Yves Bonnefoy


Vyvyan Membre 184 messages
Forumeur inspiré‚ 108ans
Posté(e)

yves_bonnefoy.jpg

Les Rainettes, Le Soir

I

Rauques étaient les voix

Des rainettes le soir

Là où l'eau du bassin, coulant sans bruit,

Brillait dans l'herbe

Et rouge était le ciel

Dans les verres vides,

Tout un fleuve la lune

Sur la table terrestre.

Prenaient ou non nos mains,

La même abondance.

Ouverts ou clos nos yeux,

La même lumière.

II

Ils s'attardaient, le soir,

Sur la terrasse

D'où partaient les chemins, de sable clair,

Du ciel sans nombre.

Et si nue devant eux

Etait l'étoile,

Si proche était ce sein

Du besoin des lèvres

Qu'ils se persuadaient

Que mourir est simple,

Branche écartée pour l'or

De la figue mûre.

Dans le leurre des mots

Et si demeure

Autre chose qu'un vent, un récif, une mer,

Je sais que tu seras, même de nuit,

L'ancre jetée, les pas titubants sur le sable,

Et le bois qu'on rassemble, et l'étincelle

Sous les branches mouillées, et, dans l'inquiète

Attente de la flamme qui hésite,

La première parole après le long silence,

Le premier feu à prendre au bas du monde mort.

Modifié par Vyvyan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Vyvyan Membre 184 messages
Forumeur inspiré‚ 108ans
Posté(e)

La section "littérature" est tout à fait morte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kinwena Membre+ 4 724 messages
Patate fossilisée‚ 30ans
Posté(e)

Non, certains sujets sont très vivants, au contraire.

Ta remarque est extrêmement blessante pour les gens qui passent du temps dans cette rubrique, et qui aiment y poster.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AGM Membre 5 933 messages
Le loup dans la bergerie.‚ 30ans
Posté(e)

que sa seigneurie nous excuse de ne pas répondre a ces sujet mais nous ne sommes que des rustres issu de la gueuse :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Pour toi je commence vraiment à le croire en effet.

Sinon malheureusement je suis très insensible à la poésie en général, j'ai jamais bien su pourquoi, sans doute parce qu'on m'y a pas ou mal intéressé ou bien parce que je fais de la réfraction inconsciente, mais en tout cas ça ne me touche généralement pas.

Sauf quand ça parle de bombes atomiques mais c'est tout de suite plus rare.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant