Défigurée par une maladie, elle écrit à Sarko...

grododo Membre 2 344 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

moi je suis pour

la dignite est un droit imprescriptible en france, et je trouve que l'euthanasie permet de mourir dignement et non dans d'abominables souffrances...

le suicide est une solution rapide mais elle ne fera pas avancer le debat!

ce que fait cette dame est courageux car elle sait que sa demande n'aboutira pas mais au moins elle fait reflechir les gens, leur fait se poser des questions...une demarche courageuse et essentielle pour faire avancer la loi!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
En quoi cela a-t-il avoir quoi que ce soit avec l'euthanasie? ;) Tes craintes ne sont pas fondées, puisque si une loi est instaurée, elle ne permettra la pratique de l'euthanasie qu'en cas de demande du malade... Demande claire, répétée et réfléchie. En aucun cas l'euthanasie ne pourra être imposée, et la loi n'incluera bien évidemment pas les personnes déclarées incapables psychiquement de prendre la décision.

Et que dire de papy atteinds de la maladie de parkinson qui voit ses enfants lui suggerer de creuver parce qu'ils n'ont pas le temps de s'occuper de lui (sans compter l'heritage)? Il sera tellement desesperer qu'il sera le premier a demander a mourir.. :snif:

Le terme de "dignite humaine" n'est pas definissable juridiquement. Par consequent, permettre l'euthanasie n'est ni plus ni moins donner a l'Etat le droit de tuer des gens, avec leur consentement. Mais la encore, meme dans des affaires de viol, le consentement n'est pas une chose aisee a prouver. Alors dans une affaire de suicide assistee...

Personne n'ira demander l'euthanasie pour quelqu'un d'autre, cela s'appellerait la législation du meurtre. Seuls seront concernés les grands malades touchés par une maladie incurable et dont les souffrances sont intolérables, même avec les soins palliatifs.

La medecine n'est pas une science exacte. On avait donner seulement que quelques mois a Hawkins a vivre... Est-ce qu'il souffre?

A ton avis?

nsapce08a.jpg

Mais est-ce que sa vie a perdu toute interet parce qu'il est handicape?

Cette discussion sur l'euthanasie est en realite une discussion sur ce que l'on considere comme etant une vie meritant d'etre vecu. Notre vision en France des handicapees est petrie de prejuges, si bien qu'on les consideres comme des moins que rien.

Pour faire bonne figure, on parle d'abreger leur soufrance. Mais la souffrance que l'on desire reellement abreger, c'est celle de les regarder. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Sauf que là, cette femme, saine d'esprit faute de l'être de son corps demande la mort et c'est la moindre des choses que d'accéder à ses voeux...

Elle veut une réforme et c'est pas pareil , quand elle a su que les mesures ne concerneraient que son cas elle était en colére .

Je me demande si elle veut vraiment mourir ou servir une cause , je crois qu'elle veut plutôt servir une cause , elle s'affiche davantage comme militante qu'autre chose.

En quoi cela a-t-il avoir quoi que ce soit avec l'euthanasie? :snif: Tes craintes ne sont pas fondées, puisque si une loi est instaurée, elle ne permettra la pratique de l'euthanasie qu'en cas de demande du malade... Demande claire, répétée et réfléchie. En aucun cas l'euthanasie ne pourra être imposée, et la loi n'incluera bien évidemment pas les personnes déclarées incapables psychiquement de prendre la décision.

Personne n'ira demander l'euthanasie pour quelqu'un d'autre, cela s'appellerait la législation du meurtre. Seuls seront concernés les grands malades touchés par une maladie incurable et dont les souffrances sont intolérables, même avec les soins palliatifs.

Tout ça n'a rien à voir avec les vieux, les handicapés, les homos ou les nains... :snif:

Là t'es un peu naïf , sur le papier ce sera toujours trés bien mais les études menées sur 3 années aux Pays Bas montrent qu'en pratique y'a des abus , certaines personnes sont euthanasiées d'office.

En France , c'estdans la discrétion que cela se fait et la responsabilité engagée du toubib (qu'aucune loi ne dédouane d'office) fait office de garantie.

Si y'avait pas de problémes , tu penses que tous les états le feraient , hors 'est loin d'être le cas , faut bien savoir comment ça se passe en pratique et pas sur le papier , dans la réalité et pas en théorie , pour juger.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Insorto Membre 131 messages
Forumeur inspiré‚ 34ans
Posté(e)
Sauf que là, cette femme, saine d'esprit faute de l'être de son corps demande la mort et c'est la moindre des choses que d'accéder à ses voeux...

Elle veut une réforme et c'est pas pareil , quand elle a su que les mesures ne concerneraient que son cas elle était en colére .

Je me demande si elle veut vraiment mourir ou servir une cause , je crois qu'elle veut plutôt servir une cause , elle s'affiche davantage comme militante qu'autre chose.

En quoi cela a-t-il avoir quoi que ce soit avec l'euthanasie? :snif: Tes craintes ne sont pas fondées, puisque si une loi est instaurée, elle ne permettra la pratique de l'euthanasie qu'en cas de demande du malade... Demande claire, répétée et réfléchie. En aucun cas l'euthanasie ne pourra être imposée, et la loi n'incluera bien évidemment pas les personnes déclarées incapables psychiquement de prendre la décision.

Personne n'ira demander l'euthanasie pour quelqu'un d'autre, cela s'appellerait la législation du meurtre. Seuls seront concernés les grands malades touchés par une maladie incurable et dont les souffrances sont intolérables, même avec les soins palliatifs.

Tout ça n'a rien à voir avec les vieux, les handicapés, les homos ou les nains... :snif:

Là t'es un peu naïf , sur le papier ce sera toujours trés bien mais les études menées sur 3 années aux Pays Bas montrent qu'en pratique y'a des abus , certaines personnes sont euthanasiées d'office.

En France , c'estdans la discrétion que cela se fait et la responsabilité engagée du toubib (qu'aucune loi ne dédouane d'office) fait office de garantie.

Si y'avait pas de problémes , tu penses que tous les états le feraient , hors 'est loin d'être le cas , faut bien savoir comment ça se passe en pratique et pas sur le papier , dans la réalité et pas en théorie , pour juger.

Justement,là est le probleme, tous les jours des personnes sont euthanasiées par des médecins qui mettent leur vie en jeux pour le bien de leur patients. Et pourtant, aux yeux de la loi telle qu'elle est aujourd'hui, ce sont des criminels...une fois de plus la France se voile la face et se cache derriere ses lois pour faire semblant d'avoir une ethique respectable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Probléme éthique s'il en est.

Ceci étant, je ne vois pas pourquoi il faudrait demander l'aval d'une décision de justice pour disposer de sa vie.

Serait-ce un délit?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Ceci étant, je ne vois pas pourquoi il faudrait demander l'aval d'une décision de justice pour disposer de sa vie.

Tout à fait d'accord. Il ne faut pas tout attendre de la société, parfois il faut savoir se prendre en main soi même...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)

Tout être humain devrait pouvoir disposer de sa vie comme il l'entend.

Mais ce maudit passé catholique est toujours là pour culpabiliser les consciences sur le droit de vie et de mort.

Religion, quand tu nous tiens...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Oui c'est clair que l'influence du catholicisme et l'ultra-sacralisation de la vie - et la valorisation de la souffrance purificatrice - entrent en ligne de compte, surtout en France, "fille ainée de l'Eglise". Ceci dit, moi j'attendrais pas une loi. Enfin c'est vrai que dans d'autres pays européens des lois de ce type existent déjà, il serait intéressant de savoir si leur application se fait sans abus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AUBE Membre 1 790 messages
douce avec ses amis, dure avec ses ennemis!!‚
Posté(e)
Tout être humain devrait pouvoir disposer de sa vie comme il l'entend.

Mais ce maudit passé catholique est toujours là pour culpabiliser les consciences sur le droit de vie et de mort.

Religion, quand tu nous tiens...

bonjour Valtesse, je ne suis une fervente athée, et je te garantie que je ne suis pas pour l'euthanasie pour autant, j'ai déjà expliqué pourquoi dans un autre topic...

là par contre c'est un suicide assisté , et il y a une énorme différence pour moi !

et sincèrement à sa place je ne demanderais la prmission de personne, je le ferais moi même,

parcequ'il n'est nécessaire de faire porter cette responsabilité à qui que ce soit , surtout pas à ses proches !!!!

vala vala !!!

Oui c'est clair que l'influence du catholicisme et l'ultra-sacralisation de la vie - et la valorisation de la souffrance purificatrice - entrent en ligne de compte, surtout en France, "fille ainée de l'Eglise". Ceci dit, moi j'attendrais pas une loi. Enfin c'est vrai que dans d'autres pays européens des lois de ce type existent déjà, il serait intéressant de savoir si leur application se fait sans abus.

le voilà le point qui me fait tiquer .... lorsqu'il est question d'euthanasie !!!!

et tu as raison , avec la religion, tout doit être fait dans la douleur : l'accouchement , la vie et la mort , pas le droit d'avorter même si tu te fais violer !!! purée (et oui c'est mon gros mot préféré aussi ) qu'ils arrêtent de nous culpabiliser et nous faire :snif:

le suicide assisté se pratique en suisse sur !

Modifié par AUBE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Oui avec l'association "exit".

Pour le suicide assisté je suis contre, dans le sens où un suicide pour moi est un acte purement personnel, qui ne regarde que celui qui le met en pratique. On dit "je me suicide" et pas "nous me suicidons".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AUBE Membre 1 790 messages
douce avec ses amis, dure avec ses ennemis!!‚
Posté(e)
Oui avec l'association "exit".

Pour le suicide assisté je suis contre, dans le sens où un suicide pour moi est un acte purement personnel, qui ne regarde que celui qui le met en pratique. On dit "je me suicide" et pas "nous me suicidons".

c'est qu'est-ce que je dis ! je dis bien que je le ferais moi même !!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Oui oui je sais je donnais juste mon avis :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Justement,là est le probleme, tous les jours des personnes sont euthanasiées par des médecins qui mettent leur vie en jeux pour le bien de leur patients. Et pourtant, aux yeux de la loi telle qu'elle est aujourd'hui, ce sont des criminels...une fois de plus la France se voile la face et se cache derriere ses lois pour faire semblant d'avoir une ethique respectable.

Arrête , t'as déjà vu un toubib faire de la taule pour ça ? NON alors faut arrêter ou sinon tu cites les noms et les liens.

Mais n'avance pas des trucs qui , dans les faits, ne se sont jamais produits car quand la loi est là , le toubib ne le fait que lorsque c'est justifié. Il n'est pas couvert et c'est parce qu'il ne peut se dédouaner qu'il y regarde à 2 fois.

Par contre tout le monde se souvient de ce procés d'une infirmiére ayant euthanasié plusieurs personnes , elle a été condamnée parce qu'elle les avait euthanasiés de son propre chef. C'était une malade.

Cette femme serait passée à l'as et aurait continué probablement à faire "le ménage" parce qu'elle pensait bien faire . Son acte se serait fondu dans la masse;

RAPPEL :

Christine Malèvre est une infirmière française qui a été condamnée pour avoir volontairement donné la mort à des patients.

Elle a tout d'abord indiqué pour sa défense que ces derniers lui auraient demandé de les aider à mourir. Cette version est cependant fortement contestée par les familles des victimes: en effet, certaines d'entre-elles étaient sur le point de sortir de l'hôpital ou en voie de guérison, et ne semblaient pas du tout avoir envie de mourir, bien au contraire

http://fr.wikipedia.org/wiki/Christine_Mal%C3%A8vre

sans loi autorisant l'euthanasie (faut appeler un chat , un chat) elle a réussi à en tuer 30 personnes avant que cela ne soit dénoncé , alors avec une loi , il aurait fallut qu'elle en tue combien ? Le double ? Le triple? Que faisait sa hierarchie ? J'en tremble d'avoir un jour à faire avec ce genre de malade soignant.

Sur les centaines d'euthanasiés aux Pays Bas , y'a des abus , et ne me dit pas que la France ne fera pas pareil , qu'on serait different etc... Cela serait pareil , on est pas exceptionnels . La preuve , je l'ai donnée.

Maintenant aux Pays Bas , même les grands dépressifs peuvent y passer en toute légalité , un grand depressif qui veut mourir c'est pas extraordinaire et bien il est entendu ! :snif: Et vlan , passe moi la seringue !

Avec une loi , les abus sont plus discrets c'est tout, ils se fondent dans le paysage . Imagine si c'est un toubib qui est malade mental , la famille signe en confiance , imagine si l'appât du gain guide un toubib , IL NE SERA JAMAIS SANCTIONNE AVEC UNE LOI car il aura rempli les papiers administratifs. Ca suffit à le déresponsabiliser aux yeux de la loi.

Et ne me dit pas que c'est pas possible , on a déjà des internements psy abusifs , ça existe.

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité dem'ange
Invité dem'ange Invités 0 message
Posté(e)

En France nous avons l'Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité ADMD

mais le fait d'avoir un document signé, et contresigné sur soi, ne donne pas la certitude qu'il n'y aura pas d'acharnement.

Je suis pour l'euthanasie, pour ne pas laisser un être humain se dégrader au point qu'il ne se supporte plus. Cela doit être une torture pour cette femme.

La douleur, la déchéance physique, savoir l'issue... c'est inhumain de ne pas respecter sa demande.

je ne vais pas chercher mon avis dans des lois, des dogmes, des régles mais dans ce que je ressens... avis donc personnel.

je crois que je pourrais aider une personne de ma famille dans cette demande...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)

Bonjour, Aube!

Se suicider sans impliquer autrui, pas de problème...à condition de pouvoir le faire seul.

Un de mes copains est devenu un véritable légume à l'âge de 27 ans, à cause d'un accident de voiture.

Résultat : handicapé, un seul bras à peu près valide, machoire quasi paralysée (beaucoup de peine, en parlant, à se faire comprendre)...

Bref, son seul souhait, c'est de mourir.

Mais il ne peut le faire seul.

Allez lui expliquer que l'euthanasie, c'est pas bien.

L'ethique, il s'en tape.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité dem'ange
Invité dem'ange Invités 0 message
Posté(e)

c'est là que les décisions deviennent très difficiles, car il y a la conscience qui est là. Va-t-elle laisser un ami en vie contre sa volonté, ou va-t-elle l'aider à accomplir ce qu'il désire ??

La médecine devrait nous aider dans ces circonstances, et acceder à la demande de la seule personne qui a la décision finalement...

Modifié par dem'ange

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Insorto Membre 131 messages
Forumeur inspiré‚ 34ans
Posté(e)
Justement,là est le probleme, tous les jours des personnes sont euthanasiées par des médecins qui mettent leur vie en jeux pour le bien de leur patients. Et pourtant, aux yeux de la loi telle qu'elle est aujourd'hui, ce sont des criminels...une fois de plus la France se voile la face et se cache derriere ses lois pour faire semblant d'avoir une ethique respectable.

Arrête , t'as déjà vu un toubib faire de la taule pour ça ? NON alors faut arrêter ou sinon tu cites les noms et les liens.

Mais n'avance pas des trucs qui , dans les faits, ne se sont jamais produits car quand la loi est là , le toubib ne le fait que lorsque c'est justifié. Il n'est pas couvert et c'est parce qu'il ne peut se dédouaner qu'il y regarde à 2 fois.

Par contre tout le monde se souvient de ce procés d'une infirmiére ayant euthanasié plusieurs personnes , elle a été condamnée parce qu'elle les avait euthanasiés de son propre chef. C'était une malade.

Cette femme serait passée à l'as et aurait continué probablement à faire "le ménage" parce qu'elle pensait bien faire . Son acte se serait fondu dans la masse;

RAPPEL :

Christine Malèvre est une infirmière française qui a été condamnée pour avoir volontairement donné la mort à des patients.

Elle a tout d'abord indiqué pour sa défense que ces derniers lui auraient demandé de les aider à mourir. Cette version est cependant fortement contestée par les familles des victimes: en effet, certaines d'entre-elles étaient sur le point de sortir de l'hôpital ou en voie de guérison, et ne semblaient pas du tout avoir envie de mourir, bien au contraire

http://fr.wikipedia.org/wiki/Christine_Mal%C3%A8vre

sans loi autorisant l'euthanasie (faut appeler un chat , un chat) elle a réussi à en tuer 30 personnes avant que cela ne soit dénoncé , alors avec une loi , il aurait fallut qu'elle en tue combien ? Le double ? Le triple? Que faisait sa hierarchie ? J'en tremble d'avoir un jour à faire avec ce genre de malade soignant.

Sur les centaines d'euthanasiés aux Pays Bas , y'a des abus , et ne me dit pas que la France ne fera pas pareil , qu'on serait different etc... Cela serait pareil , on est pas exceptionnels . La preuve , je l'ai donnée.

Maintenant aux Pays Bas , même les grands dépressifs peuvent y passer en toute légalité , un grand depressif qui veut mourir c'est pas extraordinaire et bien il est entendu ! :snif: Et vlan , passe moi la seringue !

Avec une loi , les abus sont plus discrets c'est tout, ils se fondent dans le paysage . Imagine si c'est un toubib qui est malade mental , la famille signe en confiance , imagine si l'appât du gain guide un toubib , IL NE SERA JAMAIS SANCTIONNE AVEC UNE LOI car il aura rempli les papiers administratifs. Ca suffit à le déresponsabiliser aux yeux de la loi.

Et ne me dit pas que c'est pas possible , on a déjà des internements psy abusifs , ça existe.

Ce qui est anormal, c'est que des malades se voient refuser le droit de mettre fin a leurs souffrances parceque leur médecin a peur des conséquences. Et excuses moi, mais ces choses la ne se trouvent pas sur internet donc je ne te donnerais pas de liens mais crois en mon experience, ca existe.

Ensuite, tu parles "d'appat du gain" pour les medecins dans l'euthanasie?? Excuse moi mais j'ai peur de pas bien saisir...quel est bénéfice pour un médecin dans ce genre de situations?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Un topic identique existe déjà ICI...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AUBE Membre 1 790 messages
douce avec ses amis, dure avec ses ennemis!!‚
Posté(e)
Bonjour, Aube!

Se suicider sans impliquer autrui, pas de problème...à condition de pouvoir le faire seul.

Un de mes copains est devenu un véritable légume à l'âge de 27 ans, à cause d'un accident de voiture.

Résultat : handicapé, un seul bras à peu près valide, machoire quasi paralysée (beaucoup de peine, en parlant, à se faire comprendre)...

Bref, son seul souhait, c'est de mourir.

Mais il ne peut le faire seul.

Allez lui expliquer que l'euthanasie, c'est pas bien.

L'ethique, il s'en tape.

oui je comprends bien sur qu'il existe des cas comme celu ci , mais il faut etre absolument certain qu'il souhaite mourir, parce je vais me répéter pour bien expliquer mon point de vue mais tant pis

mon frére était atteint d'un tumeur non cancéreuse mais évolutive au cerveau, dés le début alors qu'il conduisait toujours qu'il vivait normalement, il a su comment il allait finir , à aucun moment il n'a émis l'idée d'une euthanasie , il s'est transformé doucement en léguemes et quand le moment est arrivé que fallait il faire ? sa femme a refusé ... ma mère a dit oui ..... des moments indicibles...

mon péra atteint dans le même temps d'un cancer des os, or tout le monde sait que c'est le plus douloureux, un jour ma mère l'a retrouvé avec les cordons des ses appareils autour du cou, il essayait de se pendre, mais le lendemain, il avait retrouvé la pêche et appréciait de nous voir, de vois sa petit infirmière et de regarder le sport à la télé ....

donc il peut arrive à certaine personne atteinte d'une grave maladie à un moment d'émettre le voeux de mourir mais est-ce vraiment sa profonde volonté , parcequ'il y a undésir tellement fort de survie en nous qu'il est difficile de dicerner l'extrême volonté , d'un passage dépressif ....

voilà pourquoi je suis assez dubitative, notre instinct de survie est trés fort..... il peut arriver d'avoir des mauvais passages mais le lendemain d'apprécier un lever de soleil , le chant des oiseaux ou simplement écouter de la musique ........

tu vois valtesse , toutes ces questions que je me suis posées avec ses deux êtres proches qui pour l'un savait d'avance ce qui allait lui arriver et n'a rien demandé et l'autre qui souffrait affreusement et malgré tout prenait encore plaisir à de menus choses de la vie ......

Modifié par AUBE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

L'ami de Valtesse est PARALYSE. Crois moi, ça change totalement la donne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant