Crash mortel à l'aéroport de Madrid


meloudidounou Membre+ 13 089 messages
Indiscernablement perceptible‚ 32ans
Posté(e)
article_madridmap.jpg

Crash mortel à l'aéroport de Madrid, le point à 19h30


Mercredi 20 Août - 21:37

[/Justifier]

[Justifier]

"Un avion MD-82 de la companie Spanair (il ne s'agit pas d'un low cost contrairement à ce que nous avons indiqué précédemment) a eu un accident à l'aéroport international de Barajas à Madrid, sortant de la piste. Parmi les 166 passagers à bord, il y aurait cent quarante six morts selon la radio nationale espagnole. Il s'agit du vol JK5022 qui avait pour destination las Palmas dans les îles Canaries. L'accident a eu lieu à 14h23 heure locale et c'était un vol réalisé en partenariat avec la Lufthansa LH2554.

«L'avion était complètement brisé. Il y avait des corps partout» a témoigné un employé de l'aéroport interrogé par El pais.
Un des moteurs situés à la gauche de l'appareil aurait pris feu selon les premières hypothèses.

Selon un porte-parole des services d'urgence cité sur la radio nationale, l'avion a dû effectuer un atterrissage d'urgence juste après le décollage sur la piste 36 à un kilomètre du terminal 4 de l'aéroport. Onze camions de pompiers étaient mobilisés, selon les pompiers. L'accident a provoqué une importante colone de fumée, ont rapporté les médias espagnols..."
Suite de l'article


Source: 20 minutes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
pict_138268.jpg

Le moteur n'a pas pris feu au décollage


22/08/2008

L'avion n'aurait pas eu suffisamment de puissance au décollage, selon le journal ABC, qui cite des sources proches de l'enquête.



Le moteur gauche de l'avion qui s'est écrasé mercredi à Madrid, provoquant la mort de 153 personnes, n'a pas pris feu au décollage, contrairement aux premiers témoignages, assurent vendredi des journaux espagnols, citant des témoins ayant visionné des vidéos de l'accident. Les images enregistrées par la direction des aéroports espagnols (Aena), et qui n'ont pas été diffusées publiquement, ne montrent pas d'incendie au niveau du moteur de l'avion MD-82 de la compagnie Spanair, selon des enquêteurs, indique le premier quotidien généraliste espagnol, El Pais.

"L'avion s'est élevé puis s'est écrasé au sol et a pris feu", écrit le journal.



[ Lire la suite de l'Article.. ]



Source: Libre Belgique

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
andromaque666 Membre 293 messages
Forumeur activiste‚ 25ans
Posté(e)

c'est horrible franchement ça doit être vraiment horrible pour les familles des victimes hier soir au info j'ai vu une mère qui avait perdu dans l'accident son ex mari et son petit enfant de 4ans :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)

Un expert a affirme, qu'un avion qui decole, est si surcharge, qu'il ne peut atterir avant d'avoir videnger ou consommer une bonne partie de son carburant.

En d'autre terme, si quelque chose cloche au decolage, pour les long courier, l'avion est de toute facon trop lourd pour re-atterir immediatement. Atterir en situation de surcharge, c'est garantir le crash et une gigantesque explosion.

Ca fait flipper! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lankou Membre 131 messages
Forumeur inspiré‚ 50ans
Posté(e)

Bonsoir

@kyrilluk: Une petite précision tout de même; on ne peut pas parler de "surcharge" au décollage. en fait, la MTOW ( Maximum Take Off Weight) est différente et surtout supérieure à la MLW ( Maximum Landing Weight). Donc il est vrai qu'un avion long courrier qui vient de décoller à pleine charge ne peut pas se reposer immédiatement. Cependant, il existe des systèmes de "vide-vite" qui vidangent une partie du carburant en l'air pour permettre de passer SOUS la MLW. Comme on parle de plusieurs dizaines de tonnes de carburant, ça prend quelques minutes quand même, mais l'avion peut se reposer rapidement en cas de problème grave; Dans tous les cas, interrompre une montée et se reposer prend du temps, ce n'est pas une voiture qu'on peut arreter sur le BAU; Il reste néanmoins vrai que le décollage est une phase critique de vol et malheureusement, le risque zéro n'existe pas.

Je travaille dans l'aérien et souvent les journalistes privilégient le sensationnel au factuel. Ils extraient quelques infos de leur contexte parce que "ça sonne" mieux et faut faire du rapide...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant