Déni de viol

Sylvia_R Membre 104 messages
Forumeur inspiré‚ 23ans
Posté(e)

Voilà, y a quelques temps j'ai vu un psychologue ...

J'ai parlé de mes problèmes, elle me demandait comme je voyais les choses. Ce que je ressentais ect ect ect.

Cette psy à envoyer un rapport détaillé de la séance à un medecin

J'ai vu ce médecin et il m'a expliqué que j'étais dans le Déni, je lui ai dis clairement qu'il me parlait chinois et que je ne savais pas ce que s'était ce machin ...

Il m'a expliqué, ok, mais il m'a expliqué en terme bizar, qu'une adolescente de mon âge, à moins d'avoir un dictionnaire à côté ne peut pas comprendre.

J'ai fais des recherches sur Internet, ils m'ont parlé de Déni d'alcoolisme, Freud je ne sais quoi !

Mais pour le Déni de viol, j'ai trouvé sa nul part

Si on pouvait m'expliquer ce que s'est en gros s'il vous plait ... :smile2:

Merci

Modifié par Sylvia_R

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité MoUtOnCaNaRd
Invité MoUtOnCaNaRd Invités 0 message
Posté(e)

Le déni c'est quand on vit quelque chose, mais à cause du traumatisme psychologique, on à tendance à faire que cette chose n'existe pas...

Je connais un peu ton histoire, je t'explique.

Tu as dit avoir été violé...enfin que tu croyais...

voilà ton déni, tu as été violée, même s'il n'y a pas eu pénétration complète, il t'a violée, ton intimité, ton corps, ton ame...

Pour je ne sais quelle raison, et c'est cela qu'il va falloir découvrir, ton corps le rejete, c'est ça le déni, dans ta t^te, tu voudrais, surement ne pas avoir été violée, du coup, ton esprit prends le dessus et "dit" (à ton corps entre autre) qu'il n'a pas été violé..

voilà pourquoi tu te pose tant de question sur ce viol...

Le déni, c'est du rejet de l'acte subit...

Si jamais tu ne comprend pas certains de mes mots n'hesite pas à me le dire, en public ou en privé.

bisous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mel&Yo Membre+ 21 245 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)

C'est chaud quand même quand l'esprit prend le contrôle :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sylvia_R Membre 104 messages
Forumeur inspiré‚ 23ans
Posté(e)
Le déni c'est quand on vit quelque chose, mais à cause du traumatisme psychologique, on à tendance à faire que cette chose n'existe pas...

Je connais un peu ton histoire, je t'explique.

Tu as dit avoir été violé...enfin que tu croyais...

voilà ton déni, tu as été violée, même s'il n'y a pas eu pénétration complète, il t'a violée, ton intimité, ton corps, ton ame...

Pour je ne sais quelle raison, et c'est cela qu'il va falloir découvrir, ton corps le rejete, c'est ça le déni, dans ta t^te, tu voudrais, surement ne pas avoir été violée, du coup, ton esprit prends le dessus et "dit" (à ton corps entre autre) qu'il n'a pas été violé..

voilà pourquoi tu te pose tant de question sur ce viol...

Le déni, c'est du rejet de l'acte subit...

Si jamais tu ne comprend pas certains de mes mots n'hesite pas à me le dire, en public ou en privé.

bisous

Merci beaucoup ...

Mais en fait, je n'ai pas vécu qu'un viol, y a eu un viol, puis de nombreux autres attouchements, et tous ce que j'ai subi

Je le sais, j'en suis consciente, je sais même que c'est considéré comme très grave, voilà, je comprend pas pourquoi je suis dans le déni alors que je suis consciente, ou je crois l'être ...

Je n'y comprend plus rien ;) je sais pas ce qui se passe dans ma tête pour en être consciente mais pas le resentir .

Je me sens trop bizarre d'avoir ca . C'est pas plus mal vu que je ressens pas la douleur, je m'en fiche mais bon c'est un problème psychologique.

Je suis folle en fait ? non ? :smile2:

Modifié par Sylvia_R

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mel&Yo Membre+ 21 245 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)

Bien sur que non...tu as traversée des épreuves plus que troublantes et douloureuses...c'est normal que tu déconnectes un peu...va falloir un peu de temps et beaucoup de travail sur toi et avec des spécialistes pour de sentir mieux

En tout cas , tout mon courage :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sylvia_R Membre 104 messages
Forumeur inspiré‚ 23ans
Posté(e)
Bien sur que non...tu as traversée des épreuves plus que troublantes et douloureuses...c'est normal que tu déconnectes un peu...va falloir un peu de temps et beaucoup de travail sur toi et avec des spécialistes pour de sentir mieux

En tout cas , tout mon courage :smile2:

Merci, mais j'ai une peur bleue de ce problème là.

Foulala

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SteCatherine Membre 1 327 messages
Femme Poulpeuse‚ 38ans
Posté(e)
Merci beaucoup ...

Mais en fait, je n'ai pas vécu qu'un viol, y a eu un viol, puis de nombreux autres attouchements, et tous ce que j'ai subi

Je le sais, j'en suis consciente, je sais même que c'est considéré comme très grave, voilà, je comprend pas pourquoi je suis dans le déni alors que je suis consciente, ou je crois l'être ...

Je n'y comprend plus rien ;) je sais pas ce qui se passe dans ma tête pour en être consciente mais pas le resentir .

Je me sens trop bizarre d'avoir ca . C'est pas plus mal vu que je ressens pas la douleur, je m'en fiche mais bon c'est un problème psychologique.

Je suis folle en fait ? non ? :smile2:

Le déni c'est peut être juste la froideur apparente que tu exprimes vis à vis de choses graves.

Quand tu parles du viol, des attouchements ou autres situations sexuelles, tu les présente de façon froide, presque médicale...comme si ça ne te touchait pas d'une certaine façon, alors que ces situations sont d'une extrême violence physique et psychologique.

C'est ta façon à toi de "gérer" , en mettant à distance, comme si c'était pas de toi dont tu parlais, pas de choses "graves", comme si ça ne te faisait rien finalement.

A côté de ça, le fait que tu en parles montres justement que ça te travaille.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sylvia_R Membre 104 messages
Forumeur inspiré‚ 23ans
Posté(e)
Le déni c'est peut être juste la froideur apparente que tu exprimes vis à vis de choses graves.

Quand tu parles du viol, des attouchements ou autres situations sexuelles, tu les présente de façon froide, presque médicale...comme si ça ne te touchait pas d'une certaine façon, alors que ces situations sont d'une extrême violence physique et psychologique.

C'est ta façon à toi de "gérer" , en mettant à distance, comme si c'était pas de toi dont tu parlais, pas de choses "graves", comme si ça ne te faisait rien finalement.

A côté de ça, le fait que tu en parles montres justement que ça te travaille.

Pas tord...

non c'est vrai, je parle de sa comme je parlerai de la météo

c'est carrément ça

sa me travaille dans le sens ou je me sens très bizarre de ne rien ressentir, j'ai l'impression d'être folle, d'être complêtement taré ... c'est pour ca je préférais ressentir ce que je vis plutôt que d'avoir je ne sais quel problème psychologique

y a moyen de sortir de sa ? :smile2: ou je vais rester déconnecté à vie ? ;)

Modifié par Sylvia_R

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité MoUtOnCaNaRd
Invité MoUtOnCaNaRd Invités 0 message
Posté(e)

Tu n'es ni folle, ni tarée...

C'est juste une façon de te protéger que ton esprit à choisi parmi tant d'autres...

Ne t'inquiète pas, tu vas en sortir...tu vois un psy tu m'as dit..???

C'est son travail de te guider vers le fin de ce déni...

Si tu n'as plus de psy alors parles-en à tes parents tu dois en voir un !!

Et tu sait le fait d'en parler,là , comme ça avec nous... quelque part ça t'aide...

alors si tu as d'autre questions n'hésite pas!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sylvia_R Membre 104 messages
Forumeur inspiré‚ 23ans
Posté(e)
Tu n'es ni folle, ni tarée...

C'est juste une façon de te protéger que ton esprit à choisi parmi tant d'autres...

Ne t'inquiète pas, tu vas en sortir...tu vois un psy tu m'as dit..???

C'est son travail de te guider vers le fin de ce déni...

Si tu n'as plus de psy alors parles-en à tes parents tu dois en voir un !!

Et tu sait le fait d'en parler,là , comme ça avec nous... quelque part ça t'aide...

alors si tu as d'autre questions n'hésite pas!!!

J'ai vu un psy en école, dans un truc spécialisé. Et là, ils m'ont sorti que j'étais dans le déni, je compte en voir un prochainement mais en même temps je veux pas . Je veux pas que la police se mèle de tout et fasse des enquetes, et la psy que j'ai vu à appeler la brigade des mineurs et à fait un signalement sur les choses que j'ai vécues, j'ai pris sa comme une trahison, alors peut être faire marche arrière. Au fond c'est pas bien de trop parler ...

Et le fait d'en parler sans aucune émotion, limite en souriant, ca peut porter à confusion, et on peut croire que je mens, pour sa que je prend même pas la peine de parler ...

Moi j'aimerai comprendre si c'est bien ou mal d'être dans le déni ?

Je sais bien que j'ai un lourd mal être interieur, que mes émotions tellement elles sont fortes quand je suis mal, qu'elles me poussent à parler seules (non mais alors là c'est claire que je suis une tarée à vos yeux), mais ce mal être, je sais pas d'ou il vient . Je me sens mal dans ma peau, dans ma famille aussi, surement sa, puis aussi mes exs m'ont brisés, mais mes problèmes que j'ai eu (viols, attouchements, ...) je n'ai pas l'impression qu'ils me touchent

mais sa a aucun rapport ? je souffre de sa sans le savoir ?

tant de questions mais je voudrai trop comprendre, désolée :smile2:.

Merci en tout cas.

Modifié par Sylvia_R

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité MoUtOnCaNaRd
Invité MoUtOnCaNaRd Invités 0 message
Posté(e)
J'ai vu un psy en école, dans un truc spécialisé. Et là, ils m'ont sorti que j'étais dans le déni, je compte en voir un prochainement mais en même temps je veux pas . Je veux pas que la police se mèle de tout et fasse des enquetes, et la psy que j'ai vu à appeler la brigade des mineurs et à fait un signalement sur les choses que j'ai vécues, j'ai pris sa comme une trahison, alors peut être faire marche arrière. Au fond c'est pas bien de trop parler ...

Et le fait d'en parler sans aucune émotion, limite en souriant, ca peut porter à confusion, et on peut croire que je mens, pour sa que je prend même pas la peine de parler ...

Moi j'aimerai comprendre si c'est bien ou mal d'être dans le déni ?

Je sais bien que j'ai un lourd mal être interieur, que mes émotions tellement elles sont fortes quand je suis mal, qu'elles me poussent à parler seules (non mais alors là c'est claire que je suis une tarée à vos yeux), mais ce mal être, je sais pas d'ou il vient . Je me sens mal dans ma peau, dans ma famille aussi, surement sa, puis aussi mes exs m'ont brisés, mais mes problèmes que j'ai eu (viols, attouchements, ...) je n'ai pas l'impression qu'ils me touchent

mais sa a aucun rapport ? je souffre de sa sans le savoir ?

tant de questions mais je voudrai trop comprendre, désolée ;) .

Merci en tout cas.

rien d'anormal là dedans..

Tu dois voir quelqu'un...

vraiment, même si c'est dur..

si elle t'a "trahi" c'est pour ton bien, tu le comprendra plus tard

Pour ta famille, rien d'étonnant...tu vas mal, ils vont mal...

Tu dois aller voir quelqu'un parles en avec tes parents et tu verra tes questions trouverons des réponses...

Petite précisions, le rapport avec le psy est une relation délicate, il est très important d'être à l'aise, s'il faut changer dix fois, change dix fois, c'est comme un ami, ça se choisi un psy...:smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sylvia_R Membre 104 messages
Forumeur inspiré‚ 23ans
Posté(e)
rien d'anormal là dedans..

Tu dois voir quelqu'un...

vraiment, même si c'est dur..

si elle t'a "trahi" c'est pour ton bien, tu le comprendra plus tard

Pour ta famille, rien d'étonnant...tu vas mal, ils vont mal...

Tu dois aller voir quelqu'un parles en avec tes parents et tu verra tes questions trouverons des réponses...

Petite précisions, le rapport avec le psy est une relation délicate, il est très important d'être à l'aise, s'il faut changer dix fois, change dix fois, c'est comme un ami, ça se choisi un psy... :smile2:

Mes parents ne sont pas vraiment au courant, mon père s'en fout de moi et me la dit ouvertement, dailleurs il se fait opérer ce matin, j'espère que ca se passe mal parce que ma mere, mon frere & moi on n'en peut plus .

Ils ne savent même pas que je vais mal, et la dernière des choses que je veux c'est qu'ils soient au courant de quoi que ce soit, ils savent juste pour le viol, mais les attouchements, ils ne sont pas au courant .

Moi seule est au courant des personnes qui ont fait sa, j'ai même croisé un des mecs qui m'a attouché y a quelques semaines, il m'a attouché j'avais 11 ans .

Je ne dirai rien à la brigade des mineurs, je sais pas pourquoi mais je pourrai pas, ne serait ce que les regarder en face (les hommes qui m'ont fait sa) après je pourrai pas. Je culpabiliserai d'avoir tout dit .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité MoUtOnCaNaRd
Invité MoUtOnCaNaRd Invités 0 message
Posté(e)

Tu es jeune et je pense que tu le regrettera plus tard...

maintenant si t'arrive a vivre comme ça, je ne peux rien pour toi...

pense juste qu'il y a d'autre gosse de dix ans qu'il pourrais toucher..

on parle de pédophilie là...pas de viol!!!

C'est grave...

mais quand tu en aura pris conscience il sera trop tard..

après dix ans je crois que tu ne peux plus porter plainte!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
titenath Animateur 26 693 messages
Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade‚ 39ans
Posté(e)

Déjà arrête de dire que tu dois avoir l'air tarée à nos yeux. Tu es une jeune fille blessée par de mauvaises et dures expériences, que tu te poses des questions c'est tout à fait normal.

Ensuite comme le dit moutoncanard, c'est ta manière à toi de te protéger en réagissant comme ça, en le prenant "à la légère". Ca ne veut pas dire qu'au fond de toi tu n'es pas profondément touchée par ce qui t'est arrivé.

C'est normal, ce sont des réactions qui ne se contrôlent pas. Comme quand quelqu'un à un fou rire à un enterrement.

Etre dans le déni, c'est ni bien, ni mal, c'est ta manière à toi de surmonter ce qui t'es arrivé. Il se peut que dans quelque temps, même des années, tu prennes conscience avec du recul de tout ça et le déni laissera place à l'acceptation (pas des faits mais de ce qui t'es arrivé). Moi je commence seulement à l'accepter après 6 ans..... Avant je faisais comme si tout allait bien........

T'en fais pas, le temps fait son oeuvre, tu n'es ni anormale, ni tarée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sylvia_R Membre 104 messages
Forumeur inspiré‚ 23ans
Posté(e)
Tu es jeune et je pense que tu le regrettera plus tard...

maintenant si t'arrive a vivre comme ça, je ne peux rien pour toi...

pense juste qu'il y a d'autre gosse de dix ans qu'il pourrais toucher..

on parle de pédophilie là...pas de viol!!!

C'est grave...

mais quand tu en aura pris conscience il sera trop tard..

après dix ans je crois que tu ne peux plus porter plainte!!

Je m'éfforce à croire que je suis la seule à qui ils ont fait sa

J'étais surement là, au moment moment .

Puis le gars qui m'a attouché à onze ans il a dix huit ans aujourd'hui

Le gars qui m'a attouché lorsque j'avais sept ans, j'étais amis avec sa fille qui était plus jeune, je dormais chez eux, j'étais "proche" quoi donc bon ...

il était vieux certes ... je sais pas quoi faire .

Je sais tout des personnes qui m'ont fait sa, je sais ou elles habitent, je sais tout mais d'une part c'est mieux le silence, je suis fautive aussi, à 7 ans, j'ai pas compris ce qu'il se passait, j'ai laissé faire, à 11 ans j'ai pas eu la force. A 12 ans, j'étais tellement déprimé que tout le monde pouvait aller très loin avec moi, à 13 ans, j'ai ouvert la fenetre à minuit pour essayer de poignarder le mec qui été sur le rebord et il est rentré . C'etait un couteau à pain pourri qu'il a retourné contre moi

Tout ce qui est arrivé c'est ma faute, alors voilà :S

quelque part si j'aurai pas agis comme je l'ai fais ...

Déjà arrête de dire que tu dois avoir l'air tarée à nos yeux. Tu es une jeune fille blessée par de mauvaises et dures expériences, que tu te poses des questions c'est tout à fait normal.

Ensuite comme le dit moutoncanard, c'est ta manière à toi de te protéger en réagissant comme ça, en le prenant "à la légère". Ca ne veut pas dire qu'au fond de toi tu n'es pas profondément touchée par ce qui t'est arrivé.

C'est normal, ce sont des réactions qui ne se contrôlent pas. Comme quand quelqu'un à un fou rire à un enterrement.

Etre dans le déni, c'est ni bien, ni mal, c'est ta manière à toi de surmonter ce qui t'es arrivé. Il se peut que dans quelque temps, même des années, tu prennes conscience avec du recul de tout ça et le déni laissera place à l'acceptation (pas des faits mais de ce qui t'es arrivé). Moi je commence seulement à l'accepter après 6 ans..... Avant je faisais comme si tout allait bien........

T'en fais pas, le temps fait son oeuvre, tu n'es ni anormale, ni tarée.

T'étais aussi dans le déni ?

Modifié par Sylvia_R

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
titenath Animateur 26 693 messages
Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade‚ 39ans
Posté(e)

Oui, toujours un peu, quand j'en parlais je me marrais, aujourd'hui je pleure..... mais ça va mieux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sylvia_R Membre 104 messages
Forumeur inspiré‚ 23ans
Posté(e)
Oui, toujours un peu, quand j'en parlais je me marrais, aujourd'hui je pleure..... mais ça va mieux.

Tellement l'habitude de voir dire des filles qu'elles sont traumatisé, qu'elles pleurent tout le temps, ca m'a fait bizar ce que t'as dis .

Je me sens déjà plus normale tu vois

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
titenath Animateur 26 693 messages
Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade‚ 39ans
Posté(e)

Chacun se protège à sa manière. Quand tu es traumatisée t'es censée pleurer, les gens sont censés s'apitoyer sur ton sort et j'ai particulièrement horreur de ça.

Alors dans ce cas tu mets ta super carapace et ton plus beau sourire, tu fais comme si tout allait bien, à force de t'en persuader tu finis même par le croire et un jour tu réalises que tu te ments à toi même depuis longtemps et là tu pleures.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sylvia_R Membre 104 messages
Forumeur inspiré‚ 23ans
Posté(e)
Chacun se protège à sa manière. Quand tu es traumatisée t'es censée pleurer, les gens sont censés s'apitoyer sur ton sort et j'ai particulièrement horreur de ça.

Alors dans ce cas tu mets ta super carapace et ton plus beau sourire, tu fais comme si tout allait bien, à force de t'en persuader tu finis même par le croire et un jour tu réalises que tu te ments à toi même depuis longtemps et là tu pleures.

C'est vrai ...

les "ohh ma pauvre" on s'en passe et c'est mieux comme ça .

Moi ,j'ai peur de me rendre compte que je souffre de sa, je pense pas que je resterai déconnecter toute ma vie, et j'ai peur ... surtout que je prend conscience vraiment qu'en fait je souffre et ça me fait une sensation assez bizarre. T'as eu du courage, je sais pas ce que t'as vécu mais t'en rendre compte, c'est déjà bien... et moi qui en ai pas ...de courage pour affronter sa

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
titenath Animateur 26 693 messages
Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade‚ 39ans
Posté(e)

Disons que y'a un moment où t'es obligée d'accepter que tout ce qui t'arrives par la suite n'est peut être pas le fruit du hasard et la faute à pas de chance. Quand tu veux que ta vie change en positif t'es bien obligé d'accepter. Ca se fera tout seul avec le temps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant