Aller au contenu

avortement


LAURE88

Messages recommandés

Membre, 46ans Posté(e)
LAURE88 Membre 11 messages
Baby Forumeur‚ 46ans‚
Posté(e)

bonsoir y a t'il des femmes qui on déjà subi un avortement?J'aimerai savoir comment elles ont véçu cette épreuve?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Invité j.descam
Invités, Posté(e)
Invité j.descam
Invité j.descam Invités 0 message
Posté(e)

j'imagine que tu vas recevoir des réponses , mais plutot par mp :snif:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 42ans Posté(e)
Nohate Membre 830 messages
Baby Forumeur‚ 42ans‚
Posté(e)

Moi je n'ai pas subi d'avortement mais j'ai deux cousines qui ont aborté involonteraiment et ma belle-soeur (les trois c'était leur première grossesse).

Je me souviens d'une inmense tristesse, d'un grand vide, d'une mini-déprime et elles avaient une sensation d'impuissance et d'injustice.

Toutes les trois ont essayé très vite après d'avoir des enfants et on réussi.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 46ans Posté(e)
LAURE88 Membre 11 messages
Baby Forumeur‚ 46ans‚
Posté(e)

Salut Nohate et merci à toi pour ta réponse.a +.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Jeanzen Membre 278 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Un avortement involontaire n'a rien à voir avec une décision délibérée.

Dans le premier cas on parle plus de fausse-couche que d'avortement.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
pivoine1978 Membre 20 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

moi j'ai subi un avortement, mais c'était un avortement précoce après seulement 13 jours de grossesse, c'est pourquoi on peut pas parler de fausse couche, mais d'avortement précoce, la femme perd son oeuf, mais pas son foetus, j'avoue que c'était très douleureux comme expérience, et j'ai eu des douleurs immenses, et triste de savoir que j'étais enceinte et que j'ai perdu (mon bébé)!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 46ans Posté(e)
LAURE88 Membre 11 messages
Baby Forumeur‚ 46ans‚
Posté(e)

Merci à vous pour vos réponses. Quand je vous parle d'avortement c'est dans le cas ou c'est une décision qu'on l'on a prise par la force des choses ou pour des raisons personnelles.Ce n'est pas dans le cas ou on a perdu le foetus naturellement.Mais dans les 2 cas je sais que c'est trés douloureux comme épreuve.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre+, Pitbull le matin, ourse le soir, 44ans Posté(e)
CmoiC Membre+ 26 407 messages
44ans‚ Pitbull le matin, ourse le soir,
Posté(e)

Je n'ai pas subi cette épreuve mais ai accompagné ma meilleure amie il y a quelques temps.

C'est une décision qu'elle a pris de façon réfléchie et posée. Cela a été dur mais elle l'a surmonté grâce à une force de caractère peu commune.

Ce post pour dire que oui c'est dur moralement mais que oui c'est surmontable avec de la volonté et un peu de temps.

Bon courage à toi, quelle que soit la décision que tu as à prendre :snif:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre+, **amimoureuse d'&va**, 38ans Posté(e)
eloba Membre+ 50 779 messages
38ans‚ **amimoureuse d'&va**,
Posté(e)

j'ai également accompagné une amie il y a quelques années maintenant, c'était une décision murement réfléchie mais si elle avait pu elle l'aurait gardé

elle a surmonté cette épreuve, entourée de personnes qui l'ont énormément soutenue mais elle gardera toujours de la culpabilité au fond d'elle, parfois elle y pense, cet enfant aurait 3 ans aujourd'hui mais elle sait qu'elle a pris la bonne décision

bon courage à toi

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 42ans Posté(e)
Nohate Membre 830 messages
Baby Forumeur‚ 42ans‚
Posté(e)

C'est vrai, t'as raison, mais dans ma region on parle indistinctement d'avortement ou fausse-couche lorsqu'il y a un avortement non voulu aussi.

En parlant d'avortement volontaire, j'ai une copine qui avait décidé d'avorter il y a longtemps de ça.

Elle faisait des études, n'était pas en couple, et n'était pas prête à avoir un enfant à ce moment-là.

Elle est partie toute seule se faire avorter, sans rien dire à personne, elle a été deux jours un peu mal et puis elle a oublié.

Elle n'a aucun regret, elle se dit que c'était ce qu'il fallait faire à ce moment de sa vie. Elle en parle avec détachement sans aucun regret ni remord.

Quelques années plus tard elle a rencontre quelqu'un, s'est mariée et a eu un enfant. son mari est au courant, il n'y a aucun problème.

Mais je suppose que cela change beaucoup d'une femme à l'autre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×