Les drogues : légalisation ?

Shinrei Membre 2 253 messages
Sushi Mistress‚ 47ans
Posté(e)

C'est beau les stats, ça fait joli, c'est plein de chiffres, ça fait savant. Personnellement je me base sur mes huit années d'hopital. Des drogués j'en ai vu des brouettes, depuis le petit fumeur de cannabis jusqu'aux héroïnomanes, en passant pas les consommateurs d'ecsta et autres cochonneries du même tonneau. Dans ma tendre jeunesse je faisais même du secourisme, il m'est arrivée de faire des raveparty sous les tentes de la Croix Rouge à fournir de l'eau à des choses qui, pardonne moi du peu, ne ressemblaient à plus rien d'humain.

J'ai vu des gens venir en cure de désintox, arriver dans un état minable, genre une serpillère qui serait passée dans une moissonneuse batteuse et quelques mois plus tard ces personnes avaient repris plusieurs kilos, ils n'avaient plus l'air de zombis lobotomisés quand tu leur parlais, j'en ai même vu repartir avec plus de cheveux que lorsqu'ils sont arrivés. Ca fait clichés mais ils arrivaient comme les loques et, pour ceux qui arrivaient à suivre la cure bien sûr, repartaient comme des êtres humains.

Et tu crois que ce genre de comportement serait évité si la drogue était en vente libre ? Tu crois que si des drogués se retrouvent dans des états de morts-vivants cradingues et complétement abrutis c'est parce que la drogue est de mauvaise qualité ?

Combien en ai je vu arriver dans des sacs plastiques directement à direction de la morgue ?

Et tu vas me dire que pour tous sans exception c'est parce que la drogue était de mauvaise qualité ?

Et parmis ceux qui arrivaient dans les sacs il y en a qui l'étaient parce qu'ils avaient pris un volant, le résultat est le même qu'un mec bourré. Ca va changer ça aussi si on légalise la drogue ?

Dans ceux qui arrivaient dans des sacs il y en avait qui eux n'avaient rien pris, ils ont juste eu le bonheur immense de se trouver dans la voiture d'en face de celle du toxico. Ca aussi ça va changer si on légalise la drogue ?

Alors en dehors du bien être des drogués, en dehors de leur satisfaction de consommer de la came de qualité, en dehors de s'abolir du fait de ne plus être des hors-la-loi, ça changerait quoi ? Explique moi en termes simples, je suis blonde ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Tintagel Membre 499 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

@Shinrei :

Une légalisation ce n'est pas la cocaïne chez Carrefour!

Et je n'ai pas dit que tous les problèmes disparaîtraient, mais ils n'empireraient pas pour autant.

Interdire l'alcool ne va pas éliminer l'alcoolisme par exemple...

Sinon dans un hôpital c'est un peu normal de ne croiser que ceux qui ont eu des problèmes. J'ai déjà croisé des véritables junkies, et le grand frère de mon meilleur ami est mort d'une overdose, je suis aussi au courant de où ça peut mener.

Interdire ne sert à rien, vu que les gens consomment tout de même, et que c'est toujours possible de se procurer de la drogue assez facilement.

Pense tu que la prohibition de l'alcool a été bénéfique ?

Et comment explique tu que les distributions d'héroïne ont réduit les problèmes liés à cette drogue ?

@Imara :

Quand j'ai cité ces statistiques c'était surtout une boutade, car avoue qu'elles sont étonnantes...

Je n'ai pas dit que "le cannabis rend intelligent", c'est toi qui est persuadée qu'il rend con.

Je ne prend pas non plus ces stats très au sérieux.

Sinon je peux aussi comprendre le langage scientifique et merci pour le "irrécupérable".

Je me porte bien ne t'inquiète pas ;)

Par ailleurs, ton lien dit lui même que la neurotoxicité du THC n'est pas établie.

Ce document parle surtout d'un effet néfaste sur le système immunitaire.

Et il y a une différence entre THC et Cannabis.

Là l'expérience a été conduite sur des souris auxquelles on a injecté 5mg/kg de THC.

S'injecter du THC pur ce n'est pas pareil que fumer un joint d'une plante qui contient un peu de THC! (de plus nous ne sommes pas des souris, et ça me semble énorme comme dose 5mg/kg)

On peut trouver toutes sortes d'effets néfastes chez n'importe quelle substance de cette manière.

La caféine est mortelle chez le rat aux alentours de 200mg/kg, peut on en conclure que le café est mortel ?

Sinon pour ton amie, généraliser d'après une anecdote n'a pas beaucoup de sens...

Je peux toujours dire que Aldous Huxley prenait du LSD et de la mescaline, ou que Paul Erdös (peut-être le plus grand mathématicien de la seconde moitié du XXème siècle) était accro au speed, ça ne prouverait rien non plus! :o

Et la cocaïne n'a pas grand chose de commun avec l'ecstasy (et toutes deux sont encore très différentes du cannabis).

Sinon une légalisation sortirait les drogues de la rue et elles ne seraient justement plus à la portée des mineurs, vu qu'il y aurait tout un contrôle. Quelqu'un plus haut sur ce sujet parlait même d'une sorte de "permis de se droguer" et je serais tout à fait favorable!

Modifié par Tintagel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Shinrei Membre 2 253 messages
Sushi Mistress‚ 47ans
Posté(e)
@Shinrei :

Sinon dans un hôpital c'est un peu normal de ne croiser que ceux qui ont eu des problèmes. J'ai déjà croisé des véritables junkies, et le grand frère de mon meilleur ami est mort d'une overdose, je suis aussi au courant de où ça peut mener.

Interdire ne sert à rien, vu que les gens consomment tout de même, et que c'est toujours possible de se procurer de la drogue assez facilement.

C'est pourtant là en hopital que le phénomène de la drogue se montre sous son vrai jour, quelque chose de dangereux pour la santé, pour la sienne comme pour celle d'autrui, physiquement et psychologiquement.

Vous êtes plusieurs à sembler sous-entendre que la consommation de la drogue peut-être parfaitement raisonnable et sans danger et là je ne suis pas d'accord. Même le cannabis est nocif.

Comment se fait il que toutes les personnes qui sont passées en cure de désintox, sans la moindre exception, décrivent leur passage par la drogue comme une descente aux enfers ?

Tous en parlent comme d'une période durant laquelle ils étaient dans un état second, loin de ce qu'ils sont en réalité. Jamais je n'ai vu un drogué désintoxiqué regretter sa période de toxico, même si certains craquent à retombent, comment expliquer ça alors ?

Pense tu que la prohibition de l'alcool a été bénéfique ?

Et comment explique tu que les distributions d'héroïne ont réduit les problèmes liés à cette drogue ?

Attend là, de quel problème on parle au juste ? Parce qu'au final tu n'as pas répondu aux questions que je posais précédement.

A savoir quels seraient au juste les problèmes réglés par la dépénalisation de la drogue ?

Je n'ai aucune envie que mes enfants viennent me voir plus tard en me disant : "Maman on veut de la coke, c'est légal, c'est de la bonne, estampillée par l'Etat etc ...". Si la drogue reste illégale mes enfants auront d'autant plus de mal à s'en procurer et c'est tant mieux !! Je ne veux pas qu'ils y touchent c'est aussi simple que ça !

C'est quelque chose de nocif bon sang, sur ce fil on parle de dépénaliser quelque chose de nocif pour la santé !! Et ce n'est pas parce que le tabac et l'alcool le sont déjà qu'il faut pour autant en faire autant avec la drogue.

Tu nous dis que la nocivité du cannabis n'est pas prouvée ? Sérieusement tu as vu dans quel état se retrouve certains fumeurs de cannabis ? Alors ça ne leur bouffe pas la santé ? D'accord, admettons pour cette drogue là, mais ils sont dangereux, pour eux-même et pour ceux qui les entoure. C'est le même phénomène que pour les ivrognes, ils perdent leurs marques, sociales mais aussi physique. On se retrouve avec des gens dans un état second qui prennent le volant, certains ont même conscience d'être complétement déchirés, mais peu importe, ils se marrent et ils emmerdent les autres, surtout ceux qui essaient de les retenir.

Pour terminer, je reviens sur cette phrase là :

Et comment explique tu que les distributions d'héroïne ont réduit les problèmes liés à cette drogue ?

Là franchement je veux bien un lien vers un article, mais un truc sérieux. Car là en dehors du fait qu'on peut probablement limiter les problèmes liés à la mauvaise qualité de la drogue (et honnêtement ce point là je m'en fous royalement, je l'ai dit et je le répète, je ne prendrai jamais le bien-être des consommateurs d'alcool comme un facteur pour mon opinion sur la dépénalisation de celles-ci) je ne vois vraiment pas ce que ces distributions ont pu apporter.

Reste ensuite le problème d'autres drogues bien plus vicieuses comme les ecsta dont il existe de nombreuses sortes ou encore le LSD qui est une merde épouvantable qui rend accro à la première prise et détruit complètement les gens aussi sûrement que l'Ebola. Ca je pense quand même que personne ne viendra me dire le contraire ? On en fait quoi de ça ? Ca aussi il faut dépénaliser au même titre que tout le reste ?

Et enfin concernant le permis de se droguer, que penseriez vous d'un permis de ne pas avoir de drogué dans son entourage à moins de 200 mètres ? ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Il y a déjà une législation sur le fait de droguer quelqu'un pour lui nuire, non ?

En théorie, mais pas en pratique : dans les faits, on considère a priori que la personne s'est droguée volontairement.

Si on commence comme ça on peut tout utiliser comme une arme, alors interdisons tout!

Sinon je ne vois aucun intérêt à mettre de l'héroïne dans l'assiette du voisin. Il existe des tas d'autres produits plus dangereux et moins chers.

On ne va pas interdire l'alcool ou les somnifères parce qu'ils peuvent être utilisés à mauvais escient!

Du verre pilé suffit à tuer quelqu'un dans le cas où il l'ingère avec un repas.

Il n'y a pas spécialement de législation sur le verre pilé. Et c'est normal : c'est l'acte en lui-même qui est jugé et pas l'objet ou la substance.

Un drogue peut très bien être utilisé à bon escient, l'inverse est aussi vrai mais c'est l'acte (et l'intention) qui fait procès.

Le verre pilé laisse beaucoup de traces, son usage est plus dangereux, moins invisible.

Il est très difficile d'empoisonner quelqu'un avec du verre pilé sans se faire choppé (et sans qu'il ne s'en rende compte).

Ce que je trouve exaspérant, c'est que systématiquement, on ne considère que le drogué.

Les autres comptent pour du beurre ?

Je le dit donc haut et fort : Les effets sur le drogué sont secondaires.

L'essentiel, dans la question de la légalisation de la drogue n'est pas ce qui arrive au consommateur (car c'est tant pis pour lui), mais à l'innocent voisin.

Outre le danger des drogues agressives (voir mon message précédent), les drogues représentent aussi une menace car elles peuvent être utilisées en tant qu'arme.

Plus précisément, une drogue peut servir de poison, et les effets peuvent se révéler terrifiants.

Autoriser l'héroïne est comparable à autoriser les armes à feu en termes de dangerosité : cela permet à n'importe qui de s'attaquer à son voisin (un peu de drogue dans son vin/assiette/dessert). En plus, il ne sera pas soupçonné, on pensera tout naturellement que la victime se droguait volontairement. C'est une arme discrète et efficace.

Si on commence comme ça on peut tout utiliser comme une arme, alors interdisons tout!

Comme je le disais, il faut garder une certaine mesure. Tout n'est pas aussi dangereux, il faut un minimum de bon sens.

Sinon je ne vois aucun intérêt à mettre de l'héroïne dans l'assiette du voisin. Il existe des tas d'autres produits plus dangereux et moins chers.

On ne va pas interdire l'alcool ou les somnifères parce qu'ils peuvent être utilisés à mauvais escient!

Il me semble difficile d'arriver à faire ingurgiter à quelqu'un assez d'alcool à son insu pour que cela est une réelle incidence sur lui.

Par contre, avec le cannabis ou d'autres drogues c'est parfaitement possible. Il y a même déjà eu des cas, avec des conséquences parfois désastreuses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

@Shinrei: t'es blonde ;) tu caches bien ton jeu :o

Sinon toujours pour, comme tu le dis Shinrei, la prohibition n'empeche en rien la venue de drogués et de morts vivants dans les hostos. Quant au trou de la sécu que tu évoquais dans un de tes précédents posts, doit-on tenir le même discours avec les gens qui developpent un cancer suite à leur malbouffe ( colons par ex), exposition incensée au soleil ( peau)?...

La prohibition ne diminue pas la consommation de drogue, pour preuve celle-ci ne cesse d'augmenter.

La prohibition effeuille peu a peu l'autorité de la loi puisque celle-ci est de manière flagrante violée pour ce qui est de la consommation personnelle de drogue douce

La prohibition est le voile jeté sur tous les maux accompagnant le milieu mafieux de la drogue

la prohibition n'emmerde que le fumeur lambda de canabis et arrange les traffiquants qui exercent leur commerce juteux exonéré de toutes taxes.

Quand grace a la prohibition un petit dealer de quartier tombe, c'est un autre qui le remplace automatiquement, les cartels, eux, tiennent bons.

la prohibition des drogues douces, bienfaitrice? à quelle heure?

Le temps et l'energie dépensée a tenter la répréssion des producteurs, dealers et consommateurs de shit, c'est du temps et de l'energie en moins à s'occuper des états producteurs de drogues dures.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Imara Membre 1 526 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

@Tintagel: oui tu es irrécupérable... fais donc des études scientifiques et on en recause après hein ;)

comme ça tu comprendras la notion de "principe actif".

en plus, tu ne sais pas lire... ou analyser... au choix...

puisque ton esprit critique est atteint je vais te faire un dessin petit veinard:

(imprim écran, c'est-à-dire que c'est ce que je lis sur mon écran)

thcap6.png

d'où la notion de principe actif (google est ton ami :o)

souristhcsn7.png

5mg/kg ça veut dire que si elles pesaient 1kg, on leur injecterait 5mg...

elles sont plus proches des 100g si tu veux mon avis...

et si les essais sont aussi rapprochés dans le tps, si c'est éviter d'avoir à les observer pendant 1an si tu vois ce que je veux dire, surtout quand la durée de vie de ces petites bêtes n'est naturellement pas très élevée...

mais si tu veux me donner des cours de physique-chimie, n'hésites pas, ça me fait beaucoup rire :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Shinrei Membre 2 253 messages
Sushi Mistress‚ 47ans
Posté(e)
@Shinrei: t'es blonde ;) tu caches bien ton jeu :o

Quant au trou de la sécu que tu évoquais dans un de tes précédents posts, doit-on tenir le même discours avec les gens qui developpent un cancer suite à leur malbouffe

J'y vois tout de même une petite nuance, tout le monde mange, mieux encore, la nourriture est totalement indispensable à notre existence, pas la drogue. De même, il est parfaitement possible de s'exposer au soleil sans prendre de risque, les drogues qui ne sont pas dangereuses d'entrée de jeu sont franchement minoritaires. De plus, la prise de drogue implique obligatoirement une modification des perceptions, un impact négatif immédiat sur l'organisme, ce que n'a pas l'exposition au soleil.

Qui plus est, j'évoquais le dépenses sociales plus dans le sens où, moi comme beaucoup d'autres j'en suis sûre, refuserions d'avoir à payer de nouvelles charges pour assumer la consommation de drogue de certaines personnes, il y a déjà bien assez à faire avec les alcooliques et les fumeurs.

La prohibition ne diminue pas la consommation de drogue, pour preuve celle-ci ne cesse d'augmenter.

La prohibition effeuille peu a peu l'autorité de la loi puisque celle-ci est de manière flagrante violée pour ce qui est de la consommation personnelle de drogue douce

La prohibition est le voile jeté sur tous les maux accompagnant le milieu mafieux de la drogue

la prohibition n'emmerde que le fumeur lambda de canabis et arrange les traffiquants qui exercent leur commerce juteux exonéré de toutes taxes.

Quand grace a la prohibition un petit dealer de quartier tombe, c'est un autre qui le remplace automatiquement, les cartels, eux, tiennent bons.

la prohibition des drogues douces, bienfaitrice? à quelle heure?

Le temps et l'energie dépensée a tenter la répréssion des producteurs, dealers et consommateurs de shit, c'est du temps et de l'energie en moins à s'occuper des états producteurs de drogues dures.

Là en fait tu ne parles que du fait que l'interdiction provoque la curiosité et donc la consommation. Encore une fois on ne parle pas, lorsqu'on se place du côté pro-dépénalisation, des aspects directs de la consommation des drogues, comme si par hasard cet aspect devenait secondaire dans la discussion. Je ne voudrais pas que ces choses toxiques soient mises librement à la disposition de tout le monde. Le fait que ce soit tout de même difficile d'accès restreint tout de même le nombre de consommateurs et la quantité consommée j'en reste persuadée.

Car, quand bien même la toxicité du cannabis ne soit pas établie (et pour en avoir de près j'ai tout de même un gros doute, mais soit admettons) le reste des drogues sont tout de même des choses terriblement nocives, addictives et pour beaucoup mortelles sur le moyen terme !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tintagel Membre 499 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

@Shinrei :

Quelques problèmes réglés par la dépénalisation :

- contrôle de qualité ; et donc moins d'overdoses et de problèmes de santé

- c'est plus la mafia qui s'occupe de la production et la distribution

- aussi, plus besoin de fréquenter des dealers qui sont pas toujours des chics types... bref les milieux de la drogue et de la criminalité seraient séparés

- la drogue deviendrait moins coûteuses, plus besoin de voler ou autre pour se la procurer

- de même, si la drogue est moins coûteuse, son usage par voie intraveineuse diminuerait (les gens font ça seulement car c'est bien moins cher de cette façon)

- je pense que ça permettrait aussi peut-être de lui enlever ce côté "cool et interdit" que pas mal de jeunes lui trouvent (moins sûr de moi pour ce point, car bon la légaliser c'est pas la banaliser, ça c'est encore autre chose)

- justement on pourrait contrôler à qui ces produits sont vendus!

Les anciens toxicomanes sont par définition des gens qui ont eu des problèmes avec la drogue, normal qu'ils en gardent mauvais souvenir. Mais tous les consommateurs ne sont pas des toxicomanes.

Pour la question de nocivité des drogues c'est compliqué car d'une substance à l'autre c'est différent.

Je dis pas que le cannabis est inoffensif mais qu'il est peu mauvais pour la santé comparé à d'autres drogues comme l'alcool par exemple.

Pour l'ecsta, au départ c'est censé être une pilule de MDMA. Mais sans contrôle de qualité on trouve tout et n'importe quoi dedans : amphétamine, ephedrine, PMA, hallucinogènes, MDE, MDA,...

Là encore avec une légalisation les gens sauraient ce qu'ils prennent.

Le LSD là tu dois confondre avec une autre drogue (héroïne?) car ça n'entraine justement aucune dépendance.

Après oui il y a des irresponsables qui prennent le volant sous drogue et c'est dommage mais que veux tu qu'on y fasse ? Est-ce vraiment "à cause" de la drogue et pas plutôt un problème de comportement chez le consommateur ?

Pour avoir plus de sécurité sur les routes, en plus des drogues déjà illicites on devrait interdire alcool, somnifères, antidépresseurs, antidouleurs, bref tout ce qui peut être abusé et rendre quelqu'un dangereux, et la liste est longue!

On peut même se droguer avec le gaz propulseur des bouteilles de crème chantilly, c'est pas une blague! (ce gaz c'est du protoxyde d'azote, aussi connu sous le nom de "gaz hilarant")

(je te cherche un lien pour les distributions d'héroïne, je l'ai plus sous la main)

@Grenouille Verte :

Empoisonner quelqu'un avec du cannabis ? Et à son insu ? Je me demande comment quelqu'un ferait ça...

Déjà si c'est pour tuer quelqu'un les gens vont utiliser un poison plutôt qu'une drogue. Il y a plein de produits chimiques bien plus dangereux que les drogues.

Si c'est pour abuser de la personne, un somnifère reste la meilleure solution, et nombre d'entre eux sont légaux (les deux "drogues du viol" les plus médiatiques, GHB et Rohypnol, sont des somnifères).

@Imara :

Pas de chance, je fais des études scientifiques... (sciences mathématiques)

Oui le cannabis produit des effets sur le cerveau. Logique, autrement on ne ressentirait rien en fumant du cannabis, et cette plante ne serait intéressante que pour faire du textile. Ce n'est pas parce que ça produit un effet sur le cerveau que c'est neurotoxique, ça n'a rien à voir.

La théobromine du chocolat provoque aussi des effets sur le cerveau (stimulant proche de la caféine), et je pense pas que le chocolat est neurotoxique!

Et j'ai très bien compris la signification de 5mg/kg, merci, et je trouve toujours que c'est une quantité énorme.

Tu crois que tous ceux qui se droguent sont bêtes et peu instruits ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

@ Shinrei:

Le probleme des effets des drogues douces réside comme pour tout, dans l'abus, je ne les occultes pas pour autant, mais pénalisation ou pas, les drogues douces sont consommées dans un contexte plutot hypocrites puisque comme tu le soulignes parfaitement, d'autres drogues ravageuses sont légalisées: tabac, alcool pour citer les 2 principales.

La vente libre du tabac a t elle contribué a une augmentation du nombre de fumeurs?

la vente libre de l'alcool a t elle contribué a une augmentation du nombre d'alcooliques?

Une réponse positive a ces deux questions remettrait serieusement en cause mon opinion sur le sujet. ;)

Les recentes augmentations des taxes sur le tabac et les campagnes de prévention ont me semblent-t-il participé a la baisse du nombre de fumeurs.

Si bien que pénalisé, les campagnes peuvent etre ménées contre les méfaits du canabis, l'impact sur les prix de la part de l'état est impossible vu qu'il n'a pas la main dessus.

Sur la question de l'approvisionnement, malheureusement c'est devenu trés facile, le canabis pousse tranquillement dans ton jardin ou dans ton appart sous lampes, d'autant plus que des canashop ont tout de même vitrine sur rue.

Pouvoir obtenir du canabis dans un bureau de tabac pourrait également éviter le contact des dealers de rue qui eux, on souvent autre chose dans leurs poches que du shit, mais là, je suppute.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Shinrei Membre 2 253 messages
Sushi Mistress‚ 47ans
Posté(e)

Je suis désolée, je n'arrive toujours pas à comprendre pourquoi on peut vouloir militer pour la dépénalisation de choses aussi nocives, même de ton propre aveu :

@Shinrei :

Pour la question de nocivité des drogues c'est compliqué car d'une substance à l'autre c'est différent.

Je dis pas que le cannabis est inoffensif mais qu'il est peu mauvais pour la santé comparé à d'autres drogues comme l'alcool par exemple.

Pour l'ecsta, au départ c'est censé être une pilule de MDMA. Mais sans contrôle de qualité on trouve tout et n'importe quoi dedans : amphétamine, ephedrine, PMA, hallucinogènes, MDE, MDA,...

Là encore avec une légalisation les gens sauraient ce qu'ils prennent.

Le LSD là tu dois confondre avec une autre drogue (héroïne?) car ça n'entraine justement aucune dépendance.

En fait j'ai le même sentiment envers cela qu'envers ces jeunes qui se bourrent la gueule juste pour le plaisir de se bourrer. Pour avoir un moment d'extase bien artificiel on se bousille totalement la santé, pire encore on entraîne plus ou moins directement d'autres personnes avec soit.

Si ça n'avait pas autant d'influences directes sur l'entourage des consommateurs je m'en fouterai totalement, mais ça n'est pas le cas, on se retrouve avec les mêmes problèmes que pour l'alcool et le tabac.

Après oui il y a des irresponsables qui prennent le volant sous drogue et c'est dommage mais que veux tu qu'on y fasse ? Est-ce vraiment "à cause" de la drogue et pas plutôt un problème de comportement chez le consommateur ?

Je suis d'accord, mais est ce vraiment un argument pour dépénaliser la drogue ça ?

"Bof, si il ne prend pas de cannabis il se bourra au pinard, et si on lui interdit de boire il prendra des médocs, si on lui interdit les médocs il se shootera à la colle etc ..."

C'est un cercle vicieux, mais je n'y voit absolument pas un motif de dépénalisation du problème d'origine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tintagel Membre 499 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

@Shinrei :

J'ai trouvé quelques sources, mais pas en français :

http://news.independent.co.uk/uk/legal/article623415.ece

Sur le programme de distribution d'héroïne en Suisse.

http://www.druglibrary.org/schaffer/Misc/60minliv.htm

Une transcription d'une émission de 1992 sur un autre programme de distribution d'héroïne mais au Royaume-Uni.

http://www.ccbh.nl/ENG/indexN4.htm

Un site avec des informations sur le programme similaire aux Pays-Bas (j'ai pas vraiment regardé ce qu'il y avait pour ce lien là).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tintagel Membre 499 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Je suis d'accord, mais est ce vraiment un argument pour dépénaliser la drogue ça ?

"Bof, si il ne prend pas de cannabis il se bourra au pinard, et si on lui interdit de boire il prendra des médocs, si on lui interdit les médocs il se shootera à la colle etc ..."

C'est un cercle vicieux, mais je n'y voit absolument pas un motif de dépénalisation du problème d'origine.

Je voulais souligner que ce n'est pas parce qu'une minorité conduit drogué qu'on doit interdire toutes les drogues!

Si quelqu'un conduit bourré il doit être puni, c'est normal, mais de là à interdire l'alcool...

De toute manière moi je n'ai pas de voiture ;)

Puis après si c'était un "argument" de parler des dangers de la drogue au volant il faut encore voir selon la drogue... Pour le speed, il n'est pas impossible qu'un conducteur soit même plus vigilant s'il en a consommé, après tout de nombreuses personnes consomment ce truc pour les aider à étudier :o Si c'est du LSD là le conducteur est très doué s'il arrive à démarrer (mais s'il y arrive vraiment, il fera beaucoup de morts!).

Comme on dit, "Celui qui conduit, c'est celui qui prend de la coke" :o

Modifié par Tintagel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Shinrei Membre 2 253 messages
Sushi Mistress‚ 47ans
Posté(e)
@ Shinrei:

La vente libre du tabac a t elle contribué a une augmentation du nombre de fumeurs?

Lors de l'introduction du tabac, il était réservé à une élite. Mais par la suite sa grande diffusion à un prix attratif a considérablement contribué à le répandre, tu peux difficilement le nier. Mon père qui a la soixantaine a fait partie de cette génération qui s'est mise à fumer parce qu'il a eu des cigarettes dans son paquetage à l'armée tout de même !!

la vente libre de l'alcool a t elle contribué a une augmentation du nombre d'alcooliques?

Je doute que qui que ce soit puisse répondre à cela, l'alcool a toujours été en vente libre que je sache, depuis la nuit des temps. Si il y avait eu une vraie longue période d'interdiction suivie d'une relache on pourrait en parler, ça n'a jamais été le cas, pas même pendant la prohibition américaine qui a été très courte et très localisée.

Ensuite tu parles beaucoup du cannabis qui reste une des choses les plus softs, bien que présentant bien des aspects négatifs comparables à l'alcool, notament en matière de perte de coordination et de modification du comportement et de l'humeur.

Mais certains parlent aussi de drogues dures comme l'héroïne, j'ai déjà vu aussi les ravages que cause cette drogue et je doute que ce soit du à une mauvaise qualité de celle ci. Je ne vois vraiment pas en quoi sa dépénalisation pourrait arranger ça.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tintagel Membre 499 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

L'héroïne est peu toxique...

D'ailleurs sinon il faudra m'expliquer pourquoi tant d'autres opiacés sont utilisés en médecine si c'est si mauvais pour la santé.

La codeine est un antidouleur très courant et c'est un opiacé (codeine = methylmorphine et heroïne = diacetylmorphine).

La morphine est aussi beaucoup utilisé, ainsi que le fentanyl (beaucoup plus puissant que l'héro, on l'utilise dans des patchs antidouleurs pour les cancéreux).

Et au fait, au départ l'héroïne était utilisée comme produit contre la toux!

De l'héroïne pure injectée proprement (ou mieux, avalée, mais ça couterait une fortune) n'est pas plus nocive qu'un autre antidouleur.

Le danger c'est toutes les crasses qu'on trouve dedans (ça vient d'Asie Centrale en général, c'est donc passé par de nombreuses mains avant de se retrouver en Europe), et la dépendance qu'elle provoque (et tout ce qui va avec : négligence, problème d'argent, misère,...).

Je précise que pour moi l'héro c'est vraiment de la merde et que je n'en prendrai jamais!

Mais en la légalisant elle serait moins dangereuse et je ne crois pas que plus de gens en prendraient.

La plupart des gens qui commencent l'héro c'est parce qu'ils sont déjà au bout du rouleau... C'est pas une drogue qu'on prend comme ça, pour s'amuser, pour essayer, c'est vraiment un truc de désespéré qui n'a plus rien à perdre.

Je pense que c'est peut être la seule drogue où la majorité des gens qui en ont consommé sont restés accros.

Modifié par Tintagel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Shinrei Membre 2 253 messages
Sushi Mistress‚ 47ans
Posté(e)
Je précise que pour moi l'héro c'est vraiment de la merde et que je n'en prendrai jamais!

Mais en la légalisant elle serait moins dangereuse et je ne crois pas que plus de gens en prendraient.

La plupart des gens qui commencent l'héro c'est parce qu'ils sont déjà au bout du rouleau... C'est pas une drogue qu'on prend comme ça, pour s'amuser, pour essayer, c'est vraiment un truc de désespéré qui n'a plus rien à perdre.

Je pense que c'est peut être la seule drogue où la majorité des gens qui en ont consommé sont restés accros.

Contente de lire ça venant de toi. Et c'est ça qu'il faudra accepter de légaliser ? En prime à destination de gens dans une misère humaine profonde ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tintagel Membre 499 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Si c'est dangereux, il faut justement le contrôler, ce qui n'est possible qu'en passant par une légalisation.

Pour les gens déjà accro la légalisation sera bénéfique.

Et je ne pense pas que ceux qui n'ont pas encore essayé vont subitement le faire parce que c'est légal!

Moi je ne vois pas de contradiction, on peut très bien juger une drogue "mauvaise" tout en étant favorable à sa légalisation, si on pense que sa légalisation la rendra justement moins dangereuse.

De toute façon tant que les drogues seront illégales elles rapporteront des milliards aux traficants et il y aura toujours des gens pour en produire. On empêchera pas la drogue d'exister, et l'interdire sert juste à faire plaisir aux traficants.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
formiste Membre 23 368 messages
Forumeur Méphistophélique‚ 30ans
Posté(e)

Merci Tintagel, tes arguments précis et indiscutables me confortent dans mes convictions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
@Grenouille Verte :

Empoisonner quelqu'un avec du cannabis ? Et à son insu ? Je me demande comment quelqu'un ferait ça...

Gateau de fête d'école.

Modifié par Grenouille Verte

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
L'héroïne est peu toxique...

D'ailleurs sinon il faudra m'expliquer pourquoi tant d'autres opiacés sont utilisés en médecine si c'est si mauvais pour la santé.

Il y a des tas de produits très dangereux utilisé en médecine. Tout est question de posologie : l'aspirine, par exemple, peut être un poison mortel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
@Grenouille Verte :

Empoisonner quelqu'un avec du cannabis ? Et à son insu ? Je me demande comment quelqu'un ferait ça...

Gateau de fête d'école.

;) Quand même, tu nous habitues à mieux en terme d'argumentation sur d'autres sujets.

@ shinrei:

Mon pere qui a le meme age que le tien n'a pas eu besoin de l'armée pour se mettre a fumer. :o

Comme quoi celui qui désire fumer y parvient aideé ou pas, sauf que sans une aide régulatrice, c'est la porte ouverte aux pires abus, tout cela pour un bout de shit au départ...

Si je ne parle que du canabis c'est parce que pour moi il n'est pas question de légaliser autre chose, j'ai le meme discours depuis le début.

Cocaïne, héro,opium, taz, peyolt, LSD, c'est niet. Ces drogues dures bénéficient encore pour la plupart, d'un aura de peur ou d'appréhension avant d'en consommer, maintenons-le.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant