Camille Claudel, sculptrice

chirona Membre+ 3 432 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

3a185db6688622c2d22286154f78d.png

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre

Naissance :8 décembre 1864

Fère-en-Tardenois, AisneDécès :19 octobre 1943 (à 78 ans)

Montdevergues, VaucluseNationalité :18px-Flag_of_France.svg.png FrançaiseProfession :SculptriceCamille Claudel (Fère-en-Tardenois (Aisne) le 8 décembre 1864 - Montdevergues, (Vaucluse) le 19 octobre 1943) est une sculptrice française, s¿ur du poète et écrivain Paul Claudel. Elle est également connue pour sa relation passionnelle et tumultueuse avec le sculpteur Rodin, de vingt-quatre ans son ainé.

Biographie Camille Claudel est née à Fère-en-Tardenois (Aisne) le 8 décembre 1864, de Louis-Prosper Claudel, fonctionnaire des impôts, et de Louise-Athanaïse Cerveaux, fille du médecin et nièce du prêtre du village. Après la disparition de Charles-Henri (né en août 1863)[1], le premier fils du couple, Charles-Henri,mort à seize jours, Camille devient l'ainée d'une famille qui comptera deux autres naissances.

Par la suite, le couple s'installe à Villeneuve-sur-Fère en Champagne, Camille y passe son enfance entourée de sa s¿ur Louise , née en février 1866 et de son jeune frère Paul, né en août 1868.

160px-Rodin_p1070088.jpg magnify-clip.pngCamille Claudel de Auguste Rodin (1886) (bronze 7/12, fonderie Rudier 1869)Dès l'enfance, Camille est passionnée par la sculpture et s'initie sur de la glaise. Appuyée constamment par son père qui prend conseil auprès d'Alfred Boucher, Camille doit affronter la très forte opposition de sa mère, laquelle aura toujours une violente aversion pour cet art qui passionne son aînée.

Camille persuade sa famille d'emménager à Paris en 1882, à l'exception de son père retenu par ses obligations professionnelles, afin de perfectionner son art auprès des maîtres.

Elle suit, tout d'abord, des cours à l'Académie Colarossi. Par la suite, elle loue un atelier avec des étudiantes anglaises dont Jessie Lipscomb avec qui elle se liera d'une profonde amitié.

Elle a d'abord étudié avec Alfred Boucher, puis, lorsque celui-ci gagne le Prix de Rome et s'installe à la Villa Médicis,il prie un jour Auguste Rodin de le remplacer pour son cours de sculpture qu'il donnait aux groupes de jeunes filles. C'est ainsi que Camille et Rodin font connaissance. Très vite, la connivence puis la complicité artistique s'installe; devant la fraicheur de Camille, l'originalité de son talent et sa farouche volonté, Rodin ne résiste pas longtemps; tel qu'il le dit lui même, "mademoiselle Claudel est devenue mon praticien le plus extraordinaire, je la consulte en toute chose." A ceux qui la critiquent, Rodin répondra "je lui ai montré où trouver de l'or, mais l'or qu'elle trouve est bien à elle." Camille inspire énormément Rodin, qui modèlera "l'éternelle idole", "le baiser",(ils y travaillèrent à deux) ainsi que la monumentale "Porte de l'enfer"... Suivront également des ¿uvres comme la Danaïde, Fugit Amor¿ Tous deux vivront bientôt une passion stimulante mais orageuse dans laquelle s'entremêlera l'art des deux artistes, au point que l'art de Camille est considéré comme celui de Rodin. Camille s'acharne à être reconnue pour ce qu'elle est et veut prouver qu'elle a n'a pas copié Rodin. Mais, comme le notera Paul Claudel en parlant de sa s¿ur: « Ce n'est plus du Rodin ».

Fin de vie

Délaissée par Rodin, vivant misérablement ¿ faute des commandes d'état exigées par son admirateur enthousiaste Octave Mirbeau, qui proclama à trois reprises son « génie » dans la grande presse ¿, Camille Claudel s'enferme bientôt dans la solitude et sombre peu à peu dans la démence. Elle est âgée de 48 ans lorsque son père décède et que sa famille, ne supportant plus ses errements, décide de l'interner en mars 1913 à l'asile de Ville-Evrard.

Elle passera les 30 dernières années de sa vie à l'asile d'aliénés de Montdevergues, à Montfavet près d'Avignon, où elle fut très malheureuse, sans rien obtenir de ce qu'elle demandait, sans recevoir une seule visite de sa mère ni de sas¿ur, mais seulement de son frère Paul qui venait la voir une fois par an. Elle meurt le 19 octobre 1943 d'un ictus apoplectique.[2]. Elle est inhumée quelques jours plus tard au cimetière de Montfavet devant le personnel de l'hôpital.

¿uvres

Camille Claudel est considérée aujourd'hui comme une artiste majeure de la fin du XIXe siècle, « artiste en phase avec l'art de son temps »[3].

Au Musée Rodin, à Paris, une partie de ses sculptures est exposée dans une salle qui lui est consacrée.

  • L'ége Mûr (1re version en plâtre, 2e version en bronze.)
  • La Petite Châtelaine (marbre)
  • Pensée (marbre)
  • Paul Claudel à trente-sept ans (bronze)
  • L'Implorante (réduction, bronze)
  • Clotho (plâtre)
  • Les Causeuses (version en plâtre, version en onyx, version en bronze)
  • La Valse (bronze)
  • Buste de Rodin (version en plâtre, version en bronze)
  • Vertumne et Pomone (marbre)
  • La Vague (onyx et bronze)
  • Profonde Pensée (bronze)
  • Profonde Pensée (marbre)
  • La jeune fille à la gerbe (bronze)
  • Sakountala (glaise)
  • L'Abandon (bronze)
  • La Niobide blessée (bronze)
  • Jeune femme aux yeux clos (argile ?)

Voici "l'implorante"

73394630faa4cd8cd92ca1f34f1a0.jpg

Et voici "la valse" qui est une pure beauté à regarder.

a353d4671ebb8b98a6337699803dc.jpg

Modifié par chirona

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Théia
Invité Théia Invités 0 message
Posté(e)

Merci Chirona :snif:" border="0" alt="smile.gif" /> .

Après Rodin, il fallait bien rendre hommage à sa muse.

"La valse" est magnifique...

L'ége Mûr - 1898-1913 / Sculpture exposée au Musée d'Orsay Paris.

(Platre et bronze)

http://www.exporevue.com/images/magazine/871camilleclaudel_agemur.jpg' alt='871camilleclaudel_agemur.jpg'>

post-56470-1208078158_thumb.jpg

Modifié par Théia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Merci les filles! :snif:

Super expressives ces sculptures... le mouvement est bien rendu :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
_Dolph Modérateur 56 872 messages
Nikita‚ 150ans
Posté(e)

Grand merci :snif: simplement magnifique.......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Théia
Invité Théia Invités 0 message
Posté(e)

Allez ! encore une petite pour le plaisir des yeux :snif:

"Les causeuses" (env 1898)

claudel.jpg

CauseusesClaudel.jpg

Aujourd'hui on les appellerait "les floodeuses" :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Théia
Invité Théia Invités 0 message
Posté(e)

Ce soir sur France 5 , à 20h40

Un soir au musée Rodin

871025.jpg

  • Genre : Documentaire
  • Durée : 1h10

Résumé : Depuis le musée Rodin. Au sommaire : Camille Claudel. Un portrait et une analyse des oeuvres de la sculptrice Camille Claudel, dont la vie fut fortement marquée par une idylle houleuse avec Rodin. Elle signa des oeuvres d'une grande force, comme «Les Causeuses» ou «La Vague».- La chronique d'Edwart Vignot. Depuis le musée Rodin. Au sommaire : Camille Claudel Un documentaire français réalisé par Dominik Rimbault en 2002. Un portrait de Camille Claudel, dont la vie fut fortement marquée par une idylle houleuse avec Rodin. Remarquée à 18 ans par Alfred Boucher, Camille Claudel se révèle de grand talent. Sa rencontre avec le sculpteur Rodin la propulse au rang de maître. Son idylle houleuse avec l'artiste ne cesse néanmoins de la tourmenter. S'éloignant de l'influence de son mentor, elle signe à partir de 1893 des oeuvres d'une grande force, comme «Les Causeuses» ou «La Vague». Souffrant du peu de reconnaissance de la part des intellectuels et d'un cruel manque d'argent, Camille Claudel sombre peu à peu dans le désespoir. Elle est internée à l'hôpital psychiatrique de Ville-Evrard en 1913. Elle y mourra en 1943. La chronique d'Edwart Vignot

Durée : 1h10

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

:snif:

Merci Théia :snif:

Merci les filles, n'hésitez pas à continuer à nous présenter des artistes ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jean.klough Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

je n'ai pas la 5 et aurait pourtant aimé voir ce docu sur Camille Claudel .

Quelqu'un l'aurait t-il enregistrer ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chirona Membre+ 3 432 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
je n'ai pas la 5 et aurait pourtant aimé voir ce docu sur Camille Claudel .

Quelqu'un l'aurait t-il enregistrer ?

Moi non plus malheureusement. J'étais d'autant plus verte que je savais que le documentaire passait :snif:;) .

Je me consolerai en allant voir ses oeuvres au musée de Rodin :snif: .

Modifié par chirona

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Théia
Invité Théia Invités 0 message
Posté(e)

J'ai vu le reportage mais ne l'ai pas enregistré. Désolée.

Il y a peut être moyen de le trouver en ligne ?

En même temps, vous n'avez pas raté grand chose. Je l'ai trouvé un peu léger.

j'étais plutôt déçue.

Je compte aller voir l'expo cette semaine ou la semaine prochaine.

Chirona, pourquoi ne pas essayer d'y aller ensemble ? :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chirona Membre+ 3 432 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
J'ai vu le reportage mais ne l'ai pas enregistré. Désolée.

Il y a peut être moyen de le trouver en ligne ?

En même temps, vous n'avez pas raté grand chose. Je l'ai trouvé un peu léger.

j'étais plutôt déçue.

Je compte aller voir l'expo cette semaine ou la semaine prochaine.

Chirona, pourquoi ne pas essayer d'y aller ensemble ? ;)

Cela aurait été avec un grand plaisir Théia mais j'y suis allée aujourd'hui : c'était mon premier jour de vacances :snif: . D'ailleurs, ce n'était pas du tout une bonne idée car il y avait un monde de folie : j'ai fait 1/2 heure de queue à l'extérieur et plus d'une heure à l'intérieur :snif: . Heureusement que Camille Claudel mérite cette attente ! J'ai pu voir et revoir des oeuvres que je trouve magnifiques comme : "l'âge mur", "la valse", ""Sakountala", "l'implorante", "la femme accroupie", "la joueuse de flûte" ou encore "Clotho". C'était un émerveillement pour les yeux. La pauvre, si elle avait pu avoir cette notoriété de son vivant, elle qui avait eu tant de difficultés à obtenir des commandes...

Tu me diras ce que tu as pensé de l'expo quand tu la verras.

Mais, si tu le veux, je prévois d'aller voir l'expo de Louise Bourgeois dans deux semaines à Beaubourg (voir le topic correspondant) Si tu es partante? Je te préviens tout de suite, je ne connais pas du tout l'artiste mais elle m'intriguait et ce qu'elle sculptait - une araignée géante par exemple - m'interpellait. Au plaisir.

Toujours pour le plaisir des yeux, voici "la joueuse de flûte" également intitulée "la sirène".

fb92fd6304bead484967e52cb2005.jpg

Modifié par chirona

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Point Virgule Membre 21 messages
Forumeur balbutiant‚ 33ans
Posté(e)

Merci de nous faire partager toutes ces oeuvres, ça fait vraiment plaisir à voir et revoir...

Il existe aussi un film sur la vie de Camille Claudel, avec Depardieu notamment dans le rôle de Rodin. Je n'ai jamais pu le voir en entier, mais quelqu'un saurait-il de quoi je parle et pourrais partager la video?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chirona Membre+ 3 432 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

J'ai vu le film Camille Claudel avec Gérard Depardieu et Isabelle Adjani. Il avait obtenu le césar du meilleur film et c'est vrai qu'il était vraiment bien. Je ne comprends pas bien ce que tu veux dire par "partager la vidéo". A mon avis, tu peux trouver le film en location dans n'importe quel vidéo club. En voici le résumé.

Camille Claudel

Allison Blake Woolard

909270000a64a1d17e2ddebaaa963.jpg

Le film Camille Claudel, basé sur le roman du même titre de Reine-Marie Paris, raconte l'histoire de la vie de Claudel, de son art, et de son amour pour son confrère, le sculpteur Auguste Rodin.

Camille fait la connaissance de Rodin en 1885 à Paris. C'est une jeune artiste, soutenue par de riches parents qui voudrait être l'élève de ce maître. Au début, celui-ci ne lui montre pas beaucoup d'enthousiasme, mais il découvre rapidement son talent extraordinaire. Elle devient bientôt son apprenti, et son amante. Camille abandonne ses propres ¿uvres pour aider Rodin avec les siennes. Elle semble d'abord être heureuse dans cette situation inégale, mais lorsqu'il refuse de quitter la femme qui le réclame comme mari, Camille retourne à son atelier et à son existence solitaire.

Elle se livre à son art et très vite à l'alcool et à la folie. Claudel devient persuadé que Rodin lui vole ses idées, qu'il crée des difficultés pour elle auprès du Ministre de la Culture et du public. Son frère, prosélyte protestant, se rend en Amérique et Camille se sent abandonnée. Elle continue à créer des sculptures mais ses expositions ne rapportent pas le revenu nécessaire. Dans son angoisse, elle détruit toutes ses ¿uvres en plâtre. Sa folie l'envahit et sa famille la met dans une maison de santé. Elle y meurt trente années plus tard.

Ce film est particulièrement intéressant parce qu'il crée une chronologie des événements de la fin du XIXème siècle et du début du XXème. La vie de Claudel est marquée par la mort de Victor Hugo, par l'affaire Dreyfus et par les deux guerres mondiales. On peut observer la construction de la tour Eiffel, l'annonce de l'Exposition Universelle. Les modes changent; les lunettes de soleil apparaissent. L'art tient une place importante dans la culture française.

Hugo et Rimbaud sont encore les vedettes de la littérature malgré la chute du romantisme et du symbolisme. La mort de ce premier provoque un bouleversement important dans la société; c'est peut-être le début de la déification de la célébrité. Paul Claudel, le frère de Camille, voudrait lui-même connaître un succès littéraire comparable à celui de ces maîtres.

Modifié par chirona

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Théia
Invité Théia Invités 0 message
Posté(e)
Cela aurait été avec un grand plaisir Théia mais j'y suis allée aujourd'hui : c'était mon premier jour de vacances :snif: . D'ailleurs, ce n'était pas du tout une bonne idée car il y avait un monde de folie : j'ai fait 1/2 heure de queue à l'extérieur et plus d'une heure à l'intérieur ;) . Heureusement que Camille Claudel mérite cette attente ! J'ai pu voir et revoir des oeuvres que je trouve magnifiques comme : "l'âge mur", "la valse", ""Sakountala", "l'implorante", "la femme accroupie", "la joueuse de flûte" ou encore "Clotho". C'était un émerveillement pour les yeux. La pauvre, si elle avait pu avoir cette notoriété de son vivant, elle qui avait eu tant de difficultés à obtenir des commandes...

Tu me diras ce que tu as pensé de l'expo quand tu la verras.

Mais, si tu le veux, je prévois d'aller voir l'expo de Louise Bourgeois dans deux semaines à Beaubourg (voir le topic correspondant) Si tu es partante? Je te préviens tout de suite, je ne connais pas du tout l'artiste mais elle m'intriguait et ce qu'elle sculptait - une araignée géante par exemple - m'interpellait. Au plaisir.

ah ! une heure d'attente ! :snif: j'espère avoir plus de chance que toi !

Je posterai mes impressions ici quand j'y serai allée.

L'expo de Louise Bourgeois ? pourquoi pas... Je pensais aussi aller voir l'expo sur le fauvisme (Vlaminck), en ce moment au musée du Luxembourg :o

Je te contacte par mp :o

Modifié par Théia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Théia
Invité Théia Invités 0 message
Posté(e)

j'ai testé aussi :

Si vous aimez la foule et les salles mal aérées,

si vous aimez découvrir une sculpture par dessus l'épaule d'un inconnu,

si vous fuyez la solitude et la contemplation,

allez au Musée Rodin en ce moment,

c'est la bonne période :snif:

Sinon, contentez-vous de cliquer sur ce lien Musée Rodin et allez-y plus tard :snif: .

Modifié par Théia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chirona Membre+ 3 432 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

Malheuseusement, si on veut aller à une expo tranquillement, il faut éviter la période des vacances qui drainent énormément de touristes et les week-ends : les moments où on est vraiments libres quoi :snif:

Et voici "femme accroupie" :

d77b252d4f28703fe22e453f66a34.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
grododo Membre 2 344 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

ces sculptures sont magnifiques! un regal pour les yeux!!

il y a ce livre aussi "Camille et Paul: la passion claudel" de Dominique Bona

qui est tres bien apparemment!

j'espere pouvoir voir ces oeuvres en vrai un de ces jours! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Théia
Invité Théia Invités 0 message
Posté(e)
j'espere pouvoir voir ces oeuvres en vrai un de ces jours! :snif:

Je te le souhaite aussi ;) , ça en vaut la peine.

Mais SURTOUT PAS pendant les vacances scolaires !!! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
grododo Membre 2 344 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)
j'espere pouvoir voir ces oeuvres en vrai un de ces jours! ;)

Je te le souhaite aussi :o , ça en vaut la peine.

Mais SURTOUT PAS pendant les vacances scolaires !!! :snif:

:snif: promis je prends note de ce bon conseil!! ;):o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
_Dolph Modérateur 56 872 messages
Nikita‚ 150ans
Posté(e)

Camille-Claudel-Profonde-Reflexion-vers-1905.jpg

« Profonde Réflexion » -Camille Claudel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant