Le Pape accuse de péché l'avortement et le divorce.

dabord Membre 861 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)

Si je te donnes des bouquins tu ne vas pas les lire. Tandis que si tu les trouves toi-même ils te paraitrons plus intéressants.

Pour ce qui est du détail, je pourrais très bien poursuivre l'explication que j'ai commencée plus haut. Si ça ce n'est pas de la précision!!!!

A part de la mauvaise foi, tu n'as rien d'autre?

Modifié par dabord

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Donc d'après toi, l'Eglise s'est toujours trompée? Heureusement que tu es là pour lui enseigner la signification réelle des textes. :o

A part le négationnisme, l'approximation et le flou le plus vague, tu as autre chose ? ;)

J'adore ton "J'ai mes auteurs mais je préfère garder le secret". :snif:

Ca me fait mal qu'on nous croit si naïfs. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dabord Membre 861 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)

D'abord je ne les garde pas "secret" ensuite je t'informe que ce sujet n'est pas le premier de la sorte et tu le sais bien.

Mais le vague, le flou c'est toi qui le crée. Dans une bibliothèque tu as le choix. A toi de faire un petit effort.

Je répète que je n'ai pas d'ouvrages à te conseiller, tu trouveras différents écrits de papes, et de théologiens célèbres en bibliothèque (en général). Dans les fnacs il existe en général un rayon assez conséquent.

En outre si tu peux consulter le monde des religions assez régulièrement, tu peux trouver des choses qui t'intéressent.

Dans le domaine de la connaissance, il ne faut pas se limiter à quelques ouvrages.

Encore une fois, mets-y de la bonne volonté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

Heureusement que tu n'es pas prof Dabord, je plains les mômes.

"B'jour monsieur le professeur , quels oeuvres me conseillez -vous pour mieux cerner le siècle des Lumières en France?

Tu te débrouilles, met-y de la bonne volonté".....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

N'inverse pas les rôles. Ce n'est pas moi qui nie plus de 17 siècles d'interprétation officielle. Toi tu es un pur négationniste.

Quel pape ? Quel théologien ?

Tu as lu Saint Augustin au moins ? La guerre juste, ça te dit quelque chose ? Et son glissement irréversible vers la guerre sainte, pas davantage ? Maintenant, si tu récuses la réalité historique, je ne vois pas l'intérêt de répondre à ton blabla.

Contrairement à toi, je ne pense pas que le fait d'invoquer des sources inexistantes donne du poids à mes propos. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dabord Membre 861 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)

D'abord ceci est un forum et non un cours.

De plus je donne, dans le cadre pro, des ouvrages précis et des référence nettement moins large sauf quand je m'adresse à une personne qui est capable de trouver par elle-même.

Me dites-vous que simplicius n'en est pas capable?

J'ai expliqué mon souci de permettre à simplicius de prendre ce qu'il souhaite lire. et que l'important était d'avoir une lecture variée.

On n'a pas un rapport prof élève? (je me trompe?)

Il doit bien y avoir une faculté catholique dans ton coin simplicius?

Il y a des théologiens conteporains....si, si... je te promets!

J'ai bien étudié Saint Augustin et je trouve que tu manques de rigueur.

Bon, un récent: commence par Jésus de Nazareth (Benoit XVI) ça te va? (il est pas cher et tu le trouveras un peu partout)

Modifié par dabord

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Oui, oui ! Brillant "professeur" es histoire des religions qui n'a jamais ouvert Saint Augustin. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dabord Membre 861 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)

:snif:

T'es passionnant!

Modifié par dabord

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

C'est ce qui nous différencie ! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dabord Membre 861 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)

Bonne lecture... à bientôt.

T auras une interro sur Saint Augustin puis sur l'ouvrage que je t'ai conseillé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

On voit toute l'honnêteté du personnage qui modifie son message après les réponses. :snif:

Tu contestes l'existence même de notion de guerre juste chez Saint Augustin et le fait qu'elle ait amenée rapidement à celle de guerre sainte ? Il va falloir nous expliquer cela ! :snif:

D'ailleurs, lui n'a jamais existé :

ClermontUrbainII_WEB.jpg

(Urbain II)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
NON AGM arrête, il est sérieux là!

banlieusard, dans la religion chrétienne catholique, il est impossible que le mari ou la femme ait le sida, je m'explique:

il est interdit de faire l'amour avant le mariage, que ce soit pour l'homme, comme pour la femme.

.

Faux

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Le mariage n'est donc plus un sacrement dans la religion catholique ? On en apprend des choses suir ce sujet ! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
WEAPON Membre 6 171 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
NON AGM arrête, il est sérieux là!

banlieusard, dans la religion chrétienne catholique, il est impossible que le mari ou la femme ait le sida, je m'explique:

il est interdit de faire l'amour avant le mariage, que ce soit pour l'homme, comme pour la femme.

.

Faux

quelques entorses ça ne peut que faire du bien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
Yves toujours aussi perspicace ! :snif:

A mon avis, tu n'as jamais ouvert un quelconque texte sacré de ta vie et tu es plus "new age" que chrétien. J'en veux pour preuve ton INCAPACITE à répondre au moindre argument théologique. Les liens internet servent à illustrer mon propos pour les lecteurs. Mais si tu veux qu'on aborde une discussion sur les conciles sans aucun lien, en se référant uniquement aux positions doctrinaires et leurs implications dans l'Histoire politique (la partie qui m'intéresse le plus), je suis ton homme.

Sans prétendre avoir les connaissances d'un Benoît XVI en la matière, je peux toutefois aisément dire que tu es dans le déni le plus complet ou la méconnaissance absolue de la religion dont tu te réclames soit disant en contestant le caractère immuable du dogme et des canons. Les idées contenues dans les Evangiles n'ont pas pour but de varier dans le temps puisqu'il s'agit de l'enseignement de Jésus, chargé d'établir la nouvelle Loi.

Or le message du Christ n'a absolument rien à voir avec les propos marshmallow que tu tiens.

Le christianisme est un chemin très exigeant aux implications parfaitement sectaires. Voilà ce qu'on peut lire dans Matthieu :

Mt 10:34-" N'allez pas croire que je sois venu apporter la paix sur la terre ; je ne suis pas venu apporter la paix, mais le glaive. Mt 10:35-Car je suis venu opposer l'homme à son père, la fille à sa mère et la bru à sa belle-mère : Mt 10:36-on aura pour ennemis les gens de sa famille. Mt 10:37-" Qui aime son père ou sa mère plus que moi n'est pas digne de moi. Qui aime son fils ou sa fille plus que moi n'est pas digne de moi. Mt 10:38-Qui ne prend pas sa croix et ne suit pas derrière moi n'est pas digne de moi."

Ta contestation d'une Eglise parfaitement hiérarchisée dont la primauté papale, renforcée par le dogme de l'infaillibilité pontificale, est digne des Protestants.

Quant à tes propos sur le divorce, ils étaient, comme déà dit, pure falsification.

Au fond, en quoi es-tu catholique ? En rien ! :snif:

Tu racontes n'importe quoi.

mais ton propos a bien pour but de donner une image hyper dogmatique de l'Eglise. Comme si l'Eglise était une citadelle rigide d'où sortent les lois qui doivent régir l'humanité.

Tu persistes à vouloir donner de l'Eglise une image d'une religion de pharisiens et te rends ridicule.

Je vois régulièrement des gens communier le dimanche, même vivant maritalement, je vois des enfants à l'église ou au catéchisme sans qu'ils soient baptisés...etc.....regarde un peu la réalité en face et cesse de la tronquer.

A te lire on dirait que tu t'efforces à vouloir assimiler le chrétien au taliban....pousse la porte d'une église un jour et tu verras ta connerie.

L'Eglise n'a pas de pouvoir sur ses ouailles. Elle n'a jamais eu de loi pour régir le comportement des gens, et n'a jamais opéré d'exclusion ou "d'excomunication" pour reprendre certains propos débiles.

Elle a son fonctionnement par son éducation religieuse et ses sacrements.

Les sacrements de l'Eglise répondent à une logique et une évolution dans laquelle on s'engage à partir du baptême.

Sacrement du baptême, communion, profession de foi, confirmation, mariage....qui ne sont qu'un parcours ou un accompagnement des individus qui veulent s'en rapprocher.

On n'a jamais vu de prêtres refuser le mariage à des couples vivants maritalement (ou alors des exigus de la casquette, ou coincés derrière ses oeillères, un peu comme toi ;) )

Beaucoup de catéchistes ont même compris que le baptême n'était pas une exigeance pour pouvoir suivre le catéchisme, on s'en rend compte de par le nombre de jeunes, d'ados ou même d'adultes qui demandent à recevoir le baptême.

Combien de mariages ne sont pas célébrés chaque année en présence des enfants du couple ?

Combien d'enfants recoivent le baptême alors que leurs parents ne sont pas mariés, voire même divorcés et de nouveau en ménage...?

Tout ce que tu as avancé dans tes laïus précédents sont faux et erronés concernant l'image de l'Eglise. Je ne dis pas que cela n'a pas éxisté, ni même que cela n'existe plus aujurd'hui. Certaines communautés vivent ainsi hélas, et c'est grave.

Il m'arrive de discuter assez souvent avec l'évêque de mon diocèse (il a mon âge !) et de nombreux prêtres, si l'Eglise était telle que tu la décris, je pense qu'ils n'y resteraient pas une seconde de plus, car leur rôle n'est pas de faire des tours d'ivoire dans lesquelles ont ne vénèrent que des préjugés, des images, des idéologies et des dogmes (autrement dit des veaux d'or), mais leur rôle est bel et bien de faire vivre l'Eglise d'aujourd'hui dans le monde d'aujourd'hui. Et Dieu sait si la hiérarchie de l'Eglise de France et de Rome y est vigilante.

A l'occasion passe faire un tour aux pélé-jeunes à Lourdes, ou à un des nombres pélerinages annuels, ou va en pélerinage à Rome une fois le temps, tu en profiteras pleinement pour faire le ménage dans tes préjugés et...tes mensonges.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Imara Membre 1 526 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)
NON AGM arrête, il est sérieux là!

banlieusard, dans la religion chrétienne catholique, il est impossible que le mari ou la femme ait le sida, je m'explique:

il est interdit de faire l'amour avant le mariage, que ce soit pour l'homme, comme pour la femme.

.

Faux

arguments? preuves?

il me semble que si on se marie en blanc, c'est en symbole de la virginité!

et un homme devrait se marier puceau selon les préceptes du catholicisme...

si je me trompe, cite moi quelquechose qui dit le contraire!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Yves m'épuise. Maintenant il nie carrément les sacrements et déclare ne pas même connaitre le terme d'excommunication. Devant une telle montagne de mauvaise foi, je ne puis rien.

En gros, les conciles, les dogmes, l'autorité pontificale... tout cela n'existe pas pour lui.

Au final, on se demande ce qui différencie le catholicisme du protestantisme pour lui ! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dabord Membre 861 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)
je ne puis rien

je comprends²

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
arguments? preuves?

il me semble que si on se marie en blanc, c'est en symbole de la virginité!

et un homme devrait se marier puceau selon les préceptes du catholicisme...

si je me trompe, cite moi quelquechose qui dit le contraire!

T'as de la bouillie dans les yeux ou quoi ? :snif::snif:

S'il n'y avait que les couples où l'homme et la femme sont vierges à se marier à l'Eglise...

Je me demande dans quel but peut-on s'exprimer sur l'Eglise sans la connaître.

Depuis quand le fait d'être vierge ou pas est-il discrimnatoire pour prétendre au mariage ?

Les couples qui participent aux CPM vivent, pour pratiquement la quasi totalité, en même temps depuis plusieurs mois ou plusieurs années et les préparations au mariage se passent très bien.

http://www.preparation-mariage.eu/index.php

Trouve moi où il est écrit, à part dans la chanson d'Eddy Mitchell, "pas de booggie woogie..."

On reconnait bien là les clichés et idées reçues des individus qui ne se rappellent même pas avoir fréquenté l'Eglise de leur vie, et n'ont comme opinion à son sujet que les morales de leurs grand-parents ou arrière grand-parents, qui devaient obeïr à des préjugés fondés plus par la morale populaire que par le clergé de l'époque qui n'était pas non plus le dernier à pérorer.

Dans l'évêché du Léon, qui faisait partie du diocèse de Quimper, l'évêque avait beaucoup d'autorité sur ses ouailles. Jusqu'à il y a moins d'un siècle, il interdisait même les pièces de théatre ou la danse ou la musique pour les femmes et les hommes non mariées, il imposait même la longueur des jupes ou des robes aux femmes.

Le clergé de l'époque était beaucoup trop dur, et trop rigide, on voit où cela à mené !

Il y a un siècle, un prêtre de l'évêché de Léon (qui porte le nom d'un célébre animateur télé) s'est mis en tête d'aller contre ce préjugé et a fondé une troupe de théatre et de chant où on y jouait, en breton, des pièces tirées de l'évangile ou d'auteurs qui n'avaient rien à voir avec la religion mais savaient apporter des valeurs humaines. Ce prêtre a ainsi relancé la langue bretonne qui était malmenée dejà à cette époque, mais s'est attiré beaucoup d'hostilité de la part de laïcs parce qu'il allait à l'encontre de convenances en usage.

Il a fait l'objet de nombreuses pressions, a été accusé de tout, notamment de politique et de collaboration avec les mouvements autonomistes bretons, de collaboration avec les allemands (tout était bon); et pour finir, il a été assassiné par des communistes, alors qu'il était prêtre de la petite parsoisse de Scrignac à la limite des côtes d'Armor et du Finistère.

Tout ça pour dire ce que je pense de la religion dictée par des gens qui ne savent pas de quoi ils parlent, mais dont on devine bien les arrières pensées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)

Je pense que Simplicius et Yves-1902 considerent la religion catholique de deux point de vue differents. Simplicius, la considere d'apres ce qui est ecrit, en d'autre terme, ce qui devrait etre pratiquer en theorie. Yves, un pratiquant, lui considere sa religion tel quel est pratiquee dans sa region.

L'autre aspect c'est que Simplicius prend comme postulat que la religion catholique prend ses precepts de la Bible, ce qui n'est pas forcement le cas.

En d'autre terme, qu'importe ce que le pape va affirmer, les catholiques d'aujourdhui se sentent libre d'interpreter ce qu'il dit en fonction de leur propre philosophie de vie. Et la question serait plutot de savoir si etre catholique aujourdhui, c'est pas precisement cela: adapter les decrets papaux a l'environement sociale, a sa propre philosophie? Si etre catholique, c'est de connaitre la bible sur le bout des doigts, obeir aveuglement au pape, alors il est probable que cette religion ne conterait qu'une dixaine de membres a tout casser... :snif:

Ceci dit, le defaut de coherence entre les decrets du catholissisme et ce qui se passe en realite sur le terrain, comme l'a souligne Simplicius dans un autre fils, devrait inciter les catholiques a se demander quel est la finalite de se revendiquer du catholissisme si ils en trahissent les dogmes? Si vraiment le pape est l'envoyee de dieu (ou son representant, j'avoue ne pas vraiment savoir), est-ce que dieu voit d'un bon oeil que les catholiques preferent leur propre interpretations qu'a celle "orthodoxe" du pape?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant