Quelle est pour vous, l'invention la plus révolutionnaire

Black Survitual Membre 1 513 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
Invention ou découverte ?

Le langage est une invention et une découverte.

En lecteur de Platon je dirais que tout est découverte. Toute chose existe depuis toujours.

B.S.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Blablateur Membre+ 7 069 messages
Chronophage boulimique‚ 45ans
Posté(e)
Le langage est une invention et une découverte.

En lecteur de Platon je dirais que tout est découverte. Toute chose existe depuis toujours.

B.S.

Exact +1 :snif: Rien ne s'invente, tout se découvre voir se... Redécouvre! Eventuellement on l'adapte à notre sauce, mais la plupart des modèles et des inventions ont pour modèle en premier lieu la nature!

Chauve souris=radar,

oiseau=avion,

...

Gross-modo hein!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ptiteathena Membre 816 messages
Forumeur accro‚ 41ans
Posté(e)

beaucoup d'inventions sont magiques et nous facilitent énormément le quotidien,celle qui me vient à l'esprit c'est la machine à laver et ensuite le cinéma pour les loisirs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Physicien34
Invité Physicien34 Invités 0 message
Posté(e)
Quelle est pour vous, l'invention la plus révolutionnaire

Je répondrais bien les mathématiques. Elles sont très utiles pour presque tout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lant70 Membre 178 messages
Forumeur inspiré‚ 37ans
Posté(e)
Finalement je me demande si ce n'est pas l'argent. C'est ce qui dirige le monde après tout...

Je ne pense pas que se soit l'argent. Je pense même que c'est une des pires. Imaginons tous les mots qui disparaitrait du dictionnaire si l'argent n'existait pas?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Reine de Saba Membre 170 messages
Forumeur inspiré‚ 33ans
Posté(e)
Je répondrais bien les mathématiques. Elles sont très utiles pour presque tout.

slt physicien

les mathematiques ne sont pas une invention ,je dirai plutot que c'est une decouverte,ils ont existé en nous car nos doigts sont la preuve :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Reine de Saba Membre 170 messages
Forumeur inspiré‚ 33ans
Posté(e)

salut les amis

moi je dirai , la conquete des chevaux :snif: ....c'est une des plus belle conquete que l'homme ait decouvert......Puis l'electrcité :snif: .........un hommage solonnel a MAXWEL

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Reine de Saba Membre 170 messages
Forumeur inspiré‚ 33ans
Posté(e)
Pour moi, la plus belle des inventions reste le langage et l'écriture et plus tard l'imprimerie.

Et oui, comment se faire comprendre et ensuite transmettre les connaissances et les faire traverser les siècles: comment aurions nous pu connaître notre histoire, les découvertes, la vie...

A partir de ce moment, Homo Sapiens n'est plus UNE espèce parmi les autres, et l'extraordinaire aventure humaine débute.

le langage est inné , c'est pas une invention mais plutot une decouverte ......on parle c'est innée , c'est comme les animaux hurle chacun a sa facon !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
doug Membre+ 6 902 messages
Statut : de la liberté‚
Posté(e)

Jusqu'à maintenant "l'homme" est l'invention la plus révolutionnaire ! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Black Survitual Membre 1 513 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
le langage est inné , c'est pas une invention mais plutot une decouverte ......on parle c'est innée , c'est comme les animaux hurle chacun a sa facon !

Le langage est inné ? Ha bon !

Voilà que Ferdinand de Saussure a passé son temps a étudier quelque chose, qui, de toute façon est donné à tout le monde. Et Kaspar Hauser, dans sa cave, il savait parler ?

SOURCE

kasparhauser.gif

Kaspar Hauser, le séquestré au coeur pur

Françoise Dolto

suivi de

Kaspar Hauser

par Hanselm von Feuerbach

Mise en vente le 16 octobre

Présentation

C'est le 26 mai 1828, entre quatre et cinq heures de l'après-midi que Kaspar Hauser fit son apparition sur une des places de Nuremberg. Agé de dix-sept ans, il venait au monde après avoir été enfermé dans un cachot et maintenu dans l'obscurité depuis son plus jeune âge. Nourri d'eau, de pain et d'orge, et drogué à l'opium pour être nettoyé et changé, il ne put jamais voir celui qu'il appelait " l'homme-qui-a-toujours-été-avec-moi ", la seule partie tangible de l'énigme que Kaspar incarnait et qui le maintenait en vie dans cet état au prix d'une tenace vigilance tout aussi énigmatique.

Or, voilà que cet homme venait de le relâcher dans la ville de Nuremberg où il se retrouvait hébété et titubant, une lettre à la main adressée au commandant en chef du " 4ème escadron du 6ème régiment de chevau-légers " auquel, comme le dit le contenu de la lettre, son géniteur aurait appartenu. Ainsi apparaît-il sur cette place de Nuremberg, muni des seuls mots répétés comme une litanie : " Cavalier veux comme père été ", ainsi que de quelques notions d'écriture qui lui permirent de porter à la connaissance de tous le nom qui devint le sien : " Kaspar Hauser ".

Ce volume regroupe de larges extraits de l'observation incomparable d'Anselm von Feuerbach qui nous renseigne, avec la plus grande précision, sur l'état de Kaspar et les progrès incroyables qu'il accomplit à partir de sa libération. Feuerbach était venu à Nuremberg, le 11 juillet 1828, à la rencontre de ce cas unique qui défraya la chronique allemande entre 1838 et 1833, date de l'assassinat de Kaspar qui ne fit qu'épaissir une énigme dont le mythe s'empara pour en faire un des mystères humains les plus poignants.

Rien d'étonnant à ce que Françoise Dolto accepte de préfacer une traduction française de ce document incomparable, publiée en 1985 aux éditions Vertiges alors qu'à la même époque, aidé de son éditeur, elle tentait dans un dialogue avec lui, émaillé de très nombreuses occurrences à Kaspar, de donner corps à son propre témoignage sur la solitude humaine qu'autrement elle disait destiné à la " corbeille à papier". Celle qui a bouleversé la représentation qu'on se fait du monde de l'enfance ne put que s'émouvoir du crime qui consiste à faire vivre et grandir un enfant " sans air, sans espace, sans relation, sans communication avec les autres enfants de son âge ni avec la société. " Cette préface ouvre ce petit volume qui se veut un témoignage contre ce qu'elle nomme " crime contre l'enfance ".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Black Survitual Membre 1 513 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
Ferdinand de Saussure

COURS DELINGUISTIQUE GéNéRALE

publié par Charles Bally et Albert Sechehaye

avec la collaboration de Albert Riedlinger

COLLECTION éTUDES & ESSAIS

couvlinguistique.jpg

Texte intégral imprimable

En distinguant le langage, la langue et la parole Ferdinand de Saussure, établit que le langage qui découpe simultanément un signifiant dans la masse informe des sons et un concept dans la masse informe des percepts, et qu'il n'est pas une faculté particulière, mais une institution sociale. La langue, système de signes, est un instrument de communication, mais non le seul ; et la parole : l'énoncé d'un locuteur dans une langue donnée. Il jette donc les bases une science générale qui a pour objet l'étude de tous les systèmes de signes : c'est la sémiologie, dont la linguistique fait partie. Le signe devient alors une entité organique à double face : une face signifiante (les quatre lettres du mot chat) et une face signifiée (le chat). Chacune des deux faces se définit par référence à l'autre. Oeuvre posthume, son Cours de linguistique générale paraît en 1916, rédigé après la mort du maître par deux de ses disciples, d'après des notes prises par des étudiants pendant ses cours.

Ferdinand de Saussure demeure le fondateur de la linguistique moderne. Son Cours de linguistique générale, définit certains concepts fondamentaux (distinction entre langage, langue et parole, entre synchronie et diachronie, etc.) qui inspireront non seulement la linguistique ultérieure mais aussi d'autres secteurs des sciences humaines. Le structuralisme se réclamera de ses travaux.

Né à Genève en 1857, Ferdinand de Saussure est mort au château de Vufflens-sur-Morges en 1913. Il a également publié un Mémoire sur le système primitif des voyelles dans les langues indo-européennes, et sa thèse de doctorat (Leipzig) : De l'emploi du génitif absolu en sanskrit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Reine de Saba Membre 170 messages
Forumeur inspiré‚ 33ans
Posté(e)

salut

Nous avons en nous toutes les capacités pour developper et pratiquer le langage donc je ne peux attribuer le langage comme invention ,c''est dire que "marcher debout" c'est une invention alors que la nature nous a conçut à ce qu'on marche debout..............Tant que les plier étaient dejà là on ne peut dire que c'est une invention!

Une question ;le feu est il "invention ou decouverte" et le "vide" invention ou decouverte?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Black Survitual Membre 1 513 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
salut

Nous avons en nous toutes les capacités pour developper et pratiquer le langage donc je ne peux attribuer le langage comme invention ,c''est dire que "marcher debout" c'est une invention alors que la nature nous a conçut à ce qu'on marche debout..............Tant que les plier étaient dejà là on ne peut dire que c'est une invention!

Une question ;le feu est il "invention ou decouverte" et le "vide" invention ou decouverte?

Je pense qu'on invente jamais rien. Toute chose artificielle existe depuis toujours. Tout est découverte. L'imprimerie n'est pas une invention : c'est une découverte. Elle n'existe que parce que les lois de la nature s'y prêtent. D'ailleurs dans la nature on trouve des motifs imprimés naturellement, grosso modo...

A ce compte le feu est une invention même s'il est une découverte. De même que le langage.

B.S.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Reine de Saba Membre 170 messages
Forumeur inspiré‚ 33ans
Posté(e)

l'electricité est aussi decouverte, la foudre donne de l'electricité !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Suchet Membre 297 messages
Forumeur activiste‚ 39ans
Posté(e)
salut

Nous avons en nous toutes les capacités pour developper et pratiquer le langage donc je ne peux attribuer le langage comme invention ,c''est dire que "marcher debout" c'est une invention alors que la nature nous a conçut à ce qu'on marche debout..............Tant que les plier étaient dejà là on ne peut dire que c'est une invention!

Une question ;le feu est il "invention ou decouverte" et le "vide" invention ou decouverte?

Le feu est une découverte. En terme scientifique le "vide" n'existe pas.

Je pense qu'on invente jamais rien. Toute chose artificielle existe depuis toujours. Tout est découverte. L'imprimerie n'est pas une invention : c'est une découverte. Elle n'existe que parce que les lois de la nature s'y prêtent. D'ailleurs dans la nature on trouve des motifs imprimés naturellement, grosso modo...

A ce compte le feu est une invention même s'il est une découverte. De même que le langage.

B.S.

B.S: tu nous la joue philosophique là :snif: . L'imprimerie pas une invention ? :snif:

La première presse il a bien fallu la fabriquer non ? Le papier pareil ?

C'est donc une invention.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Suchet Membre 297 messages
Forumeur activiste‚ 39ans
Posté(e)
l'electricité est aussi decouverte, la foudre donne de l'electricité !

L'éléctricité en elle même est une découverte en effet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Reine de Saba Membre 170 messages
Forumeur inspiré‚ 33ans
Posté(e)

oui le vide n'existe pas scientifiquement!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Black Survitual Membre 1 513 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
oui le vide n'existe pas scientifiquement!

Je suis d'accord.

B.S.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
*Gaël* Membre 175 messages
Forumeur inspiré‚ 30ans
Posté(e)

L'invention la plus révolutionnaire, pour moi, c'est le cocktail molotov. Après tout on l'utilise pas mal dans les révolutions, non ?

:snif:

Plus sérieusement, la pilule contraceptive est une sacrée avancée, je trouve. Et bien révolutionnaire, car libérant un peu les êtres de cette prétendue fatalité des grossesses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant