Les drogues : légalisation ?

yanomami Membre 1 369 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

Je suis contre et j'explique pourquoi. Le tabac et l'alcool c'est un scandale, c'est une façon de s'enrichir pour l'état et les entreprise qui les vendent. Cela permet de comprendre en partie ce qu'est notre société aujourd'hui à savoir le pouvoir la rentabilité et l'argent et toutes ses conséquences. Les autres drogues, douces ou dures, ce n'est qu'une béquille qui permet de s'évader pendant quelques instants. Le problème c'est aussi la dépendance, la maladie et la souffrance qui s'ensuivent mais ceux qui se droguent essaient de se justifier par de longs discours mais qui ne sont que des mots, les faits seuls sont la réalité. Certains peuples primitifs se droguaient et encore aujourd'hui pour ceux qui ne sont pas exterminées et ceci à titre de rituel. C'est en général le sorcier qui dirigeait les séances et vu que le stress, l'anxiété ou les angoisses entre autre n'existaient pas du fait de leur rythme de vie, cela était gérable. Ils avaient un rythme et un mode de vie qui permettait de le contrôler. Aujourd'hui, pour certains c'est faire comme les autres au début et le piège se referme sur eux, c'est aussi de la curiosité et cela reste compréensible si cela se limite à une seule prise. C'est un moyen de s'évader de ses problèmes et manque de chance après cela revient comme avant. C'est aussi un moyen pour des gens et des pays de gagner de l'argent. Il y a un seul avantage de l'existence des drogues autres que tabac et alcool, c'est sur le plan médical car certaines soulagent la douleur et c'est pour moi un point important. Je trouve cela très dur quand j'entend que des jeunes se droguent ou fument ou boivent et ceci à partir de 12 ans. Quel avenir pour eux s'ils continuent ? Je crois qu'il faut réfléchir avant de commencer. Pour ma part, j'ai fumé pendant 40 ans et j'ai eu la chance de m'arrêter en octoble l'année dernière. C'est une véritable liberté retrouvée et des finances à la hausse. Aujourd'hui nous sommes suffisament informés sur les dangers des drogues alors faisons passer le message des problèmes possibles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

d'ac sur le scandale de l'alcool et du tabac, cependant la prohibition n'éradique pas le probleme mais en créer avec l'opacité et le marché souterrain qui en découle, au mieu d'enrichir les états cela enrichit les poches de mafieux bien peu scrupuleux.

Le commerce souterrain de hachich permet l'exploitation d'enfant qui seraient bien mieux a l'ecole. Interdire ne fait pas diminuer la consommation pour preuve le bilan actuel, on a jamais autant fumé de joints en France et ce en toute liberté, presuqe a en oublier que c'est interdit.

Mieux vaut au contraire pour des raisons de santé publique sortir de la rue ce commerce plus que rentable, cela evitera en plus la circulation de cannabis de mauvaise qualité encore plus nocif pour la santé.

La pénalisation est une abérration dans la mesure ou celle ci conduit a tous les maux qui justement entoure le milieu de la drogue.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Le coup des peuples primitifs ou de civilisation ancienne n'est pas une preuve.

D'une, la prise de drogues était effectivement, comme le dit Yanomami, tout à fait différente. Codifiée, maîtrisée et avec un but rituel ou alors soin médical à la souffrance physique,...

D'autre part, rien n'indique que cela ait été bénéfique à ces peuples.

Dire que c'est la nature humaine, c'est un peu rapide. L'homme a toujours consommé des plantes qui l'entourait. Il a su se passer de certaines.

Aujourd'hui, à l'heure du chimique et des plantes MODIFIEES (OGM et cannabis ferait un beau débat), à l'heure de la prise de drogue répondant à des codes sociaux vides de sens (speed et rituels modernes, j'aimerai bien voir ça !), à de la souffrance morale beaucoup plus qu'à un réel loisir, où les réseaux criminels entretiennent la vente de produits NON CONTROLES (drogue et traçabilité, ce serait drôle aussi) il n'est pas bon de faire des parallèles hâtifs.

D'autant plus que la désinformation est grande chez beaucoup d'ado, malgré ce que l'on croit, et que rien n'encadre socialement ou médicalement la prise de quelque drogue que ce soit (au même titre que le tabac.) sauf quand c'est trop tard.

C'est souvent à l'adolescence qu'on entre dedans. Légaliser pour légaliser, non. Il faut un réflexion efficace derrière et pas guidée par les rentrées d'argent mais la protection des individus face à eux-même.

Modifié par yop!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

En meme temps il me semble délicat d'occulter l'aspect economique qui est tout de même la seule et unique motivation des traffiquants et parfois, mais j avance ce ci sans preuve, je pense que c'est aussi un des motifs de ce maintien de la pénalisation par et pour les états producteurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tintagel Membre 499 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Yanomami le problème c'est que là encore tu généralises, toutes les drogues ne sont pas semblables et ne provoquent pas toute une dépendance. En fait moi je suis surtout "partisan" des hallucinogènes, je pense très sérieusement qu'ils peuvent apporter "quelque chose" (mais ce n'est que mon opinion).

Mais sinon que tu sois contre ou pour la drogue, pense tu vraiment qu'une interdiction est bénéfique ?

Si en légalisant le cannabis, il n'y a pas plus de consommateurs, alors pourquoi le garder interdit ? Pour faire plaisir aux mafias ?

Que l'on veuille essayer une drogue, je comprend.

Qu'on veuille la légaliser, je comprend aussi puisque de toute façon, la loi n'empêche pas vraiment les gens de s'en procurer.

Je serais plutôt pour mais uniquement sous présentation d'un permis (que l'on obtient après avoir fait preuve de maturité, de connaissance du produit, de son dosage et de ses effets,...), un peu comme pour les armes. Surtout pour les drogues à risque (celles dont un dosage ou un mélange avec autre chose peut être immédiatemment dangereux de part leur puissance.)

Un brevet de drogué ! ;)

Plus sérieusement, la légalisation devrait permettre un contrôle un peu meilleur notamment au niveau de l'âge.

Aucun ado ne devrait tomber dans des prises régulières de drogues.

Et bien là je suis d'accord!

S'il y avait légalisation, je pense qu'il faudrait passer des tests pour avoir un "permis de drogué".

Moi je pense surtout à des tests pour dépister une possible maladie mentale, même très légère, car la prise de drogues (surtout hallucinogènes) risque d'aggraver/déclencher cette maladie. Et puis sinon une sorte d'examens pour s'assurer que les gens sont bien informés.

Et je trouve aussi que ça devrait être en vente seulement dans des endroits spécialisés, pas au supermarché évidemment.

Il y a juste pour le cannabis (et peut être quelques autres trucs naturels assez "innocent") que je ne pense pas qu'un tel permis serait "nécessaire" (mais bon il faudait tout de même être majeur évidemment).

Personnellement j'ai essayé le cannabis la première fois à 14 ans... ça ne m'a pas tellement plu, je trouvais ça bof. J'en ai consommé très occasionnellement avec des amis (genre 4 fois par an), en gros c'était pour "reessayer" et tenter de comprendre qu'est ce que tout le monde trouvait à cette drogue :o

J'ai commencé à "vraiment" fumer vers mes 17-18 ans, mais là ça reste encore occasionnel (juste entre amis le week end), d'ailleurs je ne sais même pas rouler moi-même, et je fume seulement ce que mes amis cultivent. Je ne pense pas que ça me tuera un jour...

J'ai aussi essayé toutes sortes d'autres trucs à partir de mes 18 ans environ (champis, ecstasy, speed, opium,...), c'est de la curiosité, je trouve ça normal d'avoir envie de découvrir dautres trucs. Je prend rien régulièrement (hormis le cannabis et l'alcool).

Maintenant j'ai déjà croisé pas mal de gens qui consomment sans "fonctionner" aussi bien, mais je pense qu'ils sont minoritaires (je connais quand même pas mal de "drogués", j'ai ma propre opinion et pas celle des médias et de "ce qu'on en dit").

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

POur le permis de fumer , j'avais pas relever tellement cela me parraissait etre un boutade mais non totalement contre ce genre de délire ;)

un permis de fumer, un permis de boire, un permis de peter tetre?

Chacun a un capital santé, a chacun d'en disposer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
En meme temps il me semble délicat d'occulter l'aspect economique qui est tout de même la seule et unique motivation des traffiquants et parfois, mais j avance ce ci sans preuve, je pense que c'est aussi un des motifs de ce maintien de la pénalisation par et pour les états producteurs.

La vocation d'une loi est de faire du fric ?? ( ah oui, mince, j'avais oublié quelle politique on suivait... ;) )

La pression émise par le poids économique de la drogue pour certain pays ne doit effectivement pas arranger les choses.

Maintenant j'ai déjà croisé pas mal de gens qui consomment sans "fonctionner" aussi bien, mais je pense qu'ils sont minoritaires (je connais quand même pas mal de "drogués", j'ai ma propre opinion et pas celle des médias et de "ce qu'on en dit").

Moi, je vois aussi beaucoup de gens consommer de la drogue comme si c'était du chocolat : sans réfléchir, sans réel but,...

C'est pour moi le gros de la population "droguée". C'est cette nonchalance face à des produits potentiellement dangereux et leur prise régulière qui est vraiment alarmante.

On voit bien que les campagnes anti-tabac ne portent pas tant que ça (je fume des cigarettes...) alors la prévention anti-drogue, je me demande même si elle est encore crédible !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tintagel Membre 499 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Dire que c'est la nature humaine, c'est un peu rapide. L'homme a toujours consommé des plantes qui l'entourait. Il a su se passer de certaines.

Je suis d'accord que la consommation qu'avaient certaines civilisations est souvent différente de celle qu'on a maintenant, mais je ne crois pas que ce soit toujours le cas.

Pour les hallucinogènes c'est clair que c'était à des buts rituels, religieux,... aujourd'hui c'est surtout dans des buts festifs, mais aussi pour vivre quelque chose de "mystique" (du moins dans mon cas).

Mais pour l'opium ou le cannabis je suis certain que ces peuples les utilisaient aussi pour "oublier des problèmes" (bref comme un antidépresseur), ce qui n'est pas très différent de l'usage actuel. En fait je vois mal comment on pourrait faire un rituel basé sur l'opium. T'as juste envie de rien faire après avoir pris de l'opium.

Le coca, là c'était plutôt pour supporter un travail pénible, pour se réveiller, bref c'est un stimulant... Les rituels des Indiens d'Amérique du Sud se faisaient plutôt avec du peyotl (cactus) et des champignons.

D'ailleurs encore aujourd'hui beaucoup de gens consomment des stimulants comme produits dopants... Je connais pas mal de gens qui prennent du speed en période d'examens par exemple. Même ma mère le faisait, sauf qu'à l'époque c'était légal et c'était donc en pilule acheté en pharmacie, mais ça reste la même chose (ma mère a d'ailleurs du mal à me croire quand je lui dis que la poudre blanche qui se sniffe aujourd'hui, elle en prenait légalement en pilule quand elle était étudiante...).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Ce n'est pas la vocation d'une loi et je n ai pas dit cela mais dans la reflexion sur le maintien ou non de la pénalisation, l'aspect éconnomique me semble difficilement écartable.

maintenant tu l'as dit toi même nous sommes en sodocratie ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tintagel Membre 499 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
POur le permis de fumer , j'avais pas relever tellement cela me parraissait etre un boutade mais non totalement contre ce genre de délire ;)

un permis de fumer, un permis de boire, un permis de peter tetre?

Chacun a un capital santé, a chacun d'en disposer.

Il faut bien une ordonnance pour se procurer de la morphine, des ritalin (sorte d'amphetamines),... Et du cannabis médical dans certains pays.

Mais bon moi je penserais un permis seulement pour certaines drogues, pas pour le tabac ou l'alcool.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)

Ce que je trouve exaspérant, c'est que systématiquement, on ne considère que le drogué.

Les autres comptent pour du beurre ?

Je le dit donc haut et fort : Les effets sur le drogué sont secondaires.

L'essentiel, dans la question de la légalisation de la drogue n'est pas ce qui arrive au consommateur (car c'est tant pis pour lui), mais à l'innocent voisin.

Outre le danger des drogues agressives (voir mon message précédent), les drogues représentent aussi une menace car elles peuvent être utilisées en tant qu'arme.

Plus précisément, une drogue peut servir de poison, et les effets peuvent se révéler terrifiants.

Autoriser l'héroïne est comparable à autoriser les armes à feu en termes de dangerosité : cela permet à n'importe qui de s'attaquer à son voisin (un peu de drogue dans son vin/assiette/dessert). En plus, il ne sera pas soupçonné, on pensera tout naturellement que la victime se droguait volontairement. C'est une arme discrète et efficace.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

ouais super, l'interdiction n' empeche pas de mettre de la drogue dans l assiete de ton voisin.

c'est quoi cette nouvelle mode forumale en ce moment de tout comparer a des armes :o

Interdisons les fourchettes ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
ouais super, l'interdiction n' empeche pas de mettre de la drogue dans l assiete de ton voisin.

Là où il est plus difficile de se procurer du poison, le poison est moins utilisé.

J'ai l'impression de devoir rappeler des évidences.

Interdisons les fourchettes ;)
Il faut garder un minimum de mesure, l'effet de nombre de drogues est incomparable avec le pouvoir de destruction d'une simple fourchette.

Pendant qu'on y ai, penses-tu qu'on doive autoriser les bazoukas puisqu'on autorise les couteaux ? :o :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Je ne sais pas si les bazoukas sont prohibés ou non en tous cas s'ils le sont, ils sont me semble -t-il bien utilisés. ;)

Mon impression pour ma part est que l'on va encore partir sur une discussion avec des comparaisons a la mord moi le noeud parce qu' argumenter sans comparaison est impossible pour certains.

Serait-ce un vide argumentatif ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

L'emploi physique d'une fourchette, d'un revolver ou d'une drogue n'est pas le même.

Cela dit, là où on ne peut utiliser un revolver que pour menacer, tuer ou blesser (ne me dites pas décorer, hein !!) la drogue a d'autres usages possibles qu'il ne faut pas négliger (recherche, médication,...)

Il y a déjà une législation sur le fait de droguer quelqu'un pour lui nuire, non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
CAROLYNN Membre 390 messages
Forumeur survitaminé‚ 40ans
Posté(e)

moi je suis pour la depenalisation des droques douces mais pas la legalisation, quand aux drogues dur je suis completement contre la legalisation

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tintagel Membre 499 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Ce que je trouve exaspérant, c'est que systématiquement, on ne considère que le drogué.

Les autres comptent pour du beurre ?

Je le dit donc haut et fort : Les effets sur le drogué sont secondaires.

L'essentiel, dans la question de la légalisation de la drogue n'est pas ce qui arrive au consommateur (car c'est tant pis pour lui), mais à l'innocent voisin.

Outre le danger des drogues agressives (voir mon message précédent), les drogues représentent aussi une menace car elles peuvent être utilisées en tant qu'arme.

Plus précisément, une drogue peut servir de poison, et les effets peuvent se révéler terrifiants.

Autoriser l'héroïne est comparable à autoriser les armes à feu en termes de dangerosité : cela permet à n'importe qui de s'attaquer à son voisin (un peu de drogue dans son vin/assiette/dessert). En plus, il ne sera pas soupçonné, on pensera tout naturellement que la victime se droguait volontairement. C'est une arme discrète et efficace.

Si on commence comme ça on peut tout utiliser comme une arme, alors interdisons tout!

Sinon je ne vois aucun intérêt à mettre de l'héroïne dans l'assiette du voisin. Il existe des tas d'autres produits plus dangereux et moins chers.

On ne va pas interdire l'alcool ou les somnifères parce qu'ils peuvent être utilisés à mauvais escient!

Un poison naturel et très puissant c'est la Datura, une plante qui provoque des délires hallucinatoires qui peuvent durer plusieurs jours, et la plante est aussi très toxique, il n'en faut pas beaucoup pour en mourir. Elle a été utilisé à des fins religieuses par toutes sortes de peuples.

En Belgique on trouve cette plante au rayon jardinage chez Brico, c'est une belle plante de jardin qui donne des grandes fleurs blanches en forme de cloches...

Je pense pas que ce soit un danger pour la société pour autant.

Modifié par Tintagel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tintagel Membre 499 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
moi je suis pour la depenalisation des droques douces mais pas la legalisation, quand aux drogues dur je suis completement contre la legalisation

C'est quoi une drogue douce ? Explique!

Si tu veux parler du cannabis alors autant dire "je suis pour la dépénalisation du cannabis", c'est plus simple.

Il n'y a pas de drogues "dures" et "douces"!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Si on commence comme ça on peut tout utiliser comme une arme, alors interdisons tout!

Sinon je ne vois aucun intérêt à mettre de l'héroïne dans l'assiette du voisin. Il existe des tas d'autres produits plus dangereux et moins chers.

On ne va pas interdire l'alcool ou les somnifères parce qu'ils peuvent être utilisés à mauvais escient!

Du verre pilé suffit à tuer quelqu'un dans le cas où il l'ingère avec un repas.

Il n'y a pas spécialement de législation sur le verre pilé. Et c'est normal : c'est l'acte en lui-même qui est jugé et pas l'objet ou la substance.

Un drogue peut très bien être utilisé à bon escient, l'inverse est aussi vrai mais c'est l'acte (et l'intention) qui fait procès.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
CAROLYNN Membre 390 messages
Forumeur survitaminé‚ 40ans
Posté(e)

tintagel bravo tu as compris !!!

oui pour le canabis et l'herbe

mais si ce sont bien des drogues douce car il n'y a aucune dependance !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant