Le rapport Attali

saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je me demande qui a raison , la France avec son systéme solidaire qui bon an mal an marche bien quoiqu'on en dise ou le reste du monde ou les écarts riches pauvres se creusent tellement que la grogne commence à se faire entendre un peu partout en Europe (ça couve) en Allemagne (vu les salaires c'est normal , 800 euros mensuels pour une caissiére à temps plein) , en Angleterre (les bobby qui manifestent pour leur salaire, ça s'est pas vu depuis 1919, les futurs candidats veulent faire campagne sur le social) , en Ecosse (pour la premiére fois , les gens ont délaissé les 2 partis principaux lors de leurs derniéres elections) , en Italie (rebellion contre le pape de certains étudiants et Prodi qui démissionne) par ex.

Ca couve et ça va s'accentuer au même rythme que les écarts riches (toujours plus riches ) , classes moyennes (toujours plus sollicitée avec des salaires bas ) et pauvres (toujours plus violents) vont s'accélérer pour soit disant "faire comme les autres" et en réalité "faire du fric".

Une société ne peut pas avoir comme but unique de faire devenir encore plus riches les plus riches au détriment de l'immense majorité des autres. Economiquement y'a un moment où ça coince. En Europe , nous assistons au prémisses de la grogne , c'est un peu perceptible mais comme le libéralisme ne sait pas aller ailleurs que dans l'excés , ça risque de lui revenir en boomerang.

Allemagne :

http://www.lemonde.fr/europe/article/2008/01/10/

allemagne-debat-sur-le-pouvoir-d-achat-outre-rhin_997852_3214.html://http://www.lemonde.fr/europe/articl...97852_3214.html

Italie :

http://www.lesechos.fr/info/inter/4668891.htm

GB : http://www.lesechos.fr/info/inter/4670859.htm

Dans tous les cas , une seule chose est totalement exclue par les MEDEF de chaque pays : l'augmentation des salaires . Ca fait sourire Parisot.

Alors , parce qu'il faut faire baisser le coût du travail , chaque gouv européen fparle de solutions boîteuses , baisse des impôts par ci que les gouv ne savent pas comment compenser , rachat RTT par là , aide pour les propriétaires etc ...

Bref , les européens ont tous le même probléme , reste à savoir quand ils vont s'en apercevoir au fil des années .

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Mais l'UE n'est pas une structure mono culturelle non plus. Et la traduction que peuvent faire ses habitants n'est pas forcément identique.

En tout cas on voit ce que cela donne, de confier des mandats à des organisations qui organisent le transfert de souveraineté à une structure supra nationale. Ensuite pour interpeller les élus, on peut toujours se brosser.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Vous sortez du sujet là...

Merci de revenir au rapport Attali et non pas à l'Europe!

icone_france.png

Des experts de gauche présentent une "contre-expertise" du rapport Attali

Vendredi 25 janvier - 09:56

C'est une "contre-expertise" du rapport Attali que plusieurs économistes de gauche ont présenté, jeudi 24 janvier, lors d'une conférence de presse à l'Assemblée nationale.

Ils ont travaillé sous la houlette de La Forge, un groupe de réflexion créé par le député Vert Noël Mamère et le député européen socialiste Benoît Hamon. Ce dernier s'est indigné de voir que "l'ex-sherpa de Mitterrand soit devenu la principale lame du sarkozysme pour désosser méthodiquement le modèle social que son précédent patron avait construit sous deux septennats". Noël Mamère a qualifié le rapport de "cadeau empoisonné" qui aboutirait à "accentuer un peu plus les inégalités et les injustices". Pour lui, il s'agit d'une "opération de diversion de plus" de Nicolas Sarkozy.

Suite de l'article...

Source: LEMONDE.FR avec AFP | 24.01.08

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

En matière de réformes, Sarkozy n'a fait que "balbutier des areu" pour encore, sans fixer clairement le cap à atteindre et dépasser.

Il fallait un plan global et maximal pour donner une vue d'ensemble de l'océan à traverser, j'y souscrit.

Ceux qui pensent encore à leurs luttes de prolos feraient bien de sortir la tête de leur sac poubelle.

Pour ce qui est de la distribution, je l'aurais tout simplement "étatisée".

Que les leclers et autres bandits soient propriétaire de leur magasin et qu'ils les louent....ok.

MAIS QU'ON LEUR RETIRE LE POUVOIR DE DECISION SUR LES PRODUITS A METTRE EN RAYON ET SUR LES TARIFS.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Discuter du rapport Attali dans un sujet unique va rendre ce dernier illisible car il contient des propositions extrêmement variées qu'on ne peut décortiquer une à une sans faire 5000 pages indigestes.

Il y en a cependant 2 qui me semblent du plus élémentaire bon sens :

- Désacraliser le principe de précaution qui, s'il avait été en application depuis le Néolithique ferait que nous vivrions encore dans des grottes. Le principe de précaution (à différencier de la simple expérimentation scientifique), c'est de dire : on ne fait pas application d'une découverte scientifique tant qu'on ne rapporte pas la preuve qu'elle n'est pas dangereuse. Ce serait comme de demander à un accusé de prouver qu'il n'est pas coupable, sans que l'accusation se fatigue à apporter la moindre démonstration. Une présomption renversée. Eh bien je frémis rétrospectivement si le chef paléolithique avait dit aux premiers ayant réussi à transformer le blé sauvage pour en faire culture : "Prouvez moi que ce n'est pas dangereux, en attendant on en reste à la chasse et la cueillette." Ce principe ridicule inventé par les partisans de l'anti-science, brocardé par l'Académie des sciences en 2003, fait que la France choisit de sortir de l'Histoire pour se calfeutrer peureusement dans des certitudes séculaires en n'osant plus rien. Durer et stagner, surtout pas innover ! Le triomphe des nouveaux Dominicains ! :snif:

- Supprimer les départements, circonscription administrative créée par... la Constituante qui en avait déterminé les contours pour que chaque habitant puisse se rendre dans le chef lieu en une journée de cheval. Relique historique n'ayant plus guère de sens. Sa suppression devrait d'ailleurs s'accompagner d'une refonte complète de l'organisation administrative. Dans une Europe intégrée, les régions n'ont aucun sens, les Etats font office de territoire viable pour décider de politiques et d'actions économiques. Quelle est la pertinence de PACA ou e Rhône-Alpes ? C'est beaucoup trop grand pour une administration proche des usagers et bien trop petit pour peser réellement dans le concert concurrentiel européen. Un Etat fédéral européen se devrait de ne pas s'émitter au delà des Etats. En revanche, pour l'administration quotidienne des usagers, l'idéal serait une circonscription unique supracommunale et infradépartementale qui correspondrait, grosso modo à la seule entité pertinente actuelle : l'intercommunalité ! Militer pour la perpétuation de l'empilement des structures obsolètes me semble un combat d'arrière garde !

Hélas, les intérêts politiques sont trop nombreux pour que j'espère assister à une telle nuit du 4 août ! On se contentera, de nouveau, de réformettes venant rajouter de l'empilement à l'oignon organisationnel déjà ô combien obèse, brouillon et obscur !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

Bélizarius

Le rapport Attali, il faudra d'abord le lire. Mais pour s'en faire une juste opinion, tu es bien obligé de prendre en compte les positions et la vision de la société de son auteur.

J. Attali, quoi que l'on pensr de l'homme n'est pas un expert ou simplement un technicien à qui on a demandé de se prononcer sur la faisabilité de telle ou telle mesure.

C'est un personnage qui une conception de l'organisation mondiale et aussi de l'Europe. Et les mesures qu'il prône ne font pas abstraction de sa conception de l'organisation des rapports humains.

Ce que tu écris plus haut ne fait que mettre en évidence, une fois de plus, qu'un sujet quel qu'il soit peut rarement être traité "avec toute la pertinence souhaitée" sans s'inquiéter de ce qu'il produit en amont et en aval.

Il me semble bien que c'est la loi du genre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

Je pense que la remise en cause de l'institution départementale (conseil général) peut être envigeasable car l'existence des communautés de communes présentent désormais un aplier incontournable qui peut avoir un écho auprès de la Région.

Le département coûte cher.

Maintenant comment procéder à la suppression des conseils généraux sinon qu'en les faisant évoluer en antenne locale des régions...?

et quid des préfectures ? sinon qu'en transformant les sous-préf en antenne sdes préfectures régionales ?

Ca va pas être simple, sauf si on provoque des élections régionales en même temps que la dissolution des conseils généraux...tout un programme, mais il est temps car les département coûtent beaucoup trop cher !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

S'il applique ces "réformes" de merde, mélange de politiquement correct légèrement gaucho et de mondialocrasse, visant à détruire la France et à mettre à genoux les classes moyennes, le pays explose.

D ailleur éric Woerth, Ministre du Budget et des Comptes publics, a confirmé hier que le gouvernement prévoit une forte éric Woerth, Ministre du Budget et des Comptes publics, a confirmé hier que le gouvernement prévoit une forte augmentation de la TVA dès les élections municipalités passées. S'appuyant sur le rapport Attali et l'agenda fixé par le Président de la républiquedès les élections municipalités passées. S'appuyant sur le rapport Attali et l'agenda fixé par le Président de la république.

http://www.liberationdelacroissance.fr/fil...rapportCLCF.pdf

Modifié par transporteur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
femzi Membre+ 5 626 messages
débatteur invétéré‚ 31ans
Posté(e)

c'est vrai que je trouve désordonné le fait de critiquer "LE" rapport attali.

ce serait deja mieux de prendre des points individuels de réformes et de discuter nominativement de leur pertinence.

sachant que les médias nous ont préselectionner les reformes suivants:

_la disparition des départements

_la liberalisation de certaines professions (taxis, pharmacies)

_ l'ouverture du marché de la grande distribution

_l'initiation plus précoce de l'anglais et de l'informatique.

moi je propose que chacun donne son avis sur ces points là, qu'en pensez vous?

allez je me lance:

_la disparition des départements:

>> interet: alleger la fonction publique.

en soi ca parait intelligent de chercher et supprimer les doublons administratifs.

_la liberalisation de certaines professions (taxis, pharmacies)

>>> interet: satisfaire les usagers et faire jouer la concurrence

sauf qu'apparement ca ne plait pas trop au taximan qui a deja investit pas mal d'argent pour payer sa licence

_l'ouverture du marché de la grande distribution

>>> interet: satisfaire les usagers et faire jouer la concurrence

sauf qu'apparement ca ne plait pas trop au grands distributeurs qui veulent garder a tout prix leur monopole

_l'initiation plus précoce de l'anglais et de l'informatique

>>> interet: rendre la nation + "intelligente"

le probleme c'est de savoir où on prend l'argent et les fonctionnaires pour réaliser cela

conclusion personnelle:

meme si je reconnai que ma lecture est tres simpliste je trouve que le dénominateur commun à ces 4 reformes est le courage politique de jouer son impopularité à mener des réformes.

sarkoooo! c'est pour toi au telephone.... des manisfestants pas-content. (bon courage)

PS: saint thomas,

le sujet que tu as tenté d'ouvrir sur le socialisme rennaissant contre capitalisme ambiant meriterait je pense un topic.

il y a de l'idée et du débat la dessus.

et je ne te cacherais pas que je ne crois pas que les système actuel va s'effondrer sous la pression des manifestants.

a suivre...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)
icone_france.png

Hervé Mariton et Jean-François Copé s'en prennent au rapport Attali


Vendredi 08 Février - 10:48

Le député UMP de la Drôme Hervé Mariton a jugé, jeudi 7 février, à l'antenne de la radio BFM, qu'avoir rendu public le rapport de la commission pour la libération de la croissance présidée par Jacques Attali juste avant les élections municipales était "totalement stupide".



"Il est clair, si on veut réformer, qu'il ne faut pas mépriser les gens, provoquer", a ajouté le député proche de Dominique de Villepin, jugeant le rapport Attali provocateur "dans la formulation" et "dans le calendrier".

Hervé Mariton a néanmoins estimé que le rapport Attali met "le gouvernement et la majorité au pied du mur de savoir si nous sommes réellement réformateurs ou pas" . En conséquence, il estime qu'il faut maintenir le principe d'une réforme des taxis, même "s'il faudra agir de façon plus intelligente et plus fine" que cela n'a été le cas avec le rapport Attali.



Suite de l'article...
Source: LEMONDE.FR avec AFP | 07.02.08

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité ympuls !
Invité ympuls ! Invités 0 message
Posté(e)

En gros, ils veulent désormer encore baiser tout le monde, mais avec du lubrifiant, c'est ça ??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)
icone_france.png

Les députés UMP veulent sauver Le rapport Attali


Samedi 22 mars - 15:48

Quatre ateliers regroupant 160 parlementaires du groupe majoritaire vont examiner les propositions de la commission pour la libération de la croissance.



Tout a commencé par une bataille de chiffres. Jean-François Copé a présenté jeudi les quatre ateliers de députés UMP chargés d'examiner les propositions du rapport Attali. « Les 316 propositions puisqu'on me dit que c'est le bon chiffre », précise le président du groupe majoritaire à l'Assemblée. Mais pour Jean-Paul Charié, son collègue du Loiret qui anime l'atelier Consommation, concurrence et entreprises, elles sont 315. Quant à Bruno Le Maire, député de l'Eure qui travaille sur les propositions Formation et emploi, il les estime à « quelque 317 ».




Jean-Baptiste Garat
Suite de l'article...
Source: Le Figaro

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant