Un cimetière pour homosexuels

Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

J'assimile celà à de la discrimination positive... Ils s'excluent eux-mêmes de la société, d'où ma réticence à l'idée de voir fleurir ce genre de lieu... :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Filou75
Invité Filou75 Invités 0 message
Posté(e)
Et après on fera un cimetière uniquement réservé pour les hétéros ?

Pouquoi pas séparer les hommes des femmes tant qu'on y est ?

Oui j'ai 36 balais. ça pose problème ?

Non aucun bien entendus :o , seulement c'est ton "Même morts, ils vont continuer à nous faire chier !!! :snif: " qui me laisse perplexe.... :snif:

On s'est pas compris je crois. Je ne parle pas des homos ! C'est pas eux qui nous font chier ! Et qui vous dit que j'en suis pas un d'abord ?

C'est de la ségrégation pour moi. Comment faire en sorte qu'on les considère comme "normaux" si même après leur mort, on les sépare des autres ? ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
madoka Membre 5 163 messages
Mexican pig‚ 42ans
Posté(e)

Faudrait peut-être pas généraliser non plus, il s'agit du désir d'une association au Danemark et non pas d'une revendication mondiale des homosexuels...

Personnellement, étant homo, je ne vois pas du tout l'intérêt...

Mais en tout cas les réactions, elles, sont effectivement éloquentes, il suffit de pas grand chose pour voir le loup sortir du bois.

PS : :snif: d'ac avec toi, Elaïs.

Modifié par madoka

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Cette demande est surtout étrange pour une chose. Les rites d'inhumation relèvent de la croyance (ou non) d'une vie après la mort. Je comprends donc que les gens veuillent être enterrés avec des coreligionnaires (même en athéisme). Sa tombe reflète son espoir ou pas d'un arrière monde.

Mais quel est le sens d'une inhumation spécifique pour une des choses qui a marqué sa vie et qui n'a pas vocation à occuper sa mort ?

Un croyant homosexuel (même si un chrétien homosexuel c'est assez contradictoire mais admettons) ne peut décemment vouloir se distinguer des autres croyants dans la mort alors que celle ci est l'élément suprême de leur égalité devant Dieu.

Un non croyant homosexuel qui n'espère aucune vie après la mort, quant à lui, devrait se foutre royalement de ce qu'il advient de son corps après la fin. Que ses cendres soient dispersées sur le mont Fuji ou que son cadacre se décompose dans une tombe non loin de celui d'un polygame ou d'un ascète asexué, quelle importance ? S'il n'y a pas d'âme et donc plus de conscience après la fin des cellules, où est l'intérêt d'une telle revendication ?

Sauf à prétendre que l'homosexualité n'est pas une caractéristique de vie mais une religion. Mais en ce cas, il n'y a pas beaucoup d'estime à accorder à ceux professant une telle conception.

Ce qui est préoccupant est que de telles surenchères absurdes ne peuvent que ressusciter (ou renforcer) l'homophobie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
Un non croyant homosexuel qui n'espère aucune vie après la mort, quant à lui, devrait se foutre royalement de ce qu'il advient de son corps après la fin. Que ses cendres soient dispersées sur le mont Fuji ou que son cadacre se décompose dans une tombe non loin de celui d'un polygame ou d'un ascète asexué, quelle importance ? S'il n'y a pas d'âme et donc plus de conscience après la fin des cellules, où est l'intérêt d'une telle revendication ?

Pas d'accord.

Je suis hétéro non croyante, pourtant j'ai des desiderata trés précis concernant le traitement de ma dépouille et l'emplacement de ma sépulture.

Cela n'a rien à voir avec l'ame pour moi, juste avec mon envie de vivant de retourner à la terre et de la nourrir dans un endroit precis et de manière précise.

Ce qui est préoccupant est que de telles surenchères absurdes ne peuvent que ressusciter (ou renforcer) l'homophobie.

Oui c'est vrai, en meme temps, les cimetières chretiens, musulmans, juifs, de guerre, pour animaux, ont-ils renforcé les haines les concernant?

Finalement, si on s'en tient à un raisonnement laïque et egalitaire face à la mort, plus rien ne justifie les différents cimetierres, l'existence d'un cimetierre restant d'ordre strictement sanitaire. Dans ce cas là, tout cadavre, quelqu'il soit, doit se trouver dans l'emplacement communal réservé aux dépouilles animales.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Si tu as des desiderata très précis, c'est que tu as l'âme d'une botaniste et que tu souhaites fertiliser un olivier plutôt qu'un cyprès ou une bougainvillée en lieu et place d'un chêne vert. :snif:

Concernant les cimetières religieux, leur profanation de la part d'adeptes de religions antagonistes (le satanisme est inclu dans le lot) existe. Néanmoins, si tu veux dire que la haine n'a guère besoin de prétextes pour se manifester, je suis OK.

Cependant, il y a une différence entre un cimetière religieux et un cimetière par catégorie sexuel.

Le premier répond à un espoir post mortem tandis que le second a vocation à renforcer l'éclatement communautaire de la Société en perpétuant après la mort des différenciations qui n'ont pas lieu d'être. Un tel symbolisme de séparation est pour moi très préoccupant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Je comprend pas une seconde ce genre de demandes. Je suis d'accord avec Simplicius et en plus je pose la question : les morts sont-ils homophobes ? Un carambar à celui qui me donne une réponse. Et promis que je l'envoie en colissimo.

Par contre ça c'est un cimetière qui va vite se retrouver taggé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
les morts sont-ils homophobes ? Un carambar à celui qui me donne une réponse. Et promis que je l'envoie en colissimo.

Impossible de savoir. Ce-ci est une réponse tout a fait sérieuse étant donné qu'il n'y a aucune certitude concernant la vie ou l'absence de vie apres la mort.

Le carambar ce sera fraise pour moi, merci :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sellouth Membre 367 messages
Forumeur survitaminé‚ 31ans
Posté(e)

Ce qui est étonnant est que les gays sont contre le communautarisme et là, on en voit une belle preuve de leur apologie du communautarisme...

Et puis d'abord pourquoi les cimetières?

Modifié par Sellouth

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)
les morts sont-ils homophobes ? Un carambar à celui qui me donne une réponse. Et promis que je l'envoie en colissimo.

Impossible de savoir. Ce-ci est une réponse tout a fait sérieuse étant donné qu'il n'y a aucune certitude concernant la vie ou l'absence de vie apres la mort.

Le carambar ce sera fraise pour moi, merci :snif:

J'attendais une réponse par "oui" ou "non", désolé. Dans ces conditions je ne peux pas te déclarer vainqueure de ce concours, désolé :snif:

Ce qui est étonnant est que les gays sont contre le communautarisme et là, on en voit une belle preuve de leur apologie du communautarisme...

Et puis d'abord pourquoi les cimetières?

Attention : TOUS les gays ne souhaitent pas ce genre de cimetières. Connaissant mes amis homos, je pense pas qu'ils soient spécialement fans de ce genre de revendications.

Par contre faut pas non plus en faire un drame national. C'est quand ce genre d'associations irresponsables réclameront des quartiers gays que là on pourra commencer à vraiment se poser des questions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

En effet faut recadrer un peu, ce topic parle d'un cas isolé et non d'une généralité soutenue par toute la communauté gay.

Pas d'amalgame hâtif.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)

A quand des cimetieres pour polygames?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité The Crow
Invité The Crow Invités 0 message
Posté(e)

C est pour enterrée certains doutes :snif::snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
Si tu as des desiderata très précis, c'est que tu as l'âme d'une botaniste et que tu souhaites fertiliser un olivier plutôt qu'un cyprès ou une bougainvillée en lieu et place d'un chêne vert. ;)

Non, ce n'est pas tout a fait cela mon souhait. :snif:

Concernant les cimetières religieux, leur profanation de la part d'adeptes de religions antagonistes (le satanisme est inclu dans le lot) existe. Néanmoins, si tu veux dire que la haine n'a guère besoin de prétextes pour se manifester, je suis OK.

J'étais un peu dans cette idée là mais également dans l'idée qu'au regard de ce qu'il se fait de manière traditionnelle au niveau des cimetièrres, finalement la demande dont on parle n'ai plus aussi grotesque qu'elle parrait.

Cependant, il y a une différence entre un cimetière religieux et un cimetière par catégorie sexuel.

Il s'agit de critères subjectifs l'un dans l'autre. Pkoi le critère religieux serait -il plus acceptable que celui de l'orientation sexuelle?

Le premier répond à un espoir post mortem tandis que le second a vocation à renforcer l'éclatement communautaire de la Société en perpétuant après la mort des différenciations qui n'ont pas lieu d'être.

le premier répond a un espoir post mortem mais renforce l'eclatement communautaire également en perpétuant apres la mort des différenciations qui n'ont également plus lieu d'être.

Un tel symbolisme de séparation est pour moi très préoccupant.

Pour moi aussi. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

"Il s'agit de critères subjectifs l'un dans l'autre. Pourquoi le critère religieux serait -il plus acceptable que celui de l'orientation sexuelle?"

Cependant, ces deux critères n'ont rien à voir. Le but principal (si ce n'est unique) de la religion est d'appréhender la mort. L'homosexualité, quant à elle, est une simple pratique et non une idéologie.

Un cimetière religieux ressort sans doute, de facto, d'un "communautarisme mortuaire" mais parce que la religion elle même instaure une communauté et donc un communautarisme. Des chrétiens sont "frères en religion". Les sacrements sont autant de "rites de passage" et d'initiation pour distinguer les croyants des autres.

L'homosexualité constituerait-elle une croyance s'incarnant dans un groupe ? Basculer vers cela serait éminemment dangereux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Oui. L'homosexualité est un lifestyle, au même titre que l'hétérosexualité ou toute autre orientation sexuelle légale/licite. La religion est une conception de l'existence. Il me semble que c'est suffisement différent pour que ces deux critères ne soient pas sur un même pied d'égalité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
V4Vendetta Membre 433 messages
Forumeur survitaminé‚ 38ans
Posté(e)

Enterrer le sujet :snif::snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fouchtra Membre 1 057 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Fantastique...!

D'abord ils demandent le droit à la différence...

Puis celui à l'indifférence

Et, enfin, maintenat...le ghetto...!

Je commence à croire que ceux qui estiment que "ces gens là" ont un problème....n'ont pas tout à fait tort..!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
Fantastique...!

D'abord ils demandent le droit à la différence...

Puis celui à l'indifférence

Et, enfin, maintenat...le ghetto...!

Je commence à croire que ceux qui estiment que "ces gens là" ont un problème....n'ont pas tout à fait tort..!

Remarque tellement facile!

Ne faisons pas de ce cas divers une généralité : je ne pense pas (j'en suis même certaine) que tous les homosexuels adhéreront à ce type de "rite funéraire".

C'est complètement discriminatoire et incite à la banalisation d'une caste communautaire que peu désirent.

La plupart voudront, comme tout le monde, être enterrés près de leurs proches.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant