PS : Royal, Hamon et Aubry dévoilent leur profession de foi


Yavin VIP 32 682 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
26177_hamon-aubry-royal-une.jpg

PS : Royal, Hamon et Aubry dévoilent leur profession de foi


Lundi 17 novembre - 18:01

Martine Aubry, Benoît Hamon et Ségolène Royal en lice pour succéder à François Hollande au poste de premier secrétaire du PS



Ségolène Royal, Benoît Hamon et Martine Aubry, tous trois candidats au poste de premier secrétaire du PS, ont dévoilé un à un leur profession de foi lundi. Lepoint.fr vous propose de prendre connaissance de ces trois lettres adressées aux militants en vue du vote qui aura lieu jeudi (1er tour) et vendredi (en cas de second tour).

Ségolène Royal : "L'union de la gauche d'abord, la main tendue à tous les humanistes pour battre la droite ensuite."
"Au moment où la crise financière aggrave les souffrances, ici et dans le monde, la France attend les socialistes (...) Nous devons répondre, forts, déterminés, audacieux, vigoureux, énergiques", écrit l'ancienne candidate à la présidentielle dans sa profession de foi cosignée par Vincent Peillon, qu'elle nommera premier secrétaire délégué si elle est élue. "Je veux mettre en avant une nouvelle génération d'hommes et de femmes, de toutes les origines et de tous les territoires (...) é nous d'accueillir toutes celles et ceux qui veulent combattre les dégâts du sarkozysme et construire un autre futur", affirme celle qui prévoit de fixer les cotisations des adhérents à 20 euros. " Notre motion est parfaitement claire : l'union de la gauche d'abord, la main tendue à tous les humanistes pour battre la droite ensuite. Cette question sera soumise à une consultation directe des militants. Je m'y engage", réaffirme Royal qui avait fait cette suggestion à la surprise générale samedi au congrès de Reims.
Lire l'intégralité de LA PROFESSION DE FOI DE SEGOLENE ROYAL

Benoît Hamon : "Les militants ont nettement exprimé leur envie de renouvellement et d'ancrage à gauche."
"Les militants ont nettement exprimé leur envie de renouvellement et d'ancrage à gauche. Ce sont deux exigences qui s'imposent à nous si l'on veut en finir avec le statu quo politique et si l'on veut sortir de l'ambiguïté stratégique", assure le jeune représentant de la gauche du parti. "L'ancrage à gauche implique que nous lancions le PS à la reconquête (...) des Français et prioritairement des classes moyennes et des milieux populaires", précise Hamon dont le discours sur le retour de la puissance publique ou la redistribution des richesses s'est avéré porteur en pleine crise financière. Il plaide dans sa lettres aux militants pour une "hausse des salaires, l'interdiction des licenciements boursiers, (...) le renforcement de la protection sociale, l'accès au logement"... Sur la question des alliances avec le centre, serpent de mer de la campagne interne, Hamon refuse "l'alliance avec le MoDem, non par sectarisme mais parce que son projet économique et libéral est incompatible" avec le sien.
Lire l'intégralité de LA PROFESSION DE FOI DE BENOIT HAMON

Martine Aubry : "Face à une droite dure, il faut une gauche forte."
"Les Français ( ...) sont inquiets pour leur avenir alors que notre pays s'enfonce dans la récession, le chômage et les inégalités. Ils savent que Nicolas Sarkozy les a floués. C'est en pensant à eux que je me suis engagée dans ce congrès. Parce que face à une droite dure, il faut une gauche forte", écrit de son côté la candidate de dernière minute. "Nous devons être porteurs d'un nouveau modèle dans lequel la question sociale est au coeur, où l'économie réelle reprend le pas sur la finance et où l'écologie sort des discours pour entrer dans les faits." C'est ainsi que Martine Aubry affirme vouloir "avec les militants", "écrire la page d'un socialisme renouvelé, ancré dans la gauche, efficace, crédible". Celle qui a reçu lundi matin l e précieux soutien de Bertrand Delanoë en appelle à "un Parti socialiste profondément européen". En outre, tout comme Benoît Hamon, la maire de Lille défend une stratégie d'alliance avec "les seuls partis de gauche".
Lire l'intégralité de LA PROFESSION DE FOI DE MARTINE AUBRY


Par Charlotte Chaffanjon
Suite de l'article...
Source: lepoint.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Olstar Membre 23 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Profession de foi ... Oui, promesses d'un mieux-aller, mais ils sont has-been, cette caste ne cherche qu'un statut politique. Foin de leurs ambitions personnelles, ce qu'il faut à la France ce sont des responsables, des gens qui travaillent au renouveau et surtout à améliorer la vie quotidienne des Français, car les autres (Européens et reste du monde) doivent se prendre en charge, sans nous. Trop de travail intérieur pour prendre le temps de s'occuper des attardés, il faut avancer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant