Amour et modernité...

yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

De la fictionnalisation du rapport amoureux :

Oyez, oyez braves forumeurs ! Ecoutez ma (un peu longue

:snif: ) complainte car elle vient du coeur !

Voilà, un des mes meilleurs amis vient de subir une déconvenue amoureuse.

Elle l'a quitté. Elle est partie. L'amour s'envole.

Cet ami m'a exposé son amertume : cette séparation avait plus l'air d'une fuite que d'une rupture.

Voici ses mots :

" J'étais pris depuis quelques temps par les besoins de l'amour, mais, hélas, voilà que c'est fini. Oui, l'amour est une mascarade et j'attends toujours de pouvoir m'exprimer avec le coeur.

¿ As the walls tumble down

I won't rest 'til I've found you ¿

Et tu sais quoi ? Je crois que c'est devenu une tare d'être amoureux de nos jours. La jeunesse moderne à laquelle j'appartiens n'a qu'une seule idée en tête : jouir !

Dès que des problèmes apparaissent, alors il faut fuir, lâchement, et foncer tout droit vers la prochaine fontaine de jouissance.

Putain que j'ai mal au coeur¿

¿ In a wrong place

In a wrong time

In a wrong mind¿¿ "

Qu'en penser ?

L'un des modèles d'identifications modernes en ce qui concerne les rapports amoureux est la fiction. Télé et cinéma notamment. L'on nous montre en l'espace de deux heures comment les couples se font et souvent se défont tout aussi facilement. Les histoires d'amour ont tendance à être rapides, immédiates, faciles et à court terme sur nos écrans...

Le fiction se nourrit du réel et le nourrit, sorte de relation interdépendante qui a toujours eu cours et qui n'a jamais été aussi forte qu'aujourd'hui.

Dans une société où l'on a rendu plus simple la séparation, où l'on a réduit la morale de fidélité à une peau de chagrin et méprisé l'effort sentimental, en avons-nous développé une fainéantise conjugale ?

L'individualité prime sur le couple. Amour et profit. A le première difficulté s'ouvre la fuite, la grande débandade, l'échappée moche.

Des rapports à deux idéalisés à outrance, cette flemme d'aimer jusqu'au bout, ce refus de dépasser les concessions qu'oblige une réalité humaine bien plus exigente qu'un rôle bâclé par un scénariste peu à son oeuvre; tout cela a t-il transformé la définition sociale de l'union de deux êtres ?

" Two hearts, believing in just one mind ", refrain obsolète ?

Un amour se construit au-delà des difficultés et je dirais même PAR les difficultés. Dans la confrontation de deux exigences. De deux capacités à combler celle de l'Autre. De deux espaces de compromis et deux parts d'indépendance aussi.

Bref, à observer les divorces croissants, les amourettes se comptant en semaines et se terminant dans un défaitisme confortable, les couples avortés avant même d'avoir été, qu'en pensez-vous ?

Dépasser la difficulté n'est-il plus assez rentable ?

Que pensez-vous du couple d'aujourd'hui ?

Du couple de l'ère atomique ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Lire à ce sujet ce qu'Alain Soral a pu dire dans ses bouquins. Comme quoi cet individu ne dit pas que des sinistres conneries.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Et il en dit quoi ? :snif:

A priori, tu as l'air d'accord avec cet écrivain, Seth. Quel est ton avis sur la question ?

Ton propre cheminement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Il dit que le féminisme agressif des cinquante dernières années a totalement tué le rapport hommes/femmes et qu'un mec qui tente de draguer passe pour un facho et un miso fini, ce qui fait que maintenant les rapports homme/femme deviennent totalement biaisés et artificiels. Lire "confessions d'un dragueur".

En ce qui me concerne, je suis assez d'accord avec ça. Par ailleurs je crois qu'il y a une vraie déshumanisation des rapports amoureux. La chair est devenue flasque et sans goût, alors qu'il fut un temps, l'amour avait une vraie force. Après ça empêche pas les gens de s'aimer, je parle ici de la représentation par les médias.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Imara Membre 1 526 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

ah bon?

ben écoute, quand j'étais célib et qu'on me draguait, si c'était bien fait, je laissais une chance...

mais aux gros lourds je disais gentillement que c'était pas possible ^^

ce qui a changé messieurs, c'est que les femmes ne sont plus à vos basques...

Elles sont cultivées, et ont droit aussi à un épanouissement...

si la copine de ton ami s'est tirée, c'est qu'elle ne se sentait pas bien...

Faut arrêter vos conneries, on croirait entendre hommelibre77...

Une femme a le droit d'être heureuse... L'amour existe réellement, et il n'est plus soumis aux anciennes coutumes du "préservons les apparences"

La'mour selon seth: pour que la chair ait du goût (jolie la métaphore déjà :snif: :snif: ;)) faut qu'elle soit totalement dévouée à monsieur... je ne te dis pas bravo

Modifié par Imara

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Le sujet n'est pas la séduction mais le couple moderne...

Qu'est ce que le couple aujourd'hui ?

Pourquoi se défont-ils si vite ?

Pourquoi cette fainéantise conjugale ?

Et Imara, je crois que tu as lu de travers le post de Seth car il ne critique pas la femme mais bien le rapport amoureux.

Modifié par yop!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

T'as rien compris du tout.

La banalisation du sexe à outrance et la multiplication de la nudité gratuite dans la pub enlève tout charme à la suggestion. Ya plus que la boucherie et le hardcore dans les films pornographiques, on est loin des films érotiques...

Ensuite je ne dis pas que les femmes devraient nous obéir et être nos esclaves (quoique, ça faciliterait les choses), simplement la presse féministe n'a fait qu'enfermer les femmes dans un nouveau carcan (pour celles qui la lisent) et a présenté tous les hommes comme des porcs qui ne pensaient qu'à baiser, tandis que la pub et certains mouvements (qui a dit le nouveau rap ?) ont donné des femmes l'image de putes prêtes à baiser avec le premier con venu.

Enfin moi je drague pas. Je laisse ça à ceux qui ont du charme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Imara Membre 1 526 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)
Il dit que le féminisme agressif des cinquante dernières années a totalement tué le rapport hommes/femmes et qu'un mec qui tente de draguer passe pour un facho et un miso fini, ce qui fait que maintenant les rapports homme/femme deviennent totalement biaisés et artificiels.

En ce qui me concerne, je suis assez d'accord avec ça. Par ailleurs je crois qu'il y a une vraie déshumanisation des rapports amoureux. La chair est devenue flasque et sans goût, alors qu'il fut un temps, l'amour avait une vraie force. Après ça empêche pas les gens de s'aimer, je parle ici de la représentation par les médias.

c'est assez clair...

pas de bol, dans ma lecture en diagonale, je suis tombée sur deux phrases qui passent assez mal.

les magasines féminins... vous croyez honnêtement que toutes les femmes lisent ça?

arrêtez un peu... vous croyez vraiment que toutes les femmes doivent ressembler aux playmates pour être attirantes et pour que les hommes les regardent?

c'est pas déshumanisé, c'est juste que maintenant, les femmes aussi ont le droit de jouer au con (à la conne en somme :snif:)

faut arrêter de généraliser! c'est pas parce qu'un couple s'est brisé que tous les couples sont pareils!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

D'abord ça n'a rien à voir avec ma vie hein.

Et puis de toute façon je m'en fous dans le fond de ce que vous pensez.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

En fait, je suis d'accord avec seth rotten. Le féminisme devrait avoir ses limites. On en arrive à avoir deux camps qui s'affrontent (cf. de nombreux sujets sur ce forum) et les hommes sont déstabilisés par ces nouvelles générations de femmes libres et indépendantes. C'est dommage d'en arriver là, et c'est vrai que cela a des effets sur le couple.

Je suis la première à avoir divorcé parce que mon mari ne me convenait plus. Je reconnais que, sans doute, ma génération est devenue plus "difficile" que les précédentes. Mais si j'entrais dans les détails de mon histoire, je crois que bon nombre diraient que j'ai eu raison. Ok, on devient individualiste dans son couple, mais avant on renonçait trop facilement à ses droits, à sa liberté, à l'estime de soi-même.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)

J'approuve Seth : les médias, la société, cette matrice qui nous veut nous façonner à son image, tend à déshumaniser l'Homme, à le réduire à un simple morceau de viande épris de sexe sans amour, à un matérialiste dépourvu d'âme.

Imara a raison aussi en défendant la liberté des femmes, liberté chèrement acquise, au prix de tant d'efforts, et encore bien vulnérable.

Mais une part de nostalgie peut nous envahir en se remémorant la galanterie et le romantisme d'antan, cette façon si charmante de faire la cour à sa dulcinée...

Le temps des chevaliers qui, je pense, ne rend pas insensible Lili... :snif:

Un temps où l'homme représentait la force, la virilité, tandis que la femme symbolisait la douceur et la beauté. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Imara Membre 1 526 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

si tu connaissais ma grand-mère, tu n'employerait pas le terme de "douceur et beauté"

reconnaissons quand même, que c'est avec l'après-guerre que le mariage d'amour s'est "démocratisé"...

Je suis certaine que dans certains cas, nos grand-parents se sont mariés par "intérêt", ou pour réunir les terres...

à partir du moment où il n'y a plus d'intérêt de rester ensemble, il y a séparation...

Pourquoi est-ce que ce serait différent?

@Valtesse: Cendrillon, pour ses 20ans, est la plus jolie des enfants... tu connais la suite :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
steph78 Membre 10 messages
Forumeur balbutiant‚ 40ans
Posté(e)

je pense que si le couple change c'est en effet parce que les femmes ont plus de "pouvoir"

j'entend par la qu'elles ont droit de penser maintenant, qu'elles sont indépendantes financièrement alors oui elles osent partir et quitter leur conjoint parce qu'elles savent qu'elles pourront s'assumer ...

mais tout ça n'est pas que lié aux médias ni au fémnisme mais à l'émancipation de la femme et au fait qu'elle sont plus exigentes avec les hommes.

et oui messieurs !!! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
si tu connaissais ma grand-mère, tu n'employerait pas le terme de "douceur et beauté"

reconnaissons quand même, que c'est avec l'après-guerre que le mariage d'amour s'est "démocratisé"...

Je suis certaine que dans certains cas, nos grand-parents se sont mariés par "intérêt", ou pour réunir les terres...

à partir du moment où il n'y a plus d'intérêt de rester ensemble, il y a séparation...

Pourquoi est-ce que ce serait différent?

@Valtesse: Cendrillon, pour ses 20ans, est la plus jolie des enfants... tu connais la suite :snif:

:snif:

Bien le bonjour à ta grand-mère! :o

Mes grand-parents se sont, quant à eux, mariés par amour.

Il a tout de même existé des mariages d'amour, bien avant le 20 ème siècle, fort heureusement!

La Cendrillon de Perrault, elle, a trouvé son prince, non ? ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Autre phénomène : le fleurissement d'agences de rencontre.

Quelle influence cette pratique de "consommation sentimentale" a dans notre image du couple ?

Hommes ou femmes sont aujourd'hui sur un quasi-pied d'égalité en couple. Chacun est libre de partir, on en reconnaît le droit et la légitimité.

Chacun aussi peut se faire jeter.

Nous sommes bien d'accord.

Ce qui m'intrigue c'est cette combustion spontanée des relations. Dans mon entourage, peu de couple passe le cap des trois ou quatre ans. Trois ou quatre an paraît long aujourd'hui, un vieux couple alors qu'il n'en est rien.

On jette l'éponge trop facilement aujourd'hui, avant même de la passer. On s'arrête trop souvent à la première difficulté. Ce n'est pas qu'une histoire d'émancipation de la femme.

Le monde moderne désincarne les gens.

Comme le dit Seth : la chair est devenue flasque et sans goût. C'est ce symbole de l'objetisation des corps et des âmes.

Nous aimons des mannequins virtuels, des pantins fantasmés et on en oublie peu à peu l'humain.

* Yop! qui s'emporte volontairement dans son trip :snif: *

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Effet de la société de consommation? C'est bien possible. On a pris l'habitude d'acheter du "tout fait", plus de construire de ses mains. De la même façon, on veut le partenaire idéal tout de suite. On en sait plus accepter les défauts de l'autre.

Il me semble aussi qu'il devient plus difficile de bâtir un idéal de vie commun. Chacun évolue avec l'âge (on ne change pas radicalement sa nature, mais on évolue dans sa façon d'âtre et dans ses choix) et on peut se retrouver à ne plus désirer aller sur le même chemin, dans la même direction. J'ai l'impression que c'était plus facile avant.

Loisirs, facilité, plaisir sont devenues des valeurs phares. L'effort, les concessions, le travail sont des valeurs qui, elles, perdent de l'importance. Cela doit rejaillir sur le couple, non?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fumseck Membre 372 messages
Forumeur survitaminé‚ 49ans
Posté(e)

Une société patriarcale sous une chape de dogme catho a généré le féminisme libérateur puis dogmatique à son tour, qui lui même génère des femmes castratrices et des hommes frustrés... Tout ce monde se retrouve (d'après médiamétrie) et fait la paix, unanimes et paisibles devant "attention à la marche" ou "les 100 plus..." :snif:

Tout ça pour ça. Si ça continue, je vais repartir chasser le mamouth :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Solis Membre 130 messages
Forumeur inspiré‚ 48ans
Posté(e)

Les temps sont durs, pour nous les zoms !

Je propose que nous gagnions tous les hautes montagnes, que nous nous organisions pour y vivre un an. Et nous verrons bien si nous ne manquons pas à ces pestes ! :snif:

Je crois que nous sommes dans le siècle le plus défavorable pour l'homme, de l'histoire de l'humanité. La femme a acquis un pouvoir certes, mais ne sait pas s'en servir, et c'est nous qui en faisons les frais.

Y a plus qu'à faire le dos rond, accepter que nous soyons la génération sacrifiée. En espérant des jours meilleurs pour notre genre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
Les temps sont durs, pour nous les zoms !

Je propose que nous gagnions tous les hautes montagnes, que nous nous organisions pour y vivre un an. Et nous verrons bien si nous ne manquons pas à ces pestes ! :snif:

Je crois que nous sommes dans le siècle le plus défavorable pour l'homme, de l'histoire de l'humanité. La femme a acquis un pouvoir certes, mais ne sait pas s'en servir, et c'est nous qui en faisons les frais.

Y a plus qu'à faire le dos rond, accepter que nous soyons la génération sacrifiée. En espérant des jours meilleurs pour notre genre.

flûte, j'ai plus de kleenex :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Solis Membre 130 messages
Forumeur inspiré‚ 48ans
Posté(e)
flûte, j'ai plus de kleenex :snif:

Arrière, femme ! Tu n'es pas la bienvenue sur ces terres de hautes montagnes ! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant