Les abeilles alsaciennes tombent comme des mouches


meloudidounou Membre+ 13 089 messages
Indiscernablement perceptible‚ 32ans
Posté(e)
article_SGE.FUV28.270707065629.photo00.photo.default-512x341.jpg

Les abeilles alsaciennes tombent comme des mouches


Mardi 17 Juin - 11:27

[/Justifier]

[Justifier]

Les producteurs de miel alsaciens manquent de pot. Depuis quelques semaines, leurs ruches se dépeuplent. « En temps normal, à l'approche du solstice d'été, nous devrions compter entre 70.000 et 80.000 abeilles par ruche, explique André Frieh, président de la Fédération des apiculteurs du Haut-Rhin. Aujourd'hui, elles ne sont qu'entre 40.000 et 50.000. » ...
suite de l'article


Source: 20 minutes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

_Fred Membre+ 15 765 messages
Noyé dans un océan de couleurs‚ 32ans
Posté(e)

Un phénomène qui n'est pas nouveau.

y'a déjà eu des cas comme ça.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité ossiane
Invité ossiane Invités 0 message
Posté(e)

oui et ce n'est pas le seul endroit,ni le seul pays,et ça ne date pas d'aujourd'hui non plus.....hélàs,c'est un vrai problème pour les abeilles et aussi pour le reste des insectes pollinisateurs...ils sont indispensables,sans eux,fini les fruits,si il n'y a pas de fruits,fini la reproduction et sans possibilité de reproduction :extinction de l'espèce végétal!!!! :snif:

Comme j'ai lu dernièrement,je cite:

(un certain Albert Einstein pensait que):

"Si les abeilles disparaissaient de la surface de la terre,l'espèce humaine n'en aurait plus que pour quatre années à vivre"

Vérité effrayante? Exagération?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
_Fred Membre+ 15 765 messages
Noyé dans un océan de couleurs‚ 32ans
Posté(e)

Oui +1 avec Ossianne...

Il s'avère qu'en fait, si les abeilles n'étaient pas là, bah nous ne serions pas là non plus ... étrange pour de si petites bêtes...mais réel à voir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tympan Membre 665 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

encore et toujours la pollution agricole , personne ne s'excite a ce sujet , ni médias , ni politiques, ni associations, trop d'argent en jeu , d'emplois etc..

Le plus drôle , c'est qu'on joue sur le fait que la population de la planète augmente énormément et qu'il faut la nourrir par tous les moyens .

donc on empoisonne la populace en disant qu'on va les nourrir, en fait on va diminuer a long terme la croissance mondiale .

Pas mal , et en plus il y en a qui bénissent ça , croyant au bon esprit et aux arguments plein de bon sens (surtout pour certains) des intéressés pollueurs.

Quand la populace comprendra vraiment , il sera déjà bien tard . a savoir a ce moment la si vous serez dans la partie qui mange, ou dans celle qui a été mangée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fleurdete
Invité Fleurdete Invités 0 message
Posté(e)

un voisin fait habituellement 150 kg de miel par an, mais cette année, quand il a ré-ouvert ses ruches, toutes les abeilles étaient mortes ... Le phénomène a de quoi inquiéter sérieusement je crois

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
un voisin fait habituellement 150 kg de miel par an, mais cette année, quand il a ré-ouvert ses ruches, toutes les abeilles étaient mortes ... Le phénomène a de quoi inquiéter sérieusement je crois

« Si l'abeille venait à disparaître, l'homme n'aurait plus que quelques années à vivre », prophétisait Einstein¿

Quelle serait la réaction en chaîne provoquée par la disparition des abeilles ? Peut-être bien plus importante qu'on peut le penser...

Je m'explique, les abeilles polinisent les plantes, les fleurs et autres végétaux... Sans polinisation, plus de nourriture... On court à notre perte...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tympan Membre 665 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

les abeilles sont les insectes les plus important dans la pollinisation , mais il y a aussi les papillons , les guêpes , bourdons etc...tous ces insectes disparaissent peu a peu . il y a aussi les phénomènes saisonniers , avec le vent qui transporte certains pollens et sans doute bien d'autre chose que mes connaissances bien incomplètes dans ce domaine ne me permettent de citer .

Avec un dérèglement complet du climat , un usage abusif de produit chimique ,une pollution non maitrisée, il est sur que les problèmes vont venir rapidement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
virgule.6 Membre+ 71 334 messages
"Asilienne" de service‚ 53ans
Posté(e)

Je les ai emmenées avec moi à Lyon! :snif: :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
_Fred Membre+ 15 765 messages
Noyé dans un océan de couleurs‚ 32ans
Posté(e)

Le gros soucis, c'est que personne ne s'en inquiète ...

un article du 14août 2007 :

<h1>Les abeilles tombent comme des mouches : nouvelle hypothèse

BEES-thumb.jpg L'heure est grave dans le monde merveilleux des abeilles. Aux états-Unis seulement, l'effondrement des essaims aurait touché de 30 à 80% des effectifs et la crise continue de battre son plein. On connaît, depuis longtemps, l'importance de ces précieuses bestioles pour l'alimentation humaine. Même Einstein se serait arrêté sur la question pour prédire que «si elles disparaissaient, l'humain disparaîtrait aussi dans les quatre années qui suivraient».

Nous n'en sommes pas là, heureusement. Mais, devant l'hécatombe, on continue de se perdre en conjectures pour expliquer le mal qui s'attaque aux abeilles.

Mise en contexte

Comme je l'écrivais en mai passé, la liste funeste des pays touchés par ce qu'on nomme la «maladie de l'effondrement des essaims » s'allonge. Si les sources de ce mal qui tue par milliers les abeilles demeurent inconnues, les conséquences elles, font frémir :

Kevin Hackett, le responsable du programme de pollinisation et des abeilles à l'USDA, n'hésite pas à déclarer que cette crise est la plus grande menace globale que les USA aient connue pour leur autonomie alimentaire, tout en s'interrogeant sur l'aptitude des populations d'abeilles américaines à se reconstituer. L'USDA considère que les abeilles sont à l'origine de 80% de la pollinisation des plantes (fruits, légumes et céréales) utilisées dans l'alimentation humaine. Le problème est tel, que les autorités s'inquiètent également pour la nourriture du bétail (céréales) et...la production de biocarburant en très forte expansion aux USA, avec les graines de colza notamment. (
, 5 mai 2007)

Parmi les causes à l'origine de ce mal, on pointe du doigt, entre autres : les pesticides, les OGM, les téléphones cellulaires, les écarts climatiques extrêmes. Mais, à l'heure actuelle, rien n'est certain et toutes les pistes sont encore à l'étude pour expliquer l'effondrement des essaims qui touche fortement de nombreux pays.

Et si le problème, c'était le traitement réservé aux abeilles?

C'est l'hypothèse que soulève la journaliste indépendante Susan Kuchinskas dans son article titré «Are the Bees Dying off Because They're Too Busy?» où, à la longue liste des causes potentielles généralement admises de la «maladie de l'effondrement des essaims», elle ajoute...le gros bon sens. Pour ce faire, elle propose «simplement» de recadrer le problème dans une perspective écosystémique et s'intéresse aux capacités de résilience des abeilles dans un contexte de commercialisation.

Elle rappelle ainsi que les abeilles, aux états-Unis comme dans les autres pays touchés, c'est aussi une question de gros sous rendant très lucratif l'exploitation commerciale des abeilles. Conséquence : les apiculteurs font voyager leurs ruches de la Californie à la Floride pour polliniser les champs et vergers des agriculteurs qui louent leurs services imposant aux abeilles des conditions de vies difficiles et contraires à leur nature. Dans cette optique, le transport et ses aléas agissent comme amplifacteur de tous les autres problèmes qui menacent les abeilles. En effet, le non-respect de leurs cycles naturels -liés aux saisons, aux qualités de la nourriture disponible, etc.- fragilisent les colonies et les rendent plus vulnérables aux maladies et virus les empêchant de régénérer les essaims et de résister.

Si la question vous intéresse, l'article de Susan Kuchinskas, vaut définitivement le détour par ici.

En le lisant, je me suis rappelé qu'un certain Rudolf Steiner, père de l'anthroposophie, aurait prédit en 1924 que si l'élevage intensif et artificiel des abeilles se perpétrait, il n'y en aurait plus d'ici les 80 prochaines années. Et je me dis, qu'il doit bien se retourner dans sa tombe pour rire dans sa barbe d'avoir eu cette clairvoyance ce monsieur.

http://environnement.branchez-vous.com/200..._comme_des.html suivez ce lien pour accéder au site

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité ossiane
Invité ossiane Invités 0 message
Posté(e)
oui et ce n'est pas le seul endroit,ni le seul pays,et ça ne date pas d'aujourd'hui non plus.....hélàs,c'est un vrai problème pour les abeilles et aussi pour le reste des insectes pollinisateurs...ils sont indispensables,sans eux,fini les fruits,si il n'y a pas de fruits,fini la reproduction et sans possibilité de reproduction :extinction de l'espèce végétal!!!! :o

Comme j'ai lu dernièrement,je cite:

(un certain Albert Einstein pensait que):

"Si les abeilles disparaissaient de la surface de la terre,l'espèce humaine n'en aurait plus que pour quatre années à vivre"

Vérité effrayante? Exagération?

un voisin fait habituellement 150 kg de miel par an, mais cette année, quand il a ré-ouvert ses ruches, toutes les abeilles étaient mortes ... Le phénomène a de quoi inquiéter sérieusement je crois

« Si l'abeille venait à disparaître, l'homme n'aurait plus que quelques années à vivre », prophétisait Einstein…

Quelle serait la réaction en chaîne provoquée par la disparition des abeilles ? Peut-être bien plus importante qu'on peut le penser...

Je m'explique, les abeilles polinisent les plantes, les fleurs et autres végétaux... Sans polinisation, plus de nourriture... On court à notre perte...

:o hou hou Yavin,t'es là? :snif::snif:

T'avais pas vu mon commentaire juste la page d'avant??? :coeur:

non je ne crois pas.... ;):o;)

Modifié par ossiane

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant