Led Zeppelin

Grigore Membre 10 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Voilà deux de mes critiques d'album et relatage des faits autour des albums de Led Zeppelin, à savoir Led Zeppelin et Led Zeppelin III.

http://blog.myspace.com/index.cfm?fuseacti...endID=232397486

Led Zeppelin - Led Zeppelin

Tenter de résumer la carrière du plus grand groupe de tous les temps est tout bonnement impossible pour moi, j'aurais peur d'écorcher les faits, et j'ai vraiment ni l'envie ni le temps pour ce faire. A ce propos, je conseille Le Règne Des Seigneurs, de Jean-Michel Vandersmissen, paru aux éditions Camion Blanc, que j'ai lu cet été, très complet et bien écrit. Sinon le forum francophone http://lpzep9.free.fr/forum/index.php avec beaucoup d'archives vivantes pour plus de renseignements.

Résumé des faits( faut bien un peu, héhé): 1968. Les Yardbirds sont décimés. Il ne reste plus que Jimmy Page et Chris Dreja, qui décide bientôt de quitter le groupe à son tour pour se consacrer à la photographie. Il reste donc au guitariste de former un tout nouveau groupe, à partir des cendres des Yardbirds. Jimmy Page, sur les conseils de Terry Reid, son premier choix en tant que chanteur(qui a décliné l'offre), va voir un jeune homme qui n'a pas encore 20 ans, Robert Plant, jouer avec son groupe The Band Of Joy, dans le quel avait également fait partie John Bonham Carter.

En l'écoutant Jimmy Page est complétement abasourdi et s'occupe tout de suite de le faire venir à Londres. Avant même de s'occuper de son chanteur, John Paul Jones, musicien virtuose de studio se propose pour jouer dans le nouveau groupe, ce dont Jimmy est très heureux, étant donné le talent du discret bassiste, organiste, etc. Robert Plant, à Londres, alors que son guitariste cherche un batteur, propose tout de suite son ex-camarade de Band Of Joy, Bonham Carter, à la puissance dévastatrice, digne de Keith Moon (batteur des Who mort d'une overdose de médiacaments déstinés à le faire arrêter de boire^^). Ce-dernier ne fut pas facile à convaincre, il avait désormais une position fixe, et de l'argent, mais finalement il cède à la tentation de rejoindre le célèbre Jimmy Page et son ex-leader.

Ces quatres là se rencontrent tous pour la première fois dans un studio à Londres, et se mettent donc à jouer. Là, il arrive une chose dont les membres n'hésitent pas à dire que c'est la déstinée. Sur la première chanson, Train Kept A-Rollin', l'ambiance est électrique, une symbiose parfaite, l'harmonie est parfaite, ils sont faits pour jouer ensemble. Tout de suite, ils enchaînent sur une tournée en Scandinavie, que les Yardbirds avaient prévu, sous le judicieux nom des New Yardbirds.

La tournée est un triomphe, et au retour, leur manager Peter Grant, ancien catcheur, au gabari impressionant, qui est rentré dans la musique un peu par hasard), leur décroche un extraordinaire contrat de 200.000 livres (somme astronomique pour l'époque) pour 5 albums. Maintenant le groupe doit trouver un nom. Ce sera Led Zeppelin, nom évoqué par Keith Moon lorsqu'il avait l'intention de quitter les Who pour former avec Page, Beck, Jones et Hopkins un nouveau groupe. Ce sera donc Led Zeppelin, dirigeable de plomb, à l'antithèse marquant, comme pour Iron Butterfly, le groupe psychédélique connu pour son album (mal vielli) In-A-Gadda-Da-Vida, déformation de In The Garden Of Eden.

Les quatre se mettent donc à l'ouvrage, chez Olympic, pour un album, dont la plupart des chansons avaient bien entendu été jouées en Scandinavie.

Led Zeppelin

L'album ouvre sur l'inépuisable Good Times Bad Times, dont les premiers accords sont représentatifs de ce qu'a créé le dirigeable. Un monument, de bout en bout, porté par la voix inhumaine de Plant, un petit solo d'une grande virtuosité de l'ami Page et la section rythmique, toujours au top. C'est l'archétype de la chanson brutale , qui réveille, en résumé zeppelinienne, morceau pour démarrer les hostilités, d'ailleurs sur tous les albums, le même schéma sera repris.

Babe I'm Gonna Leave You chanson des années '50 écrite par Anne Bredon, popularisée par Joan Baez, chanteuse folk alors fiancée à Dylan, est reprise sur cet album. Page voulait la refaire avec des passages d'ombre et de lumière, et il y travailla avec Plant avant de partir pour la Scandinavie. Le résultat est impressionant, à l'acoustique Page fait des merveilles, dans ses petits délires. La voix suraïgue et ultrapuissante de Plant, donne justement le ton de la plage, alors que la basse discrète de Jones, nous fait garder la tête hors de l'eau pendant que le chanteur est submergé. La dernière note signe la mort, la fin, je te quitte.

You Shook Me, écrite par Willie Dixon, donne l'impression d'une fusion entre Plant et Page, qui chutent en même temps, alors que la rythmique façon bluesy les rattrape à chaque fois. A noter également l'excellent solo d'orgue de Jonesy, puis un solo un peu chiant de Plant, pour finalement revenir à ces chutes Page/Plant. Au final une chanson on ne peut plus blues.

A l'époque des Yardbirds, Page, joue un morceau intitulé I'm Confused. Lorsqu'ils se séparent, ile le garde dans sa valise et le ressort lors de la tournée scandinave. Ce dernier va progressivement devenir Dazed And Confused, incontournable titre de la discographie du groupe. Début inquiétant à la basse, suivi par des petites distorsions pour donner du relief, suivies par la voix désireuse de Plant. Enfin après un délire instrumental, Plant donne de la voix (orgasme?) et la machine redémarre, comme un coup de théâtre, même si les distorsions guitaristiques les annonçaient. S'ensuit un solo d'anthologie de Page (tellement mieux en live!), avec Bonham qui tape de plus en plus fort. La chanson est hypnotique, seul Plant nous tire de la torpeur dans laquelle la rythmique nous met. Bref, l'un des sommets du groupe, qui fera le bonheur du collectionneur de bootelg, sachant qu'une version live durait en moyenne une demie heure (comparée à la durée de leurs concerts jusqu'en environ 1975, cela n'est rien!)!

Your Time Is Gonna Come s'ouvre sur l'orgue pleinement maitrisée de Jonesy, puis laisse place à un morceau gentillet et assez rafraîchissant, mais c'est pas du grand Zeppelin.

Black Mountain Side, tout est dans le titre. L'influence orientale est pour la première fois ressentie dans une chanson du groupe. Sympathique, en live l'enchaînement avec White Summer la transcende. En entendant cete chanson, j'ai toujours imaginé un feu de camp avec un sherpa, continuant son chemin.

Le morceau qui aurait pu, encore plus que Good Times Bad Times, se retrouver en tête de l'album, mais il est vrai que l'enchaînement avec Black Mountain Side, laisse encore plus pantois. Deux minutes seulement, mais quelle puissance dans le solo de Page. L'énergie déployée par la basse de Jonesy et le riff ultra méga supra impulsif, en invitation à venir danser avec Plant, dont la voix survolante, plaignante achève de nous convaincre que Led Zeppelin a inventé le heavy metal. Quasiment du boogie.

I Can't Quit You Baby, deuxième titre du bluesmen Willie Dixon sur l'album, mais là, on a l'impression d'avoir déjà entendu ça, le titre aurait une toute autre ampleur sur un autre 33 tours.

Enfin, How Many More Times, pour moi LE titre de l'album, s'ouvrant sur la discrète rythmique Bonham/ Jonesy, avec le même plan que pour Dazed and Confused, sauf que cette fois les distorsions, n'effraient pas, elles sont une invitation à venir danser; Enfin le riff résonne, destructeur, maîtrisé par la voix de Plant, une nouvelle fois implorante, priant sa compagne de rester. S'ensuit un délire batterie/ guitare, pour mieux appuyer le retour de la voix, et puis pour définitivement sacraliser ce riff meurtrier.

Led Zeppelin entre dans la légende par la grande porte.

Cet album, enregistré en hâte (36 heures de studio nécessitent sa finalisation), reste essentiel dans la discographie du dirigeable, fera rentrer le groupe dans la sphère des musiciens qui sonnent juste dès le premier album, comme The Doors, Nirvana, Rage Against The Machine, The Smiths, The Stooges ou encore AC/DC. L'album, suivi par une tournée US courronera LE groupe des années les plus prolifiques en musique. Oscillant sans cesse entre blues, folk(pas tant que ça sur cet album), heavy metal, le dirigeable fit les plus beaux jours de cette planète à ce jour. Petite anecdote, Plant a même déclaré que l'album aurait été bien meilleur, si lui-même n'était pas aussi stressé durant l'enregistrement. On a du mal à le croire. Bienentendu, lorsque mon niveau de batteur sera acceptable, je créerai un groupe qui fera passer Page et ses acolytes pour des marioles, mais ça c'est une autre histoire...

Led Zeppelin - Led Zeppelin III

Led Zeppelin

Le dirigeable vole plus haut que jamais. Le second album du désormais super-groupe, a assis la domination du groupe sur la scène heavy mondiale. Alors au fait de sa forme, le groupe se fait une tournée scandinave, cette fois sous le sobriquet de Led Zeppelin, contrairement à l'année 1968, durant laquelle le groupe joua sous le nom des New Yardbirds, pour des raisons contractuelles.

Après une nouvelle incursion en territoire amerloque, le groupe prend enfin une pause, au bout de plus d'un an de tournées et enregistrements. Ce sera le pays de Galles, plus précisement Bron-Yr-Aur. Ici, Bobbychou et Pagey, accompagnés de leurs compagnes, laissant Jonesy et Bonzo s'occuper de leurs foyers, retrouvent leurs racines, et, une guitare dans les mains de l'ex-Yardbird, composent, trouvent, et posent les bases du troisième album du groupe. Après un petit séjour en Islande, les chevelus s'en retournent rejoindre leurs deux autres compagnons de jeu, pour encore une série de concerts, avant de se retrouver en studio pour enregistrer, sans l'ombre d'un doute, L'Album de la décennie.

Led Zeppelin III

Une grosse caisse à peine appuyée. La guitare vrombit, et nous voilà partis sur un rythme effrené, au jeu de batterie rapide pour accompagner un riff entraînant au possible. Des cris retentissent, des cris de guerre, les envahisseurs sont là, et tant pis, il faut accepter son sort. Sûrement le seul chanteur au monde capable de sortir ces cris sans en avoir l'air ridicule pour autant. Le morceau type du début de concert, pour mettre tout le monde en jambe et exciter les hooligans, celui qui donne envie d'aller se taper dessus et de chanter avec Plant. Bref, le morceau parfait pour un début d'album. Fausse piste?

Dès la deuxième plage, on retrouve des sonorités orientales sur Friends, une guitare acoustique. La chanson, démarre sur un rythme un peu effrayant, on est dans la hate la plus grande, car le déluge approche, inexorablement. La voix de Plant tente de retenir ses partenaires par sa voix, qui se veut criarde. Plus la chanson avance, et plus on est comme "emportés" par la chanson, quelque chose d'hypnotique. Et en effet, la fin de la chanson coincide avec le début de Celebration Day. Le bourdonnement de la fin de Friends qui continue sur la chanson suivante est due à une erreur en studio, mais le tout sonne très naturel. Enfin, cette troisième plage, comme le signale Plant, signifie tout simplement je suis heureux. Sur un rythme très rapide, la basse de Jonesy maintient le tempo, alros que l'on a l'impression que les autres se lachent. Plant, au chant, nous explique combien il est heureux de rejoindre le groupe, et puis ce solo de Page, très seventies (si on peut appeler ça un solo). Et en effet, il en ressort le bonheur de cette chanson. Pas ma préferée, mais une chanosn très zeppelinienne.

Since I've Been Loving You. Rien que le titre ressort, par la puissance de son sens. Une intro cristalline à la guitare, encore une fois suivie du jeu lourd et lent de Bonham, plus bluesy que jamais. L'orgue discrète de Jonesy, le chant plein de grâce et les cris de Plant.Cette chanson est, à mon sens un cliché. On a l'impression d'avoird entendu plein de chansons de la sorte, et pourtant ce n'est pas le cas. On peut reécouter cette chanson des milliers de fois sans s'en lasser, tellement elle est riche, à plusieurs facettes. L'ambiance est lourde, on a l'impression d'être à la place du chanteur, on ressent sa torpeur, som mal-être. Du romantisme? Le solo de Page, parfait, entrecoupé des cris de Plant, avec l'orgue qui avance progressovement pour mieux se faire un entendre, pour finir fort, plus fort que jamais, avant de retomber une dernière fois, vaincue.

Commence alors Out On The Tiles, dans la même veine que Celebration Day, une chanson joyeuse, mettant de bonne humeur, mais plus lente, au riff moins efficace. J'ai l'impression que Celebration Day c'est le début d'un expérience LSD, qui se finit avec Out On The Tiles (Led Zeppelin n'y a bienentendu jamais touché mischievous.gif). Bref une chanson joyeuse et mettant de bonne humeur, sans non plus pouvoir affirmer qu'elle est géniale.

Gallows Pole, sixième plage, superbe chanson, sûrement la plus folk (celte?) de l'album, mais progressivement elle évolue vers un univers plus rock'n'roll, tout en restant rustique, quelque part. Parfaitement maîtrisée par l'ami Plant.

La mélodie esquissée par Page sur Tangerine, d'abord à l'acoustique, chanson très romantique, à écouter avec sa chérie un soir sous un ciel étoilé (Votre père est un voleur. Il a pris tout les étoiles du ciel pour les mettre dans vos yeux=> dragueur.net)

S'ensuit That's The Way, chanson très visiblement inspirée du voyage de Page et Plant. Dans la continuité de Tangerine, très folk, mais avec des sonorités orientales, une fois de plus. Belle chanson, sans plus.

L'intro de Bron-Yr-Aur-Stomp (le "r" du "Yr apparaît pour des raisons contractulles), sonne vachement Benny Hill, sinon la chanson est très gentille, évoluant vers du country, bref, je la vois bien jouée par un vieux aveugle californien After The Gold Rushhorny.gif.

La boucle est bouclée sur Hats Off To (Roy) Harper, chanson on ne peut plus blues, dédiée donc à Roy Harper, artiste folk que Page adule. Sympathique, mais la voix de Plant sonne bizarrement, je trouve. Sinon j'aime bien les petits slides acoustiques de Page, sans pour autant adorer la chanson.

Autant dire qu'en découvrant cet album, les fans du groupe furent deçus des intonations beaucoup plus acoustiques, tirant vers le folk, ce que les ados boutonneux à cheveux longs apprécient moins que le heavy du Brow Bomber (sobriquet utilisé pour désigner Led Zeppelin II). Ce qui n'empecha pas l'album de se retrouver rapidement en première position des charts des deux côtés de l'Atlantique. Le succès reste donc total, et finalement, l'album est considéré comme le meilleur du dirigeable, celui où les membres donnent libre cours à leur inspiration, et c'est cela qui fait de Led Zeppelin le plus grand groupe de tous les temps: ces gars là jouaient ce qu'ils aimaient, jamais ce qu'on attendait d'eux, sinon l'assurance d'un très bon album. Par la suite, bon nombre des chansons de l'album furent utilisés en concert, et la popularité de l'album grandissait, au fur et à mesure que le temps passait. Au final, en dépit d'un pochette d'une laideur psychédélique extraordinaire, pas du tout en accord avec la musique du groupe, c'est l'album à acheter tout de suite après le IV, pour comprendre d'où viennent Battle Of Evermore, Going To California et When The Levee Breaks.

A la prochaine!

Voila, j'ai d'autres sujets sur The Doors ou Love, si vous voulez l'adresse dites moi.

Modifié par Grigore

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

idunn Membre 190 messages
Forumeur inspiré‚ 44ans
Posté(e)

Grigore...thatŽs for you ;)

http://www.dailymotion.com/video/x2dj8d_le...n-friends_music

my friend.. le plus beau groupe qui mŽest donne d entendre :o

et j ai mis ca si ca interresse quelqu un de voir un guitar hero (meme en reve je fait pas ca)

un solo guitar de J. page (si la video interresse quelqu un... faites moi signe)

http://myspacetv.com/index.cfm?fuseaction=...ideoid=15400945

Modifié par idunn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grigore Membre 10 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Bien joué, la meilleure chanson du III. Je suis actif sur le forum Pyzep, on y trouve plein d'encyclopédies vivantes. Elle pète cette version, bien mieux que la version studio, bien plus orientale (je préfère sa voix jeune quand même, hein). Enfin un bon bootleg 1972 reste le top.

Perso je suis pas trop fan de ses délires acoustiques (20 minutes de Going To California). Bref, je suis batteur. Merci d'avoir pris la peine de lire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eli1493 Membre 129 messages
Forumeur inspiré‚ 24ans
Posté(e)

Groupe genial ;) rien d'autre à dire ... :o waou merci pour les infos

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grigore Membre 10 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Pas de problème, j'aurais pu en mettre beaucoup plus, j'ai essayé de pas faire trop long (ça aide de lire des bio^^). J'espère juste que les gens qui lisent le message vont aller plus loin que Stairway To Heaven, qui est loin d'être leur meilleur morceau (bien que ce soit leur plus représentatif avec Kashmir)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
idunn Membre 190 messages
Forumeur inspiré‚ 44ans
Posté(e)
J'espère juste que les gens qui lisent le message vont aller plus loin que Stairway To Heaven, qui est loin d'être leur meilleur morceau

ah oui, dŽaccord la dessus .. car eux ont ete vraiment loin dans la musique..

on peut meme pas les qualifier de groupe"hard rock" je trouve

et ca..622044hfs4.jpg

. franchement faut se le procurrer ;) cŽest magnifique ce dvd

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
manowar Membre 193 messages
Forumeur inspiré‚ 32ans
Posté(e)

c' est un de mes groupes prefere,c'est que du bon.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grigore Membre 10 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

J'ai le CD de ce Unledded, magnifique, notamment la version parfaite de Nobody's Fault But Mine, plus country, et puis ce No Quarter! Ah...

C'est clair qu'on peut pas classer Led Zep dans Hard, ça vient principalement de la musique noire, les racines blues sont d'ailleurs putainement présentes sur le III, et d'ailleurs pour toute leur carrière. C'est du folk, un peu de celtique, de la soul, du reggae (une chanson D'Yer Maker, Houses Of The Holy), et puis c'est quand même le groupe ultime, pour moi ça résume tout ce qu'on connaissait musicalement à l'époque. Même du psyché.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Mada66
Invité Mada66 Invités 0 message
Posté(e)

j'adore Bron yr aur avec pour seule la guitare jouée par Jimmy Page... Superbe!

J'aime bien aussi Good Times Bad Times, ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grigore Membre 10 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Ouais, Bron Y-Aur ca pète. Et Good Times Bad Times c'est du zeppelin parfait, bien que plant n'ait pas encore trouvé ses marques.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tof54 Membre 9 364 messages
fou à lier !!!‚ 33ans
Posté(e)

hop je UP ce sujet sortit des grenier de forum fr sur le plus grand groupe de tous les temps :smile2:

et je poste une video (chanson surtout) qui dechire ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Volfoni Membre+ 78 667 messages
Patate à Epée‚ 52ans
Posté(e)

Merci pour ce "up" de très bon aloi, Tof :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Nathaniel
Invité Nathaniel Invités 0 message
Posté(e)

Aaaaah, Led Zep' ...

Quel guitariste n'a pas fait ses premières armes sur "Stairway to Heaven" :smile2: ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité hum
Invité hum Invités 0 message
Posté(e)

Celle-là aussi est sublime:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Laguardia Membre 6 639 messages
Inside‚
Posté(e)

:smile2: ;) ;) ;):bravo::mouai: :blush: ;)

très modeste contribution pour uper le sujet

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité hum
Invité hum Invités 0 message
Posté(e)

:smile2: ;) ;) ;):bravo::mouai: :blush: ;) ;)

je t'aide un peu ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tof54 Membre 9 364 messages
fou à lier !!!‚ 33ans
Posté(e)

ma préférée entre toutes!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tof54 Membre 9 364 messages
fou à lier !!!‚ 33ans
Posté(e)

allez une petite :smile2:

waouuuuuuuuuuuuuh j'adore!!!!!!!!!!!!! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité hum
Invité hum Invités 0 message
Posté(e)

Combien de fois j' ai entendu: "hey, c'est la musique de téléfoot!" ... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant