L'Oncle Sam est-il devenu communiste?


Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
walld_article.jpg

L'Oncle Sam est-il devenu communiste?


Dimanche 21 septembre - 11:27

Après avoir nationalisé coup sur coup trois piliers de son économie - les géants du financement hypothécaire, Fannie Mae et Freddie Mac et l'assureur AIG - les Etats-Unis ont annoncé vendredi un plan de sauvetage massif pour l'ensemble du secteur bancaire. Si nécessaire soit-elle, cette gifle portée au laisser-faire capitaliste pourrait bien fragiliser le dogme libéral





Lénine n'en croirait pas ses yeux. Apôtres du libéralisme pur sucre et du capitalisme sans entrave, les Etats-Unis viennent de faire volte-face. En l'espace de trois semaines, ils ont nationalisé trois piliers de leur économie, avant d'annoncer vendredi un plan de sauvetage étatique gigantesque et généralisé pour l'ensemble du secteur bancaire (lire l'encadré en p. 29).

Le mouvement a commencé il y a deux semaines, avec les nationalisations de Fannie Mae et Freddie Mac, les deux géants du financement hypothécaire, frappés de plein fouet par la crise du crédit et du marché immobilier. Coût de ces mises sous tutelle: 200 milliards de dollars.

Il s'est poursuivi cette semaine avec une autre nationalisation, celle de l'ex-numéro un mondial de l'assurance, l'American International Group (AIG), grevé par les dérivés de crédit pourris. Facture du sauvetage: 85 milliards de dollars.

La nouvelle donne a atteint son paroxysme vendredi. Abandonnant sa stratégie de renflouements au coup par coup, Washington a sorti l'artillerie lourde: la création d'un fonds devisé à quelque 700 milliards de dollars, destiné à reprendre les actifs toxiques (c'est-à-dire pourris) de l'ensemble du secteur bancaire.




Alexis Favre
Suite de l'article...
Source: Le Matin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

3615 Clodo.fr Membre 256 messages
Forumeur activiste‚ 52ans
Posté(e)

Ne savais-tu donc pas que communisme et ultra-libéralisme poursuivent la méme finalité ? C'est à dire l'uniformisation du monde et la création d'un gouvernement mondial ?

Si ce n'est pas vrai explique moi pourquoi de grands banquiers comme Warburg, Loeb et Co, Rotschild etc ont cofinancé la révolution bolchévique ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lili M66R Membre 32 messages
Forumeur balbutiant‚ 39ans
Posté(e)

:snif:

On aura tout vu: le grand pays du libéralisme qui nationalise ses grandes sociétés bancaires et d'assurances... Je le rêve! C'est Marx qui doit bien se marrer!

Quand on pense que ces milliards de dollars (je rappelle que de gros organismes financiers européens ont aussi mis la main à la poche: BCE, etc...) ont été donnés pour combler les erreurs de gestion dues à la spéculation, ça fait froid dans le dos, non?

Il est peut-être venu le temps de surveiller les transactions boursières, jusque là reconnues comme très opaques.

A quand les retombées en Europe?

A suivre... de très près.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chapacha Membre+ 21 021 messages
Folle de chats, yo !‚ 48ans
Posté(e)

L'oncle sam ne fait qu'employer une méthode du communisme pour mieux sauver le capitalisme...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)

En France, comme on a toujours 10 ans de retard sur les USA, on continue de privaiser :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pa2kdo Membre 140 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

Je suis pour le communisme!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tympan Membre 665 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Les USA , un empire sur le déclin !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)
Si nécessaire soit-elle, cette gifle portée au laisser-faire capitaliste pourrait bien fragiliser le dogme libéral

[...]

Lénine n'en croirait pas ses yeux. Apôtres du libéralisme pur sucre et du capitalisme sans entrave, les Etats-Unis viennent de faire volte-face. En l'espace de trois semaines, ils ont nationalisé trois piliers de leur économie

"le capitalisme arrivé à un stade de développement où s'est affirmée la domination des monopoles et du capital financier, où l'exportation des capitaux a acquis une importance de premier plan, où le partage du monde a commencé entre les trusts internationaux"

Description de la mondialisation par un économiste contemporain ? Non, ce passage est la définition que Lénine donne de l'impérialisme dans L'Impérialisme, stade suprême du capitalisme, en 1916.

La "transformation" d'un capitalisme monopoliste en un capitalisme monopoliste d'Etat, pour reprendre ses termes, ne serait pas plus une surprise pour Lénine que ne le serait notre "mondialisation".

Force est de contaster que l'idéologie dominante n'aide pas à comprendre la réalité du capitalisme. Tant que l'on s'en tient à "Etats-Unis"="capitalisme"="laissez-faire" et "Lénine"="communisme"="nationalisation", la nationalisation de banques par les Etats-Unis est incompréhensible.

En réalité, le capitalisme n'implique en rien l'absence d'intervention de l'Etat, et l'appropriation par l'Etat d'une entreprise n'implique en rien un système communiste.

Le communisme est le partage entre les individus du produit du travail de la société en fonction des besoins de chacun d'entre eux. C'est une forme de répartition du revenu national. La rémunération du travail, et celle de la propriété en sont deux autres.

Le capitalisme est un système politique et social oligarchique. Une classe sociale accapare la propriété des grands moyens de production et en tire une partie substancielle du revenu national. Cette propriété a pour fin la production de ce revenu. L'appropriation d'une banque qui ne produit plus de profit n'a plus d'intérêt. L'effondrement d'une banque en déficit est un danger pour la survie du système. Sa prise de contrôle par l'Etat est un moyen d'éviter l'effondrement du système économique et un moyen de faire payer la note au contribuable. Lorsque la viabilité économique, et la profitabilité financière, auront été rétabli respectivement par l'Etat et le contribuable, les profits pourront être rendus à l'oligarchie capitaliste. On lui revendra la banque, et on lui fera un prix.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)

C'est quand même un sacré retournement de situation, car il 'y a pas plus anticommuniste que les USA.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant