Pourquoi tant de haine envers les gens fortunés ?

Aureliane Membre 707 messages
Forumeur forcené‚ 109ans
Posté(e)
D'après un rapport de la Banque mondiale (BM) publié la semaine dernière, la hausse des prix du blé atteignait 181% à l'échelle mondiale en février sur 36 mois, et la hausse mondiale des prix alimentaires 83% sur la même période.

Selon la ministre française de l'Economie, Christine Lagarde, c'est la perspective des hausses de prix qui encourage les investisseurs - délaissant le marché des actions en crise - à se lancer sur les marchés de matières premières, entraînant la flambée des prix de l'alimentation.

C vrai quoi, les riches ont bien le droit de faire mumuse avec leurs actions et leurs ordinateurs pendant que ces feignasses de pauvres meurent de faim! :snif: Tout va parfaitement bien dans ce monde, ne changeons rien! :snif:

Modifié par Aureliane

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Imara Membre 1 526 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

qu'est-ce que ça veut dire fortunés?

avoir plus d'argent que toi?

et si toi t'as dilapidé tout ton fric dans les clopes, l'alcool, les futilités &co, il te reste qu'à te bouffer les roustons!

la plupart des gens jalousent le voisin parce qu'ils n'ont pas été capable d'économiser et de travailler autant!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité dem'ange
Invité dem'ange Invités 0 message
Posté(e)
Ce ne sont pas forcément eux qui aident les petits commerces, mais par contre, l'industrie du luxe se porte bien et se développe.

Ce n'est pas une critique mais un constat du déterminisme social.

C'est celui-ci qui est un peu injuste, qui cloisonne la société et qui fait que certaines personnes ont des accès barrés. Le cloisonnement et la ségrégation sociale me dérange plus que le fait d'être riche.

et alors ? où est le problème ?? l'industrie du luxe fait vivre plein de gens.

tout le monde n'a pas une propriété de 5 hectares au bord de la mer, mais celui qui l'a a fait travailler des corps de métiers du batiments, des jardiniers etc...

tu limites les métiers en rapport avec le luxe en écrivant ce que tu écris.. je ne peux pas me payer un Nicolas de Stael, mais je vais les voir dans les musées, et suis heureuse que des "privés" les possèdent et les prêtent pour qu'on les voit...

Les fortunés ne sont pas forcément des sales mecs, et pourquoi tout le monde devrait avoir accès au luxe, ou pourquoi supprimer le luxe ??

et le luxe n'a rien à voir avec les gens qui vivent sous le seuil de pauvreté. Seul chose qui me révolte...

ce qui me révolte aussi c'est ceux qui gueullent à l'injustice, mais ne font rien pour avoir plus alors qu'ils le pourraient.

Ce qui est injuste, c'est pour ceux qui ont la volonté de faire et ont des empêchements pour avancer, travailler.

Modifié par dem'ange

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
esperanza42 Membre 655 messages
Forumeur forcené‚ 108ans
Posté(e)
qu'est-ce que ça veut dire fortunés?

avoir plus d'argent que toi?

et si toi t'as dilapidé tout ton fric dans les clopes, l'alcool, les futilités &co, il te reste qu'à te bouffer les roustons!

la plupart des gens jalousent le voisin parce qu'ils n'ont pas été capable d'économiser et de travailler autant!

et oui la cigale et la fourmi ne date pas d'hier ...

mais il y a des versions revisitées assez droles :

"La fourmi travaille dur tout l'été, suant sang et eau dans la canicule. Travailleuse et prévoyante, elle construit sa maison et amasse ses provisions pour l'hiver.

De son côté, la cigale pense que la fourmi est stupide; elle préfère rire, danser et jouer tout l'été.

Une fois l'hiver arrivé, la fourmi est bien au chaud dans sa maison et bien nourrie.

La cigale, grelottante de froid, décide d'organiser une conférence de presse, demandant pour quelle raison la fourmi aurait le privilège d'être au chaud et bien nourrie tandis que des malheureux comme elle meurent de froid et de faim.

La télévision diffuse des émissions en direct et des reportages montrant une malheureuse cigale grelottante de froid, et une fourmi grasse et insouciante bien au chaud dans sa maison confortable, attablée devant des plâtrées de victuailles.

Les téléspectateurs français sont scandalisés que, dans un pays si riche, on laisse souffrir cette pauvre cigale tandis que des privilégiés vivent dans l'abondance.

Les associations contre la pauvreté se mobilisent contre cette injustice éhontée et manifestent devant la maison de la fourmi.

Les journalistes interviewent la fourmi, lui reprochant de s'être enrichie impunément sur le dos de la cigale, tandis que les milieux associatifs et la gauche unie interpellent le gouvernement pour le presser d'augmenter les impôts de la fourmi afin qu'elle paie sa juste part.

Des associations humanitaires et des partis de gauche, ainsi que des chanteurs célèbres (dont certains sont domiciliés fiscalement à l'étranger) organisent de flamboyants concerts de soutien à la malheureuse cigale dans toute la France.

En réponse à la pression et aux sondages, le gouvernement promulgue une loi sur l'égalité économique ainsi qu'une loi anti-discrimination.

Les impôts de la fourmi sont augmentés; condamnée par les tribunaux, elle doit payer une forte amende pour ne pas avoir embauché la cigale lors de la construction de sa maison.

La fourmi n'a pas assez d'argent pour payer son amende et ses impôts, alors sa maison est saisie.

La fourmi quitte la France pour aller s'installer en Suisse.

La télévision fait un reportage enthousiaste sur la cigale qui, maintenant engraissée, a retrouvé la pêche.

Bien que le printemps soit encore loin, elle est en train de finir les dernières provisions de la fourmi, aidée par ses nombreux potes.

L'ancienne maison de la fourmi, devenue logement social pour la cigale, se détériore car cette dernière n'a rien fait pour l'entretenir.

Les associations et la gauche unie reprochent au gouvernement de ne pas accorder assez de moyens pour que la cigale puisse vivre décemment.

Une commission d'enquête est mise en place. Coût : 10 Millions d'euros.

La cigale meurt d'une overdose. Libération et L'Humanité commentent l'échec patent du gouvernement à régler le problème des inégalités sociales.

La maison est maintenant squattée par un gang d'araignées. Tout le monde se félicite de la diversité multiculturelle du pays.

Les araignées organisent de nombreux trafics, créant une économie souterraine florissante permettant à la communauté de vivre, et terrorisant le reste de la population.

FIN "

:snif::snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité michaelaro
Invité michaelaro Invités 0 message
Posté(e)

:snif::snif:;):o

Ta fable est bien fadasse et emplie d'autant d epréjugés sur les pauvres que sur les riches...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
TitoVaudoo Membre+ 5 355 messages
Posté(e)
qu'est-ce que ça veut dire fortunés?

avoir plus d'argent que toi?

et si toi t'as dilapidé tout ton fric dans les clopes, l'alcool, les futilités &co, il te reste qu'à te bouffer les roustons!

la plupart des gens jalousent le voisin parce qu'ils n'ont pas été capable d'économiser et de travailler autant!

et oui la cigale et la fourmi ne date pas d'hier ...

mais il y a des versions revisitées assez droles :

"La fourmi travaille dur tout l'été, suant sang et eau dans la canicule. Travailleuse et prévoyante, elle construit sa maison et amasse ses provisions pour l'hiver.

De son côté, la cigale pense que la fourmi est stupide; elle préfère rire, danser et jouer tout l'été.

Une fois l'hiver arrivé, la fourmi est bien au chaud dans sa maison et bien nourrie.

La cigale, grelottante de froid, décide d'organiser une conférence de presse, demandant pour quelle raison la fourmi aurait le privilège d'être au chaud et bien nourrie tandis que des malheureux comme elle meurent de froid et de faim.

La télévision diffuse des émissions en direct et des reportages montrant une malheureuse cigale grelottante de froid, et une fourmi grasse et insouciante bien au chaud dans sa maison confortable, attablée devant des plâtrées de victuailles.

Les téléspectateurs français sont scandalisés que, dans un pays si riche, on laisse souffrir cette pauvre cigale tandis que des privilégiés vivent dans l'abondance.

Les associations contre la pauvreté se mobilisent contre cette injustice éhontée et manifestent devant la maison de la fourmi.

Les journalistes interviewent la fourmi, lui reprochant de s'être enrichie impunément sur le dos de la cigale, tandis que les milieux associatifs et la gauche unie interpellent le gouvernement pour le presser d'augmenter les impôts de la fourmi afin qu'elle paie sa juste part.

Des associations humanitaires et des partis de gauche, ainsi que des chanteurs célèbres (dont certains sont domiciliés fiscalement à l'étranger) organisent de flamboyants concerts de soutien à la malheureuse cigale dans toute la France.

En réponse à la pression et aux sondages, le gouvernement promulgue une loi sur l'égalité économique ainsi qu'une loi anti-discrimination.

Les impôts de la fourmi sont augmentés; condamnée par les tribunaux, elle doit payer une forte amende pour ne pas avoir embauché la cigale lors de la construction de sa maison.

La fourmi n'a pas assez d'argent pour payer son amende et ses impôts, alors sa maison est saisie.

La fourmi quitte la France pour aller s'installer en Suisse.

La télévision fait un reportage enthousiaste sur la cigale qui, maintenant engraissée, a retrouvé la pêche.

Bien que le printemps soit encore loin, elle est en train de finir les dernières provisions de la fourmi, aidée par ses nombreux potes.

L'ancienne maison de la fourmi, devenue logement social pour la cigale, se détériore car cette dernière n'a rien fait pour l'entretenir.

Les associations et la gauche unie reprochent au gouvernement de ne pas accorder assez de moyens pour que la cigale puisse vivre décemment.

Une commission d'enquête est mise en place. Coût : 10 Millions d'euros.

La cigale meurt d'une overdose. Libération et L'Humanité commentent l'échec patent du gouvernement à régler le problème des inégalités sociales.

La maison est maintenant squattée par un gang d'araignées. Tout le monde se félicite de la diversité multiculturelle du pays.

Les araignées organisent de nombreux trafics, créant une économie souterraine florissante permettant à la communauté de vivre, et terrorisant le reste de la population.

FIN "

:snif::snif:

Si tu veux dire que tous les riches sont des fourmis qui ont honnêtement bossé, et que tous les pauvres sont des glandeurs en puissance, te gêne pas, pourquoi tu utilises une fable?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
WEAPON Membre 6 171 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
qu'est-ce que ça veut dire fortunés?

avoir plus d'argent que toi?

et si toi t'as dilapidé tout ton fric dans les clopes, l'alcool, les futilités &co, il te reste qu'à te bouffer les roustons!

la plupart des gens jalousent le voisin parce qu'ils n'ont pas été capable d'économiser et de travailler autant!

et oui la cigale et la fourmi ne date pas d'hier ...

mais il y a des versions revisitées assez droles :

"La fourmi travaille dur tout l'été, suant sang et eau dans la canicule. Travailleuse et prévoyante, elle construit sa maison et amasse ses provisions pour l'hiver.

De son côté, la cigale pense que la fourmi est stupide; elle préfère rire, danser et jouer tout l'été.

Une fois l'hiver arrivé, la fourmi est bien au chaud dans sa maison et bien nourrie.

La cigale, grelottante de froid, décide d'organiser une conférence de presse, demandant pour quelle raison la fourmi aurait le privilège d'être au chaud et bien nourrie tandis que des malheureux comme elle meurent de froid et de faim.

La télévision diffuse des émissions en direct et des reportages montrant une malheureuse cigale grelottante de froid, et une fourmi grasse et insouciante bien au chaud dans sa maison confortable, attablée devant des plâtrées de victuailles.

Les téléspectateurs français sont scandalisés que, dans un pays si riche, on laisse souffrir cette pauvre cigale tandis que des privilégiés vivent dans l'abondance.

Les associations contre la pauvreté se mobilisent contre cette injustice éhontée et manifestent devant la maison de la fourmi.

Les journalistes interviewent la fourmi, lui reprochant de s'être enrichie impunément sur le dos de la cigale, tandis que les milieux associatifs et la gauche unie interpellent le gouvernement pour le presser d'augmenter les impôts de la fourmi afin qu'elle paie sa juste part.

Des associations humanitaires et des partis de gauche, ainsi que des chanteurs célèbres (dont certains sont domiciliés fiscalement à l'étranger) organisent de flamboyants concerts de soutien à la malheureuse cigale dans toute la France.

En réponse à la pression et aux sondages, le gouvernement promulgue une loi sur l'égalité économique ainsi qu'une loi anti-discrimination.

Les impôts de la fourmi sont augmentés; condamnée par les tribunaux, elle doit payer une forte amende pour ne pas avoir embauché la cigale lors de la construction de sa maison.

La fourmi n'a pas assez d'argent pour payer son amende et ses impôts, alors sa maison est saisie.

La fourmi quitte la France pour aller s'installer en Suisse.

La télévision fait un reportage enthousiaste sur la cigale qui, maintenant engraissée, a retrouvé la pêche.

Bien que le printemps soit encore loin, elle est en train de finir les dernières provisions de la fourmi, aidée par ses nombreux potes.

L'ancienne maison de la fourmi, devenue logement social pour la cigale, se détériore car cette dernière n'a rien fait pour l'entretenir.

Les associations et la gauche unie reprochent au gouvernement de ne pas accorder assez de moyens pour que la cigale puisse vivre décemment.

Une commission d'enquête est mise en place. Coût : 10 Millions d'euros.

La cigale meurt d'une overdose. Libération et L'Humanité commentent l'échec patent du gouvernement à régler le problème des inégalités sociales.

La maison est maintenant squattée par un gang d'araignées. Tout le monde se félicite de la diversité multiculturelle du pays.

Les araignées organisent de nombreux trafics, créant une économie souterraine florissante permettant à la communauté de vivre, et terrorisant le reste de la population.

FIN "

:snif::snif:

probablement du vrai, c'est sûr et certain, mais n'y voyons pas une généralité ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
esperanza42 Membre 655 messages
Forumeur forcené‚ 108ans
Posté(e)

comme vous avez l'air d'aimer les fables ou les paraboles ... j'aime bien celle là aussi :

"Petite leçon de fiscalité ..

Expliquons les baisses d'impôts dans des termes que chacun peut comprendre.

Supposons que chaque jour, 10 personnes sortent dîner en groupe.

L'addition pour les 10 s'élève à 100 EUR.

Si elles payaient l'addition de la même façon que nous payons les impôts, elles se partageraient l'addition ainsi:

- Les 4 premières, les plus pauvres, ne paieraient rien.

- La 5e paierait 1 EUR.

- La 6e paierait 3 EUR.

- La 7e paierait 7 EUR.

- La 8e paierait 12 EUR.

- La 9e paierait 18 EUR.

- La 10e, la plus riche, paierait 59 EUR.

Les 10 personnes dînaient jour après jour au restaurant et semblaient satisfaites de l'arrangement.

Un jour, le patron leur fit une faveur:

"puisque vous êtes tous de si bons clients, je vais vous réduire le prix de votre repas quotidien de 20 EUR".

Ainsi, à partir de ce jour, le dîner ne revenait plus qu'à 80 EUR.

Le groupe souhaitait toujours se partager l'addition de la même façon que nous payons nos impôts.

Ainsi, les 4 premières personnes n'étaient pas affectées par la réduction de l'addition;

elles continuaient à dîner gratuitement.

Comment partager la réduction de l'addition entre les 6 autres personnes?

Les 6 autres personnes réalisèrent que 20 EUR divisés par 6 font 3.33 EUR.

Si elles retranchaient ce montant de chacune des parts, la 5e et la 6e personne finiraient par percevoir une RETRIBUTION pour consommer leur repas.

Ainsi, le patron du restaurant suggéra qu'il serait équitable de réduire la part de chacune à peu près proportionnellement au montant de leur part initiale.

Avec ce système,

- la 5e ne payait plus rien.

- La 6e payait 2 au lieu de 3 EUR (économie de 33%)

- La 7e payait 5 au lieu de 7 EUR (économie de 28%)

- La 8e payait 9 au lieu de 12 EUR (économie de 25%)

- La 9e payait 14 au lieu de 18 EUR (économie de 22%)

- La 10 payait 49 au lieu de 59 EUR (économie de 16%)

Chacune des 6 personnes profitait de cet arrangement et les 4 personnes les plus pauvres continuaient à consommer gratuitement.

Mais une fois hors du restaurant les 10 commencèrent à comparer leurs économies respectives.

La 6e déclara: "je n'ai bénéficié que d'1 des 20 EUR concédés par le patron",

elle pointa son doigt sur la 10e personne :

"mais lui a profité de 10 EUR!".

"Oui, c'est vrai", s'exclama la 5e personne, "moi aussi, je n'ai économisé qu'1 EUR, c'est injuste qu'il ait reçu 10 fois plus que moi!"

"C'est vrai!!" hurla la 7e personne. "Pourquoi devrait-il recevoir 10 EUR en retour alors que j'en ai eu que 2? Ce sont toujours les riches qui profitent les réductions!"

"Attendez voir" poussèrent à l'unisson les 4 premières personnes

"On a rien reçu du tout. Le système exploite les pauvres!"

Furieuses, les 9 premières personnes passèrent à tabac la 10e.

Le jour suivant, la 10e personne ne se présenta pas au dîner et les 9 autres dînèrent sans elle.

Mais lorsque le patron amena l'addition, elles réalisèrent une chose importante:

elles n'avaient pas assez d'argent pour payer ne serait-ce que la moitié de l'addition!

Ceci, c'est le fonctionnement des impôts.

Les personnes qui paient le plus d'impôts sont les personnes qui bénéficient le plus des baisses d'impôts.

Taxez-les massivement, attaquez-les pour leur fortune et elles ne se présentent plus au dîner.

Il existe pleins de bons restaurants ailleurs dans le monde"

:snif: :snif:

Modifié par esperanza42

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
WEAPON Membre 6 171 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

esperanza42,

les mathématiques expliquaient de la sorte n'auront plus de secret pour le simple commun des mortel :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fouchtra Membre 1 057 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Beaucoup de gens fortunés méprisent les pauvres, pourquoi??

Qu'est ce qui leur ont fait??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
scanda Membre 634 messages
Forumeur forcené‚ 30ans
Posté(e)
Beaucoup de gens fortunés méprisent les pauvres, pourquoi??

Qu'est ce qui leur ont fait??

:snif: voila un autre débat interessant même si on a eu quelques éléments de réponse déja... :snif:

Modifié par scanda

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
@valtesse: disons que mon humour est très limité sur un sujet comme celui-ci surtout avec tes blagues plus ou moins méprisantes...

Ton humour est VRAIMENT très limité!

Tant que mes blagues me font rire, cela me suffit! :blush:

:coeur:ah je me sentai un peu seul à force :blush: le pire c'est qu'elle en a de l'humour mais parfois un peu trop déplacé à mon gout :blush: :blush:

Que veux-tu, on ne peut pas plaire à tout le monde... :blush:

qu'est-ce que ça veut dire fortunés?

avoir plus d'argent que toi?

et si toi t'as dilapidé tout ton fric dans les clopes, l'alcool, les futilités &co, il te reste qu'à te bouffer les roustons!

la plupart des gens jalousent le voisin parce qu'ils n'ont pas été capable d'économiser et de travailler autant!

et oui la cigale et la fourmi ne date pas d'hier ...

mais il y a des versions revisitées assez droles :

"La fourmi travaille dur tout l'été, suant sang et eau dans la canicule. Travailleuse et prévoyante, elle construit sa maison et amasse ses provisions pour l'hiver.

De son côté, la cigale pense que la fourmi est stupide; elle préfère rire, danser et jouer tout l'été.

Une fois l'hiver arrivé, la fourmi est bien au chaud dans sa maison et bien nourrie.

La cigale, grelottante de froid, décide d'organiser une conférence de presse, demandant pour quelle raison la fourmi aurait le privilège d'être au chaud et bien nourrie tandis que des malheureux comme elle meurent de froid et de faim.

La télévision diffuse des émissions en direct et des reportages montrant une malheureuse cigale grelottante de froid, et une fourmi grasse et insouciante bien au chaud dans sa maison confortable, attablée devant des plâtrées de victuailles.

Les téléspectateurs français sont scandalisés que, dans un pays si riche, on laisse souffrir cette pauvre cigale tandis que des privilégiés vivent dans l'abondance.

Les associations contre la pauvreté se mobilisent contre cette injustice éhontée et manifestent devant la maison de la fourmi.

Les journalistes interviewent la fourmi, lui reprochant de s'être enrichie impunément sur le dos de la cigale, tandis que les milieux associatifs et la gauche unie interpellent le gouvernement pour le presser d'augmenter les impôts de la fourmi afin qu'elle paie sa juste part.

Des associations humanitaires et des partis de gauche, ainsi que des chanteurs célèbres (dont certains sont domiciliés fiscalement à l'étranger) organisent de flamboyants concerts de soutien à la malheureuse cigale dans toute la France.

En réponse à la pression et aux sondages, le gouvernement promulgue une loi sur l'égalité économique ainsi qu'une loi anti-discrimination.

Les impôts de la fourmi sont augmentés; condamnée par les tribunaux, elle doit payer une forte amende pour ne pas avoir embauché la cigale lors de la construction de sa maison.

La fourmi n'a pas assez d'argent pour payer son amende et ses impôts, alors sa maison est saisie.

La fourmi quitte la France pour aller s'installer en Suisse.

La télévision fait un reportage enthousiaste sur la cigale qui, maintenant engraissée, a retrouvé la pêche.

Bien que le printemps soit encore loin, elle est en train de finir les dernières provisions de la fourmi, aidée par ses nombreux potes.

L'ancienne maison de la fourmi, devenue logement social pour la cigale, se détériore car cette dernière n'a rien fait pour l'entretenir.

Les associations et la gauche unie reprochent au gouvernement de ne pas accorder assez de moyens pour que la cigale puisse vivre décemment.

Une commission d'enquête est mise en place. Coût : 10 Millions d'euros.

La cigale meurt d'une overdose. Libération et L'Humanité commentent l'échec patent du gouvernement à régler le problème des inégalités sociales.

La maison est maintenant squattée par un gang d'araignées. Tout le monde se félicite de la diversité multiculturelle du pays.

Les araignées organisent de nombreux trafics, créant une économie souterraine florissante permettant à la communauté de vivre, et terrorisant le reste de la population.

FIN "

:blush: :coeur:

:snif::snif:;)

La Fontaine doit certainement se retourner dans sa tombe, mais tu m'as bien fait rire!

Esperanza, je t'adore! :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AGM Membre 5 933 messages
Le loup dans la bergerie.‚ 30ans
Posté(e)

tes bien la seul :snif:

est l'histoire des araignés qui taff comme des puttes est qui se font quant meme cracher la gueulle par une majoriter de cigalles et de fourmis tu la aussi?....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)

"insect attack", le retour! :snif:

Bientôt, dans vos salles de cinéma!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AGM Membre 5 933 messages
Le loup dans la bergerie.‚ 30ans
Posté(e)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
Le pire est que Marie-Antoinette ne l'a jamais dit, cette réflexion lui a été attribuée à tort.

Dis, KDM118, as-tu remarqué que Scanda manquait d'humour ? :snif:

c'est vrai j'avais entendu cette théorie. De toute façon, qui pourra le prouver.

Oui en effet j'ai remarqué, :snif:

Certains attribuent à peu près la même phrase ("s'ils n'ont pas de pain, qu'ils mangent la croûte du pâté") à :

1- Marie-Thérèse, épouse de Louis XIV (mais j'en doute, cette grosse dinde manquait d'esprit!)

2- Madame Victoire, tante de Louis XVI

Autre phrase dans le même style :

"Cette canaille n'a pas de pain, qu'elle mange du foin!", imputée à Berthier de Sauvigny

Comme quoi, on a vite fait de prêter tout et n'importe quoi, à tout le monde et n'importe qui...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SN3 The last. Membre 6 166 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Qu'est-ce qui est plus important, ce qui est dit ou qui le dit ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
Qu'est-ce qui est plus important, ce qui est dit ou qui le dit ?

L'important est la vérité.

Pas les on-dit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Alors les sinistres on aime pas l'humour de mon Altesse ? Moi si.

Scanda : c'est pas que ton humour est limité, c'est que tu n'as PAS d'humour, et tu le démontre à chaque topic où tu participes. Prend des cours de second degré, ça ne pourra que te faire du bien.

AGM : cf Scanda.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité kdm118
Invité kdm118 Invités 0 message
Posté(e)
alors là tu pose un autre problème, est ce que le smic est assez élevé?? est ce que certaines personnes vus leur niveau d'étude ou suivant leur job méritent un salire aussi bas.

je ne crois pas que ce soit un autre problème...car si l smic est trop bas...cela prut entrainer que les gens qui "survivent"aient de la haine contre les riches, à force....

le niveau d'etude c'est autre chose, il est normal que le salaire soit plus elevé si on a fait des études, mais pourquoi une si grande différence?

tous les métiers les moins payés sont des métiers bien souvent trés usant physiquement et/ou moralement, alors si en plus on en vit pas..

quand on voit actuellement des gens qui bossent et ne peuvent même pas se payer un logement décent...je trouve que c'est une honte.

DOnc c'est bien ce que je dis il y a un problème avec le Smic certains métiers ne sont pas bien chère payés, et d'autre métier à BAC +2 je pense à l'infirmière ce n'est pas chère payé non plus

qu'est-ce que ça veut dire fortunés?

avoir plus d'argent que toi?

et si toi t'as dilapidé tout ton fric dans les clopes, l'alcool, les futilités &co, il te reste qu'à te bouffer les roustons!

la plupart des gens jalousent le voisin parce qu'ils n'ont pas été capable d'économiser et de travailler autant!

Tu n'as pas tord, surtout quand je vois certaines personnes qui n'ont pas un sous et qui se traimballent avec des NIKE au pieds et des suit Adidas.

Ce ne sont pas forcément eux qui aident les petits commerces, mais par contre, l'industrie du luxe se porte bien et se développe.

Ce n'est pas une critique mais un constat du déterminisme social.

C'est celui-ci qui est un peu injuste, qui cloisonne la société et qui fait que certaines personnes ont des accès barrés. Le cloisonnement et la ségrégation sociale me dérange plus que le fait d'être riche.

et alors ? où est le problème ?? l'industrie du luxe fait vivre plein de gens.

tout le monde n'a pas une propriété de 5 hectares au bord de la mer, mais celui qui l'a a fait travailler des corps de métiers du batiments, des jardiniers etc...

tu limites les métiers en rapport avec le luxe en écrivant ce que tu écris.. je ne peux pas me payer un Nicolas de Stael, mais je vais les voir dans les musées, et suis heureuse que des "privés" les possèdent et les prêtent pour qu'on les voit...

Les fortunés ne sont pas forcément des sales mecs, et pourquoi tout le monde devrait avoir accès au luxe, ou pourquoi supprimer le luxe ??

et le luxe n'a rien à voir avec les gens qui vivent sous le seuil de pauvreté. Seul chose qui me révolte...

ce qui me révolte aussi c'est ceux qui gueullent à l'injustice, mais ne font rien pour avoir plus alors qu'ils le pourraient.

Ce qui est injuste, c'est pour ceux qui ont la volonté de faire et ont des empêchements pour avancer, travailler.

c'est bie vrai, vous guelez en disant que les riches ont de l'argent et le dilapide dans des choses inuyiles comme des piscines, Perso, tous les riches que je connais diesnt que si n'y avait pas d'ISF et tant de droits de succesion il ferait construire beaucoup plus de choses, donc feraient traveiller des gens, ensuite iol auraient une cuisinière à plein temps plus un jardinier à plein temps plus des gardiens, ça fait des emplois en plus.

qu'est-ce que ça veut dire fortunés?

avoir plus d'argent que toi?

et si toi t'as dilapidé tout ton fric dans les clopes, l'alcool, les futilités &co, il te reste qu'à te bouffer les roustons!

la plupart des gens jalousent le voisin parce qu'ils n'ont pas été capable d'économiser et de travailler autant!

et oui la cigale et la fourmi ne date pas d'hier ...

mais il y a des versions revisitées assez droles :

"La fourmi travaille dur tout l'été, suant sang et eau dans la canicule. Travailleuse et prévoyante, elle construit sa maison et amasse ses provisions pour l'hiver.

De son côté, la cigale pense que la fourmi est stupide; elle préfère rire, danser et jouer tout l'été.

Une fois l'hiver arrivé, la fourmi est bien au chaud dans sa maison et bien nourrie.

La cigale, grelottante de froid, décide d'organiser une conférence de presse, demandant pour quelle raison la fourmi aurait le privilège d'être au chaud et bien nourrie tandis que des malheureux comme elle meurent de froid et de faim.

La télévision diffuse des émissions en direct et des reportages montrant une malheureuse cigale grelottante de froid, et une fourmi grasse et insouciante bien au chaud dans sa maison confortable, attablée devant des plâtrées de victuailles.

Les téléspectateurs français sont scandalisés que, dans un pays si riche, on laisse souffrir cette pauvre cigale tandis que des privilégiés vivent dans l'abondance.

Les associations contre la pauvreté se mobilisent contre cette injustice éhontée et manifestent devant la maison de la fourmi.

Les journalistes interviewent la fourmi, lui reprochant de s'être enrichie impunément sur le dos de la cigale, tandis que les milieux associatifs et la gauche unie interpellent le gouvernement pour le presser d'augmenter les impôts de la fourmi afin qu'elle paie sa juste part.

Des associations humanitaires et des partis de gauche, ainsi que des chanteurs célèbres (dont certains sont domiciliés fiscalement à l'étranger) organisent de flamboyants concerts de soutien à la malheureuse cigale dans toute la France.

En réponse à la pression et aux sondages, le gouvernement promulgue une loi sur l'égalité économique ainsi qu'une loi anti-discrimination.

Les impôts de la fourmi sont augmentés; condamnée par les tribunaux, elle doit payer une forte amende pour ne pas avoir embauché la cigale lors de la construction de sa maison.

La fourmi n'a pas assez d'argent pour payer son amende et ses impôts, alors sa maison est saisie.

La fourmi quitte la France pour aller s'installer en Suisse.

La télévision fait un reportage enthousiaste sur la cigale qui, maintenant engraissée, a retrouvé la pêche.

Bien que le printemps soit encore loin, elle est en train de finir les dernières provisions de la fourmi, aidée par ses nombreux potes.

L'ancienne maison de la fourmi, devenue logement social pour la cigale, se détériore car cette dernière n'a rien fait pour l'entretenir.

Les associations et la gauche unie reprochent au gouvernement de ne pas accorder assez de moyens pour que la cigale puisse vivre décemment.

Une commission d'enquête est mise en place. Coût : 10 Millions d'euros.

La cigale meurt d'une overdose. Libération et L'Humanité commentent l'échec patent du gouvernement à régler le problème des inégalités sociales.

La maison est maintenant squattée par un gang d'araignées. Tout le monde se félicite de la diversité multiculturelle du pays.

Les araignées organisent de nombreux trafics, créant une économie souterraine florissante permettant à la communauté de vivre, et terrorisant le reste de la population.

FIN "

;):o

moi je la trouve tellement drole et pazs totalement fausse

comme vous avez l'air d'aimer les fables ou les paraboles ... j'aime bien celle là aussi :

"Petite leçon de fiscalité ..

Expliquons les baisses d'impôts dans des termes que chacun peut comprendre.

Supposons que chaque jour, 10 personnes sortent dîner en groupe.

L'addition pour les 10 s'élève à 100 EUR.

Si elles payaient l'addition de la même façon que nous payons les impôts, elles se partageraient l'addition ainsi:

- Les 4 premières, les plus pauvres, ne paieraient rien.

- La 5e paierait 1 EUR.

- La 6e paierait 3 EUR.

- La 7e paierait 7 EUR.

- La 8e paierait 12 EUR.

- La 9e paierait 18 EUR.

- La 10e, la plus riche, paierait 59 EUR.

Les 10 personnes dînaient jour après jour au restaurant et semblaient satisfaites de l'arrangement.

Un jour, le patron leur fit une faveur:

"puisque vous êtes tous de si bons clients, je vais vous réduire le prix de votre repas quotidien de 20 EUR".

Ainsi, à partir de ce jour, le dîner ne revenait plus qu'à 80 EUR.

Le groupe souhaitait toujours se partager l'addition de la même façon que nous payons nos impôts.

Ainsi, les 4 premières personnes n'étaient pas affectées par la réduction de l'addition;

elles continuaient à dîner gratuitement.

Comment partager la réduction de l'addition entre les 6 autres personnes?

Les 6 autres personnes réalisèrent que 20 EUR divisés par 6 font 3.33 EUR.

Si elles retranchaient ce montant de chacune des parts, la 5e et la 6e personne finiraient par percevoir une RETRIBUTION pour consommer leur repas.

Ainsi, le patron du restaurant suggéra qu'il serait équitable de réduire la part de chacune à peu près proportionnellement au montant de leur part initiale.

Avec ce système,

- la 5e ne payait plus rien.

- La 6e payait 2 au lieu de 3 EUR (économie de 33%)

- La 7e payait 5 au lieu de 7 EUR (économie de 28%)

- La 8e payait 9 au lieu de 12 EUR (économie de 25%)

- La 9e payait 14 au lieu de 18 EUR (économie de 22%)

- La 10 payait 49 au lieu de 59 EUR (économie de 16%)

Chacune des 6 personnes profitait de cet arrangement et les 4 personnes les plus pauvres continuaient à consommer gratuitement.

Mais une fois hors du restaurant les 10 commencèrent à comparer leurs économies respectives.

La 6e déclara: "je n'ai bénéficié que d'1 des 20 EUR concédés par le patron",

elle pointa son doigt sur la 10e personne :

"mais lui a profité de 10 EUR!".

"Oui, c'est vrai", s'exclama la 5e personne, "moi aussi, je n'ai économisé qu'1 EUR, c'est injuste qu'il ait reçu 10 fois plus que moi!"

"C'est vrai!!" hurla la 7e personne. "Pourquoi devrait-il recevoir 10 EUR en retour alors que j'en ai eu que 2? Ce sont toujours les riches qui profitent les réductions!"

"Attendez voir" poussèrent à l'unisson les 4 premières personnes

"On a rien reçu du tout. Le système exploite les pauvres!"

Furieuses, les 9 premières personnes passèrent à tabac la 10e.

Le jour suivant, la 10e personne ne se présenta pas au dîner et les 9 autres dînèrent sans elle.

Mais lorsque le patron amena l'addition, elles réalisèrent une chose importante:

elles n'avaient pas assez d'argent pour payer ne serait-ce que la moitié de l'addition!

Ceci, c'est le fonctionnement des impôts.

Les personnes qui paient le plus d'impôts sont les personnes qui bénéficient le plus des baisses d'impôts.

Taxez-les massivement, attaquez-les pour leur fortune et elles ne se présentent plus au dîner.

Il existe pleins de bons restaurants ailleurs dans le monde"

:blush: :blush:

j'aime beaucoup celle ci aussi

tes bien la seul :snif:

est l'histoire des araignés qui taff comme des puttes est qui se font quant meme cracher la gueulle par une majoriter de cigalles et de fourmis tu la aussi?....

non on est deux (trois avec seth)

@valtesse: disons que mon humour est très limité sur un sujet comme celui-ci surtout avec tes blagues plus ou moins méprisantes...

Ton humour est VRAIMENT très limité!

Tant que mes blagues me font rire, cela me suffit! :snif:

il faut que ca me fasse rire aussi!!! :blush: :blush:

Le pire est que Marie-Antoinette ne l'a jamais dit, cette réflexion lui a été attribuée à tort.

Dis, KDM118, as-tu remarqué que Scanda manquait d'humour ? :blush:

c'est vrai j'avais entendu cette théorie. De toute façon, qui pourra le prouver.

Oui en effet j'ai remarqué, :blush:

Certains attribuent à peu près la même phrase ("s'ils n'ont pas de pain, qu'ils mangent la croûte du pâté") à :

1- Marie-Thérèse, épouse de Louis XIV (mais j'en doute, cette grosse dinde manquait d'esprit!)

2- Madame Victoire, tante de Louis XVI

Autre phrase dans le même style :

"Cette canaille n'a pas de pain, qu'elle mange du foin!", imputée à Berthier de Sauvigny

Comme quoi, on a vite fait de prêter tout et n'importe quoi, à tout le monde et n'importe qui...

c'est bien vrai

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant