Société

Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Tu sais ce que je pense de la démocrassie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Tu sais ce que je pense de la démocrassie.

:snif: Je crois oui !

Pour être efficace, la société humaine devrait fonctionner comme un organisme, comme un corps humain.

Inimaginable : il faudrait achever les malades, les handicapés, etc...

Hors, quelle machinerie plus efficace, dans le mécanisme, que le corps humain où cohabitent tant de cellules ? (ordonnées dans un beau communautarisme ! :snif: )

Votre corps est bien pire qu'un nazi, les amis !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)
Tu sais ce que je pense de la démocrassie.

:snif: Je crois oui !

Pour être efficace, la société humaine devrait fonctionner comme un organisme, comme un corps humain.

Intéressant... Tu sais qui disait ça ?

Charles Maurras :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
Ah oui, autant pour moi j'avais mal lu, pardon.

Ceci dit, je ne crois pas que le monde changera. Je pense que les gens ont un besoin viscéral d'être commandés, et que c'est pas demain la veille qu'on en finira. Une fois encore je souscris totalement à la fin de 1984... Toute lutte contre un pouvoir millénaire enraciné comme le plus vieux des arbres d'une forêt dans l'esprit humain est vouée à l'échec.

Mais si c'était le cas, nous viverions encore sous des régimes qui ne prennent même pas le soin de se nommer démocratie, les femmes ne voterais pas, la justice serait toujours bien moins partiale, on ne pourrait pas dire ce que l'on pense tout haut .... bref, n'y a t'il aucun progrès, à tes yeux, dans les sociétés humaines ? (même s'il existe des régressions, et même si l'avancée ne représente pas non plus un fossé).

Bref, des choses ont avancés, et grâce à qui ? A des gens qui ont lutté. Il n'y a bien sur rien d'automatique à la lutte, souvent peu de résultats ... mais petit à petit nos sociétés, selon moi, semblent évoluer ... donc, je ne sais pas si l'on parler d'échec, mais plutôt d'une partie de longue haleine, et quasi-interminable.

Diantre! Que ne faut-il pas lire!

De vils propos démagogiques!

Les pays européens qui ont encore un roi (ou une reine) à leur tête n'ont pas eu besoin d'une révolution pour voir les choses évoluer!

Il a juste fallu laisser le temps au temps.

On peut lutter sans pour autant couper des têtes, le continent africain en est un bon exemple : toutes ces guerres à la machette n'ont pas rendu les pays concernés plus stables, à bien des niveaux.

La violence ne résoud rien.

La Révolution fait honte à la France.

J'ai déjà dit ce que je pensais de ce genre de réflexions.

EDIT : je trouve ta démarche très philantrope, genre on va changer le monde pour en faire un meilleur. Je ne partage pas cet amour immodéré pour mes sembables qui me pousserait à me battre pour qu'ils vivent mieux.

Pareillement.

Certains propos me font penser aux mouvements hippies des années 60.

Les fleurs, je les préfère dans un jardin que dans les cheveux! :snif:

Modifié par Valtesse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Tu sais ce que je pense de la démocrassie.

;) Je crois oui !

Pour être efficace, la société humaine devrait fonctionner comme un organisme, comme un corps humain.

Intéressant... Tu sais qui disait ça ?

Charles Maurras :o

:snif: En effet, mais pas que... :snif:

Et justement, on est dans la vision totalitaire qui est tout bonnement insupportable.

La démocratie, c'est un peu l'inverse puisqu'on force une société à vivre avec tous ses "humains défaillants".

Reste à trouver un juste milieu qui est peut-être un autre système de gouvernance comme le triumvirat (oui,je suis obsédé par ça :blush: ).

Les systèmes sociaux sont plus ou moins figés depuis un certain temps. (sic Fukuyama)

Modifié par yop!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
scanda Membre 634 messages
Forumeur forcené‚ 30ans
Posté(e)

@ valtesse:"la violence ne résout rien" bon tu as pris le cas de l'afrique,est-ce que, quand bien même ils ne seraient pas violents,cela améliorerait leur situation?perso je ne le crois pas.c'est quand même un cas extrème que tas pris,avec des guerres civiles plus ou moins complexes qui durent depuis plus ou moins longtemps donc difficile de donner un avis objectif.

=>perso plus généralement je reste persuadé que,lorsque la méthode "douce" n'est pas comprise voire même pas entendue,la méthode "forte" devient malheureuseument necessaire si on veut se faire entendre(attention par "forte" j'entends pas forcément "tuer tout le monde" directement,et la "violence" je la cautionne pas forcément mais je la comprends)

@yop:j'ai pas compris tes allusions à la démocratie si tu peux t'expliquer clairement ce serait bien gentil merci

Modifié par scanda

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

@Valtesse : exactement. Le bilan de la Révolution est à gerber, c'est une vraie honte. Je comprend même pas qu'on puisse légitimer un truc pareil dans les écoles, c'est proprement répugnant. Les choses se font de toute façon naturellement, par l'évolution des idées et des sensibilités. Pas besoin de guillotiner et de couper des têtes à tire larigot pour ça, tu as bien raison.

@Yop : pour moi la démocrassie (la faute d'orthographe est voulue) est à détester pour deux raison : la première parce que c'est un totalitarisme larvé, qui effectue une véritable propagande pour sa propre promotion, et qui impose à l'individu la dictature incontestable de la majorité. La deuxième raison est que la démocrassie porte en elle les germes détestables du populisme et du totalitarisme. Souvenez vous de Périclès, entre autres exemples.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
Ah oui, autant pour moi j'avais mal lu, pardon.

Ceci dit, je ne crois pas que le monde changera. Je pense que les gens ont un besoin viscéral d'être commandés, et que c'est pas demain la veille qu'on en finira. Une fois encore je souscris totalement à la fin de 1984... Toute lutte contre un pouvoir millénaire enraciné comme le plus vieux des arbres d'une forêt dans l'esprit humain est vouée à l'échec.

Mais si c'était le cas, nous viverions encore sous des régimes qui ne prennent même pas le soin de se nommer démocratie, les femmes ne voterais pas, la justice serait toujours bien moins partiale, on ne pourrait pas dire ce que l'on pense tout haut .... bref, n'y a t'il aucun progrès, à tes yeux, dans les sociétés humaines ? (même s'il existe des régressions, et même si l'avancée ne représente pas non plus un fossé).

Bref, des choses ont avancés, et grâce à qui ? A des gens qui ont lutté. Il n'y a bien sur rien d'automatique à la lutte, souvent peu de résultats ... mais petit à petit nos sociétés, selon moi, semblent évoluer ... donc, je ne sais pas si l'on parler d'échec, mais plutôt d'une partie de longue haleine, et quasi-interminable.

Je trouve cette vision étrange.

D'abord le couplet passé obscurantiste/modernité libératrice est historiquement faux et absurde. C'est quoi "les sociétés où on ne peut pas dire ce qu'on pense tout haut" ? C'est toutes celles qui ont précédé 1848 ? Tu penses réellement que le passé est monolithique et n'a jamais été agité de soubresauts ? La dispute idéologique monarchomaques/monarchiens à la fin du XVIe n'est pas spécialement caractéristique d'une Société totalitaire et figée.

Bien plus que linéaire, l'Histoire est cyclique. Il n' y a guère d'évolution continue vers un supposé mieux être mais des périodes et conceptions allant et venant.

J'ajoute que les révolutions n'ont jamais été populaires, dans le sens soutenues majoritairement par la population et encore moins initiées par elle.

1789 n'est que la validation d'un changement déjà ancien. La déchristianisation et la sécularisation de plus en plus poussée ne pouvait que déboucher un jour ou l'autre sur la négation du droit divin comme fondement de la Souveraineté. Hormis la journée du 17 juin 1789 qui est réellement "révolutionnaire" en transférant la souveraineté du Roi à la Nation (remarquez qu'on passe d'un corps mystisque à un autre), on assiste à une merveilleuse continuité de la politique initiée par l'Etat royal. En gros, nous avons des concepts créés vers le XIV-XVe siècles qui commencent réellement à prendre au tournant des XVIe et XVIIe, accélérés par la Révolution et transformés par l'Empire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Simplicius a raison.

En fait 1789 ne m'aurait pas dérangé si il n'y avait pas eu la Terreur, d'une part, et d'autre part si le Roi n'avait pas du subir la décollation. En réalité, si les choses s'étaient passées normalement nous vivrions dans une monarchie parlementaire comme, par exemple, en Angleterre, en Belgique, en Espagne, au Danemark, en Suède, en Norvège, au Liechtenstein. Des pays connus pour être des régimes obscurantistes et autrement plus liberticides et autoritaires que la sacro-saine République dans laquelle nous sommes tous libres et égaux en droit, comme chaque jour nous le prouve un peu plus !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 240 727 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)

:snif: a propos des mechants soviets remplaçant les gentils Tsars , j'te rappele que les dit Tsars etait des autocrates gouvernant par ukazes et que dejas sous leur regnes on torturais et deportait massivement les opposants , que par exemple sous le "gentil" Alexandre III pas moins de 20 millions de russes etaient mort de faim , (tient c'est presque autant que sous Staline) et l'Armées Imperiale qui n'etait pas reputée pour sa douceur , massacrait sans etats d'ame les "terro rebelles" Tchetchenes , Tatar , Oilgour , Kalmouk et Mongol :snif:

;) l'Histoire balbutie d'apres certains , y'a meme des pays ou elle est begue :o

Modifié par usagi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Nan, j'ai pas dit ça, j'ai dit qu'à l'autoritarisme tsariste succédait la dictature bolchevik. D'un autoritarisme l'autre quoi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
@Yop : pour moi la démocrassie (la faute d'orthographe est voulue) est à détester pour deux raison : la première parce que c'est un totalitarisme larvé, qui effectue une véritable propagande pour sa propre promotion, et qui impose à l'individu la dictature incontestable de la majorité. La deuxième raison est que la démocrassie porte en elle les germes détestables du populisme et du totalitarisme. Souvenez vous de Périclès, entre autres exemples.

@Scanda :

J'ai à peu près le même avis sur la démocratie. Beaucoup plus dans l'application et l'utilisation de celle-ci que dans le "concept" qui est totalement louable.

Quand on parle de système, si on se réfère à ce que la nature a mis en place (corps humain = cohabitation optimale de cellules disparates) on constate que l'efficacité et le totalitarisme ne sont jamais très loin.

La démocratie ne vise pas tant l'efficacité que l'universalité !

Le "pouvoir au peuple" n'était finalement qu'un concept parmi d'autres mais ce qui me gène avec la démocratie, c'est qu'on en fait le symbole de l'humanité, qu'on la brandit comme un idéal intouchable, qu'elle provoque l'arrêt et l'annhilation de toute autre forme de système politique, qu'elle pousse les peuples à la paresse, qu'elle est défaillante en application mais qu'on continue à l'encenser, etc...

Comme dit Seth Rotten, c'est une sorte de totalitarisme insidieux, qui nous fait croire que nous décidons... qui nous condamne à ne pas réfléchir -et encore moins appliquer- d'autres façon de se gouverner.

C'est assez compliquer à résumer, mais je te conseille "La fin de l'histoire" de Francis Fukuyama.

"Pour Fukuyama comme pour Hegel, l'Histoire s'achèvera le jour où un consensus universel sur la démocratie mettra un point final aux conflits idéologiques."

Cette phrase résume à peu près ma vision du truc.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Imara Membre 1 526 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)
Simplicius a raison.

En fait 1789 ne m'aurait pas dérangé si il n'y avait pas eu la Terreur, d'une part, et d'autre part si le Roi n'avait pas du subir la décollation. En réalité, si les choses s'étaient passées normalement nous vivrions dans une monarchie parlementaire comme, par exemple, en Angleterre, en Belgique, en Espagne, au Danemark, en Suède, en Norvège, au Liechtenstein. Des pays connus pour être des régimes obscurantistes et autrement plus liberticides et autoritaires que la sacro-saine République dans laquelle nous sommes tous libres et égaux en droit, comme chaque jour nous le prouve un peu plus !

je me vois dans l'obligation de t'en servir un autre :snif:

profitons-en, c'est pas si souvent qu'on est d'accord :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Ha ha !

Tu es monarchiste ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Imara Membre 1 526 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)
Ha ha !

Tu es monarchiste ?

je sais pas trop ^^

j'y ai jamais trop réfléchi en fait...

mais je pense pas qu'un seul homme puisse régler toutes les affaires courants d'un Etat tel que la France

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Mais la monarchie ce n'est pas que le Roi, il y a les ministres, les intendants, les parlements de justice, etc... C'est un mythe ça le Roi qui décide de tout tout seul.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
scanda Membre 634 messages
Forumeur forcené‚ 30ans
Posté(e)

oui vous n'avez pas tort sur le fond.toute facon plus généralement perso je m'interesse de moins en moins à la politique et c'est peut étre un tort mais ce n'est ni plus ni moins qu'une grande mascarade à mes yeux (gauche droite ou ce que vous voulez),du foutage de gueule pur et dur avec,en autres,des élections qui font plaisir à tout le monde,mais qui ne changeront jamais les choses (oui y'en a qui vont bondir mais je ne vote pas)...

la démocratie a quand même fait

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Finalement tu vois que j'ai raison.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
scanda Membre 634 messages
Forumeur forcené‚ 30ans
Posté(e)

vous n'avez pas tort sur le fond.toute facon plus généralement;perso je m'interesse de moins en moins à la politique et c'est peut étre un tort mais ce n'est ni plus ni moins qu'une grande mascarade à mes yeux (gauche droite ou ce que vous voulez),du foutage de gueule pur et dur avec,en autres,des élections qui font plaisir à tout le monde,mais qui ne changeront jamais les choses (oui y'en a qui vont bondir mais je ne vote pas,trop écoeuré de certaines choses)...

la démocratie est le seul régime qui tient en place sur le long terme par rapport aux autres,et où une opposition au pouvoir en place est obligatoire ce qui évite toutes dérives possibles,différence notable avec les "vrais" régimes totalitaires...

excusez moi pour le nombre de posts j'ai "craqué" sans faire exprès :snif:

Modifié par scanda

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)
la démocratie est le seul régime qui tient en place sur le long terme par rapport aux autres,et où une opposition au pouvoir en place est obligatoire ce qui évite toutes dérives possibles,différence notable avec les "vrais" régimes totalitaires...

C'est faux : la démocrate telle que tu la connais n'existe que depuis 63 ans en France, tandis que certaines monarchies existent depuis plus de mille cinq cent ans.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant