Pourquoi les femmes fantasment sur les blacks ?

Invité j.descam
Invité j.descam Invités 0 message
Posté(e)

Moi aussi je suis d'accord avec Annso :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Alan Shore Membre 134 messages
Forumeur inspiré‚ 62ans
Posté(e)
Ben dit donc :snif: tu y vas fort :snif: .

C'est pas ce que tu voulais ?

Je peux être tendre aussi :

"Alan Shore prit Descam dans ses bras puissant. Son regard de braise lui avouait tout son désir. Jamais elle ne retrouverait un tel amant, elle le savait déjà".

La suite dans le n° spécial de ForumFr sur le calinage des oursettes en peluche.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

ce fantasme viendrait de là:

Les femmes sont très souvent attirées par des hommes qui sont très éloignés d'un point de vue biologique. Une femme blanche blonde sera plus attirée par un brun bronzé qu'un grand blond pâle. La raison est qu'un homme plus éloigné ethniquement fera de plus beaux enfants qu'un « cousin ». Il s'agit là d'une attirance sélective et naturelle. En Europe, les femmes sont davantage attirées par les bruns bronzés, alors qu'en Asie par exemple, les blancs et pâles ont du succès. « Les femmes sont attirées par leur contraire ».

metis.jpg

A mon avis, c'est un peu exagéré. Et en tout cas c'est vrai que ça n'a rien à voir avec la taille du... quoique? :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alan Shore Membre 134 messages
Forumeur inspiré‚ 62ans
Posté(e)
non mais c'est vrai ^^ les brunes a petits seins sont aussi jolies!

Ce n'est pas tant la taille du sein qui importe que l'émotion que procure le téton :snif:

"VersionAnnSo était une femme remarquable. Elle était capable d'écrire au clavier avec ses tétons, tant ils étaient durs et fermes"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j.descam
Invité j.descam Invités 0 message
Posté(e)
Ben dit donc :snif: tu y vas fort :o .

C'est pas ce que tu voulais ?

Je peux être tendre aussi :

"Alan Shore prit Descam dans ses bras puissant. Son regard de braise lui avouait tout son désir. Jamais elle ne retrouverait un tel amant, elle le savait déjà".

La suite dans le n° spécial de ForumFr sur le calinage des oursettes en peluche.

OH la , v'la que je suis devenu une oursette en peluche moi! :snif:

j'vais peut etre pas rester sur ce topic trop longtemps, c'est trop risqué ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alan Shore Membre 134 messages
Forumeur inspiré‚ 62ans
Posté(e)
ce fantasme viendrait de là:
Les femmes sont très souvent attirées par des hommes qui sont très éloignés d'un point de vue biologique. Une femme blanche blonde sera plus attirée par un brun bronzé qu'un grand blond pâle. La raison est qu'un homme plus éloigné ethniquement fera de plus beaux enfants qu'un « cousin ». Il s'agit là d'une attirance sélective et naturelle. En Europe, les femmes sont davantage attirées par les bruns bronzés, alors qu'en Asie par exemple, les blancs et pâles ont du succès. « Les femmes sont attirées par leur contraire ».

A mon avis, c'est un peu exagéré. Et en tout cas c'est vrai que ça n'a rien à voir avec la taille du... quoique? :o

Lorsque Lili_greycat put apprécier à quel point Alan Shore était éloigné de la norme biologique, elle eut d'abord un réflex de recul. Puis se ravisant, elle se dit que toute expérience était bonne à prendre ... quoique le "risque" était vraiment ... énorme :snif:

"Alan Shore prit Descam dans ses bras puissant. Son regard de braise lui avouait tout son désir. Jamais elle ne retrouverait un tel amant, elle le savait déjà".

OH la , v'la que je suis devenu une oursette en peluche moi! ;)

j'vais peut etre pas rester sur ce topic trop longtemps, c'est trop risqué :o

Alan Shore lui arracha sa fourure jaune avec les dents, la laissant complètement nue, offerte à son désir. Elle poussait de petits cris pour exprimer sa panique de se voir livrée ainsi sans défense.

Alors, les filles, Alan Shore parvient-il à meubler vos fantasmes ?

:snif:

Bon, là-dessus, je vais me mettre à table. Ce sujet m'a mit en appétit.

Au menu : une bonne choucroute avec de belles saucisses :-)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

excellent! :snif:

bon appétit

P.S.: pour ma part, je vais prendre une grande barre chocolatée en dessert... :snif:

Modifié par Lili_greycat

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
LaClandestina Membre 19 730 messages
Agent Publicitaire‚ 29ans
Posté(e)

mdrrrrrrr

lili en tout cas, ton petit article sur l'oposé m'a ouvert les yeux sur quelque chose.. merciii

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alan Shore Membre 134 messages
Forumeur inspiré‚ 62ans
Posté(e)
mdrrrrrrr

En voilà au moins une qui a l'orgasme joyeux :snif:

lili en tout cas, ton petit article sur l'oposé m'a ouvert les yeux sur quelque chose.. merciii

C'est parfois dans les moments les plus intimes que se révèle les myopies les plus sévères :snif:

Lorsque VersionAnnSo chaussa ses lunettes quintuples foyers, l'évidence de l'énormité de la chose lui sauta aux yeux, plus précisément entre les yeux. Sans ses lunettes et au touché, elle avait cru qu'elle lui avait touché la cuisse ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Calisthée
Invité Calisthée Invités 0 message
Posté(e)
désolé pour la faute dans titre.

et pour réondre à la premiere réponse, le sexe de la femme s'adapte au sexe de l'autre,

il parait?

maintenant le sexe feminin est adaptable :snif::snif:;) et bin non, sache que si monsieur en à une trop grosse, ça peut être douloureux.

bon sinon, toute les femmes de fantasment pas sur les blacks, mais ça à déjà été dit :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alan Shore Membre 134 messages
Forumeur inspiré‚ 62ans
Posté(e)
excellent! :snif:

J'espère que tu n'en as jamais douté ? :snif:

bon appétit

é toi aussi ;)

P.S.: pour ma part, je vais prendre une grande barre chocolatée en dessert... :o

Fourrée à la crème ?

Lili_greycat était une chatte qui avait un appétit de tigresse et un gout prononcé pour les nourritures particulières, pour autant que celles-ci fussent exotiques, épicées et bien bronzées. Son repas terminé, elle affichait un sourire radieux et une goutte de sauce à la commissures des lèvres. Alan Shore, les paupières mi-closes, savourait cette petite mort qui saisit le héros après l'exploit. Décidément, se dit-il, Lili_greycat avait la beauté, la souplesse et la perfidie des félins de grande classe. Ce soir, il aurait du mal à satisfaire les autres favorites de son harem.

Modifié par Alan Shore

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alan Shore Membre 134 messages
Forumeur inspiré‚ 62ans
Posté(e)
maintenant le sexe feminin est adaptable :snif::snif:;) et bin non, sache que si monsieur en à une trop grosse, ça peut être douloureux.

Ma pauvre Calisthée, cet aveu sur ta vie intime nous remplit de sollicitude à ton égard.

M. Calisthée aurait pu faire preuve de précaution et surtout de délicatesse.

Ceci dit, nous le félicitons tout de même pour ce superbe attribut :o

bon sinon, toute les femmes de fantasment pas sur les blacks, mais ça à déjà été dit :o

Bien sur, elle avait confondu la porte du vestiaire des filles avec celle des garçon. Mme Calisthée était une épouse respectable, cependant si ses résolutions restaient fermes, ses yeux - fixés sur une partie de l'anatomie d'Alan Shore que la décence nous empêche de nommer - ses yeux, disais-je, ne disaient rien, ne parlaient pas, ils hurlaient d'une manière histérique : "braguette, M. Shore, braguette". Alan faisait celui qui ne comprend pas, mais il était touché par l'hommage, et sa reconnaissance se voyait de plus en plus. :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Calisthée
Invité Calisthée Invités 0 message
Posté(e)
maintenant le sexe feminin est adaptable :snif::snif:;) et bin non, sache que si monsieur en à une trop grosse, ça peut être douloureux.

Ma pauvre Calisthée, cet aveu sur ta vie intime nous remplit de sollicitude à ton égard.

M. Calisthée aurait pu faire preuve de précaution et surtout de délicatesse.

Ceci dit, nous le félicitons tout de même pour ce superbe attribut :o

bon sinon, toute les femmes de fantasment pas sur les blacks, mais ça à déjà été dit :o

Bien sur, elle avait confondu la porte du vestiaire des filles avec celle des garçon. Mme Calisthée était une épouse respectable, cependant si ses résolutions restaient fermes, ses yeux - fixés sur une partie de l'anatomie d'Alan Shore que la décence nous empêche de nommer - ses yeux, disais-je, ne disaient rien, ne parlaient pas, ils hurlaient d'une manière histérique : "braguette, M. Shore, braguette". Alan faisait celui qui ne comprend pas, mais il était touché par l'hommage, et sa reconnaissance se voyait de plus en plus. :o

je parlait pas pour MR Cali :o:o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zian44 Membre 64 messages
Forumeur en herbe‚ 31ans
Posté(e)

ils ont en ont une grosse il parrait :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alan Shore Membre 134 messages
Forumeur inspiré‚ 62ans
Posté(e)
je parlait pas pour MR Cali ;):snif:

C'est regrettable pour M. Cali :snif: et pour toi aussi bien sur :o

Ainsi ils venaient de se marier, la soirée avec tous les amis avait été magnifique, vraiment splendide. Ils avaient reçus tant de cadeaux, aussi beaux les uns que les autres. Et puis maintenant, elle était prête à lui donner ce qu'elle avait de plus précieux, et lui à lui rendre hommage à sa beauté, à sa féminité. Elle était là, sur le lit, offrant sa nudité à son regard. Elle frissonnait un peu, mais plus du désir de lui que de froid. "Viens me rejoindre, mon amour", lui dit-elle dans un souffle. M. Cali fit glisser doucement son slip et ...

Pour préserver la pureté des jeunes esprit qui foisonnent dans ce forum, nous avons décidé d'arrêter, ici, notre récit. Sachez pourtant que jamais jeune marié ne fut aussi déçue de sa nuit de noce. L'aube l'a trouva endormie perdue dans un rêve agité. De ses lèvres entrouvertes, un mot à peine audible fut prononcé comme un éternel regret : "Alan".

:o

Cette histoire était une fiction. Toute ressemblance avec des membres de ce forum serait purement fortuite ... Quoique ... certaines rumeurs courent sur Alan Shore. Il paraitrait qu'il a la langue bien pendue. Ce qui semble normal pour un avocat qui veut plaire aux dames. D'autres parlent d'une autre particularité remarquable de son anatomie que certaines ont eu à connaitre et qu'elles surnomment : "Black Mamba".

Modifié par Alan Shore

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bloodysugar Membre 500 messages
Forumeur forcené‚ 42ans
Posté(e)

Rha la caricature de mégalo :snif:

clap clap clap :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ASKI Membre+ 9 808 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)
Pourquoi les femmes phantasmes sur les blacks ?

Je ne comprends pas !

:snif:

Je vais te donner un avis qui n'engage que moi.

Les blacks ont un côté exotique indéniable. ensuite, leur peau et leurs cheveux sont très différents au toucher et ils ont une odeur épicée qu'on

ne trouve que chez eux... voilà plusieurs raisons qui nme font fantasmer sur ces messieurs.... et la taille de leur sexe est "intéressante" sans être démesurée. Ils bougent aussi très bien.

Voilà les principales raisons qui m'ont fait apprécier les rapports avec un black et qui font que je fantasme toujours sur eux. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alan Shore Membre 134 messages
Forumeur inspiré‚ 62ans
Posté(e)
Rha la caricature de mégalo :snif:

clap clap clap :snif:

Si on ne se jette pas des fleurs soi-même, qui nous les jettera ?

Alan Shore vivait son statut de superstar comme un calvaire. Il ne pouvait plus se déplacer dans la rue sans que des dizaines de jeunes femmes, qui campaient sur son trottoir, se jette sur lui pour lui toucher, qui la main, qui le visage, qui encore ses fesses ou ses parties intimes à travers son pantalon.

Son linge ne revenait jamais du pressing et ses sous-vêtement particulièrement. Il dépensait des fortunes pour ses caleçons en soie de Djakarta.

;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aureliane Membre 707 messages
Forumeur forcené‚ 109ans
Posté(e)
D'autres parlent d'une autre particularité remarquable de son anatomie que certaines ont eu à connaitre et qu'elles surnomment : "Black Mamba".

Je veux bien la valise qui va avec (non, pas celle en peau de mamba, l'autre) ;)

Edit : je fais référence à Kill Bill 2, diffusé hier, mais après tout, Alan se réfère peut etre vraiment à sa riche expérience (je le connais pas ce monsieur hein) :snif: (cela dit, je ne sais pas non plus ou il planque les cadavres de ses ex maitresses ) :snif:

Modifié par Aureliane

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Alan Shore Membre 134 messages
Forumeur inspiré‚ 62ans
Posté(e)
D'autres parlent d'une autre particularité remarquable de son anatomie que certaines ont eu à connaitre et qu'elles surnomment : "Black Mamba".

Je veux bien la valise qui va avec (non, pas celle en peau de mamba, l'autre) :o

Edit : je fais référence à Kill Bill 2, diffusé hier, mais après tout, Alan se réfère peut etre vraiment à sa riche expérience (je le connais pas ce monsieur hein) :snif: (cela dit, je ne sais pas non plus ou il planque les cadavres de ses ex maitresses ) ;)

Je viens d'écrire quelque chose de très sérieux, j'ai maintenant besoin de rire. J'ai effectivement vu ce film idiot. De temps en temps, il faut arrêter de penser, et il n'y a rien de mieux que de regarder un bête film pour faire le vide. Quand le Black Mamba est intervenu, j'ai tout de suite pensé à ce sujet délirant. Bon, je vais me métamorphoser et rentrer dans mon rôle de Billy et tu seras Béatrice (si je me souviens bien des noms des personnages du film) :

Alan était assis sur un banc. Il jouait de la flûte et un son très pur résonnait dans l'air. Auréliane était là, le regard un peu absent. La musique s'insinuait en elle, et faisait remonter des souvenirs lointains et pénibles. Alan lui avait tout appris, il avait aussi révélé sa féminité et le plaisir qu'il impliquait. Elle sentait le désir monter en puissance entre ses cuisses. Sa poitrine se contractait et la turgescence de ses tétons pointait à travers le fin chemisier. L'harmonie de la flûte l'hypnotisait ... l'harmonie de la flûte l'hypnotisait ... Cette évidence la fit sortir de sa torpeur, et dans un geste tout aussi pur que le son qui sortait de la flûte, elle l'arracha des lèvres d'Alan et la projeta au loin où elle se brisa.

Alan leva les yeux doucement. Il l'a regardait maintenant. Auréliane pouvait y voir la bienveillance se transformer progressivement en haine implacable. Sans qu'elle sut comment, ou tellement rapidement que ce fut imperceptible, Alan se retrouva debout face à elle, complètement nu et son sabre-sexuel dressé prêt à frapper. Il bondit et lança son attaque ...

Auréliane savait l'adresse d'Alan au maniement du Black Mamba. Il avait été initié à cet art martial ancien par un petit pygmé qui vivait parmi des amazones sur les contreforts du Kilimandjaro. Alan avait vu ses os brisés maintes et maintes fois au cours de cet entrainement. Il avait souffert comme le dernier des chiens, servant d'esclave sexuel aux amazones qui le méprisaient. Enfin, son sexe devint aussi dur et souple que le plus belle acier trempé au meilleur feu et à la meilleure eau. Trempé et forgé par le sexe ardent et musclé de ces terribles et impitoyables guerrières. Son maitre lui enseigna le Black Mamba. Un coup qui pouvait fendre un crâne et ouvrir une tête en deux. Des années à essayer de fendre des noix de cocos (mouarf), à se meurtrir le gland.

... Alan avait bondit dans sa direction. Elle évita l'éjaculation qui devait l'aveugler, mais ne put éviter le terrible coup qui lui brisa la clavicule et mit sa chair à nu. La douleur lui vrillait le corps et l'esprit. Elle perdit l'équilibre et bascula par dessus la table qui s'effondra sous elle. Sa chute n'était pas encore achevé qu'elle réussit à transcender la douleur en une énergie surpuissante. Auréliane ne toucha pas terre, dans un coup de rein, elle virevolta dans un geste souple et félin, se retrouva sur ses pieds, et arracha son chemisier, dévoilant sa poitrine abondante et musclée. Alan ne perdait rien pour attendre.

é la deuxième attaque, Auréliane était prête. Elle bondit en même temps que lui. Le temps s'écoulait très lentement. Les corps se rapprochaient comme dans un rêve. Il émanait d'eux un parfum subtil, celui des phéromones de la violence. La chimie a des vitesses que les corps ne peuvent égaler et les réactions impliquées peuvent tuer aussi surement que le couteau plonger dans la poitrine. Auréliane pouvait percevoir le détail des tresses testiculaires d'Alan. Alan, sans la toucher, sentait la texture de la peau d'Auréliane. Le temps reprit sa vitesse et la dépassa. Auréliane emprisonna le sexe d'Alan entre ses seins et lui appliqua la parade qu'elle avait, elle-même, apprise des amazones à l'insu d'Alan : le notarial kill.

Il ne suffisait plus maintenant à Auréliane qu'à presser ses seins l'un contre l'autre dans l'étau de ses mains, et dans le même mouvement contracter les muscles de sa poitrine. L'énorme organe d'Alan se retrouva comprimé jusqu'à la rupture des corps caverneux, et l'énorme quantité de sang reflua brusquement vers son c¿ur le faisant exploser.

Auréliane relâcha Alan qui tomba sur le sol dans une pause grotesque et inhumaine. Ses yeux était exorbité, et du sang sortait de tout ses orifices. Auréliane avait aimé cet homme. Sans doute ne pourrait-elle jamais effacer, en elle, cet amour qui la liait pour l'éternité à Alan. Cependant l'amour porté à son paroxysme peut se transformer en haine. Auréliane regarda Alan une dernière fois. Elle cracha sur son cadavre exsangue et lui dit dans un rictus affreux : "t'aurais jamais du me piquer la dernière part de tarte. Ca a été ton erreur".

Voilà Auréliane, mission accomplie :o

Ne pleure pas sur le sort d'Alan, ce n'est qu'un acteur. Il prépare déjà son nouveau rôle. Ce sera un film comique cette fois : "La fête à l'hospice". On lui rajoutera quelques années, et il fera l'exhibitionniste en chaise roulante, terrorisant les petites vieilles et violant les infirmières. :snif:

Pour ma récompense, quelle note donnez-vous à cette histoire ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant