Notre regard est déterminé culturellement

Notre regard est déterminé culturellement   23 membres ont voté

  1. 1. Notre regard est-il déterminé culturellement ?

    • Oui
      17
    • Non
      0
    • Je ne sais pas
      3
    • Je m'en fous
      3

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

pascalin Membre 15 218 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)
@ Stein ,c'est "lourd" :snif:

pourquoi mettre en exergue les musulmans ? sur une question de culture qui est en toute bonne foi neutre :snif:

Hein??? :o

---

Je vous parle de mon expérience d'enseignant, vous savez, expérience corroborée par de nombreux autres auteurs et collègues. Généralement, ces faits ne suscitent nulle contestation chez les étudiants, d'autant qu'on peut les démontrer assez facilement.

N'oubliez pas que toutefois, l'individu n'est jamais le groupe.

oui :o pour moi l'individu est plus que le groupe !!!

---

Autre exemple, la Chine est une culture qui a inventé le paysage des millénaires avant l'Occident. Sous entendez-vous qu'il serait politiquement incorrect que de le dire ou de l'enseigner?

Voulez-vous faire condamner Augustin Berque?

la culture n'est faite que d'histoire ,de reproductivisme,et de coutumes;

justement la culture doit être le lieu privilégié pour l'ouverture d'esprit ; et non l'inverse ,une vision réductrice de de la pensée ... et de l'être humain ;)

Expliquer la genèse d'une idée, la façon dont elle s'est diffusée, ce serait donc la réduire?

C'est une bien curieuse manière de penser, mon jeune ami!

l'idée n'a que faire d'une histoire puisqu'elle émane de la spontanéité et la reproductivité est liée justement à la culture et la réduction des deux n'est établie que par vous car pour moi la culture et les idées ne font qu'enrichir la pensée :o

et ne réduiser pas mon opinion en mettant " jeune ami " et ainsi me mettre à bas comme un vulgaire pourceau ,hein ,puisque je suis jeune , hein,? tout ceci est vil et est de plus réducteur car la compréhension des choses ne passe pas par l'âge ; j'ose penser que c'est ^^affectif ^^

--

Au contraire, ces inventions sont fascinantes, et les histoires qui en découlent le sont tout autant.

Nous sommes les héritiers d'un nombre incroyable d'inventions mentales, dont nous n'avons la plupart du temps pas conscience.

Reconnaître ces inventions pour ce qu'elles sont, c'est permettre aussi que l'on étudie leur métissage, leurs évolutions. :snif:

alors là tout à fait d'accord ! :snif:

quesaquo le problème que vous avez soulever avec les musulmans dans votre "premier"( le premier que j'ai lu )post alors ?( oui c'est vrai ,je remue le couteau mais bon ... :snif: )

Modifié par pascalin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)
quesaquo le problème que vous avez soulever avec les musulmans dans votre "premier"( le premier que j'ai lu )post alors ?( oui c'est vrai ,je remue le couteau mais bon ... ;) )

Justement, je ne comprends pas où il y a problème. :o

Mais je crois que vous êtes un peu décontenancé par un travers culturel que vous n'aviez pas jusque-là soupçonné.

Non, les cultures de l'humanité ne sont pas égales ni identiques entre elles... Elles n'ont pas produit les mêmes idées, elles ne nous influencent pas de la même manière... Et alors?

What's the big deal?

---

Cela ne veut pas dire qu'il faille sacraliser et muséifier chaque culture en tant que telle, puisque l'on parle précisément d'un substrat en perpétuelle évolution!

Modifié par Stein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 218 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)

mais alors ces cultures seraient moindres de par leurs inégalitées ? ceci est une interprétation des plus juste en l'état (votre état ) mais aussi des plus injuste du point de vue existentielle car la culture n'a que faire de barrière ,elle est ! véritable ,digne,louable etc...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)

Qu'est-ce que la "justice" vient faire dans ces débats? ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 218 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)
Qu'est-ce que la "justice" vient faire dans ces débats? ;)

notre regard est lié justement au débat et à la culture du débat :o

bon c'est vrai c'est facile de ma part mais là je fatigue et je vais faire dodo :o bonne nuit Stein :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
Est ce pour autant qu'elles ne seront pas choquer par le gaspillage de nourriture que les occidentaux effectuent à chaque repas ?

Ce n'estpas parce qu'elles refusent une partie de leur culture qu'elles ne seront choquées par les autres.

La réciproque est tout aussi vrai: ce n'est pas parce qu'elles refusent leur culture qu'elles seront choquées par les autres. Et moi meme en tant qu'occidentale, je suis choquée par le gaspillage de nourriture ;) .

En un mot: Si, vu que certaine mère poussent leur filles a être exciser.

C'est la coutume, c'est normal: elles sont femmes après ça, c'est le passage obligé.

Bizarre ton axe de raisonnement...elles accepteraient du fait que leur mere le pousse à le faire :o ? c'est pourtant bien parce qu'on les pousse a le faire qu'il ne s'agit pas d'une acceptation :o

Je pense que le choc des cultures n'intervient que si on le laisse intervenir. Nous avons tous une base commune: nous sommes tous des hommes.

Le choc des culture, c'est l'incompréhension suivie de l'inintelligence d'essayer de se comprendre. :o

C'est bien par rapport à ce que j'ai souligné en gras que je dis qu"on laisse intervenir: inintelligence d'essayer, déja il a une action a faire ...au moins essayer... et expliquer cela par de l'inintelligence, c'est un peu facile, je trouve. Dans ce cas, on excuse tout, " c'est pas de sa faute, il est con".

Non, désolée, il ne s'agit pas d'inintelligence mais de paresse intellectuelle ou pire de volonté de ne pas essayer. Il est tellement plus aisé de dire " ho! c'est choquant et c'est pas bien" ou de dire: " je ne peux pas comprendre car mon regard est culturellement déterminé."

Modifié par Elaïs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

L'inintelligence (manque d'intelligence) n'est pas exactement le terme approprié. ;)

Paresse intellectuelle, c'est un peu ça, mais ça peut se résumer aussi à un manque de curiosité, ou une "limitation" intellectuelle qui n'a rien à voir avec la culture d'où l'on vient.

Toute culture est compréhensible si on s'y intéresse.

Ensuite, comprendre n'est pas forcément tolérer.

Et ce regard est lui aussi influencé par notre culture de base qui nous donne la notion de justice selon ses critères. Rien n'empêche de regarder autour mais une part de nous est profondément conditionnée par des générations et des générations de comportements et notions transmises et appliquées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fumseck Membre 372 messages
Forumeur survitaminé‚ 49ans
Posté(e)
Notre culture a-t-elle une influence sur notre regard ?

Occupe-t-elle une place importante dans ce que nous sommes ?

Oui. Voyagez, changez de point de vue. Regardez votre culture de l'extérieur. Voyagez encore et encore. C'est le seul moyen de se libérer. Evitez le club med :o en terme de voyage ça revient à rester chez soi ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
En globalité, je comprend ce que vous voulez tous dire, je fais un peu expres de faire celle qui comprend pas ;) mais je ne suis pas tout à fait d'accord avec vous.

Je pense que le choc des cultures n'intervient que si on le laisse intervenir. Nous avons tous une base commune: nous sommes tous des hommes.

Nous vivons chacun avec des coutumes différentes, ce que vous appelez culture. Moi, dans culture, je vois plutot une forme de " passé commun". Cette culture qui est la notre nous est donné de part notre environnement de naissance, mais elle est pour moi tout a fait modifiable et elle se dépasse à partir du moment ou l 'on s'ouvre à la différence, que que l'on va chercher le comment du pourquoi de cette différence.

Modifiable ? La culture, comme le dit en substance stein, n'est pas inscrite dans nos gènes et ne constituent donc pas l'inné mais représente un acquis difficilement modifiable. On baigne, dès la naissance, dans un environnement culturel qui, au gré des apprentissages, façonne notre personnalité et nous construit des catégories mentales.

Notre perception du monde se fait presqu'uniquement à travers des bases culturelles. Stein parlait de la perspective ou de la ligne d'horizon mais c'est transposable à la plupart des matières.

Je prends un seul exemple, Elaïs. Ton insatiable curiosité envers les autres cultures est une conception éminemment occidentale. Ce qui apparait chez nous (plutôt à raison) comme une qualité n'est pas une donnée évidente dans nombre d'endroits du monde où les concepts mêmes d'anthropologie et d'ethnologie semblent bien curieux. Si tu étais née au Bhoutan, cette spécificité de ta personnalité aurait eu bien peu de chances d'exister.

N'oublions pas que nous ne pouvons appréhender le monde que par le biais de la langue, également (sauf à être farouche partisan des petites perceptions de Leibniz). Or celle ci ramène, dès le départ, à des références ancrées dans une réalité historique donnée. Dès qu'on s'exprime en français, on peut être sûr que notre pensée est déjà corsetée dans des référents civilisationnels donnés.

La question, selon Elaïs, est donc : pouvons nous abandonner cette perception culturelle première pour s'orienter vers un regard éminemment neutre qui permettrait, par la suite, de comprendre en s'immergeant à 100% dedans une culture autre ? (c'est bien de cela dont il est question).

Je pense que non ! L'ethnologie, pour cela, est une science éminemment limitée. Il ne suffit pas de passer quelques mois ou même années (voire simples semaines si on est un peu farceur) au sein d'une culture pour la comprendre. On parviendra, évidemment, sauf à être une brute complète, à en percevoir des éléments, en esquisser des points mais on sera prisonnier de sa propre éducation dont il est impossible (peut être même en étant schizophrène) de faire totalement abstraction. Il y a un fort risque soit de rester globalement à la surface des choses soit d'être assez schématique tout en se gargarisant de mots, ce qui revient au final presqu'au même. Pour comprendre entièrement une culture, il faut non seulement être parfaitement bilingue ou connaitre l'Histoire (bref être un érudit d'université) mais il faut aussi avoir vécu chaque stade de sa vie au sein de cette même culture pour que sa personnalité et donc sa vision du monde en ait retiré les éléments fondamentaux. Le reste n'est que littérature ou approximation.

On croit avoir compris des réalités essentielles mais on n'a rien compris du tout quand on sait que 5 jours après on se balladera boulevard Saint Michel et on achètera son Monde à 12 heures au kiosque. On effleure, on aperçoit, on ressent subrepticement, on ne pénètre jamais totalement. Déjà qu'on a du mal à le faire pour sa propre culture... alors celles qui sont à des années lumière de la nôtre, pensez donc.

Ca me rappelle d'ailleurs un ouvrage de Michel Onfray : Esthétique du Pôle Nord, dans lequel il avançait en substance cette idée que même un Malaurie ne pourrait jamais pénétrer totalement la culture inuit car sa vie n'avait pas dépendu, depuis la naissance, des résultats de la pêche et n'avait été suspendue à cette extrême précarité de moyens limités qui fait que la langue inuit possède des dizaines de vocables pour décrire les différents états de la neige mais bien peu pour manifester le plaisir.

Pour conclure, je pense qu'on reste à jamais de simples touristes. Il y a évidemment des gradations d'imprégnation entre celui dont se moquait déjà Joseph Conrad qui se contente de coller sur ses valises les étiquettes des différents pays dont il ne connait que l'hôtel club où il est allé se prélasser et l'ethnologue (ou quasi ascète) qui va rester plusieurs années à étudier. Mais au final, même en essayant de se renier (ce qui est de toute façon stupide), on fera toujours semblant en disant qu'on maîtrise entièrement les autres cultures. Qu'importe ! Essayer de percevoir des éléments fugaces est déjà pas mal. :o

Désolé d'avoir été un peu long. :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fumseck Membre 372 messages
Forumeur survitaminé‚ 49ans
Posté(e)
Pour conclure, je pense qu'on reste à jamais de simples touristes. Il y a évidemment des gradations d'imprégnation entre celui dont se moquait déjà Joseph Conrad qui se contente de coller sur ses valises les étiquettes des différents pays dont il ne connait que l'hôtel club où il est allé se prélasser et l'ethnologue (ou quasi ascète) qui va rester plusieurs années à étudier. Mais au final, même en essayant de se renier (ce qui est de toute façon stupide), on fera toujours semblant en disant qu'on maîtrise entièrement les autres cultures. Qu'importe ! Essayer de percevoir des éléments fugaces est déjà pas mal. ;)

Désolé d'avoir été un peu long. :o

Le but du voyage n'est pas de maitriser les autres cultures. Le but est de changer de referentiel, de point de vue. Un occidental en Inde reste un occidental en Inde, il ne sera jamais indien. Mais il n'est déjà plus un occidental qui n'a perçu que par l'occident. Qu'il le veuille ou non. S'imprégner du pays que l'on visite ne sert pas à grand chose, sauf à vivre un moment fugace à savourer l'exotisme de la situation, ce qui peut être agréable bien sur. Prendre conscience d'une possibilité de vivre et percevoir autrement, déceler nos conditionnements et nos idées préconçues, voilà l'intérêt central du voyage. Et pour celà, pas besoin de jouer à l'autochtone. :o

Modifié par Fumseck

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

C'est en substance ce que je tente de dire. Mais cela reste superficiel ! Car au final, nos "conditionnements" demeurent largement, même si d'aucuns s'essaient à jouer un rôle par la suite !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fumseck Membre 372 messages
Forumeur survitaminé‚ 49ans
Posté(e)
C'est en substance ce que je tente de dire. Mais cela reste superficiel ! Car au final, nos "conditionnements" demeurent largement, même si d'aucuns s'essaient à jouer un rôle par la suite !

Détrompe toi. L'humain peut changer profondément, s'émanciper de ses conditionnements. Je dirais même que c'est sa principale fonction tout en étant la chose la plus dure qu'il ait à faire ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Un humain qui change profondément ? Qui du passé fait table rase ? Qui renonce à ce qu'il s'est créé aux périodes charnières de l'enfance et de l'adolescence ? Je n'en crois rien !

Un humain peut jouer des rôles, ça c'est vrai. Il peut donner des apparences. Mais modifier radicalement sa façon de penser en abandonnant les schémas mentaux de sa civilisation ? je suis plus que sceptique !

Par exemple Elaïs, pour l'excision essaie de savoir si les femmes qui la subissent sont libres ou pas. Mais la notion de liberté n'a pas le même sens selon les civilisations. Difficile de savoir ce qu'une femme élevée dans la tradition d'un coin du Soudan entend par ce terme. C'est transposer ses propres vues, ses propres référents culturels aux autres. C'est souvent le grand tort des ethnologues qui décrivent les comportements des groupes qu'ils étudient en recourant à des concepts de NOTRE civilisation. Comment leur en vouloir d'un autre côté ? Seul un écrivain appartenant à ce groupe et utilisant sa langue maternelle pourrait donner un aperçu collant plus à la réalité. Et on aurait énormément de mal à en comprendre toutes les subtilités (même en étant initié à la langue).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
Désolé d'avoir été un peu long. :o

Vraiment pas de quoi, c'était interressant :o .

Même si je continue de penser que c'est modifiable :snif: et que cela tendra de plus en plus à être vrai.

Je crois que ce raisonnement est valable dans un contexte ou les flux migratoires sont nuls., ce qui est desormais loin d'être le cas.

le brassage de population entraine une brasse de culture, je pense que ce mélange, ces rencontres et confrontations permettent

l 'ouverture et que le regard ne peut que s'en trouver transformé.

Quant tu prends mon exemple, qui te dis que je n'aurai pas eu cette meme idée si j'etais née au Bouthan? ;) je ne vois pas en quoi ce ci est culturel, tous les occidentaux ne sont pas interressés par ce qui m'interresse.

Quant au moyen de communication qu'est le langage, nous avons une base universelle de notre condition identique d'humain: que tu sois francais ou malien, quand tu tombes et que tu te fais mal, tu pleures, tu ris de la meme manière, les simples gestes du quotidien et de survie sont universels, pas la peine de parler la meme langue, les sentiments d'amour , de haine, de joie, de trsitesse, de jalousie sont les memes.

On ne peut pas se défaire de ce que l'on a : "on ne retranche jamais rien" Simplicius :o mais on peut emmagasiner autre chose et ces autres sources nouvelles de cultures différentes ne permet pas de maintenir, pour ma part en tous cas, l'assertion " Notre regard est influencé culturellement" de la manière ou celle-ci était faite dans le topic.

Comme le dit Fumseck "Un occidental en Inde reste un occidental en Inde, il ne sera jamais indien. Mais il n'est déjà plus un occidental qui n'a perçu que par l'occident. Qu'il le veuille ou non (...)Prendre conscience d'une possibilité de vivre et percevoir autrement, déceler nos conditionnements et nos idées préconçues (...)" c'est déja prendre du recul sur notre propre culture et ouvrir un regard nouveau sur le monde.

Un humain qui change profondément ? Qui du passé fait table rase ? Qui renonce à ce qu'il s'est créé aux périodes charnières de l'enfance et de l'adolescence ? Je n'en crois rien !

Un humain peut jouer des rôles, ça c'est vrai. Il peut donner des apparences. Mais modifier radicalement sa façon de penser en abandonnant les schémas mentaux de sa civilisation ? je suis plus que sceptique !

Par exemple Elaïs, pour l'excision essaie de savoir si les femmes qui la subissent sont libres ou pas. Mais la notion de liberté n'a pas le même sens selon les civilisations. Difficile de savoir ce qu'une femme élevée dans la tradition d'un coin du Soudan entend par ce terme. C'est transposer ses propres vues, ses propres référents culturels aux autres. C'est souvent le grand tort des ethnologues qui décrivent les comportements des groupes qu'ils étudient en recourant à des concepts de NOTRE civilisation. Comment leur en vouloir d'un autre côté ? Seul un écrivain appartenant à ce groupe et utilisant sa langue maternelle pourrait donner un aperçu collant plus à la réalité. Et on aurait énormément de mal à en comprendre toutes les subtilités (même en étant initié à la langue).

Pour l'excision je n'essaye pas de savoir si les femmes qui la subissent sont libres ou pas, je sais qu'elles ne le sont pas, je dis juste que cet exemple pour montrer le conditionnement culturellement en est un mauvais puisque justement, elles ne sont pas libres et le savent, et n'adhèrent pas a leur application culturelle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Modifiable ? La culture, comme le dit en substance stein, n'est pas inscrite dans nos gènes et ne constituent donc pas l'inné mais représente un acquis difficilement modifiable. On baigne, dès la naissance, dans un environnement culturel qui, au gré des apprentissages, façonne notre personnalité et nous construit des catégories mentales.

Notre perception du monde se fait presqu'uniquement à travers des bases culturelles. Stein parlait de la perspective ou de la ligne d'horizon mais c'est transposable à la plupart des matières.

Je suis entièrement d'accord ! On apprend à classer les choses du monde dans des catégories dictées par notre culture, notre éducation n'en étant qu'une partie. On apprend à nommer les choses, les émotions avec les mots de notre langue qui portent en eux tout le conditionnement culturel.On développe tout notre univers mental selon ça !

Pour moi cet objet que je nomme chaise (ainsi que la catégorie) restera toujours une chaise. Je parle bien anglais et je connais le mot "chair", mais pour moi, cet objet est d'abord une chaise, ce concept mental différent de son équivalent anglais. Même s'il m'arrivait d'atteindre cet immersion jouissive où je pensais et rêvais en anglais, je n'en étais pas anglais pour autant.

On ne peut effacer sa culture de base. On peut juste diversifier son regard, se nourrir d'autres modes de vie, mais nous resterons des individus français, avec nos regard de français.

A moins de baigner dès l'enfance dans un climat bilingue et pluri-culturel, je ne vois pas par quels moyens on pourrait se détacher de ce qui est notre ancrage personnel.

Modifié par yop!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Awaxx Membre 881 messages
Forumeur accro‚ 42ans
Posté(e)

Pourquoi dans tous les pays le chant du coq n'est pas le même ? Pourtant il chante de la même manière, non ?

Je ne sais pus qui parlait de langue ... je crois que c'est Elaîs ...

Qu'on le veuille ou pas la culture est determinante.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Awaxx Membre 881 messages
Forumeur accro‚ 42ans
Posté(e)
A moins de baigner dès l'enfance dans un climat bilingue et pluri-culturel, je ne vois pas par quels moyens on pourrait se détacher de ce qui est notre ancrage personnel.

Entièrement d'accord.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Non!!!! je ne le veux pas ;):o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Awaxx Membre 881 messages
Forumeur accro‚ 42ans
Posté(e)

Voilà ! L'esprit contestataire français ... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Ram! poussal félé saïsaï boomack! ;)

En meme temps, c'est tellement caricatural...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant