Hitler

Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Bon plus sérieusement moi je suis plutot partisan du structuralisme car je crois que s'il y'a eu intention, la shoah relève en réalité d'une fuite en avant, c'est à dire que les nazis se sont encastrés dans un engrenages de la violence qui les a mené de plus en plus loin dans l'horreur. Je pense qu'au départ leur idée n'était "que" de mettre les juifs, tziganes, homosexuels etc... à l'écart des structures sociales, d'ailleurs de mémoire l'extermination physique systématique des juifs n'est que très peu abordée dans Mein Kampf (et de façon très très détournée, pas directe et de but en blanc). Mais la guerre aidant, la violence s'est fait de plus en plus grande et petit à petit les dirigeants nazis, pas seulement Hitler mais aussi Himmler ou Heydrich, ont fini par décider de faire tuer systématiquement les "sous hommes", d'abord de façon artisanale avec les Einsatzgrüppen, puis de façon industrielle dans les camps d'extermination comme Treblinka, Birkenau ou Majdanek.

Ceci dit on voit que cette progression accrédite la thèse structuraliste ou tout du moins celle, très intéressante et problablement la plus proche de la réalité, de Ian Kershaw qui finalement est plus proche du structuralisme que de l'intentionnalisme.

De plus, la Shoah était plutôt clairement ( avec le recul, ça paraît, peut être plus évident, je te l'accorde ) annoncée dans Mein Kampf

Hm bof, il faudrait que je le relise mais je crois pas qu'il en parle ouvertement dedans. En tout cas à l'époque personne n'aurait pu prévoir juste en lisant Mein Kampf. Par ailleurs si le nazisme est indissociable de Hitler et que sa mort aurait sûrement totalement boulversé l'Etat Nazi, je pense aussi que les institutions, en particulier la SS, ont joué un rôle au moins aussi important que lui dans la Solution Finale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

respublikae Membre 50 messages
Forumeur en herbe‚ 38ans
Posté(e)

dites moi juste tout ce que vous penssez de cet homme "ADOLF HITLER" ???

Un homme torturé , un esprit faible , une quête de reconnaissance qui la fait sombrer dans cette névrose obsessionnelle...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Un esprit faible ? On peut dire beaucoup de choses sur Hitler mais sans doute pas ça !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité kdm118
Invité kdm118 Invités 0 message
Posté(e)
merci d'avoir répondu je suis dacord avec vous tous !! un artiste raté qui à fait souffrir énormément de monde et qui s'est défilé ensuite...
C'est un peu vieux, tout a était dit sur hitler!........non?
ah oué tu crois qu'il serait tant d'oublier peit etre ??????????????????????????????????????

non il ne faut surtout pas oublier!! (d'ailleur je ne vois pas comment!)Mais, personnellement, je ne peux pas en parlé sans devenir "grossier"! Donc.......... :snif:

Hitler reste un petit génocidaire, on fait plus volontiers un trait sur Staline et ses 40 à 50 millions de morts que sur Hitler... Juste parce qu'il faisait parti des vainqueurs? :snif:

c'est moins grave d'etre communiste qu'etre nazi ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jah Membre 620 messages
Forumeur forcené‚ 29ans
Posté(e)

Staline, on en parle moins pour la simple est bonne raison qu'il a fait ça sur la longueur. Tout ces morts s'étalent d'avant la seconde guerre mondiale jusqu'a une grosse partie de la guerre froide (encore que là, mettre tout sur le dos de Staline est très coquet, mais un peu erroné dans la mesure où le responsable est belle et bien le conflit idéologique et non le bon vouloir d'un seul homme. On peut donc y englober vietnam, corée afghanistan, etc...).

Maintenant, on en parle moins, quand Hitler est cité, tout simplement parce que la grosse époque de connardise de Staline vient après la seconde guerre mondiale. Tant et si bien que les gens du tiers mondes ne se privent pas de parler d'une troisième guerre mondiale lorsqu'on évoque "guerre froide", étant donné que c'est finalement eux, qui en on chié.

Tout est une question de Chronologie finalement. Il est d'ailleurs utile de dire qu'hitler à fait sa "solution finale" à grande vitesse. 'Suffit de voir le nombre de mort à Auschwitz, pour ne pas citer Treblinka, par semaine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
KRIEGG Membre 374 messages
Forumeur survitaminé‚ 28ans
Posté(e)

Bon plus sérieusement moi je suis plutot partisan du structuralisme car je crois que s'il y'a eu intention, la shoah relève en réalité d'une fuite en avant, c'est à dire que les nazis se sont encastrés dans un engrenages de la violence qui les a mené de plus en plus loin dans l'horreur. Je pense qu'au départ leur idée n'était "que" de mettre les juifs, tziganes, homosexuels etc... à l'écart des structures sociales, d'ailleurs de mémoire l'extermination physique systématique des juifs n'est que très peu abordée dans Mein Kampf (et de façon très très détournée, pas directe et de but en blanc). Mais la guerre aidant, la violence s'est fait de plus en plus grande et petit à petit les dirigeants nazis, pas seulement Hitler mais aussi Himmler ou Heydrich, ont fini par décider de faire tuer systématiquement les "sous hommes", d'abord de façon artisanale avec les Einsatzgrüppen, puis de façon industrielle dans les camps d'extermination comme Treblinka, Birkenau ou Majdanek.

Ceci dit on voit que cette progression accrédite la thèse structuraliste ou tout du moins celle, très intéressante et problablement la plus proche de la réalité, de Ian Kershaw qui finalement est plus proche du structuralisme que de l'intentionnalisme.

De plus, la Shoah était plutôt clairement ( avec le recul, ça paraît, peut être plus évident, je te l'accorde ) annoncée dans Mein Kampf

Hm bof, il faudrait que je le relise mais je crois pas qu'il en parle ouvertement dedans. En tout cas à l'époque personne n'aurait pu prévoir juste en lisant Mein Kampf. Par ailleurs si le nazisme est indissociable de Hitler et que sa mort aurait sûrement totalement boulversé l'Etat Nazi, je pense aussi que les institutions, en particulier la SS, ont joué un rôle au moins aussi important que lui dans la Solution Finale.

Exacte , il y a eu chez lui , une escalade , un effet d'engrenage qu'il n'a pas nourrit tout seul mais avec d'autres dirigeants du parti NAZIonalsocialiste et le peuple allemand qu'il a réussi a convaincre et donc qui l'encourageaint dans ses crimes. Dans un extrait de "mein kampf" il dit lui même ne pas être spécialement anti-sémite à 17ans , et ce sont ses echecs personels futur , notamment aux beau arts viennois qui vas reveiller chez lui une haine contre les juifs qu'il considère comme les fautifs et tous ceux differents de son image de l'homme idéal.

Il se persuade que tous ses echecs et les problème du mondes viennent des asociaux et notamment du peuple juif , dont la réussite le rend jaloux. Dans une Allemagne en crise , il a peu de peine à convaincre les gens, épaulé par un annti-sémitisme tradionel dans le monde chrétien, que les juifs , jusque là mieux reçu en Allemagne que nul part ailleur en europe , était des profiteur et que eux les étrangés s'enrichissaient sur le dos des pauvres ouvrier allemand , crevant de faims et de fin dans des trou a rats à la manière des Maheu dans germinal... L'injustice semble flagrante pour les travailleurs allemand : ils crevent de misère alors que ces ingrats d'étrangers qu'ils avaient gentilment laissés emmigrer s'enrichissent et les exploitent---> ce sentiment d'injustice se transforme en haine, notamment par la campagne du parti NAZI et de leur chef de file Adolf Hitler... resultat ce dernier est élu par voie democratique et proclamé chancelier par von hindenburg en janvier 1933 soit 10 ans après sont coup d'Etat raté à Munich. En suit un engrenage dans le traitement des homosexuels , opossant polittiques , tziganes , juifs , comunistes et autres jugés impropres a vivre... prenons l'exemple du peuple juif : dès 1933 les juifs sont évincés de la fonction publique , les juifs étant définit sur des critères religieux. Le 15 semptembre 1935 les lois de Nuremberg (lois "pour la protection du sang et de l'honneur allemands") sont promulgées définissant à l'aide des "medecins" allemands, à présent les juifs comme une race et non plus seulement comme une religion ,et interdisant les mariages entre "juifs" et "allemands", les relations sexuelles entre allemand(es) et juifs(ves) de moins de 45ans, de porter les couleurs nationales allemandes (en contre partie il leur est autorisé "d'arborer les couleurs juives. L'exercice de ce droit est protégé par l'Etat."

A partir de 1938 les juifs sont massivement reconduit à la frontière ou bien concentrés dans des ghettos..C'est aussi l'année de la "nuit de cristal" (nuit du 9 au 10 octobre 1938) qui est l'extrapolation physique de la haine du peuple et du gouvernement pour le peuple juif : agressions, destructions de magasins , commerces , maisons , assasinats ...

C'est à partir de décembre 1941 que l'Allemagne commet l'irréparable en commençant l'extermination massive et gratuite des juifs, tziganes , communistes , homosexuels , handicapés et autres "dangers pour la race Allemande" d'abord à l'arme à feu ce qui se révèle trop couteux , puis avec des camions bricolés avec un tuyau amenant les gaz d'échapement dans l'habitacle(à l'époque le pétrol n'était pas aussi cher) ou sont enfermés les exécutés et enfin dans les chambres à gaz des camps d'extermination , surtout présents en pologne...

Bref , une folie meurtrière montant crescendo car n'ayant pas rencontrée d'obstacle majeur , même pas la pression internationalle , pour le moins inexistante...

Je remercie chaque chirac pour avoir été 50 ans plus tard le premier dirigeant français a reconnaitre l'implications de la france dans cette industrie morbide... car la france à peine occupée à fait du zèle . Sans contrainte ni obligations par l'Allemagne , elle a librement , et de sa propre initiative crée ses propres lois anti-sémites , déportée et livrée des millier de juifs aux nazi...

Le plus troublant ce n'est pas pourquoi elle la fait , mais pourquoi on mit tellement de temps a le reconnaitre... peut-être pasque la france été dans le camp des "vainqueurs" , qui ont donc toujours raison...

Modifié par KRIEGG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
*Gaël* Membre 175 messages
Forumeur inspiré‚ 30ans
Posté(e)

A mon humble avis, Hitler était un idéaliste persuadé d'oeuvrer pour le bien global de l'humanité. Manque de bol, l'époque, le contexte, l'éducation (et sûrement quelques autres trucs) l'ont amené vers des idées violentes et injustifiées. En gros, ce type a trouvé le moyen d'arriver au pouvoir et d'appliquer ses idées qu'il trouvait sans doute bonnes. Manque de bol pour des milions de gens, il s'est trompé.

Je fait une différence entre Staline et Hitler pour une raison toute personnelle : si on regarde l'oeuvre de chacun, j'ai tendance à penser qu'Hitler avait une idée et a voulu arriver au pouvoir pour l'appliquer alors que Staline voulait le pouvoir et a trouvé une idéologie pour y arriver.

Un peu plus haut dans le sujet, quelqu'un compare Hitler à Pinochet, mais si je ne m'abuse, la différence est de taille : Pinochet a pris le pouvoir après un coup d'état militaire, Hitler a été appellé au pouvoir par Hindenburg.

Pour finir, je dirais que tout système autoritaire quel qu'il soit implique des miliers de morts (au bas mot). C'est triste. Mais un seul homme ne peut en être tenu pour responsable : Hitler avait pas mal d'aides de camp, je crois, et les atrocités comises ne sont même pas toutes de son initiative, il me semble. De même en URSS, les dégats du système ne se sont pas arrêté avec la mort de Staline.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
KRIEGG Membre 374 messages
Forumeur survitaminé‚ 28ans
Posté(e)
A mon humble avis, Hitler était un idéaliste persuadé d'oeuvrer pour le bien global de l'humanité(...)Manque de bol pour des milions de gens, il s'est trompé.

Tout a fait d'accord c'est ce que j'aurais rajouté a mon paragraphe historique , c'est ce qui est dangereux avec les humanistes , comme ils croient oeuvrer pour le bien de tous , ils peuvent a partir de là faire la pire des hecatombes , et c'est ce qui risque de nous arriver avec le terorisme fanatique , moins crapuleux , plus extremiste , plus fou et si ceux là ont une bombe H entre les pognes et qu'ils se persuadent que l'occidant doit disparaitre pour le règne de allah et le bien des hommes , bien nous disparaitrons...

Modifié par KRIEGG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vyvyan Membre 184 messages
Forumeur inspiré‚ 108ans
Posté(e)

Hitler par Léon ! :snif:

Modifié par Vyvyan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AGM Membre 5 933 messages
Le loup dans la bergerie.‚ 30ans
Posté(e)

c'est une parodie? :snif:

sinon je ne pense pas qu'il ¿uvrait pour le bien de l'humanité puisqu'il haïssait la quasi totalité des habitants de la terre, sauf les allemands d'origine allemande et aryen si possible...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alan007 Membre 1 247 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)
A mon humble avis, Hitler était un idéaliste persuadé d'oeuvrer pour le bien global de l'humanité. Manque de bol, l'époque, le contexte, l'éducation (et sûrement quelques autres trucs) l'ont amené vers des idées violentes et injustifiées. En gros, ce type a trouvé le moyen d'arriver au pouvoir et d'appliquer ses idées qu'il trouvait sans doute bonnes. Manque de bol pour des milions de gens, il s'est trompé. Je fait une différence entre Staline et Hitler pour une raison toute personnelle : si on regarde l'oeuvre de chacun, j'ai tendance à penser qu'Hitler avait une idée et a voulu arriver au pouvoir pour l'appliquer alors que Staline voulait le pouvoir et a trouvé une idéologie pour y arriver. Un peu plus haut dans le sujet, quelqu'un compare Hitler à Pinochet, mais si je ne m'abuse, la différence est de taille : Pinochet a pris le pouvoir après un coup d'état militaire, Hitler a été appellé au pouvoir par Hindenburg. Pour finir, je dirais que tout système autoritaire quel qu'il soit implique des miliers de morts (au bas mot). C'est triste. Mais un seul homme ne peut en être tenu pour responsable : Hitler avait pas mal d'aides de camp, je crois, et les atrocités comises ne sont même pas toutes de son initiative, il me semble. De même en URSS, les dégats du système ne se sont pas arrêté avec la mort de Staline.

Idéaliste: on a vu plus positif comme exemple! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)
c'est une parodie? :snif:

Heu je pense pas, c'est Léon Degrelle le mec, le chef des nazis de Wallonie pendant la guerre ;)

@Alan : si si le terme "idéaliste" s'applique bien à Hitler, ce n'est pas un terme connoté en terme de valeur :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
*Gaël* Membre 175 messages
Forumeur inspiré‚ 30ans
Posté(e)
sinon je ne pense pas qu'il œuvrait pour le bien de l'humanité [...]

Je ne le pense pas non plus, mais je pense que lui le croyait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AGM Membre 5 933 messages
Le loup dans la bergerie.‚ 30ans
Posté(e)
c'est une parodie? :coeur:

Heu je pense pas, c'est Léon Degrelle le mec, le chef des nazis de Wallonie pendant la guerre :snif:

:snif::snif:;):o:o merde! trop fort, le mec est un gag a lui tous seul ;):o bon, je parle pas de c'est action que l'ont doit mené quand ont a se poste :snif: mais sont discours est sa façons de parler quant même ;):o

mais hitler haïssait une grande parti de l'humanité? non je crois pas qu'il œuvrait pour le bien de l'humanité

Modifié par AGM

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
*Gaël* Membre 175 messages
Forumeur inspiré‚ 30ans
Posté(e)
mais hitler haïssait une grande parti de l'humanité? non je crois pas qu'il œuvrait pour le bien de l'humanité

L'humanité, en l'occurence, ce n'est pas le plus grand nombre, juste ceux qui le mérite (de son point de vue, toujours, hein !).

C'est l'idée de tuer tout les malades génétiques pour qu'ils ne transmettent pas leur maladie, par exemple. ça ferait beaucoup de mort, mais certains pensent que ça serait tout de même un bien considérable pour le reste de l'humanité, un tel bien que ça le justifie.

Bien, et ben hitler considérait le fait d'être juif, tzigane, homo ou tout un tas d'autres trucs comme des maladies génétiques, en sommes.

Il oeuvrait pour l'amélioration de l'espèce.

Euuh, qu'il soit bien clair que je ne partage pas cette opinion, hein !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Voilà. De son point de vue, Hitler oeuvrait pour le bien de SON humanité.

Degrelle me fera toujours marrer, il est incapable de se retenir de livrer ses mauvaises imitations de Hitler et son lyrisme à deux balles, c'est toujours très marrant :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je-suis-partout Membre 21 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)
Voilà. De son point de vue, Hitler oeuvrait pour le bien de SON humanité.

Degrelle me fera toujours marrer, il est incapable de se retenir de livrer ses mauvaises imitations de Hitler et son lyrisme à deux balles, c'est toujours très marrant

Les histoires du père Degrelle sont irremplaçables. :snif:

Modifié par Je-suis-partout

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Amnesiac Membre 267 messages
Forumeur activiste‚ 31ans
Posté(e)

Ah la la.

Sacré lui.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Amnesiac Membre 267 messages
Forumeur activiste‚ 31ans
Posté(e)

Procurez vous les deux tomes de Hitler, de Ian Kershaw, ça sera toujours plus pertinent que ce qui est dit ici.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Degrelle le drame de sa vie c'est d'avoir voulu avoir le style Hitler sans y arriver. Résultat il est ridicule à chacune de ses imitations, on dirait Laurent Gerra.

Moi ses conneries ça me fait beaucoup marrer :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant