Montée de racisme anti-blanc a la Martinique et en Guadeloupe?

anthony23a Membre 42 messages
Forumeur balbutiant‚ 33ans
Posté(e)

moi se que je me pose comme quetion c'est pourquoi tout ses mots comme "racisme" il faut savoir qu'on est tous des homosapiens sapiens est que le terme racisme n'est pas approprié. Que l'on aime pas les personnes parce qu'il est noir blanc gris jaune c'est du grand n'importe quoi!!! je penche plutot pour la peur. la peur de l'être qui est différent. La différence fait trés peur.Ce qui me sidére c'est qu'a notre époque les gens de couleur se sente immédiatement rejeté.Je m'explique: ma mére garde depuis maintenant dix ans, deux gamines adorables qui sont demi-soeur (j'aime pas se termes mais bon) l'une est blanche et l'autre est noir. Systématiquement la petite fille noir se sentait rejeté par tout le monde alors que la plus part de ses camarades voulaient jouer avec elle.Le probleme c'est quel n'acceptai pas sa couleur. Depuis quel compris qu'une grande majorité de gens ne jugait pas sur la couleur mais sur le font de la personne tout va mieux pour elle mais il reste toujour des connard de bases. tout se que je veut dire c'est faite l'amour pas la guerre. bonne nuit tout le monde

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

xenops Membre 792 messages
Forumeur accro‚ 107ans
Posté(e)
Les Caraïbéens sont victimes de préjugés qui ont la vie dure.

Si une frange de la population (composée d'une certaine classe d'intellectuels inspirés, entre autres, par les écrits d'Aimé Césaire ou de Frantz Fanon) tient des discours politiques anti-colonialistes quelque peu radicaux, elle est néemmoins minoritaire.

Les Caraïbes ont un lourd passé lié au génocide indien, à la colonisation européenne, à l'esclavage et son abolition, à la Révolution Française, qui ont conditionné son peuple.

Il est utile de se souvenir aussi de la politique d'émigration, le BUMIDOM, crée dans les années 60 pour amener sur le marché du travail métropolitain une main-d'oeuvre antillaise qui ne trouvait plus d'emploi localement.

Leur accueil en Métropole ne fut pas des plus chaleureux par des "français blancs" les considérant comme des "noirs" avant toute chose.

Les Caraïbes, ces contrées lointaines pourtant tricolores, sont souvent oubliées de la Métropole, ce qui peut encourager l'esprit anti-colonialiste à nous rappeler nos devoirs envers elles.

C'est bien expliqué, effectivement. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mademoiselle ? Membre 254 messages
Forumeur activiste‚ 31ans
Posté(e)

J'ai lu quelques messages et en tant que martiniquaise de pure souche née aux antilles j'ai été choqué par les propos de certains...on voit l'ignorance et l'incompréhension dans quelques messages;on voit également ceux qui ne connaissent pas l'histoire des antilles et qui se base sur les dires de quelques personnes.

Je ne sais plus qui à parler d'Aimé Césaire...tu devrais te renseigné sur ses oeuvres et actions, contre toute attente il n'est pas raciste et fait parti des grand écrivains de la négritude tout comme Léopol Sédar Senghor.

Vraiment pff...déçue.Je veux aussi rappeler que les antilles et à mon niveau, c'est à dire la Martinique font partis des coins les plus métissés au Monde (noir, blanc, indien,chinois,et se métisse actuellement avec d'autres communautés)Personnellement j'ai trois soeurs deux sont blanches,l'une noire moi je suis de type indien il n'y a aucun problème avec ça, la différence ne complexe personne même dans ma familles ou nous avons tous des types et couleurs de peaux différentes.

Arrêtez avec les idées reçu s'il vous plait.

(pitié patrick 972...retire le 972 tu ne mérite pas de mettre ça derrière ton nom ;) )

Modifié par Mademoiselle ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Comme les îles sont petites et ne peuvent que dépendre du monde extérieur pour survivre, c'est normal qu'il y ait du brassage. Les antillais ont une culture forte et comme des antillais café-au-lait deviennent métropolitains, des blancs métropolitains peuvent devenir antillais.

C'est quoi cette histoire d'antillais café-au-lait qui devient métropolitain ... le noir-comme-l'ébène ne pourrait pas lui ? :o:o ??

Qu'est-ce que c'est énervant cette manie de voir des conneries ou il n'y en a pas !! ;) Ah oui ! J'ai dis "antillais" mais j'ai pas dit "antillaise" !! Ca veut dire que je suis mysogine ?? :D (je ne suis pas fâché ! :o )

Les martiniquais ont une réaction d'auto-défense vis à vis de populations étrangères qui ne s'intègrent pas, qui viennent d'un pays où la population est 100 fois plus nombreuse que la leur. C'est différent.

Oui. Ce genre de réaction est malheureusement à double-tranchant : en jouant de méfiance (souvent justifiée) on rejette aussi des gens qui ne pourront donc pas non plus s'intégrer.

Cela dit, le manque de respect et cette sorte de "colonialisme" c'est plus une affaire de pognon que des réminiscence racistes mais est source de bien des conflits. On vit la même chose en Bretagne où des gens (p...p..parisiiiens souvent :D ) achètent de belles maisons secondaires mais ne font aucun effort pour s'intégrer ou être sympa avec les "locaux". Ils restent entre eux !

Là, comme c'est en métropole et qu'il n'y a pas d'histoire d'esclavage racial, ça fait moins de remous mais l'affront est le même !

Le cas de la Corse, c'est un peu l'extrême : tu respectes ou tu dégages (à coups de plastic ou de fusil...et ce n'est pas une légende !).

Epineux problème que "l'immigration/émigration" au sein d'une île. Ceux qui partent ne sont pas tout le temps ceux qui arrivent. Et comme l'identité d'un peuple en dépend, on arrive vite à une sorte de préférence nationale qui peut vite dériver sur des rancoeurs éloignées du problème réel.

C'était ça le débat, non ? Racisme anti-blanc ? Plutôt réaction de peur/méfiance qui conduit à des dérives à cause de la charge émotionnelle de ce que représente l'acte "colonial" !

Modifié par yop!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
uno Membre 1 926 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)
Je ne sais plus qui à parler d'Aimé Césaire...tu devrais te renseigné sur ses oeuvres et actions, contre toute attente il n'est pas raciste et fait parti des grand écrivains de la négritude tout comme Léopol Sédar Senghor.

L'un des mérites d'Aimé Césaire est d'avoir ensuite pris ses distances avec le concept de "négritude"!

Car franchement c'est un concept pour le moins "racialiste" quand on y regarde de plus près!

Personnellement je vois la négritude comme une réaction compréhensible mais maladroite au racisme coloniale de l'époque!

Mais je pense justement que ce concept est aujourd'hui à rejeter!

Modifié par uno

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
patrick972 Membre 10 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Après avoir lu quelques post et notamment un qui m'a beaucoup peiné, celui ou un posteur me demande d'enlever le 972 derriere mon pseudo. Je vais préciser deux petites choses, ma première c'est que je vis a la Martinique depuis 10ans et que je me sens pleinement Martiniquais, les Martiniquais de souche qui me cotoyent me le rappelle souvent.

Deuxième chose, peut etre que certains ont pris ce sujet pour du racisme envers les noirs Martiniquais, a ceux là, je dis; vous vous trompés sur la nature de mon intervention. Je posais une question par rapport a un livre qui vient de paraitre et ce que j'y ai lu concernant les blancs, mais aussi a ce que je vois et j'entend en télé sur une chaine privée. Il y a aussi des réactions qui sont a mon sens de plus en plus virulent dès qu'il s'agit de s'adresser aux blancs. Attention, je ne dis pas que ces comportements sont généralisés, mais qu'il faut faire attention a ne pas partir dans l'extreme. Quand je parle d'extreme, je parle des comportements racistes de la part de certains. Ces comportements racistes sont justifiés par le passé et le présent du fait que beaucoup de français blanc viennent vivre dans les iles et y travaillent. Il est vrai que le taux de chomage y est tres élevé, mais ce n'est pas une raison de sombrer dans des propos racistes.

Sachez que n'ai rien contre les noirs, mon point de vue c'est que je ne supporte pas les racistes et cela quelque soit la race.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
xenops Membre 792 messages
Forumeur accro‚ 107ans
Posté(e)
J'ai lu quelques messages et en tant que martiniquaise de pure souche née aux antilles j'ai été choqué par les propos de certains...on voit l'ignorance et l'incompréhension dans quelques messages;on voit également ceux qui ne connaissent pas l'histoire des antilles et qui se base sur les dires de quelques personnes.

Je ne sais plus qui à parler d'Aimé Césaire..

Loin de moi la pensée de critiquer Césaire qui est un personnage incontournable de la Martinique.

J'ai repris le passage de Valtesse car il me semblait interessant de noter que les sentiments extrêmistes anti français étaient minoritaires. J'ai malencontreusement copié tout le passage. Mea culpa, disculpa me, I beg your pardon...snif...

;):o

C'était ça le débat, non ? Racisme anti-blanc ? Plutôt réaction de peur/méfiance qui conduit à des dérives à cause de la charge émotionnelle de ce que représente l'acte "colonial" !

Oui Yop, heureusement qu'il est là ce Yop pour recentrer le débat, sinon nous nous égarions... :o :o :D

Sachez que n'ai rien contre les noirs, mon point de vue c'est que je ne supporte pas les racistes et cela quelque soit la race.

Alors attention à ce que tu dis, à ce que tu fais, et comment tu le dis ou fait, parce que franchement dès fois il vaut mieux tendre le plus possible vers l'impartialité. C'est une question de respect, et surtout, de non négation de l'autre qui ne pense pas automatiquement comme toi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mademoiselle ? Membre 254 messages
Forumeur activiste‚ 31ans
Posté(e)

Merci xenops t'as compris...tout est dans la manière de se faire comprendre et de rester impartial.

Patrick... excuse moi mes tes propos ne font pas passer le message que tu crois et parfois t'es paradoxal tu ne dois pas te rendre compte de la manière dont tu t'exprime.

De plus ce qui me gêne c'est que tu dis aimer les Antilles alors pourquoi au lieu de critiquer ce livre qui selon tes dires(je ne l'ai pas lu) est douteux tu critiques un soit disant comportement des antillais.?

Je ne sais pas si tu vois ce que je veux dire,mais tu ne critiques pas le livre, tes propos sont globaux au lieu de mettre "monter du racisme[...]" comme sujet pourquoi n'as tu pas m'y un thème de sujet qui montrait ce bouqin du doigt.

Même dans tes propos tu dis ne pas généraliser mais tu ne te bases pas sur le livre mais sur des soit disant faits...et dans d'autres messages lus j'ai vu que les gens étaient plus à parler de soit disant racisme et xénophobie antillaise que de dire que ce n'était pas bien; de plus il ne faut pas confondre racisme et rancoeur du passé car tu dis que tu

Ces comportements racistes sont justifiés par le passé et le présent du fait que beaucoup de français blanc viennent vivre dans les iles et y travaillent. Il est vrai que le taux de chomage y est tres élevé, mais ce n'est pas une raison de sombrer dans des propos racistes.

Sachez que n'ai rien contre les noirs, mon point de vue c'est que je ne supporte pas les racistes et cela quelque soit la race.

tu vois la c'est paradoxal parce qu' à mon avis aucun racisme n'est acceptable même par le passé cherche ce que signifie racisme tu dois confondre avec xénophobie; de plus par le passé les antillais n'ont été ni raciste ni xénophobe comme je l'ai dit auparavent ils avaient de la colère de voir que tout ce qu'ils avaient subi n'était pas reconnu (il a fallut des années avant que l'esclavage soit reconnu comme crime contre l'humanité) alors toi n'ont plus ne confond pas tout.

Et je ne sais pas comment tu vis en Martinique mais ne reste pas dans ta petite bulle à te baser et à parler de choses et faits minoritaires (si c'est le cas) car par expérience j'ai un tout autre avis sur le sujet.

Et pour uno désolé mais tu n'as rien compris à la négritude.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
uno Membre 1 926 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)
Et pour uno désolé mais tu n'as rien compris à la négritude.

Mais je t'en prie éclaire ma lanterne!

Qu'est-ce que la négritude?

Les fondateurs du mouvement, Aimé Césaire, Léopold Senghor, et Léon Damas, espéraient éliminer les barrières entre les étudiants des colonies françaises. Ils s'inquiétaient non seulement de la collaboration entre les Noirs du groupe, mais aussi de l'unité de leur race.

La Négritude se veut universelle, un mouvement qui embrasse toutes les populations noires du monde. Or, c'est un mouvement complexe qui dénonce le colonialisme, rejette la domination occidentale, et défend la notion du « soi noir ».

http://www.unc.edu/depts/europe/francophon...ntroduction.htm

Par la suite, des écrivains noirs ou créoles ont critiqué ce concept, jugé trop réducteur : « Le tigre ne proclame pas sa tigritude. Il bondit sur sa proie et la dévore » (Wole Soyinka). SoyinkaCésaire lui-même s'en est écarté, jugeant le terme presque raciste.

http://fr.wikipedia.org/wiki/N%C3%A9gritude

Parmis les détracteurs de la Négritude, Frantz Fanon considère le concept trop réducteur.

Dans son essai "Peau noire, masque blanc ", paru au début des années 50, il étudie les conséquences humaines du colonialisme et du racisme. Il fait le portrait de l'homme noir antillais, victime des préjugés de couleur et des complexes d'infériorité qu'il a intériorisé.

Selon lui, "Les Antillais sont, après la grande erreur blanche, en train de vivre le grand mirage noir ".

http://ecrit.creole.free.fr/negritude.html

Il s'agit d'un mouvement s'inquiète de l'unité de la "race noire" et qui parle de "soi noir", donc oui il s'agit bel et bien de racialisme ce n'est pas pour rien que des auteurs eux mêmes noirs, ont pris leur distance voir même rejeté ce concept!

Mais encore une fois je ne diabolise pas auteur de ce concept en les taxant de raciste, il s'agissait alors d'une réaction compréhansible bien que très maladroite, au racisme colonial et de ce fait on peut nier l'apport de ce mouvement et nous ne pouvons guère le rejeter en bloc car celui-ci contient des éléments intéressants!

En revanche il s'agit d'être clair sur le fait que le concept de "négritude" est bel et bien racialiste, c'est à dire se voulant "nègre" et donc cherchant à revaloriser les personnes ayant des caractéristiques physiques bien définis en leur attribuant un "soi noir", bref en voulant les définir explicitement de part ces caractéristiques!

Ce mouvement est donc contestable!

Modifié par uno

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mademoiselle ? Membre 254 messages
Forumeur activiste‚ 31ans
Posté(e)

uno ont dit ans tes site qu'Aimé Césaire s'est écarté du mouement mais avec le temps et les changement de mentalité c'était logique; et dans un autre :" La plupart d'artistes et d'intellectuels actuels n'utilisent plus les théories de la négritude. Or, personne ne nie l'importance de la Négritude dans d'autres mouvements tels que la Créolité ."

Ce qui signifie que même si on n'utilise pas la négritude actuellement ça ne veut pas dire qu'elle a été renier et jugé inutile.

C'est comme les propos de Martin Luther King il a revaloriser le terme de "nigga" il a revaloriser le statut de l'homme noir en tant que noir mais les mentalité on évoluée grace à ça; oui ce texte s'adressait principalement aux Noir et à la valorisation de l'Homme noir et en quoi est ce une tare? Remet toi dans le contexte et explique moi ce en quoi c'est "raciale" moi je vois ça comme je l'ai précédemment dit comme de la valorisation de l'homme noir ce qui était légitime à l'époque.

"Ce concept, forgé par Aimé Césaire en réaction à l'oppression culturelle du système colonial français, vise à rejeter d'une part le projet français d'assimilation culturelle et à promouvoir l'Afrique et sa culture, dévalorisées par le racisme issu de l'idéologie colonialiste. Construit contre l'idéologie coloniale française de l'époque, le projet de la Négritude est plus culturel que politique. Il s'agit, au delà d'une vision partisane et raciale du monde, d'un humanisme actif et concret, à destination de tous les opprimés de la planète."

La négritude ne voulait en rien rejeter les autres (non noir), elle servait juste à unifier à nouveau un peuple déchirer.(tu es sûr d'avoir compris ce que disait tes liens)

En ce qui concerne Frantz Fanon oui il était contre la négritude par rapport à certains point je suppose mais c'est livre(je me sui renseigné sur un de tes sites justement) on été culte pour les black panthers par exemple et eux étaient assez communautariste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
uno Membre 1 926 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)
uno ont dit ans tes site qu'Aimé Césaire s'est écarté du mouement mais avec le temps et les changement de mentalité c'était logique; et dans un autre :" La plupart d'artistes et d'intellectuels actuels n'utilisent plus les théories de la négritude. Or, personne ne nie l'importance de la Négritude dans d'autres mouvements tels que la Créolité ."

Ce qui signifie que même si on n'utilise pas la négritude actuellement ça ne veut pas dire qu'elle a été renier et jugé inutile.

Ais-je dis le contraire?! Non! D'ailleurs cela va exactement dans le sens de mes propos à savoir que le concept de négritude est aujourd'hui obsolète car parler d'unité raciale chez les noir ou de "soit noir" est tous aussi stupide que de parle de "soi blanc" ou d'unité racial chez les blancs (ces deux derniers concepts racialistes étant d'ailleurs aujourd'hui le fait exclusif de mouvements extrémistes)!

Si tu prenais soin de bien lire mon précédent post tu aurais noté que je bien ai dit tout n'est pas à rejeter dans la négritude! Mais alors ce que nous retenons de ce derniers concept n'est plus cette idée racialiste où l'individu nègre se définis avant tout d'après son bronzage et de ce fait le concept de négritude appartient au passé!

C'est comme les propos de Martin Luther King il a revaloriser le terme de "nigga" il a revaloriser le statut de l'homme noir en tant que noir mais les mentalité on évoluée grace à ça; oui ce texte s'adressait principalement aux Noir et à la valorisation de l'Homme noir et en quoi est ce une tare? Remet toi dans le contexte et explique moi ce en quoi c'est "raciale" moi je vois ça comme je l'ai précédemment dit comme de la valorisation de l'homme noir ce qui était légitime à l'époque.

Martin Luther King a également beacoup insisté sur la réconciliation entre les noirs et les blancs n'a-t-il pas parlé de "frères blancs"?! Il est clair que Martin Luther King ne pouvait pas s'affranchir entièrement du communautarisme racial de l'époque mais jamais Martin Luther King n'a appelé au racialisme! Le problème avec la négritude ce n'est pas qu'il dérive du mot "nègre" le problème avec la négritude c'est qu'il cherche à définir l'individu noir d'après sa couleur, le concept de "soi noir" est bel et bien racialiste!

Il ne faut pas fermer les yeux sur le paradoxe problèmatique de la négritude lorsqu'elle cherche à faire dans le racialisme, lorsque je discute parfois avec des membres du mouvement raciste "Les Identitaires" ces derniers me disent souvent, "Ah mais nous sommes avant blancs!, Nous sommes solidaires avec ceux de notre race, Nous sommes blancs de coeur, etc....." Et lorsque je critique ce racialisme ils nous sortetn toujours un argument imparable qui est "Ah mais nous n'avons rien contre les noirs, nous sommes simplement solidaires avec ceux de notre race, après tout les noirs ont bien leur négritude et nous ne pouvons que les encourager"!

Alors certes tu pourras toujours dire que ce n'est pas comparable mais pourtant l'argument racialiste des identitaire est exactement le même!

"Ce concept, forgé par Aimé Césaire en réaction à l'oppression culturelle du système colonial français, vise à rejeter d'une part le projet français d'assimilation culturelle et à promouvoir l'Afrique et sa culture, dévalorisées par le racisme issu de l'idéologie colonialiste. Construit contre l'idéologie coloniale française de l'époque, le projet de la Négritude est plus culturel que politique. Il s'agit, au delà d'une vision partisane et raciale du monde, d'un humanisme actif et concret, à destination de tous les opprimés de la planète."

C'est marrant mais j'ai l'impression d'écrire dans le vide as-tu au moins fait l'effort de lire mon précédent post?! J'avais pourtant bien dit cela!

Mais encore une fois je ne diabolise pas auteur de ce concept en les taxant de raciste, il s'agissait alors d'une réaction compréhensible bien que très maladroite, au racisme colonial et de ce fait on peut nier l'apport de ce mouvement et nous ne pouvons guère le rejeter en bloc car celui-ci contient des éléments intéressants!

Maintenant je constate que tu retient les élément respectable en refusant toute critique sur la face moins repectable, c'est à dire la face racialiste de la négritude, fermer les yeux sur cette réalité ne changera rien à cette dernière ma chère!

La négritude ne voulait en rien rejeter les autres (non noir), elle servait juste à unifier à nouveau un peuple déchirer.(tu es sûr d'avoir compris ce que disait tes liens)

En ce qui concerne Frantz Fanon oui il était contre la négritude par rapport à certains point je suppose mais c'est livre(je me sui renseigné sur un de tes sites justement) on été culte pour les black panthers par exemple et eux étaient assez communautariste.

Nous y voilà, j'aimerais savoir quel est-ce peuple?! S'agit il des habitant d'Outres-Mer ou s'agit-il de l'ensemble des noirs?! Parce que bon la notion de "peuple noir" en elle même est foutrement contestable, a-t-on déjà entendu parler de "peuple blanc"?!

Sinon je dois admettre que Frants Fanon est en effet pour le moins contradictoire dans ces idées car il est vrai que les Blacks Panthers étaient on ne peut pas plus communautaristes même si on peut comprendre les motivations de ce mouvement, les revendications de ce deerniers étaient on ne peut pas plus critiquables!

Sinon rassure toi j'ai lu l'entier des liens, et je n'ai donc jamais tout rejeter en bloc (d'ailleurs si tu m'avais bien lue tu m'aurais compris) en revanche nier l'aspect racilistes contestable de la négritude et donc nier le fait que ce concept est à rejeter au profit d'un concept qui lui ne serait pas racialiste même si il s'inspire en partie de quelques éléments d la négritude, est pour le moins curieux car ce n'est que du bons sens!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
xenops Membre 792 messages
Forumeur accro‚ 107ans
Posté(e)

Est-ce que la négritude a jamais rejeté la mixité ? Pas explicitement non?

Parce que ce point est mis en avant dans la présentation des identitaires: "Opposition totale au métissage ethnique".

Peut-on vraiment comparer les deux mouvements?

La négritude, même si elle est obsolète, a été la première marche d'une prise de conscience identitaire nécessaire. Elle a permis a plein d'antillais de se libérer de l'étau colonial et de ses préjugés raciaux. Elle a débouché sur la créolité et sur d'autres choses comme la mixité.

Enfin, il me semble...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
xenops Membre 792 messages
Forumeur accro‚ 107ans
Posté(e)
il s'agissait alors d'une réaction compréhensible bien que très maladroite, au racisme colonial

Jugement de valeur...Quand un abcès crève, il crève...peu importe la manière dont cela se passe, l'important semble être ce sur quoi il débouche non? Par exemple la créolité comme le définit Glissant en est un des aboutissements et le métissage de Condé également.

lien Glissant

Mais bon, ce sont juste quelques réflexions...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
uno Membre 1 926 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)
Est-ce que la négritude a jamais rejeté la mixité ? Pas explicitement non?

Parce que ce point est mis en avant dans la présentation des identitaires: "Opposition totale au métissage ethnique".

Peut-on vraiment comparer les deux mouvements?

La négritude, même si elle est obsolète, a été la première marche d'une prise de conscience identitaire nécessaire. Elle a permis a plein d'antillais de se libérer de l'étau colonial et de ses préjugés raciaux. Elle a débouché sur la créolité et sur d'autres choses comme la mixité.

Enfin, il me semble...

Comparer les deux mouvements dans leur entiers?! Non! En revanche comparer certaines argumentation des deux mouvements?! Oui!

Ce n'est pas pour rien que je parlais de "paradoxe" en parlant de la négritude, car compbattre le racisme colonial tout en revendicant un certain racialisme, est un paradoxe!

Les conséquences de la négritudes peuvent être à double tranchants, il est clair que sa face respectable a permis des progrès mais il faut alors fait bien ttention de rejeter entièrement sa phase moins respectable, c'est à dire celle qui est racialiste!

Encore une fois le concept de "soi noir" ou de "solidarité raciale" sont à rejeter, alors bien sûr à moins bien sûr que quelqu'un ici ne défende des points de vue racialiste je pense que le problème est réglé, surtout que tu reconnais toi même qu'elle est obsolète! Et encore une fois il ne s'agit pas de nier les points positifs de ce mouvement ni même les conséquences positives de ces derniers!

Jugement de valeur...Quand un abcès crève, il crève...peu importe la manière dont cela se passe, l'important semble être ce sur quoi il débouche non?

La manière dont ça se passe peut énormément influencer ce sur quoi cela va déboucher crois moi! Par exemple la manière dont Martin Luther King a percé l'abcès est autrement préférable à celle de Malcolm X!

Par exemple la créolité comme le définit Glissant en est un des aboutissements et le métissage de Condé également.

lien Glissant

Mais bon, ce sont juste quelques réflexions...

Attention ce n'est pas la créolité que je critique et je ne remet pas en cause l'apport de certaines éléments positifs de la négritude à la créolité!

Non je ne fait que critiquer la face non respectable de la négritude, à savoir celle prônant le racialisme, c'est tout!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
xenops Membre 792 messages
Forumeur accro‚ 107ans
Posté(e)
S'écrire c'est toujours pour essayer de s'échanger des bouts de moments vécus trop seuls.

[Jacques Serena]

Merci pour cet échange, dans le fond, je crois que nous sommes d'accord. Dans toute chose il y a du bon et du moins bon. Vouloir donner une lecture que positive des choses ne change pas ces mêmes choses, même si je reste convaincue qu'il est important de souligner la force positive de toutes ces choses...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mademoiselle ? Membre 254 messages
Forumeur activiste‚ 31ans
Posté(e)

Je dirais que nous percevons les faits différemment que se soit au niveau de l'affect qu'au niveau moral....mais bon... ;) il est vrai qu'en étant extérieur à une communauté,en ayant un vécu différent, en ayant subit "l'histoire" (passé ou présente ) différemment; les petites choses infimes soient elles ou même la manière de dire les choses seront vu et ressenti différemment.Mais bon...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
xenops Membre 792 messages
Forumeur accro‚ 107ans
Posté(e)
e dirais que nous percevons les faits différemment que se soit au niveau de l'affect qu'au niveau moral....mais bon... il est vrai qu'en étant extérieur à une communauté,en ayant un vécu différent, en ayant subit "l'histoire" (passé ou présente ) différemment; les petites choses infimes soient elles ou même la manière de dire les choses seront vu et ressenti différemment.Mais bon...

Est-ce insoluble ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mademoiselle ? Membre 254 messages
Forumeur activiste‚ 31ans
Posté(e)

Est-ce insoluble ?

Ce n'est pas ce que je voulais faire ressortir(navré si c'est le cas). En fait c'était juste pour dire que notre vécu et environnement fait que nous verrons le sujet différemment et que certaines choses ou dires peut réveiller notre affect et nous rendre plus ou moins suceptible avec une vision et un ressenti différent.pff, heumm je sais pas si ça fait vraiment ressortir ma pensée, pff désolé j'ai du mal à exprimer mes idées en générale t'as compris l'essentiel...ou...??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
xenops Membre 792 messages
Forumeur accro‚ 107ans
Posté(e)

Oui, un peu...ce qui me donne parfois l'impression de marcher sur des oeufs ;):o :o :o :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
xenops Membre 792 messages
Forumeur accro‚ 107ans
Posté(e)

16h00!!!Je dois sortir...

A bientôt. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant