Elles vont se faire avorter sur un bateau



Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
avortement_article.jpg

Elles vont se faire avorter sur un bateau


Vendredi 17 octobre - 11:01

Des organisations espagnoles ont invité un bateau-clinique pour pratiquer des avortements au large de Valence. Elles veulent lancer le débat en vue de la future loi sur l'IVG.



Le «bateau de l'avortement» fait des vagues en Espagne. L'arrivée hier à Valence de cette clinique flottante, montée par une association néerlandaise, soulève les protestations des milieux anti-avortement. Sa présence en Espagne est une provocation, selon eux. La trentaine d'organisations ibériques luttant pour le droit à l'interruption volontaire de grossesse (IVG) ne s'en cachent d'ailleurs pas. Ce sont elles qui ont invité le navire de Women on Waves à venir.

En Espagne, l'avortement est loin d'être libre. Il n'est dépénalisé qu'en cas de viols, de malformations du foetus et lorsqu'il y a «danger pour la santé physique ou psychique de la mère».

Nouvelle loi
L'actuel gouvernement a promis d'élaborer une nouvelle loi plus libérale en la matière en 2009. C'est pour lancer le débat sur son contenu que des groupes progressistes ont invité Women on Waves (Femmes sur les vagues). Cecilia Costa, une porte-parole de cette organisation, nous explique que pour l'instant le gouvernement Zapatero n'est pas très clair sur ses intentions. «Les Espagnoles luttent afin de ne plus avoir à se faire passer pour des malades mentales pour accéder à l'avortement», a-t-elle déclaré. Dans les faits, une grande majorité des avortements sont pratiqués au motif fourre-tout du «risque psychologique» pour la santé de la mère. Ce qui cause souvent des avortements très tardifs, quelquefois au huitième mois de la grossesse, en raison des expertises qui traînent en longueur.

Mais la raison principale de l'action de Valence est de forcer l'Espagne à réfléchir sur les droits des femmes à disposer librement de leur corps.

«D'une manière générale, note Mme Costa, il s'agit d'offrir aux femmes la possibilité de décider par elles-mêmes si elles désirent garder un enfant. Mais aussi d'éliminer les restrictions sociales. Les hôpitaux publics de ce pays refusent de pratiquer des IVG, même dans les cas prévus par la loi. Les médecins invoquent systématiquement la clause de conscience. Cette situation fait que les femmes doivent recourir aux cliniques privées, qui ne sont jamais remboursées par la Sécurité sociale. Bref, seules les femmes ayant des ressources financières confortables ont un accès facile à l'avortement.»




Laszlo Molnar
Suite de l'article...
Source: Le Matin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

pulsar17 Membre 514 messages
Forumeur forcené‚ 38ans
Posté(e)

Lorsque que j'était trés jeune (et encore stupide !) j'était contre l'avortement, puis un jour quelquun m'a dit : "mieux vaut avorter que de faire des enfants malheureux" et la je suis entièrement d'accord.

Je suis pour l'avortement (sans abu bien sur) même si de nos jours les moyens de contraception sont assez diffusés, efficaces, et nombreux je dit que chaques cas et "à part". Je pense que c'est un réel besoin dans certain cas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lore Membre 17 812 messages
Electron trop libre / Cible à abattre‚ 47ans
Posté(e)

Je pense que si elles avaient le choix elles préfèreraient avorter dans les cliniques sans toute la culpabilité d'aller se faire avorter sur un bateau avec les associations anti-avortements autour....

C'est tout joli ce bateau, ça fait couler de l'encre, mais y'a combien d'avortement clandestins ou d'abandons dans les pays où l'avortement est interdit?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
madoka Membre 5 163 messages
Mexican pig‚ 42ans
Posté(e)

Si ce bateau peut faire bouger un peu les choses en Espagne, pourquoi pas ?

Le nombre d'avortement pratiqué lors de cette action doit certainement être anecdotique par rapport à tous ceux fait clandestinement ou à l'étranger, mais je pense que le but est surtout symbolique.

Comme quoi il y a encore des combats à mener pour le droit des femmes, et sans aller jusqu'en Afghanistan... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je trouve regrettable que ces femmes doivent en arriver là, c'est triste d'en arriver à de telles extrémitées... :snif:

C'est tout joli ce bateau, ça fait couler de l'encre, mais y'a combien d'avortement clandestins ou d'abandons dans les pays où l'avortement est interdit?

Sympa le jeu de mot... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
-Carmen- Membre 423 messages
Forumeur survitaminé‚ 30ans
Posté(e)
Si ce bateau peut faire bouger un peu les choses en Espagne, pourquoi pas ?

Le nombre d'avortement pratiqué lors de cette action doit certainement être anecdotique par rapport à tous ceux fait clandestinement ou à l'étranger, mais je pense que le but est surtout symbolique.

Comme quoi il y a encore des combats à mener pour le droit des femmes, et sans aller jusqu'en Afghanistan... :snif:

Rien à rajouter :snif:

J'ai toujours été pour l'avortement, de toute façon.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ixtab Membre 1 162 messages
Forumeur alchimiste‚ 43ans
Posté(e)

L'Espagne n'est pas à une contradiction près, elle légalise le mariage homo mais reste toujours réticente au droit totale à l'avortement... :snif:

Ceux qui sont contre la pratique de l'avortement sont insensibles à la misère humaine, mais j'ajoute toutefois que de nos jours en Europe, il est quand même facile de se procurer des moyens de contraception et de ne pas tomber enceinte, mais si l'homme (en l'occurence la femme! :snif: ) était parfait, on n'aurait plus besoin de débattre!!!! :snif: ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant