poème


respublikae Membre 50 messages
Forumeur en herbe‚ 38ans
Posté(e)

<H1 style="MARGIN: 0cm 0cm 0pt">Le bourgeon</H1>

J'ai le vertige, je virevolte

Mon corps se fige, mon esprit flotte.

Je baisse les yeux, vous vois du ciel

Ouvre mon âme, déploie mes ailes.

N'imaginez pas que je vous quitte

Mais les cieux d'une promesse s'acquittent.

Je monte plus haut que jamais

Et surmonte ma peur de naufragé.

J'ai les larmes comme seules armes

Et l'espoir pour uniques rames.

Pour survivre dans cet océan du passé

Je dois me servir de cette douleur autrefois déversée.

Je fais abnégation de toute raison

Je me livre avec ivresse et passion.

N'est il pas temps de sentir les fleurs

Embrasser le jour, et cueillir le bonheur.

De toi, oui, je suis éprit

C'est pourquoi, cette nuit, j'ai écrit.

Tu es le bourgeon de cet amour en floraison

L'arbre sur lequel mes fruits refleuriront.

Je marche mieux et souffre moins

Sur mon c¿ur douloureux tu as posé ta main.

L'horizon s'ouvre à moi, convalescent

Mes saisons je le veux comme un éternel printemps.

Un champs de bonheur chaque jour visité

Où à chaque heure l'amour renaît.

En toi, oui, je crois

En cette nuit, un avenir, j'entrevois.

:snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant