quelques lignes pour donner envie


Invité carolina.m
Invité carolina.m Invités 0 message
Posté(e)

"Sur ce sentiment inconnu dont l'ennui, la douceur m'obsèdent, j'hésite à apposer le nom, le beau de nom grave de tristesse. C'est un sentiment si complet, si égoïste que j'en ai presque honte alors que la tristesse m'a toujours paru honorable. Je ne la connaissais pas, elle, mais l'ennui, le regret, plus rarement le remords. Aujourd'hui, quelquechose se replie sur moi comme une soie, énervante et douce, et me sépare des autres." Bonjour tristesse de Françoise SAGAN

A vous de jouer, quelques lignes d'un roman qui vous inspire, que vous aimez.... à transmettre à autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Aliénor Membre+ 13 301 messages
Les épreuves qui ne me tuent pas me rendront plus forte‚ 31ans
Posté(e)

C'est pas un livre qu'il faut lire quand on est déprimés ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité carolina.m
Invité carolina.m Invités 0 message
Posté(e)

Il n'est pas déprimant, mais c'est un adieu brutal à l'enfance. Ce livre est un comme un long poème de 120 pages ou l'on se retrouve forcément. IL FAUT LE LIRE. En plus son auteur est une femme dont la vie a été bien plus trépidante que toute son oeuvre réunie. Tous ceux à qui je l'ai conseillé l'on adoré

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Rems06
Invité Rems06 Invités 0 message
Posté(e)

Un grand classique :

- Adieu, dit le renard. Voici mon secret. Il est très simple : on ne voit bien qu'avec le coeur. L'essentiel est invisible pour les yeux.

A. de Saint-Exupéry, Le Petit Prince.

Mais mon passage préféré de ce livre n'est pas celui-ci. Ce serait plutôt celui-là :

Le renard se tut et regarda longtemps le petit prince :

"S'il te plaît... apprivoise-moi ! dit-il.

- Je veux bien, répondit le petit prince, mais je n'ai pas beaucoup de temps. J'ai des amis à découvrir et beaucoup de choses à connaître.

- On ne connaît que les choses que l'on apprivoise, dit le renard. Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites par les marchands. Mais comme il n'existe pas de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis. Si tu veux un ami, apprivoise-moi !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité carolina.m
Invité carolina.m Invités 0 message
Posté(e)

Si tu veux un ami, apprivoise-moi !

C'est une proposition ? ;):o

Il faudrait que je le relise, je l'ai lu à l'adolescence et à cette époque j'étais parfaitement hermétique au symbolisme et plus je n'aimais pas lire...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lennie0 Membre 107 messages
Forumeur inspiré‚ 30ans
Posté(e)

J'y gagne, dit le renard, à cause de la couleur du blé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant