yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

David Lynch a une approche vraiment personnelle du cinéma -déjà- et par un angle que peut osent, je trouve : la pure sensation.

Entre poésie, rêve, incompréhension, il semble parler plus à notre inconscient. Une technique pour atteindre l'inconscient de quelqu'un est de brouiller ses raisonnements rationnels. Il le fait avec brio !

Pour moi, c'est un des plus grands réalisateurs du cinéma actuel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Et-leau-dit Membre 47 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Je ne me considère pas comme une fan de Lynch. Je n'ai même pas vu tous ces films en plus (honte sur moi, je sais ^^).

Néanmoins, deux de ces productions m'ont beaucoup touchées.

Je pense à Elephant Man. Le choix du noir et blanc pour l'esthétique est très réussi. L'histoire de cette homme est bouleversante. La chute est sublime. A voir.

Je pense aussi à Mulholland Drive. J'ai l'étrange sensation d'avoir vécu ce film. Il m'a envoutée dès le début. Impossible de détourner les yeux. Une véritable expérimentation. Je me suis aussi sentie mal à l'aise devant ce film. Un malaise mental et physique (étrange je sais!). Et enfin, lorsque j'ai compris le sens de l'histoire et la façon dont il l'a porté à l'écran, je suis restée bluffée.

J'ai vu enfin INLAND EMPIRE. il ne m'a pas transcendée comme les deux films précédents. J'ai bien ressenti des choses mais la terrible opacité de l'histoire ne m'a pas permise d'en ressortir quoique ce soit. Trop rationnelle peut-être^^.

Alors, que me conseillez-vous pour poursuivre ma découverte du monde de Lynch?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

OUI!! :snif:

Il est vrai qu'Inland Empire, ne m'a pas envoûté, tel que Mulholland Drive ou Lost Highway, mais il reste un film excellent, je te conseille de continuer, car tous les films de David Lynch sont uniques, il serait dommage de passer à côté de l'oeuvre d'un des meilleurs réalisateurs en activité...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ToXi' Membre 74 messages
Forumeur en herbe‚ 31ans
Posté(e)

Mulholland Drive, Lost Highway, Elephant Man,

Tout simplement Wouaw :snif:

Et la Bo, Balamadenti :snif:

Envoutant. Captivant. Etc.

Modifié par ToXi'

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
82.JPG

David Lynch


Mardi 19 Février - 21:52

Sa biographie, il le mérite...



Aîné d'une famille de trois enfant, le jeune David voit le jour le 20 janvier 1946 et grandit paisiblement à Missoula, une petite ville sans histoires du Montana. Au contact d'un père chercheur en agronomie et d'une mère enseignante à domicile, David Lynch n'acquiert pourtant pas le goût des études et devient très tôt réfractaire à l'apprentissage de l'écriture et au domaine scolaire en général. Plutôt taciturne, le garçon occupe ses loisirs à s'isoler dans un coin du jardin pour observer le monde qui l'entoure, les insectes grouillants, la vie insoupçonnée. Rêveur par nature et par goût, il ne s'intéresse qu'à la peinture et au dessin qu'il pratique dès lors assidûment en s'inscrivant aux cours du week-end.
Le bac en poche, il part pour Boston avec un ami, Jack Fish, pour entrer à la « Boston Museum School » qu'ils quitteront l'année suivante pour s'aventurer sur le continent européen. Déçus par les possibilités d'études qu'on leur propose, ils reviennent aux Etats-Unis pour s'inscrire finalement à la « Pennsylvania Academy of Fine Arts » à Philadelphie.

h_3_ill_863641_david-lynch-bis.jpg



Réputée pour son apprentissage complet et rigoureux, cette école permet à Lynch de découvrir le travail de Francis Bacon, Pollock, ou Hopper, qu'il considère encore aujourd'hui comme ses maîtres et l'une de ses sources d'inspiration les plus précieuses.
Nous sommes en 1967, David Lynch commence à saisir les limites de sa propre relation avec la peinture. La toile ne pouvait contenir ce que Lynch voulait y voir, y entendre, y sentir. Aucun moyen de pénétrer le tableau.

18700645.jpg



DLynch et Laura Dern en train de tourner une scène d'Inland Empire...

Il découvre alors le « Film Painting », et se met à en réaliser quelques uns à l'aide d'une vieille caméra et de quelques chutes de pellicule. C'est la naissance de « Six Figures » (ou « Six men getting sick »), un film d'une minute qui représente simplement un tableau en mouvement au creux duquel six personnages recouverts de glaise se disputent une boule de feu. Le film est projeté en boucle sur une sculpture lors de l'exposition de fin d'année et impressionne les professeurs qui décernent un prix au jeune artiste. Le tournant est amorcé. L'univers de la peinture qui fascinait tellement l'adolescent demeure collé aux chaussures de Lynch, mais celui-ci a besoin d'avancer désormais, une caméra entre les mains.

11296.jpg



La Fondation Cartier lors de l'exposition des oeuvres de David Lynch...

Il conçoit alors un nouveau projet de court-métrage, axé sur sa propre expérience traumatisante de l'apprentissage des mots. « The Alphabet » nous plonge pendant quatre minutes dans l'univers noir et angoissé d'une fille recouverte des lettres de l'alphabet. Pendant la réalisation du film, Peggy, la première femme de Lynch qu'il a rencontrée à l'université de Philadelphie, met au monde Jennifer (future réalisatrice de « Boxing Helena » en 1992). Lynch, qui pousse déjà très loin les rapports intimes entre l'image et le son, enregistre les bruits de son bébé et les retravaille pour en former une couche sonore continue qui viendra s'ajouter à la bande-son.

lynch1.jpg



Grâce à ce court-métrage, présenté en 1968, « l'American Institute of Films » confie au jeune réalisateur une bourse propre à financer « The Grandmother », son premier moyen-métrage qu'il envisage de tourner en vidéo. Ce premier film en couleur achevé en 1970 présente un méli-mélo tendre et violent de prises de vue réelles et de dessins animés d'une durée totale de trente-quatre minutes. « The Grandmother » décroche nombre de récompenses ( Festival de San Fransisco, Belleview, Atlanta et Oberhausen) et encourage Lynch à suivre les cours de « l'Avanced Film Studies » pour y combler les lacunes techniques qui entravent sa créativité.

inland2.jpg



Dernier coup d'essai en 1974 avec « Amputée », un autre moyen-métrage qui traite de la difficulté d'aimer, et Lynch se plonge pendant trois ans dans l'écriture et la production (délicate) d' « Eraserhead », son brulôt expérimental et révolutionnaire, aussi hermétique que puissant, incroyablement révélateur des potentialités artistiques, visuelles et surtout sensibles de David Lynch.

nicolas_sarkozy_et_david_lynch_reference.jpg



1977. Sortie d' « Eraserhead ». Cette année est déterminante pour Lynch qui vient d'imprimer sur pellicule l'échantillon le plus précieux du monde interne qui le tourmente. Pur concentré de l'univers Lynchien, le film frappe les esprits, effraie une grande partie du public, mais entraîne avec lui une foule de fans mystifiés par cette ¿uvre étrange, noire, et infiniment complexe. Chaque nouvelle projection d'« Eraserhead » présente une autre lecture du film, un nouveau visage, une facette inexplorée de l'¿uvre et du réalisateur. Constamment analysé dans les cours de filmologie, « Eraserhead » est projeté chaque jour en salle un peu partout dans le monde depuis sa sortie voici vingt-deux ans. Culte donc.


Suite de la biographie...





Suite de la biographie...
Source: ecrannoir.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jah Membre 620 messages
Forumeur forcené‚ 29ans
Posté(e)

Personne ne parle de Sailor et Lula? Personne parle de Twin Peaks? Et une histoire vrai alors? :snif:

Lost highway, un peu brouillant, mais flippant. Mulholland drive: Une perfection cinématographique.

Quand à Inland empire... C'est le dernier, et vraiment CELUI, qu'il faut regarder en dernier. Les plans de camera, ralala ces plans...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ozakarr Membre 295 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

Eraserhead est bien chaud quand même ! Pas le regarder à l'heure du repas...

Sinon bon c'est un réalisateur culte. Une de ses plus belles oeuvres reste Elephant Man pour moi.

Mais ce qui m'a fait le plus peur, c'est que George Lucas lui avait proposé de réaliser Star Wars Episode VI - Le Retour du Jedi en 1983... ouf !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rosebud81 Membre 300 messages
Forumeur survitaminé‚ 36ans
Posté(e)

moi j 'ai adoré mulholland drive (un pur chef d'oeuvre) et une histoire vraie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tof54 Membre 9 364 messages
fou à lier !!!‚ 33ans
Posté(e)

j'adore!!! :snif:

j'ai tous ses films sauf que j'arrive pas à mettre la main sur eraserhead :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jules Morrison Membre 132 messages
Forumeur inspiré‚ 24ans
Posté(e)

Très space et pas très accessible, mais j'aime beaucoup.

La série Twin Peaks est un chef d'oeuvre, c'est la meilleur chose qu'il ait faite.

Ensuite Mulloland Drive est bien aussi mais on dirait qu'il est vraiment le seul à comprendre son film entièrement. Ses films sont complexes mais l'ambiance est... magique (au sens "géniale").

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Naphtaline
Invité Naphtaline Invités 0 message
Posté(e)
Ensuite Mulloland Drive est bien aussi mais on dirait qu'il est vraiment le seul à comprendre son film entièrement.

C'est pas faux, tout du moins pour la fin du film ;) Mais je crois que ce qui fait en partie l'efficacité de ce film, c'est que justement pendant 1h45 tu plonges dans une autre dimension, une univers onirique où il n'y a pas vraiment de place pour la cohérence ou la logique, une sorte de traversée dans un labyrinthe où Lynch te conduit pas à pas, les scènes sont d'ailleurs un peu conçues comme des tableaux qui se succéderaient sans réelle transition. Et à la fin, tu ressors sans avoir compris ce que tu as vécu mais juste..wouah qu'est ce que c'est bon.

Je l'ai vu plein de fois, chaque fois je comprends autre chose :sleep:

Sinon oui, c'est un de mes réalisateurs préférés parce qu'il est un des seuls à posséder un univers aussi précis dans le grand..flou :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Acharon Membre 2 217 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
Je vais remonter ce topic, en faisant un peu de pub, voilà, hier j'ai cédé, j'ai effectué un coûteux achat, celui de "Inland Empire", le dernier film de David Lynch, c'est un pur chef d'oeuvre, mais je vous avertis, ceux qui n'ont pas aimé Mullholland Drive n'aimeront pas ce film, mais pour les autres, c'est 3 heures de bonheur qui les attendent...

Faites comme moi, cédez...

Comment tu n'aurais pas vu inland empire au cinema ?

Rooh j'ai du mal à croire que l'on puisse ressentir la même sensation de vertige sur un petit écran .

Sinon pour ce projet de docu...wait and see .

Modifié par Acharon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je vis, ma foi, dans une région très pauvre en cinéma de qualité! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Acharon Membre 2 217 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Je vais bientôt connaître cela je pars demain pour un long exile dans un endroit sauvage .Paris ... tu me manque déja :smile2: .

Modifié par Acharon

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Hé oui... La campagne! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Naphtaline
Invité Naphtaline Invités 0 message
Posté(e)
Je vais bientôt connaître cela je pars demain pour un long exile dans un endroit sauvage .Paris ... tu me manque déja :smile2: .

Tu lui manqueras aussi ;) mais tu sais..tu pourras toujours regarder les bandes annonces sur ton portable, pis si tu le fais dans le noir*, ça sera un peu comme au cinéma ;)

*cette phrase me semble étrange après relecture ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Acharon Membre 2 217 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

:smile2: vi ou avec mon ipod noir .

Tiens je crois que je vais profité une dernière fois des cinémas parisiens ,l'accatone passe la montagne sacrée et el topo de Jodorowsky ce soir .

Cela te dit ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
latin-boy30 Membre+ 9 575 messages
Jeteur de pavés dans les mares‚
Posté(e)

J'ai vu Mulholland Drive... juste énorme, chef d'oeuvre.

Dune, pas mal mais effets spéciaux nazes.

Elepehant Man.... déprimant ce film. Pas trop mon kiff par contre....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant