Difficultés d'accès à l'avortement pour les Françaises


Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)
female_symbol.gif

Les Françaises ont de plus en plus de difficultés à accéder à l'avortement


Vendredi 07 Décembre - 14:10

Sur Internet, elles s'échangent les bons tuyaux. L'adresse du Planning familial le plus proche, les contacts avec les cliniques néerlandaises ou anglaises, une évaluation du prix qui leur en coûtera (entre 500 et 1 000 euros selon les cas).



Chaque année, entre 3 000 et 5 000 femmes se rendent à l'étranger pour pouvoir avorter, après avoir dépassé le délai légal d'interruption volontaire de grossesse (IVG) en France.

La loi du 4 juillet 2001 avait pourtant relevé le seuil de l'IVG de dix à douze semaines de grossesse, essentiellement dans le but d'éviter ces départs. Mais l'allongement du délai légal est peu voire pas respecté dans les hôpitaux, et les difficultés d'accès à l'IVG chirurgicale persistent. "La gestion de la pénurie et le bricolage militant deviennent la règle, analyse Fatima Belal, coordinatrice régionale Ile-de-France du Planning familial. Les dix-douze semaines, seuls les médecins militants acceptent de les faire. Au-delà, c'est l'étranger, et cela n'a plus rien de subversif."






Suite de l'article...
Source: LE MONDE | 07.12.07

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

C'est honteux.

Une loi c'est fait pour être appliquée, apparement celle ci , en France, au 21ème siècle dérange encore, et à cause de praticiens sélectifs, frileux et sectaires, des milliers de femmes sont obligées d'aller "avorter" à l'étranger comme si l'acte en France.

Il faut sévir envers ceux qui ne respectent pas, obliger un quota de praticiens et d'établissements à effectuer l'IVG, sinon à ce rythme c'est le retour des faiseurs d'anges organisés....et surtout une réputation arrièrée et réac (pour le pays des "soit disant droits de l'homme") que nous nous trainerons comme un boulet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marie77 Membre 11 492 messages
Un certain regard..‚ 54ans
Posté(e)

Il faudrait que les femmes descendent à nouveau dans la rue pour défendre leur droit à l'avortement décent comme l'ont fait nos mères...mais çà j'en doute!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité ympuls !
Invité ympuls ! Invités 0 message
Posté(e)

Ouais, c'est une honte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tintagel Membre 499 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
à cause de praticiens sélectifs, frileux et sectaires, des milliers de femmes sont obligées d'aller "avorter" à l'étranger comme si l'acte en France

En même temps je trouve qu'on ne peut pas forcer un médecin à pratiquer un avortement (ou une euthanasie) si pour des raisons morales il est contre.

(et perso je suis "pour" l'avortement)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ratatouille Membre 795 messages
Forumeur accro‚ 54ans
Posté(e)

"entre 3 000 et 5 000 femmes se rendent à l'étranger pour pouvoir avorter"

et combien de femmes étrangères se rendent en France pour avorter ?

Un gynéco a bien le droit de refuser l'avortement (il est un être humain avec ses convictions comme tout à chacun), par contre il a obligation de conseiller un de ses confrères qui lui pratique les avortements.

Après si il ya de moins en moisn de gynécos obstétriciens, les raisons sont tout autres ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)

Qu'il est loin le temps des Simone Veil ou des Gisèle Halimi!

Qu'il est loin le temps des hippies, de mai 68, des gens qui n'avaient pas peur de balancer aux ordures les valeurs archaïques de conservateurs obtus d'esprit!

Qu'il est loin le temps où le droit à l'avortement était une fierté que l'on se plaisait à revendiquer tout haut.

Actuellement, les femmes souhaitant se faire avorter rasent les murs et baissent la tête, montrées du doigt par des "associations-sectes" qui prônent le retour de "dame obsolescence".

C'est à vomir!

"UN ENFANT SI JE VEUX, QUAND JE VEUX!"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant