Que pensez-vous du végétarisme?

Avishaï Membre 1 429 messages
Regard de breizh ‚ 28ans
Posté(e)

Je n'ai pas lu toutes les réfléxions qui ne servent à rien à propos des carences etc, car cela ne m'interesse pas du tout. La seule chose dont peut manquer un végétalien est la vitamine B12, mais que l'on peut trouver en complément sous forme de cachets, si il y a besoin, car certaines personnes seront végétaliennes pendant 50 ans sans manquer de rien, tout dépend du metabolisme de la personne.... Renseignez vous un peu mieux avant de dire des conneries, faut pas se contenter d'internet, c'est une mauvaise source.

Et pour ceux que ça intéresse, j'ai passé le cap du végétalisme, et tout va très bien!

Je peux donc crier haut et fort: GO VEGAN :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Kikil02 Membre 1 177 messages
Forumeur alchimiste‚ 28ans
Posté(e)
Et sache que vous mangiez de la viande ou non, il y a quand meme des centaines de millizer d'annimaux tué, votre "sacrifice" empreint de bétises est inutile!

Mais la bétise est humaine...

Si je ne m'abuse, si il n'y avait pas de demande de viande, il n'y aurait pas d'animaux tués pour leur viande.

Donc, une personne qui ne mange pas de viande, c'est bien la case Demande qui diminue. A partir de ce moment là, en quoi le raisonnement est stupide?

Le seul hic c'est qu'il y a plus de personnes qui se mettent à manger de la viande (accroissement de la population) que celle qui arrêtent.

Si on résonne comme toi, personne ne ferait d'efforts au quotidien pour réduire la pollution, le gaspillage etc... Bah oui, à quoi ça sert vu qu'il y en aura toujours.

Mais ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Avishaï Membre 1 429 messages
Regard de breizh ‚ 28ans
Posté(e)

Il faut savoir qu'une personne Vegan sauve un peu plus de 100 animaux par an, ce n'est quand même pas négligeable...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ligeia Membre 30 messages
Forumeur balbutiant‚ 38ans
Posté(e)

mais il faut arréter d'imposer sa manière de voir aux autres "pour leur bien": C'est condescendant et absurde car c'est prétendre détenir la vérité...

Si nous sommes carencés, nous sommes quand meme les plus enclins à le savoir non? C'est un peu nous qui vivons dans nos baskets et si on se sent bien pourquoi nous faire ch*** avec des idées préconcues qui vont à l'encontre des études scientifiques en matière de nutrition.

J'emmerde personne sur le contenu de son assiette: alors pourquoi ne pas en faire de même avec nous?

En tous cas, être végétarien présente un avantage non négligeable: être traité de con par Sable, et venant de sa part, je trouve ça délicieusement flatteur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cbar Membre+ 5 806 messages
avec Cbar, point de cafard‚
Posté(e)
Il faut savoir qu'une personne Vegan sauve un peu plus de 100 animaux par an, ce n'est quand même pas négligeable...

100 animaux par an qui ne seront pas élevés la prochaine fois, 1 agriculteur-éleveur au chômage, 1 boucher qui se suicide, 1 agriculteur-céréalier qui diminue sa production, ¿ce n'est quand même pas négligeable.

Ligeia : :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Avishaï Membre 1 429 messages
Regard de breizh ‚ 28ans
Posté(e)

1 boucher qui se suicide? Tant mieux :snif: 1 éleveur au chômage? Tant mieux :snif: Il n'a qu'à faire des céréales au moins ca nourrira plus de monde.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
1 boucher qui se suicide? Tant mieux :o 1 éleveur au chômage? Tant mieux :o Il n'a qu'à faire des céréales au moins ca nourrira plus de monde.

:snif::snif:;)

La fortune de Kellogs est faite!

D'un côté, je trouve le végétarisme très noble, d'un autre très con.

Je m'explique, c'est pas facile de s'abstenir de viande et c'est courageux de vouloir respecter la vie d'animaux "destinés" à se faire manger. Cela dit, la viande est riche en protéines, et c'est un apport important dans notre alimentation, s'en passer n'est pas très indiqué pour la santé, et je pense que l'homme est fait pour manger des bêtes, dans la nature, pour survivre, des bêtes en mangent d'autres, pourquoi ce serait différent pour nous?

Ce qui importe le plus, ce sont les conditions d'élevage et d'abattage.

Il y a bien des progrès à faire en ce domaine...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cbar Membre+ 5 806 messages
avec Cbar, point de cafard‚
Posté(e)
1 boucher qui se suicide? Tant mieux :snif: 1 éleveur au chômage? Tant mieux ;) Il n'a qu'à faire des céréales au moins ca nourrira plus de monde.

tu n'as pas répondu à

100 animaux par an qui ne seront pas élevés la prochaine fois,

la culture des céréales est productrice de pollutions¿ :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sable77 Membre 249 messages
Forumeur activiste‚ 28ans
Posté(e)

Le sujet etait "que pensez vous du végétarisme ?"

Vous posez la question, et vous raler quand on vous dit ce qu'on pense, a qoi cela sert il de poser une question si vous ne voulez pas entendre la réponse?

"Ne nous faites pas ch*** avec ce qu'on mange" Alors ne posez pas la question!

Et ne tendez pas le fouet avec lequel oin vous bat!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blablateur Membre+ 7 069 messages
Chronophage boulimique‚ 45ans
Posté(e)
Bonjour à tous! :snif:

Après avoir réalisé une enquête sur le végétarisme auprès de nombreuses personnes , je me suis rendue compte que la majorité manquait d'informations à ce sujet.

Pourtant il me semble important de savoir que par exemple pour nourrir tous les animaux d'élevage du monde il faut une quantité considérable de céréales etc.. qui pourraient être utilisés directement pour nourrir ceux qui souffrent de sous-nutrition.... il est important de savoir aussi que l'on déforeste (le poumon de notre planète, la forêt amazonienne par exemple) afin d'avoir de nouvelles terres pour le bétail ou encore que des milliards d'animaux sont abattus chaque année après avoir vécu une existence misérable dans les élevages industriels (pratiquement plus d'élevages traditionnels à la campagne, rentabilité oblige..) et je pourrais vous faire une liste de ce qu'implique la consommation de viande..

Il est évident que si l'on en mange c'est que l'on retire un plaisir du goût (bien que ce dernier ne ressemble pas à celui de la chair animal que mangent les carnivores)

Voilà donc la seule raison pour laquelle on consomme de la viande : le plaisir.

Mais lorsque l'on sait tout ce qu'implique cette consommation comment peut-on continuer?

Je suis curieuse de savoir ce que vous en pensez ! j'attends vos réponses... :snif:

Le sujet etait "que pensez vous du végétarisme ?"

Vous posez la question, et vous raler quand on vous dit ce qu'on pense, a qoi cela sert il de poser une question si vous ne voulez pas entendre la réponse?

"Ne nous faites pas ch*** avec ce qu'on mange" Alors ne posez pas la question!

Et ne tendez pas le fouet avec lequel oin vous bat!

Pour information, je t'aide un peu hein !

J'ai remis la question du début pour que ce soit plus facile pour toi!

Peux-tu nous dire quel était le sujet?

Personnellement je ne vois pas un seul endroit ou le problème de carence à un intérêt certain à pointer son nez?

Je pense que la question était plutôt orienter vers le fait que de nos jours et en rapport avec la pollution/population/famine, la viande n'aurait elle pas à être remise en question dans l'alimentation, et de ce fait, est ce que le Végétarisme n'aurait pas un bel avenir devant lui et ne serait pas une solution?

Voilà, ne sort surtout pas les dents, je ne suis pas très bonne chaire, cependant si cela peut t'aider à comprendre le fond du Topic, je suis à ton entier service.

Personnellement, le fond de ma penser est que ce ne sont que des chimères, je suis très respectueux envers les gens, quoi qu'ils mangent, mais je ne pense pas que le végétarisme est une solution à ce genres de problèmes, c'est une belle pensée mais qui restera utopique. Je la respecte cependant car pour moi il à une signification bien plus "directe", plus importante à court terme à mes yeux, c'est la démarche, la démarche personnelle. Je m'explique. Le végétarisme, végétalisme et autre sont pour ma part uniquement des manières de mettre en pratique sa façon de concevoir son entourage, sa vie, ses raisonnements et de les mettre en application, ici par le biais de l'alimentation.

Essayer de concilier au plus proche, sa façon d'exprimer ses pensées, de voir les choses, et d'en modifier sa propre vie pour être le plus sincère avec sois même et ses propres actes.

En fait, je ne fais aucune distinction dans le fond, que l'on parle ici de régime alimentaire, de mode de vie et de décoration (genre Fengshui) ou même dans l'extrême de politique ou de religion. Cela ne restera à mon humble avis (et j'en suis désolé le premier) qu'une affaire personnelle et une démarche sans incidence ni amélioration pour la planète.

Tout au plus un état de fait, mais la pollution et le reste des catastrophes à venir n'empêche pas qu'en tout temps, il y a toujours eu ces différents modes d'alimentation et que l'homme s'adapte. Aujourd'hui, les médias, la pollution et les revendication populaires amènent à ce que ce genre de démarche soit étiqueté et justifié pour autre chose que la démarche individuelle propre (dans les deux sens) Je ne pense pas dans l'absolu que le fait de manger de la viande contribue plus à la pollution/déforestation de la planète !

Pour exemple, dernièrement on s'aperçoit que l'énergie dite verte, dont on nous abreuve avec ce magnifique carburant est quand même responsable d'une grande partie de la famine et de la future grande famine à venir car les lobbys américains et autres on spéculés tellement sur cette énergie que les matériaux premier (je ne sais plus si c'est le maïs, la betterave voir les deux, ou le colza¿) à maintenant une valeur marchande qui frise la vulgarité !) Au nom de l'écologie ??? Nan, je ne pense pas !

Pour conclure, imaginez aussi que je sois Animiste, quel sacrilège que de tomber dans une alimentation uniquement à base de produits et de matière qui serait l'essence même de ma religion! Devrais-je mourir pour mes idées? Comme dirait l'autre, ok, mais de mort lente si possible!

Pour info!

diesel-choisir.jpg

"...Pourtant il me semble important de savoir que par exemple pour nourrir tous les animaux d'élevage du monde il faut une quantité considérable de céréales etc.. qui pourraient être utilisés directement pour nourrir ceux qui souffrent de sous-nutrition.... il est important de savoir aussi que l'on déforeste..."

Je ne pense pas que ce soit le vrai problème :

Extrait :

Il faut l'avouer, la perspective de faire tourner son moteur à l'huile de tournesol, biodiesel ou éthanol est séduisante pour les ecolos des nouvelles campagnes ou les 4é4 citadins. Même nous, à ecolopop, avons accueilli avec enthousiasme les avancées récentes en la matière, qu'elles soient institutionnelles et privées. Mais qu'en sera-t-il lorsque la totalité de la flotte mondiale de véhicules, pour ne prendre que cet exemple, devra se convertir à ces nouveaux produits d'une agriculture qui reste nourrie d'intrants chimiques et pesticides ? L'association Kokopelli, connue pour ses engagements en matière de semences anciennes, publie après son passage au salon de l'agriculture un communiqué marquant clairement un refus de ce nouvel eldorado qui profite surtout, grâce aux combines des états complices, aux multinationales.

Mettez du sang dans votre moteur! La tragédie des nécro-carburants

Communiqué de l'association Kokopelli

Suite à notre visite à la grande foire aux mensonges du salon de l'agriculture, Dominique Guillet a rédigé un article sur le scandale des carburants végétaux. Des bombardements en Colombie aux esclaves dans les plantations de canne à sucre au Brésil en passant par les tortures en Indonésie, les carburants végétaux ne sont ni verts, ni bios, ni équitables.

Ils ne sont pas non plus durables et ne font qu'accélérer les processus d'érosion, de désertification et de pénurie d'eau.

Les multinationales de l'agro-chimie, des semences, des biotechnologies, de la pétro-industrie, de l'agro-alimentaire se sont toutes alliées dans cette grande farce et vantent les mérites d'une ¿indépendance énergétique¿. Ils prétendent même que les carburants végétaux ne représentent aucune concurrence pour les filières alimentaires. Cependant, des émeutes éclatent au Mexique et aux USA, les cours du maïs flambent, avec une augmentation de 115 % en 15 mois!

Ce dossier est ouvert et vos commentaires sont les bienvenus sur le site Kokopelli.

La suite sur le site

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

J'avoue que j'ai lu en diagonale la controverse sur carence ou pas carence. N'étant pas médecin, je serais bien incapable de trancher une telle question. Je m'étonne simplement que les omnivores que nous sommes ne souffrent aucunement d'un régime excluant tant d'aliments. Je m'étonne que cela n'ait aucune conséquence sur la forme physique et l'activité cérébrale. J'imagine déjà un maçon qui trime toute la journée à qui on offre que des petits poids et une pomme pour reprendre des forces. :snif: Et puis, quand je lis qu'il suffit de se gaver de cachetons pour remplacer la vitamine B12, je ne peux me faire la remarque qu'ils sont rassurants les adeptes de la gastronomie par la chimie. :snif:

Cependant, je pense surtout que ces comportements sont bien commodes dans une Société d'abondance mais ne peuvent relever, quand on connait la faim, que du fanatisme mystique.

Quid de ce beau programme dans une région qui connaîtrait des catastrophes climatiques ruinant les récoltes ? Faudrait-il passer par des importations massives à coup d'avions et de convois ? Car il ne faut pas oublier que l'élevage est quand même moins soumis aux aléas climatiques que les plantations de céréales. C'est d'ailleurs ce qui a enrichi l'Angleterre médiévale avec tous ses moutons.

Et quid de ce raisonnement pour des sociétés agro-pastorales de montagne qui, vu le terrain qu'elles occupent, ne risquent pas de se payer le luxe d'être la vitrine des corn flakes ?

Enfin, la "philosophie" du végétarisme (pire encore du végétalisme et du vegan ou là on atteint des sommets) m'est étrangère parce qu'elle suppose une idée figée du monde. Les animaux dont vous ne mangerez pas la chair ne sont pas promis à la vie éternelle. Ils finiront consommés, au plus tard par les vers et tout ce qui réduit tout organisme vivant (nous compris) à l'état de squelette. En songeant que l'homme peut s'affranchir des lois naturelles du cycle alimentaire en jouant le rôle de "sauveur" des animaux, n'est-ce pas un déni de la réalité du monde ? La vie, c'est surtout du sang et de la merde. Se réfugier dans l'intellectualisme alimentaire en croyant qu'il en sera autrement est étrange.

Et puis, je ne sais pas vous, mais quant à moi je trouverais la vie un peu terne si on ne pouvait savourer de temps en temps un petit méchoui d'agneau, un civet de marcassin ou une escalope de veau. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blablateur Membre+ 7 069 messages
Chronophage boulimique‚ 45ans
Posté(e)

... Des Filets mignons :snif: . Ca y est j'ai faim, c'est malin Simplicius!! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Je suis assez d'accord avec Simplicius sur le "déni de la réalité alimentaire".

Pour ce qui est des "carences potentielles des végétariens", il faut savoir qu'un omnivore normal peut déjà souffrir de carences. Dans le cadre d'une alimentation déséquilibrée et avec des excès de graisses et sucres.

Un végétarien peut très bien vivre sans viande.

Pour les végétaliens, en revanche, ça peut vite devenir dangereux.

Le corps humain a developpé certains besoin que seul une nourriture animale peut sustenter.

Et sache que vous mangiez de la viande ou non, il y a quand meme des centaines de millizer d'annimaux tué, votre "sacrifice" empreint de bétises est inutile!

Mais la bétise est humaine...

Si je ne m'abuse, si il n'y avait pas de demande de viande, il n'y aurait pas d'animaux tués pour leur viande.

Donc, une personne qui ne mange pas de viande, c'est bien la case Demande qui diminue. A partir de ce moment là, en quoi le raisonnement est stupide?

Le seul hic c'est qu'il y a plus de personnes qui se mettent à manger de la viande (accroissement de la population) que celle qui arrêtent.

Si on résonne comme toi, personne ne ferait d'efforts au quotidien pour réduire la pollution, le gaspillage etc... Bah oui, à quoi ça sert vu qu'il y en aura toujours.

Mais ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières.

Faux. La société de consommation fait que la "proposition" (notamment dans le commerce de masse) est toujours plus grande que la demande.

Les staek pas mangés iront à la poubelle avec de la javel.

L'étalage constant des supermarchés est assez révélateur. Plutôt que de boycotter la viande, il faudrait se fournir soi-même au plus près de l'éleveur, briser le cycle du gaspillage.

Car les éleveurs ne gaspilleraient pas, pourrait livrer selon les commandes et pas étaler leur bidoche à tous les vents.

Mais pour les citadins comme pour les ruraux, ce n'est pas toujours évident, ni économique.

Il faut savoir qu'une personne Vegan sauve un peu plus de 100 animaux par an, ce n'est quand même pas négligeable...

Heu... Je n'oserais pas te dire combien de vaches étaient abattues par jour dans une usine où j'ai travaillé mais 100 animaux par an... c'est une goutelette d'eau. :snif:

C'est une démarche personnelle et louable mais c'est insuffisant. Quand bien même la moitié de la Terre devenait végétarienne.

C'est le marché qu'il faut réguler.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
... Des Filets mignons ;) . Ca y est j'ai faim, c'est malin Simplicius!! :snif:

Et puis il faut savoir terminer dans la joie une histoire ! :o:snif:

banquet.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ligeia Membre 30 messages
Forumeur balbutiant‚ 38ans
Posté(e)
J'avoue que j'ai lu en diagonale la controverse sur carence ou pas carence. N'étant pas médecin, je serais bien incapable de trancher une telle question.

Je m'étonne simplement que les omnivores que nous sommes ne souffrent aucunement d'un régime excluant tant d'aliments. Je m'étonne que cela n'ait aucune conséquence sur la forme physique et l'activité cérébrale. J'imagine déjà un maçon qui trime toute la journée à qui on offre que des petits poids et une pomme pour reprendre des forces. ;)

Tu tombes mal là parce que je fais un boulot extrémement physique! Le béton, la pelle, je connais! Et je fais tout aussi bien mon boulot que mes collègues omnivores! Et heureusement que je ne mange pas que des petits pois et des pommes (tu parles d'un repas festif toi!! ;) )

Arretes d'imaginer et demandes...

Pour ce qui est des carences cérébrales, je te répondrais que tu as tout à fait raison: Einstein, Kafka, Tolstoï, Werber, Gandhi, Darwin, Leonard de Vinci, Lamartine, Montaigne, Newton, Platon, Pythagore, Socrate, Schopenhauer, Voltaire et Rousseau sont d'ailleurs de gros crétins.

Cependant, je pense surtout que ces comportements sont bien commodes dans une Société d'abondance mais ne peuvent relever, quand on connait la faim, que du fanatisme mystique.

Quel est le rapport? Etre ominvore est un remede contre la famine? :snif: Qu'est ce que tu crois que ça peut lui fiche au mec qui creve de faim que tu bouffes de la viande ou non: aucun rapport avec la choucroute si je puis dire.

Quid de ce beau programme dans une région qui connaîtrait des catastrophes climatiques ruinant les récoltes ? Faudrait-il passer par des importations massives à coup d'avions et de convois ? Car il ne faut pas oublier que l'élevage est quand même moins soumis aux aléas climatiques que les plantations de céréales. C'est d'ailleurs ce qui a enrichi l'Angleterre médiévale avec tous ses moutons.

Mais il mange quoi le bétail d'aprés toi? des billes de polystyrène? et on importerait moins de céréales que maintenant puisque la vache produit moins de nourriture que ce qu'elle consomme.

Enfin, la "philosophie" du végétarisme (pire encore du végétalisme et du vegan ou là on atteint des sommets) m'est étrangère parce qu'elle suppose une idée figée du monde. Les animaux dont vous ne mangerez pas la chair ne sont pas promis à la vie éternelle. Ils finiront consommés, au plus tard par les vers et tout ce qui réduit tout organisme vivant (nous compris) à l'état de squelette. En songeant que l'homme peut s'affranchir des lois naturelles du cycle alimentaire en jouant le rôle de "sauveur" des animaux, n'est-ce pas un déni de la réalité du monde ? La vie, c'est surtout du sang et de la merde. Se réfugier dans l'intellectualisme alimentaire en croyant qu'il en sera autrement est étrange.

alors là je reste ébahie... si nous ne mangeons pas de viande ne c'est pas pour offrir aux animaux la vie éternelle!!!!! :o C'est pour les laisser mourrir pénards! Quel est le rapport avec la vie éternelle? A ce moment là pourquoi ne pas bouffer de l'humain puisqu'on va tous mourrir un jour?

En tous cas je suis d'accord sur le fait que tout ça c'est effectivement du sang et de la merde: bon appétit! :coeur:

Et puis, je ne sais pas vous, mais quant à moi je trouverais la vie un peu terne si on ne pouvait savourer de temps en temps un petit méchoui d'agneau, un civet de marcassin ou une escalope de veau. :o

Libre à toi mais ne t'inquiètes pas pour nous: en ce qui me concerne ma vie est loin d'être terne :o

Je suis assez d'accord avec Simplicius sur le "déni de la réalité alimentaire".

Pour ce qui est des "carences potentielles des végétariens", il faut savoir qu'un omnivore normal peut déjà souffrir de carences. Dans le cadre d'une alimentation déséquilibrée et avec des excès de graisses et sucres.

Un végétarien peut très bien vivre sans viande.

Pour les végétaliens, en revanche, ça peut vite devenir dangereux.

Le corps humain a developpé certains besoin que seul une nourriture animale peut sustenter.

Et sache que vous mangiez de la viande ou non, il y a quand meme des centaines de millizer d'annimaux tué, votre "sacrifice" empreint de bétises est inutile!

Mais la bétise est humaine...

Si je ne m'abuse, si il n'y avait pas de demande de viande, il n'y aurait pas d'animaux tués pour leur viande.

Donc, une personne qui ne mange pas de viande, c'est bien la case Demande qui diminue. A partir de ce moment là, en quoi le raisonnement est stupide?

Le seul hic c'est qu'il y a plus de personnes qui se mettent à manger de la viande (accroissement de la population) que celle qui arrêtent.

Si on résonne comme toi, personne ne ferait d'efforts au quotidien pour réduire la pollution, le gaspillage etc... Bah oui, à quoi ça sert vu qu'il y en aura toujours.

Mais ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières.

Faux. La société de consommation fait que la "proposition" (notamment dans le commerce de masse) est toujours plus grande que la demande.

Les staek pas mangés iront à la poubelle avec de la javel.

L'étalage constant des supermarchés est assez révélateur. Plutôt que de boycotter la viande, il faudrait se fournir soi-même au plus près de l'éleveur, briser le cycle du gaspillage.

Car les éleveurs ne gaspilleraient pas, pourrait livrer selon les commandes et pas étaler leur bidoche à tous les vents.

Mais pour les citadins comme pour les ruraux, ce n'est pas toujours évident, ni économique.

Il faut savoir qu'une personne Vegan sauve un peu plus de 100 animaux par an, ce n'est quand même pas négligeable...

Heu... Je n'oserais pas te dire combien de vaches étaient abattues par jour dans une usine où j'ai travaillé mais 100 animaux par an... c'est une goutelette d'eau. :snif:

C'est une démarche personnelle et louable mais c'est insuffisant. Quand bien même la moitié de la Terre devenait végétarienne.

C'est le marché qu'il faut réguler.

Yop je te rejoins. Moi ce qui me révolte ce n'est pas que les gens mangent de la viande, c'est tout ce gaspillage en amont (qui s'il était évité permettrait d'épargner bien plus de vie que ce que nous épargnons en tant que végétariens)

Et ce qui me révolte aussi ce sont les conditons d'élevage, d'abbatage et de transport. Se fournir auprés d'eleveurs permettrait d'éviter beaucoup de dérives effectivement.

Maintenant ma philosophie personnelle c'est de préserver toute vie. Je n'essaie de l'imposer à personne.

Pour ce qui est des 100 vies qui sont une goutte d'eau, je suis d'accord. Mais c'est mieux que rien non? Tout ce que nous faisons à l'echelle individuelle est effectivement une goutte d'eau mais ça n'en est pas moins important... Un bulletin de vote est une goutte d'eau dans la mer et pourtant il a une valeur colossale...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Pour ce qui est des 100 vies qui sont une goutte d'eau, je suis d'accord. Mais c'est mieux que rien non? Tout ce que nous faisons à l'echelle individuelle est effectivement une goutte d'eau mais ça n'en est pas moins important... Un bulletin de vote est une goutte d'eau dans la mer et pourtant il a une valeur colossale...

Je n'ai pas dit le contraire.

Si ça permet à la personne qui agit d'être en accord avec sa conscience, c'est déjà beaucoup. :snif:

Si c'est un exemple fédérateur et utile, c'est encore mieux.

Mais il ne faut pas non plus fantasmer sur ses propres actions. 100 animaux par être humains, ce n'est pas beaucoup.

Ce qui montre que la dérive dépasse notre simple régime alimentaire personnel, c'est un système qu'il faut changer. Et là, ce sont les industriels et les distributeurs qui ont les clés en main.

Le consommateur n'est qu'un rouage mineur, en fin de compte, d'autant plus qu'il n'est pas solidire de son prochain.

Enfin bon, carnivore, omnivore ou végétarien, plus on se détachera du commerce de masse, plus la nature économisera vie et ressources. L'équation est simple, sur le papier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ligeia Membre 30 messages
Forumeur balbutiant‚ 38ans
Posté(e)

Je plussoie à 100 %!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Avishaï Membre 1 429 messages
Regard de breizh ‚ 28ans
Posté(e)

Pour une personne qui aime les animaux, 100 animaux ce n'est pas une goutte d'eau.

C'est comme si tu dis à une personne que c'est pas la peine de trier les déchets puisque de toute façon personne ne le fait, ca ne sert a rien de faire quelqus chose quand il y a seulement 2 personnes sur 100 qui le font... Quelle mentalité :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

C'est pas faux, si tout le monde réagit pareil, ben à quoi cela sert-il d'agir?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Avishaï Membre 1 429 messages
Regard de breizh ‚ 28ans
Posté(e)

Comment ca?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant