La mondialisation ne préserve plus de l'inflation


Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)
v55738reprisecouv-.gif

La mondialisation ne préserve plus de l'inflation


Mardi 15 janvier - 19:18

Le regain d'inflation constaté depuis l'été en France est confirmé. Les prix de détail ont augmenté de 0,4 % en décembre2007 et de 2,6 % par rapport à décembre 2006. Selon l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), qui a rendu ces données publiques mardi 15 janvier, une telle hausse n'avait pas été atteinte depuis mai 2004.



Avec une inflation en glissement annuel à 2,6 %, la France fait bien moins que les deux années précédentes (+ 1,5 %), mais elle reste un des pays de la zone euro où les prix augmentent le moins, aux côtés de la Finlande, de la Slovaquie, de la Suède et de l'Italie.





Suite de l'article...
Source: LE MONDE | 15.01.08



Le pouvoir d'achat des salaires en berne au quatrième trimestre



L'Insee a beau s'attendre à une nette accélération du pouvoir d'achat en 2007 (+ 3,3 %), le quatrième trimestre de l'an dernier n'aura pas été bon.

Au cours des trois derniers mois de 2007, l'indice des prix à la consommation de l'ensemble des ménages a augmenté de 1,2 %. C'est une accélération trimestrielle très forte, la plus importante enregistrée depuis le début des années1990, note Mathieu Kaiser (Paribas).

Comme il y a peu de chances que les salaires augmentent d'autant ¿ qu'il s'agisse du salaire mensuel de base ou du salaire horaire ouvrier ¿, le pouvoir d'achat des salaires devrait reculer au cours du quatrième trimestre. Quant au pouvoir d'achat du revenu disponible brut (RDB) des ménages, il progressera au mieux "très faiblement", ajoute cet économiste.

Malgré le train de mesures qu'il a prises avec la loi TEPA du 21 août 2007 ou qu'il s'apprête à prendre avec son dernier projet de loi en faveur du pouvoir d'achat, le gouvernement prévoit, avec l'Insee, que ce dernier progressera moins vite cette année qu'en 2007. A la fin du premier semestre 2008, il s'établirait en rythme annuel à 1,2 %, selon l'Insee.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

danielfr40 Membre 1 719 messages
Forumeur alchimiste‚ 60ans
Posté(e)

Il y a inflation et inflation.

La mauvaise inflation, c'est :

- une augmentation des prix

- pour compenser, les salaires sont réajustés, ce qui fait augmenter les prix

C'est donc une course poursuite entre les prix et les salaires. Du coup, l'argent perd de sa valeur, c'est un cercle vicieux.

Ici on a une hausse des matières premières (énergie, denrées de base).

Mais le rapport de force sur l'emploie fait (malheureusement) qu'il n'y a pas de pression pour monter les salaires.

L'inflation actuelle n'est donc pas dangereuse parce que ça ne va pas s'emballer, par contre c'est douloureux pour notre pouvoir d'achat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant