la giffle

usagi Membre+ 241 210 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)
:snif: je suis d'une generation qui a eu droit aux coups de regles , giffles , punitions a genoux sur les marches de l'estrade (tres douloureux au bout de 5mn) sanctions diverses et punitions a faire sigrer par les parents , bon j'admet qu'a l'epoque c'etait pas marrant , mais la dicipline (mot qui a l'origine designait la baguette avec laquelle le maitre frappait les eleves) n'est pas un etat normal pour les enfants , et je crains que le morpion qui c'est fait baffer , au vu de la reaction de son pere (un gendarme?) , ce dise qu'il n'a vraiment aucunes raisons de se gener avec les profs :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Achille Talon
Invité Achille Talon Invités 0 message
Posté(e)
Il faut arrêter la drogue mon pote ! Si le professeur en question avait des problèmes mentaux ou d'alcool, ses collègue et le proviseur ne l'aurait pas laisser enseigner !

D'une je ne suis pas ton pote, de deux tu as vu jouer ça où que les gens avec des problèmes d'alcool, de violence, de pédophilie ou que sais je encore étaient systématiquement écartés de l'éducation nationale ??

Tu vis sur quelle planète ??

Tu as entendu parler des journaux ? Qu'ils soient écrit ou télévisés ? Tu devrais essayer, par contre fais ça assis parce que tu vas apprendre des choses et tu risques de tomber sur le cul. Des profs (ou même des gendarmes tient !!) alcooliques ou violents qui traversent toute une carrière sans se faire emmerder ça arrive. Heureusement ça ne court pas les rues mais ça arrive !!

Et parfois ils se font chopper, pour certains ça arrive à la première fois, et pour d'autre il y aura des dizaines de fois qui passeront sous silence et il arrivera à 45 ans avant de se faire chopper !

et il faut leur dire quoi?

"oui mon enfant, continu comme ça, tu es sur la bonne route!" ??

"oui mon choupinou, ne te brusquons pas!"

Certainement pas non. Comme je l'ai déjà dit les profs sont dépositaires d'une certaine autorité vis-à-vis de leurs élèves et même des enfants de l'établissement où ils enseignent en général.

Je vais encore me répéter mais la violence, surtout envers un enfant de cet âge, ne devrait se voir qu'en toute dernière extrêmité.

Alors quand peut on tolérer de voir des actes violents de la parts des profs me direz vous ?

Quand il s'agit de séparer deux gosses qui se battent, exclure d'une salle un gosse qui refuse de sortir, se défendre face à un gamin qui, comme on le voit à l'occasion a décider d'en découdre avec le prof etc ...

Mais pour une tâche mal faite ??? Et puis quoi encore !!!

Pas même pour avoir demandé le "pourquoi" qui suivait, même si il l'a été de façon insolente, même le "connard" n'aurait pas dû engendrer cette réaction !!

Si encore ce "connard" avait été spontané et sans la moindre raison, non pas que je justifie l'insulte dans la bouche du gamin.

A aucun moment depuis le début du fil je n'ai dit que le gamin avait eu raison et si je ne l'ai pas dit avant je le dit clairement maintenant : il a eu tort d'insulter son prof et il mérite largement l'exclusion qui le frappe.

Mais à mes yeux le prof est largement responsable de la situation !!

:snif: je suis d'une generation qui a eu droit aux coups de regles , giffles , punitions a genoux sur les marches de l'estrade (tres douloureux au bout de 5mn) sanctions diverses et punitions a faire sigrer par les parents , bon j'admet qu'a l'epoque c'etait pas marrant , mais la dicipline (mot qui a l'origine designait la baguette avec laquelle le maitre frappait les eleves) n'est pas un etat normal pour les enfants , et je crains que le morpion qui c'est fait baffer , au vu de la reaction de son pere (un gendarme?) , ce dise qu'il n'a vraiment aucunes raisons de se gener avec les profs :snif:

Soit honnête alors, tu prennais ce genre de punition pour quoi ? Pour ne pas avoir fait correctement ce qu'un prof te demandait ? Si l'âge de ton profil est exact je suis à peine une génération après toi, moi aussi j'ai vu des profs sévères, moi aussi j'ai vu des petits prendre des coups de pieds au cul, mais il y avait franchement de quoi.

Dans cette affaire on ne sait peut-être pas tout ce que le gosse a fait, mais en l'état actuel de ce qu'on sait de l'affaire je regrette mais c'est inadmissible de réagir ainsi pour ça ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 241 210 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)
:snif: t'est de ceux qui on profités de l'appres 68 , tes profs etaient severes , ben dit toi que de mon temps la severité etait partie prenante de l'education , les claques etaient monnaie courante , et les coups de pieds au cul aussi personnes n'aurait pensé a se plaindre d'un prof , c'etait comme ça , et meme a la maison c'etait pareil , moi j'avais un pere autoritaire qui ne m'a jamais frappé il en avais pas besoin tout le monde filait doux devant lui , mais dans d'autre familles c'etait claque et coups de ceintures , le pire truc c'etait le cuir a aiguisé une bande de cuir de 50cm epaisse d'un , les momes avais le dos en sang avec ça :snif: autres temps autres moeurs , maintenant un pere va en tole pour ça , mais a cette epoque c'etait normal de cogner sur un gosse ou sur sa femme les flics ne se derangeaient pas pour si peu ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Achille Talon
Invité Achille Talon Invités 0 message
Posté(e)

Oui et ?

Il faudrait en conclure quoi ? Que c'était le bon temps ? Que c'était mieux comme ça ? Certainement suis-je bête ! L'incivilité et autres joyeusetés du même calibre ne sont apparues qu'après cela, quand les moeurs se sont relâchées. Revenons au bon vieux temps, c'était tellement bien avant. Les coup de triques : rien de tel pour forger un homme, un vrai, un qui ira en remettre autant à ses gosses plus tard et, il faut l'espérer, communiquera par là même le plaisir de foutre une raclée à sa progéniture parce qu'elle fait mal ce qu'on lui demande.

Les traditions se perdent ma bonne Lucette, je vous le dis moi ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)

Réaction du professeur : humaine!

Le métier d'enseignant est loin d'être une sinécure, de nos jours.

Ecoper d'une garde à vue de 24 h pour une gifle est une aberration, une réaction complètement disproportionnée par rapport aux faits.

Fut un temps, cette affaire serait passée complètement inaperçue, fils de gendarme ou non.

Petite rectification : ce n'est pas l'enfant qui est roi, c'est l'adulte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
schaller Membre 6 755 messages
...sur ou pas loin d'un ring!‚ 42ans
Posté(e)

pas bien d'insulter un prof surtout pour un fils de gendarme :snif:

Modifié par schaller

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité The Crow
Invité The Crow Invités 0 message
Posté(e)

C.est.plein.de.petits.con.tant.pis.pour.lui.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Achille Talon
Invité Achille Talon Invités 0 message
Posté(e)
Petite rectification : ce n'est pas l'enfant qui est roi, c'est l'adulte.

Tiens je n'étais pas au courant qu'il restait des rois en France. Ca vous ennuie si on le passe à la guillotine celui-ci aussi ? Ca lui évitera de coller au mur puis de frapper des gosses de 11 ans qui ne doivent pas faire la moitié de son poids d'une parce qu'ils n'ont pas fait ce qui leur a été demandé et ensuite parce qu'ils lachés un "connard" à quelqu'un qui, avec ce qu'il a fait, mériterait bien une médaille à ce qualificatif, il a de la chance ça n'existe pas (Pour avoir mis une beigne à un gosse de la moitié de votre poid et un quart de votre âge, la Nation reconnaîssante vos attribue la médaille de l'Ordre du Connard. Taddaaaa Taddaaaaaa Tadaaaaaaaaaaaaaaaa !!).

Impressionant la quantité de personnes qui sont prêtes à défendre un espèce de psychopate à tendances violentes sous pretexte qu'il est prof et que cette profession a considérablement souffert dans son autorité ces dernières années.

Demandez vous quand même si parfois cette perte d'autorité n'est pas dûe à des gens comme vous, prêts à défendre tout et n'importe quoi, y compris des actes largement inadaptés à la situation.

Car pour la ... je-ne-sais-plus-combientième fois depuis le début du fil, la violence ne doit être que la dernière extrêmité lorsque toutes les autres solutions ont échouées. Par mon expérience de gendarme je peux vous dire que cette question sera sans le moindre doute posée au professeur lors du jugement !! Et je donnerai n'importe quoi pour être dans la salle d'audience lorsqu'il répondra !!

"M'enfin je ne comprends pas, quand j'étais petit on me filait des coups de règles, on m'asseyait les genoux sur des rebords tranchants et autres joyeusetés et regardez !! Je suis devenu un gars super bien !! Dès qu'un affreux voyou de 11 épouvantables années d'iniquité fait une ânerie j'ai le reflexe de l'attraper par le col, le cuistre !! Et si il réplique ? Paf ! Un bon tampon dans sa gueule ! C'est pas comme ça que ça marche Monsieur le Juge ?"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Imara Membre 1 526 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

c'est bizarre, mais il me semble que c'est exactement le cas d'extrême nécessité... Le prof ne pouvait pas laisser passer ça... Il fallait une action forte, pour pas que les autres élèves suivent l'exemple...

à mon avis, pour un prof de 25ans d'expérience, c'est être naïf de croire qu'il n'a pas essayé d'autres méthodes avant... Mais il y a comment dire... des enfants qui sont comme leurs parents, persuadés de tout savoir, bornés, et pas très futés avec ça... y a guère que des claques pour leur faire comprendre qu'ils ne sont pas tout puissants...

Un copain appelle ça des baffes pédagogiques...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Achille Talon
Invité Achille Talon Invités 0 message
Posté(e)

c'est bizarre, mais il me semble que c'est exactement le cas d'extrême nécessité... Le prof ne pouvait pas laisser passer ça... Il fallait une action forte, pour pas que les autres élèves suivent l'exemple...[/quotre]

Pas d'accord !! Le cas d'extrême nécessité c'est lui qui l'a créé !! Bon sang c'est un gamin de 11 ans qui a mal fait ce que son prof lui a demandé !! C'est ça un cas d'extrême nécessité ?? Il n'avait aucune autre alternative que de lui balancer ses affaires par terre en prime réaction ?? Mais on croit rêver là !!! Et au lieu de redresser le tir l'action suivante c'est de plaquer le gosse au mur !!

Hé bien non je regrette !! C'était sans nul doute une situation qui méritait une intervention du prof, mais une remontrance aurait peut-être suffit, en tout cas elle aurait mérité d'avoir été tentée bien avant de commencer à se montrer violent !!

à mon avis, pour un prof de 25ans d'expérience, c'est être naïf de croire qu'il n'a pas essayé d'autres méthodes avant...

Tu sembles bien renseignée dis moi, il a essayé quoi alors ? Tu as quoi comme source que personne d'autre ailleurs n'a ? Parce que ça m'interesse hein. Et je pense que ça pourrait largement changer la donne quand il va se retrouver au tribunal ce charmant baffeur de gosse. Bizarrement rien ne va en ce sens nulle part hein.

Mais il y a comment dire... des enfants qui sont comme leurs parents, persuadés de tout savoir, bornés, et pas très futés avec ça... y a guère que des claques pour leur faire comprendre qu'ils ne sont pas tout puissants...

Un copain appelle ça des baffes pédagogiques...

Hé ben on va aller loin avec ça dis donc ... Des baffes pédagogiques maintenant, on s'enfonce de plus en plus dans la bêtise crasse. Tu es vraiment convaincue qu'une tarte dans la tronche va apprendre quoi que ce soit à un gosse de 11 ans dans cette situation là ? A part haïr encore plus le type qui a balancé ses affaires par terre avant de le claquer contre un mur ?

Est ce que vous vous rendez bien compte que beaucoup d'entre vous cautionnent une violence que vous reprochez à des flics ou des gendarmes ???

Juste parce que c'est un prof ??

Faut pas taper sur les grêvistes ou les manifestants ou encore sur des types qui resistent à leur arrestation, mais les écoliers de onze ans on peut les choper par le col et leur coller des baffes ?

C'est moi où il y a quelque chose qui cloche ??

Je reste sur mon argument : j'ai hâte d'entendre au procès ce que ce type va avancer comme argument pour justifier la baffe à un minot de 11 ans. Un ado de 15/16 j'aurais compris, sans cautionner mais j'aurais peut-être compris. 11 ans faut arrêter de raconter n'importe quoi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

1 petit con insolent reste un petit con insolent et vus la réaction des parents on comprend qu il se croi tout permis.Il se sent soutenu malgré son comportement les parent lui donne une certaine légitimité je serais curieux de voir le résultat sur ce gosse dans 5 ans.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AUBE Membre 1 790 messages
douce avec ses amis, dure avec ses ennemis!!‚
Posté(e)
j'aurais été le père du gamin, je l'aurais pris devant ses camarades et je lui aurais baissé son pantalon et donné une fessée devant tout le monde !!!!!!!!!!!!

lamentable ce gendarme, lamentable cette permissivité !!!!!!!! je soutiens ce prof à 1000% ! ! !

on s'en fout de ce que disait camus , mais toi ce que tu dis est en dessous de tout , tu vas en faire des sacrés névrosés de tes gosses avec tes méthodes de sadiques !!!! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Ce que je trouve le plus dérangeant, c'est qu'à 11 ans le gamin puisse employer de façon si naturelle un vocabulaire pareil. Pour moi une fois encore, c'est surtout une démission des parents. Le noeud du problème il est là. Je rejoins Valtesse : il faut sortir de ce cliché de "l'Enfant-Roi" d'une part, d'autre part que les parents se sentent un peu concernés par leur mioche et lui offrent une éducation un peu plus recherchée que de le laisser foutre n'importe quoi. Merde.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
konvicted Membre+ 26 421 messages
I. C. Wiener‚ 26ans
Posté(e)

Le tort est des deux côtés. L'élève n'aurait pas du insulter et le prof n'aurait pas du giffler l'élève. Après je comprends pas qu'on défende le prof. Le gosse a des circonstances atténuantes, en plus il a du avoir une éducation complètement ratée. Le prof, lui, doit savoir se maitriser, j'ai vu des profs rester calmes pour pire que ça, faut pas oublier qu'à l'âge du mome, on fait souvent des erreurs, mais le prof est assez vieux pour éviter d'en faire des si grandes. Cela dit, la réaction des parents est certes exagérée.

Ce que je trouve le plus dérangeant, c'est qu'à 11 ans le gamin puisse employer de façon si naturelle un vocabulaire pareil. Pour moi une fois encore, c'est surtout une démission des parents. Le noeud du problème il est là. Je rejoins Valtesse : il faut sortir de ce cliché de "l'Enfant-Roi" d'une part, d'autre part que les parents se sentent un peu concernés par leur mioche et lui offrent une éducation un peu plus recherchée que de le laisser foutre n'importe quoi. Merde.

Le problème pour le vocabulaire, c'est qu'ils entendent des mots comme ça de plus en plus tôt, et souvent de leurs propres parents, et après ils les répètent sans même savoir ce qu'ils veulent dire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Exactement, l'autre jour dans la rue j'entendais un gamin qui devait avoir sept ou huit ans demander à sa mère : "c'est quoi un pédé ?" ou bien une maman dire à sa fille qui avait pas plus qu'elle la "fait chier".

Franchement, le problème il a l'air dans cette zone.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Achille Talon
Invité Achille Talon Invités 0 message
Posté(e)
1 petit con insolent reste un petit con insolent et vus la réaction des parents on comprend qu il se croi tout permis.Il se sent soutenu malgré son comportement les parent lui donne une certaine légitimité je serais curieux de voir le résultat sur ce gosse dans 5 ans.

Petit insolent ? Mouais, peut-être, on pourrait certainement en discuter, ce n'est probablement pas impossible, mais de là à cautionner pour cela la violence d'un adulte envers un gosse de 11 ans en étant en plus dépositaire de l'autorité d'un professeur moi je dis non !!

PS : question de gendarme, en quoi le comportement des parents donnerait une légitimité à l'enfant ? Ca m'intéresse ça.

Ce que je trouve le plus dérangeant, c'est qu'à 11 ans le gamin puisse employer de façon si naturelle un vocabulaire pareil. Pour moi une fois encore, c'est surtout une démission des parents. Le noeud du problème il est là. Je rejoins Valtesse : il faut sortir de ce cliché de "l'Enfant-Roi" d'une part, d'autre part que les parents se sentent un peu concernés par leur mioche et lui offrent une éducation un peu plus recherchée que de le laisser foutre n'importe quoi. Merde.

Il y a des enfantts très jeunes qui lisent forumfr. A ton niveau tu participes toi-même, sans forcément t'en rendre compte à la circulation et à la banalisation de ces termes tu vois. C'est facile de reprocher à des parents ce genre de choses, c'est nettement plus difficile d'empêcher la chose elle-même :snif: .

Mon grand à 3 ans et 1/2, il va à la maternelle, ma femme et moi-même faisons de gros efforts pour surveiller notre langage car maintenant il retient tout et malgré cela il est déjà revenu de l'école avec "putain" dans la bouche. Tu ne peux rien y faire, tu ne vas pas crever les oreilles de ton gosse. Et je te garanti que maintenant on est obligé de se fâcher très fort pour ne pas qu'il emploie ce mot dont bien évidement il ne comprend pas le sens. Pourtant il sent bien que c'est mot "spécial" qu'on emploie quand on veut s'exclamer.

On ne peut pas empêcher les enfants d'entendre ces mots, mais c'est aux parents d'être attentifs et de réagir lorsqu'ils les entendent dans la bouche de leurs enfants.

Modifié par Achille Talon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

C'est ce que je dis mec, le problème ne vient pas de quelques parents irresponsables mais de la société en général. Et les mots encore, mais maintenant ils veulent baiser à 8 ans !

Oups, j'ai dit un gros mot :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jibril84 Membre 8 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
Que pensez-vous de ce professeur qui a gifflé son élève ? Mais surtout des suites de cette affaire

moi le professeur fait ça a mon gamin , je crois queje me fais juger pour coups et blessures :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Achille Talon
Invité Achille Talon Invités 0 message
Posté(e)

8 ans je n'ai pas encore vu remarque ... 12 ans encore il y a peu, 8 ans je ne vois pas très bien ce qu'ils pourraient faire ou alors ils sont très précoces physiquement :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Chais pas 8 ans ouais un peu jeune, mais des gosses qui font des allusions salaces à leurs petites camarades, dès 11 ou 12 ans ça commence en effet :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant