'ait fallu que 24h pour arrêter des types dont on relache la moitié du groupe deux jours après. Un ami qui est assez au fait de ces milieux pense même que c'est carrément un coup des flics. Sans aller jusque là, je pense que la technique est simple : pour décrédibiliser le mouvement social, notamment dans la SNCF, on utilise l'ultra-gauche (terme qui renvoie à une idéologie bien précise, ils ont même une entrée dans les dictionnaires politiques de la gauche) comme repoussoir. On fait peur au français lambda : "regardez ces terroristes d'ultra gauche comme ils sont dangereux !" et par assimilation le français lambda en vient à détester le mouvement social, puisqu'il l'assimile à l'extrême gauche, donc à l'ultra gauche, donc au terrorisme.

Je ne suis pas du tout d'ultra gauche, ni même favorable audit mouvement social, mais l'utilisation politique de l'affaire, voire sa création de toute pièces par le gourvernement et les RG, ne fait aucun doute.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
flo3183 Membre 2 420 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)
On parle effectivement d'ultra droite pour certains mouvements il me semble.

Pas depuis ma vision des choses en tout cas. Je n'ai jamais vu le terme ultra droite dans les médias...

Bref, concernant cette affaire, c'est vrai que, comme beaucoup d'autres, on dirait que nous sommes manipulés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Stahlgewittern
Invité Stahlgewittern Invités 0 message
Posté(e)

les médias ha ha, quand tu commence à te documenter sur les mouvements politiques "alternatifs", mieux vaut s'intéresser aux livres de chercheurs ayant un peu bossé leur sujet. Winock et Taguieff par exemple, bien qu'ils ne soient pas exempts de reproches. Et l'idéal est de se confronter aux réalités du terrain : discuter avec les concernés.

bref.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
flo3183 Membre 2 420 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)

oui, oui, je suis tout à fait d'accord avec toi! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)

Ce qui est vraiment étrange c'est que personne dans le milieu anar ne cautionne le vandalisme aveugle. C'est une faute politique majeure dans un mouvement qui essaye de se débarrasser de l'étiquette violente. En plus ça emmerde les particuliers, pas les dirigeants.

Oui ça pu la manipulation. Ca évite de donner de la voix à ceux qui annonçaient le désastre financier et qui aujourd'hui préfèreraient demander des comptes aux banquiers que de rafler ceux des particuliers (les comptes).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant