C'est quoi le sens de la vie ?

Flibulle Membre 10 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Je pense pas que la vie ai un sens. Juste que c'est à nous de choisir de la vivre et mourir, ou de pas la vivre, et mourir quand même. Vivre pour mourir... c'est assez ironiqe au fond, non?

Et si elle a un sens, c'est l'avant. C'est comme ça qu'on marche, il me semble...

Modifié par Flibulle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

calotte Membre 497 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Trouver un sens à sa vie, c’est être en harmonie avec soi-même, mais aussi avec les autres, c’est savoir donner et recevoir dans un échange qui fait aller les relations dans le sens optimum.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
phil- Membre 23 398 messages
elle était mon antidépresseur, je l'adorais ‚ 64ans
Posté(e)

C’est quoi le sens de la vie? C’est vivre et se reproduire en remplaçant ceux qui meurent sur terre.

C’est évident! la nature de tous les êtres vivants depuis des millénaires n'ont qu'une finalité la reproduction des espèces! Pourquoi en serait il autrement .nous sommes d'ailleurs programmé génétiquement, vivre et mourir! ce programme c'est l'ADN .

Le but ou finalité de toute structure du vivant c'est de maintenir sa structure. Maintenir sa constance physiologique (son homéostasie). Nous vivons pour mourir! Ceux ou celles cherchent un autre sens par une représentation subjective de la métaphysique que celui évoqué plus haut se trompe!

par contre le sens de la vie en société relève de l’épicurisme ! :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Genesiis Membre 2 871 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)

Désolé de vous l'apprendre Phil mais les espèces évoluent. Vous même vous évoluez. La société même évolue. Le sens de la vie n'est pas seulement vivre et mourir, ce serait paradoxal. Nos lointains descendant seront bien plus évolués que nos lointains ancêtres. Si nous devons mourir c'est pour laisser la place à ce futur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
angelot Membre 1 347 messages
Forumeur alchimiste‚ 53ans
Posté(e)

GENESIS

oui genesis, mais l'évolution est comme qui dirait "programmée" , ou donne une orientation, pour que les espèces acquièrent le plus de chances possibles afin de continuer à transmettre leur pacquage génétique à la descendance, même si celui-ci se modifie très légèrement avec le temps. les espèces auront beau évoluer, elles devront toujours se battre pour survivre et se reproduire, ce qui est le sens indéniable de la vie, physique en tout cas, pour la pérennité de l'espèce. phil a raison en ce qui concerne ceci. là où je ne suis pas tout à fait d'accord avec le lui, et le suis avec toi, c'est que la mort ne peut être un but de la vie, même quand un être vivant meurt en se faisant bouffer par un autre, cen'est pas l'acte de mourir qui prime dans l'affaire mais de survivre. celui qui a péri dans ce cas là est un perdant.

rien ne dit que nos lointains descendants seront plus évolués que nous, car ils dépendront de l'environnement qui sera le leur comme nous dépendons de l'environnement qui est le notre actuellement. les requins n'ont pas bronché depuis 400 millions d'années. pourquoi ? par ce qu'ils sont parfaitement adaptés à leur environnement depuis tout ce temps. mais ils seront bientôt en passe de disparaître. pourquoi ? par ce qu'ils ne peuvent lutter contre une autre espèce, homo sapiens, qui prend le "contrôle" de la planète. ils seront les perdants. l'évolution n'est relative qu'à l'environnement et à la lutte pour la survie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yethineo Membre 3 634 messages
Zero Point Energy‚ 39ans
Posté(e)

Pour moi ça serait de réaliser dans le présent

ce dont on s'imaginerai incapable de construire

suivant les circonstances et dans le contexte donnés ..,

puis d'entreprendre en fonction de notre volonté et de nos intentions .

C'est pas aussi clair que de l'eau de roche , mais ça viendra ...

... comme un défi , sachant qu'elle ne fera pas de cadeau .

Modifié par Yethineo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
phil- Membre 23 398 messages
elle était mon antidépresseur, je l'adorais ‚ 64ans
Posté(e)

Désolé de vous l'apprendre Phil mais les espèces évoluent. Vous même vous évoluez. La société même évolue. Le sens de la vie n'est pas seulement vivre et mourir, ce serait paradoxal. Nos lointains descendant seront bien plus évolués que nos lointains ancêtres. Si nous devons mourir c'est pour laisser la place à ce futur.

Bonsoir Genesiis

je n'ai pas affirmé le contraire et je suis d'accord Avec toi Genesiis peut être qu'ont évolue encore?

Dans 1 million d'années ou avant, il y aura certainement des modifications structurelles au niveau de l'organisme humain mais dans quelle proportion? Seuls nos lointains descendant le découvriront.

Tu dis (le sens de la vie n'est pas seulement vivre et mourir) oui tu a raison, aux sens philosophique je te l'accorde.

Mais quand je dis que Nous vivons pour mourir! Je parlais de la nature même de la cellule biologique humaine de l'horloge et de sa programmation!

genesiis tu peux aussi t'immortaliser a travers ta descendance qui elle-même se reproduira Ad vitam aeternam !:)

Modifié par phil-

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yethineo Membre 3 634 messages
Zero Point Energy‚ 39ans
Posté(e)

Naître => survivre => mourir

C'est bien jolie , mais quand est-ce que l'on prendra le temps de vivre dans tous ça ? ^^

=>

Survivre dans un système incohérent et à la con , c'est bien mais c'est pas suffisant , et pas très naturel non plus ...

h-20-1357502-1229348258.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
phil- Membre 23 398 messages
elle était mon antidépresseur, je l'adorais ‚ 64ans
Posté(e)

Je pense pas que la vie ai un sens. Juste que c'est à nous de choisir de la vivre et mourir, ou de pas la vivre, et mourir quand même. Vivre pour mourir... c'est assez ironiqe au fond, non?

Et si elle a un sens, c'est l'avant. C'est comme ça qu'on marche, il me semble...

bonsoir Flibulle

quand tu dis (Vivre pour mourir... c'est assez ironique au fond, non?) .

Moi personnellement je te dirai que c'est un jugement de valeur de philos!

le scientifique te diras que la mort Naturel na rien a faire de l'ironie,la cellule humaine est programmé

dans ses gènes pour se reproduire et mourir!:)

l'ironie ignore la cellule comme la cellule ignore l'ironie (c q f d )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
phil- Membre 23 398 messages
elle était mon antidépresseur, je l'adorais ‚ 64ans
Posté(e)

Naître => survivre => mourir

C'est bien jolie , mais quand est-ce que l'on prendra le temps de vivre dans tous ça ? ^^

=>

Survivre dans un système incohérent et à la con , c'est bien mais c'est pas suffisant , et pas très naturel non plus ...

h-20-1357502-1229348258.jpg

j'adore moustaki

:D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quasi-Modo Membre 6 957 messages
Macrocéphale bossu‚ 33ans
Posté(e)

Je pense qu'il y a face à la mort les trois réactions de base chez tout être humain : la peur, la colère ou la tristesse.

-Ceux qui ont peur sont des réalistes. Ils ne chercheront qu'à survivre, à éviter de mourir et s'inventeront pour cela mille et une raisons dont la religion par exemple.

-Ceux qui sont en colère sont des optimistes. Ils chercheront le dépassement de soi sur un fond d'honnêteté et d'altruisme.

-Ceux qui sont tristes sont des pessimistes. Ils chercheront à oublier, ne pas en parler, et pourraient même se suicider.

Et vous? L'idée que tout le monde mourra un jour, vous fait-elle peur, vous met-elle en colère ou vous rend-elle triste? Un mélange de tout ça peut-être

Edit : Je ne prétends pas avoir fait la description exacte de ces trois types de réactions, mais je pense que c'est une grille de lecture intéressante.

Modifié par Quasi-Modo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
phil- Membre 23 398 messages
elle était mon antidépresseur, je l'adorais ‚ 64ans
Posté(e)

Trouver un sens à sa vie, c’est être en harmonie avec soi-même, mais aussi avec les autres, c’est savoir donner et recevoir dans un échange qui fait aller les relations dans le sens optimum.

bonsoir calotte

tu écris (Trouver un sens à sa vie c’est être en harmonie avec soi-même, mais aussi avec les autres)

le topic c'est quoi le sens de la vie? pas ta vie! :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yethineo Membre 3 634 messages
Zero Point Energy‚ 39ans
Posté(e)

- Je pense être assez réaliste et recherche plutôt à vivre qu'à survivre sans éviter nécessairement la mort ,

car dans ce cas la peur pourrait en être une cause .

- La colère face à la mort est peut-être en effet situé dans les regrets que l'on pourrait avoir ,

de ne pas avoir fait ou au contraire d'avoir fait telle ou telle chose dans sa vie ..;

seulement quand on en est conscient on a le choix de ne pas avoir regretter plus tard .

- Ce n'est pas toujours un monde très réjouissant que l'on nous impose ,

puis réalisant la complexité et la beauté de la nature ,

nous pouvons obtenir les " outils " pour lutter mais aussi pour la respecter à nouveau .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
phil- Membre 23 398 messages
elle était mon antidépresseur, je l'adorais ‚ 64ans
Posté(e)

Je pense qu'il y a face à la mort les trois réactions de base chez tout être humain : la peur, la colère ou la tristesse.

-Ceux qui ont peur sont des réalistes. Ils ne chercheront qu'à survivre, à éviter de mourir et s'inventeront pour cela mille et une raisons dont la religion par exemple.

-Ceux qui sont en colère sont des optimistes. Ils chercheront le dépassement de soi sur un fond d'honnêteté et d'altruisme.

-Ceux qui sont tristes sont des pessimistes. Ils chercheront à oublier, ne pas en parler, et pourraient même se suicider.

Et vous? L'idée que tout le monde mourra un jour, vous fait-elle peur, vous met-elle en colère ou vous rend-elle triste? Un mélange de tout ça peut-être

Edit : Je ne prétends pas avoir fait la description exacte de ces trois types de réactions, mais je pense que c'est une grille de lecture intéressante.

bonjour Quasi-Modo

tu écris (Je pense qu'il y a face à la mort les trois réactions de base chez tout être humain :

la peur, la colère ou la tristesse.)

tu oublie la quatrième réaction la joie! :D

pour la personne qui détestait le mort pour x raison!

Modifié par phil-

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quasi-Modo Membre 6 957 messages
Macrocéphale bossu‚ 33ans
Posté(e)

Rappelons qu'il s'agit ici de la façon de considérer notre propre mort. Paul Ekman distinguait les cinq émotions de base :

-peur

-colère

-tristesse

-joie

-surprise

Je pense que la joie est exclue du fait que se réjouir à l'idée de sa propre mort nous mènerait droit au suicide.

La surprise je n'y crois pas trop, nous savons tous que nous mourrons un jour.

Cependant j'ai souvent cru observer que les humains vivaient d'autant mieux qu'ils considéraient leur propre mort avec sérénité. Nous vivons comme nous envisageons notre propre mort, en quelque sorte. Je pense que les croyants ne sont pas si croyants qu'ils en ont l'air, sinon pourquoi pleureraient-ils un proche sachant qu'il est au paradis?

EDIT : Chouette je vais crever!

Modifié par Quasi-Modo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Genesiis Membre 2 871 messages
Forumeur alchimiste‚ 49ans
Posté(e)

Angelot : rien ne dit que nos lointains descendants seront plus évolués que nous

Genesiis : L'environnement aussi change, si nous n'anticipons pas ces changements alors nous les subirons. Si des changements brutaux viennent sans qu'ils soient anticipés alors l'espèce peut s'éteindre. Sans évolution pas d'avenir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nietzsche.junior
Invité nietzsche.junior Invités 0 message
Posté(e)

le propre de l evenement c est qu il n est pas prévisible donc impossible a anticipé ..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
phil- Membre 23 398 messages
elle était mon antidépresseur, je l'adorais ‚ 64ans
Posté(e)

Rappelons qu'il s'agit ici de la façon de considérer notre propre mort. Paul Ekman distinguait les cinq émotions de base :

-peur

-colère

-tristesse

-joie

-surprise

Je pense que la joie est exclue du fait que se réjouir à l'idée de sa propre mort nous mènerait droit au suicide.

La surprise je n'y crois pas trop, nous savons tous que nous mourrons un jour.

Cependant j'ai souvent cru observer que les humains vivaient d'autant mieux qu'ils considéraient leur propre mort avec sérénité. Nous vivons comme nous envisageons notre propre mort, en quelque sorte. Je pense que les croyants ne sont pas si croyants qu'ils en ont l'air, sinon pourquoi pleureraient-ils un proche sachant qu'il est au paradis?

EDIT : Chouette je vais crever!

Quasi-Modo.

tu disais (Je pense qu'il y a face à la mort les trois réactions de base chez tout être humain : la peur, la colère ou la tristesse.)

et moi je rajoutai (la joie)

tu dis sur poste (Je pense que la joie est exclue du fait que se réjouir à l'idée de sa propre mort).

dans ton premier poste tu n'avait pas précisé que c'était notre propre mort! tu parlais de la mort en général.

moi je parlais de ce réjouir de la mort de l'autre. .. donc la joie .:D dans tes cinq émotions

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
phil- Membre 23 398 messages
elle était mon antidépresseur, je l'adorais ‚ 64ans
Posté(e)

Angelot : rien ne dit que nos lointains descendants seront plus évolués que nous

Genesiis : L'environnement aussi change, si nous n'anticipons pas ces changements alors nous les subirons. Si des changements brutaux viennent sans qu'ils soient anticipés alors l'espèce peut s'éteindre. Sans évolution pas d'avenir.

Genesiis ce que vient d'écrire nietzsche.junior

est imparable!:D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
angelot Membre 1 347 messages
Forumeur alchimiste‚ 53ans
Posté(e)

GENESIS

tu dis : L'environnement aussi change, si nous n'anticipons pas ces changements alors nous les subirons. Si des changements brutaux viennent sans qu'ils soient anticipés alors l'espèce peut s'éteindre. Sans évolution pas d'avenir.

mais tu réponds exactement dans l'esprit de ce que je disais plus haut. seulement tu oublies une chose très importante (en ce qui concerne l'humain seulement) car pour le reste c'est comme nous le disions toi et moi.

l'évolution agit très très lentement, un radical changement de l'environnement, provoquera numériquement plus d'extinction d'espèce que d'évolution d'espèce. mais l'évolution a trouvé une parade avec les humains en fournissant à ceux-ci la plus grande arme naturelle qui soit à l'heure actuelle : l'intelligence.

c'est cette arme qui nous sera utile si il doit y avoir un changement radical de l'environnement car elle nous permettra de trouver la parade et non d'attendre l'action de l'évolution. l'espèce humaine est la seule espèce animale au monde qui vit sous toute latitude, sous toute altitude, sous tout climat, sans avoir subit d'évolution distinctive. en plus clair il y a peu de chance que nous évoluerons physiquement (mis à part quelques choses mineures) car c'est notre intelligence qui nous permettra de toujours nous adapter. mais........ il y encore un mais.

si nous évoluons physiquement, il y a de très fortes chances que cela ne soit pas par le fait de l'évolution naturelle, mais par le fait de l'évolution culturelle. en plus clair, si nous évoluions physiquement c'est par ce que nous l'aurons voulu et que nous nous serons modifié génétiquement nous mêmes pour augmenter nos chances de survie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant