Comment des chasses d'eau ont sauvé un lac de montagne


Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Comment les chasses d'eau de Los Angeles ont sauvé un lac de montagne

Par Tangi QUEMENER AFP - Jeudi 27 septembre, 11h03

LEE VINING (AFP) - Si le lac Mono existe encore, c'est en partie grâce à de nouvelles chasses d'eau économes installées dans les toilettes à Los Angeles, ville qui dépend d'aqueducs reliés aux montagnes de Californie (ouest) pour étancher sa soif.

Difficile de croire que le lac, merveille écologique bordée de volcans et enchâssée à près de 2.000 mètres d'altitude près du célèbre parc national du Yosemite, a failli devenir une flaque boueuse, voire une étendue balayée par des nuées de poussière toxique.

Suite à lire ici

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Marie77 Membre 11 492 messages
Un certain regard..‚ 54ans
Posté(e)

Comme quoi quand on prends de vraies mesures écologiques (au lieu de préconiser toujours de nouvellles taxes) on obtient de vrais résultats!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)

Le lac Mono, c'est là où a été tourné un western mythique signé Clint Eastwood, "High Plains Drifter" (l'Homme des hautes plaines) -1973-

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

Le fait d'avoir créé des réseaux d'adduction d'eau pour en faciliter la consommation et l'usage n'a pas que des effets positifs.

Or c'est qu'aujourd'hui dès qu'on veut restreindre le consommation...on taxe : le tabac, l'alcool, l'eau, l'automobile, l'avion....

Pourquoi, il y a encore deux siècles, les gens se poudraient-ils le visage ou se lavaient-ils "à sec".

Mais comme le dit fort bien l'article...le problème se pose surtout vis à vis des concentrations humaines autour des points d'eau. Il n'y a qu'à voir les principales villes de France comme du monde.

8 français sur 10 habitent en zone littorale ou près d'un cour d'eau, cherchez l'erreur dès que cette population se multiplie par 100 ou 1000 ou 10000 ! A une époque où la protection des cours d'eau et des bassin versants impose des périmètres de sécurité allant jusqu'à 500 m ! c'est vrai que c'est plus facile et moins impopulaire d'imposer des directives à une population de 10 habitants au km2 que de 1000000 hab/km2.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant