Les Annales du Disque-Monde

Worfy Membre 5 609 messages
Klingon mal coiffé‚ 50ans
Posté(e)

Cool, y'a de plus en plus de monde sur ce topic :o Spéciale dédicace à anariel qui découvre :o

Bon, ben je suis obligé de continuer alors avec le volume 11 :o

Le Faucheur

Présentation

Mort ? Déprimé ?

Envie de repartir à zéro ?

Alors pourquoi ne pas venir au

CLUB DU NOUVEAU DéPART ?

Tous les mardis, minuit,

668, rue de l'Orme.

OUVERT é TOUS

TENUE DE SUAIRE NON EXIGéE

Du pain sur les quatre planches pour le défunt Raymond Soulier, activiste résolu : fantômes, vampires, zombis, banshees, croque-mitaines... les morts vivants se multiplient.

Car une catastrophe frappe le Disque-monde : la Mort est porté disparu (oui, la mort est mâle, un mâle nécessaire). Il s'ensuit un chaos général tel qu'en provoque toujours la déficience d'un service public essentiel.

Tandis que dans les champs d'une ferme lointaine, un étrange et squelettique ouvrier agricole manie la faux avec une rare dextérité. La moisson n'attend pas...

Synopsis

Les contrôleurs de la Réalité mettent La Mort à la retraite, n'appréciant pas son intérêt pour les humains. Plus personne n'étant là pour les guider vers l'Au-Delà, les morts-vivants commencent à pulluler sur le Disque-monde, et à Ankh-Morpork en particulier où l'absence de mort provoque un excès d'énergie vitale, donnant vie à de nombreuses choses inanimées.

La Mort trouve du travail comme faucheur au pays de l'herbe octarine, chez mademoiselle Trottemenu, où il découvre la mortalité.

Thèmes

- La mort, et ce qui se passe après (sur le même sujet, voir aussi Mortimer et Accros du roc)

- Les centres commerciaux qui entourent nos grandes villes sont représentés dans ce roman comme des êtres vivants parasites, qui naissent dans les villes, se déplacent vers la périphérie et emmènent avec eux les habitants des villes, qui sont leur force vitale.

- Plusieurs allusions à l'histoire de Le Fabuleux Maurice et ses rongeurs savants

Personnages

- La Mort, alias Pierre Porte ;

- Mademoiselle Trottemenu ;

- Madame Evadne Cake, médium, et sa fille Ludmilla, louve-garou ;

- Raymond Soulier, zombi qui lutte pour les droits des morts ;

- Les mages de l'Université de Invisible d'Ankh-Morpork :

- Vindelle Pounze, mage mort-vivant,

- Mustrum Ridculle, archichancelier,

- L'économe aux nerfs fragiles,

- Le major de promo,

- Le doyen,

- L'assistant des runes modernes,

- Le bibliothécaire de l'UI, orang-outan.

Commentaire perso

On continue la bonne série :D. Celui là est vraiment bien aussi (bon d'accord, je les trouve tous bien alors celui là est très bien :D). La Mort, encore lui :D, ne fait plus son boulot et du coup ben, les morts, bien que morts, restent sur le Disque Monde, ce qui, vous vous en doutez, ne va pas sans poser quelques petits problèmes (ben, oui, malgré leur bonne volonté, rester plus de 2 jours dans un cercueil et enterré, ben c'est pas une vie, même pour un mort ! ;)).

Pendant ce temps là, la Mort découvre la vie et une sympathique petite dame, Melle Trottemenu et devient un ouvrier agricole trés, trés compétent (le maniement de la faux n'a pas de secret pour lui :D)

Je pense sinon que vous aimerez la Mort aux Rats (Couick :D) :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

J'adore la Mort aux Rats :o

Bon monsieur Porte, vous êtes très compétent mais... pourquoi faucher ces brins un par un? ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Billythekid
Invité Billythekid Invités 0 message
Posté(e)

Ce tome aussi m'a marque plus que les autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Worfy Membre 5 609 messages
Klingon mal coiffé‚ 50ans
Posté(e)

Non, non, j'ai pas abandonné, j'ai juste un peu de retard mais je continue avec le volume 12 :o

Mécomptes de fées

Présentation

Une mission de tout repos pour trois sorcières de haut vol (Air Balai) : empêcher les épousailles d'une servante et d'un prince. Pas de quoi impressionner Mémé Ciredutemps, Nounou Ogg et Magrat Goussedail. Oui, mais :

1. éa se passe à l'étranger (beurk !), dans la cité lointaine de Genua.

2. Que faire d'une baguette magique de seconde main qui ne sait que transformer les choses en citrouille ?

3. Comment s'opposer au pouvoir irrésistible des contes s'ils sont manipulés par la redoutable « bonne fée » Lilith ? N'est-ce pas le merveilleux destin d'une servante que d'épouser le prince ? Comme celui des mères-grands de se faire dévorer par le loup ?

Tel n'est pourtant pas l'avis de madame Gogol, la sorcière vaudou des marais de Genua.

« enco an piti zassiette di gombo, ma chè ? »

Synopsis

Desiderata Lacreuse, marraine-fée, meurt et lègue sa baguette magique à Magrat Goussedail, confiant aux trois sorcières le soin de combattre Lilith qui tient le pays de Genua sous son emprise. Celle-ci l'a transformé de force en un pays de conte de fées et veille à ce que tout s'y passe comme elle l'a décidé.

Les sorcières s'envolent vers Genua, traversant la montagne (avec l'aide des nains) et le pays des vampires sur leur trajet.

Une fois parvenues à Genua, elles doivent aider Illon à ne pas épouser le Prince, mis sur le trône par Lilith.

Thèmes

Parodies de contes de fées :

- Grenouille transformée en Prince

- La Belle au bois dormant

- Le Petit Chaperon rouge

- Allusion aux trois petits cochons

- Cendrillon

- Le Magicien d'Oz

- Le vaudou, l'équivalent de la sorcellerie à Genua

- Genua représente la Louisiane

- Clin d'¿il à Gollum et aux nains de Le Seigneur des Anneaux de Tolkien

Personnages

- Les sorcières :

- Esméralda « Mémé » Ciredutemps, sorcière intransigeante

- Gytha « Nounou » Ogg, sorcière bonne vivante, et son chat Gredin

- Magrat Goussedail, jeune sorcière romantique

- Lady Lilith Weatherwax, marraine-fée et s¿ur de Mémé Ciredutemps

- Illon, alias Braise ou Braisillon, jeune promise au Prince (voir Cendrillon)

- Madame Erzulie Gogol, femme vaudou

- Saturday, zombie (voir Baron Samedi)

- Madame Aimable, cuisinière

- Première apparition de Casanabo le nain

Commentaire perso

On retrouve avec plaisir nos 3 sorcières dans un monde de contes de fées. Autant dire que ça risque de faire des étincelles parce que les contes de fées et Mémé Cirutemps, ben disons que c'est pas trop compatible. Pour Nounou Ogg, du moment qu'il y a à manger, ça peut encore passer. Par contre Magrat se retrouve dans son élément. Bref, tout ce beau petit monde va bientôt s'entrechoquer et ca va éclabousser grave (prévoyez vos impers ;)).

A puis il y a Gredin et une apparition haute (enfin façon de parler) en couleur de Casanabo.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Il est très sympa celui là... Mémé Ciredutemps au sommet de son art, Nounou Ogg en festival de chansons paillardes...

Bref un bon moment!! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Worfy Membre 5 609 messages
Klingon mal coiffé‚ 50ans
Posté(e)

Bon d'accord, j'ai perdu le rythme, mais je continue quand même avec le volume 13 :o

Les Petits Dieux

Présentation

Or il advint qu'en ce temps-là le grand dieu Om s'adressa à Frangin, l'élu :

« Psst ! »

Frangin s'arrêta au milieu d'un coup de binette et fit du regard le tour du jardin du temple. « Pardon ? » lança-t-il.

C'était une belle journée du printemps prime. Les moulins à prière tournaient joyeusement dans le vent qui tombait des montagnes. En altitude, un aigle solitaire décrivait des cercles.

Frangin haussa les épaules et retourna à ses melons.

Le grand dieu Om s'adressa derechef à Frangin, l'élu :

« T'es sourd, mon gars ? »

Une lourde responsabilité attend le jeune novice : prévenir une guerre sainte. Car il est des hérétiques, voyez-vous, pour prétendre, contrairement au dogme de l'église que le monde est plat et qu'il traverse l'univers sur le dos d'une immense tortue...

Synopsis

Frangin, un apprenti prêtre, a pour occupation de biner les melons dans le jardin de la Citadelle de Kom, au pays d'Omnia, près d'Ephèbe sur la Mer Circulaire. Il croit en Om, le grand dieu d'Omnia. Alors qu'il travaille dans le jardin, il entend une voix : il se croit fou. Mais il s'aperçoit bientôt que la voix vient d'une petite tortue borgne, qui prétend être le dieu Om.

Le diacre Vorbis tient le pays d'Omnia sous sa coupe, imposant les préceptes des prophètes d'Om grâce à la torture. Frangin part vers Ephèbe (parodie de la Grèce antique), en compagnie du diacre Vorbis qui compte l'envahir. Là, Frangin découvre la philosophie, ainsi que la vérité sur le monde.

Thèmes

- La religion, l'existence des dieux ;

- La philosophie : parodie des philosophes grecs ;

- L'obscurantisme religieux qui condamne ceux qui pensent (à raison) que le monde est plat et porté par quatre éléphants sur le dos d'une tortue ;

- La tolérance à l'égard des autres religions: l'intolérance des Omniens dirigés par Vorbis amène à la destruction de la deuxième plus grande bibliothèque du disque-monde (après celle de l'Université invisible d'Ankh-Morpork). En effet, pour lui la connaissance est par essence dangereuse, tout ce que l'on doit savoir est contenu dans les livres des « prophètes » ;

- La liberté de croyance : Omnia a une pratique très efficace pour convertir tous les peuples assujettis, les inquisiteurs et exquisiteurs connaissent plus d'heures supplémentaires que de périodes de chômage... Cela rend d'autre part tout à fait inutile une croyance réelle: baisser la tête, se taire et obéir aux Commandements est la meilleure preuve que l'on puisse donner de sa foi.

Personnages

- Frangin, novice ;

- Om, tortue et dieu de Omnia ;

- Vorbis, méchant diacre ;

- Honorbrachios, philosophe ;

- Tefervoir, neveu d'Honorbrachios ;

- Simonie, soldat ;

- Fissa Benj, primitif.

Commentaire perso

Un des volumes à part (c'est à dire sans un des "héros" récurents). Celui là traite de la religion et de ses excés. Déjà, ce qu'il faut savoir c'est que sur le Disque Monde il suffit que quelqu'un croie en un dieu pour que ce dieu existe, et inversement lorsque plus personne n'y croit, ce dieu disparaît.

Et puis, il y a aussi une excursion dans la Grèce Antique façon Disque Monde ;)

Franchement, je me rappelle plus bien de tout les détails mais je sais qu'il m'avait bien plu celui là :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Ce n'est effectivement pas forcément le plus drôle (même si la tortue est folklo) mais au niveau réflexion sur notre monde, il se tient bien. Difficile de faire rire sur la religion, mais Pratchett y parvient assez bien avec un paquet de coup de pattes aux excès de tout poil, aux fanatiques de tout bord... ;)

Un bon moment :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Worfy Membre 5 609 messages
Klingon mal coiffé‚ 50ans
Posté(e)

Je reprend mon rythme de croisière avec le volume 14 :o

Nobliaux et sorcières

Présentation

Le royaume de Lancre au c¿ur des montagnes du Bélier. Si petit. Tout juste s'il ne faut pas un passeport pour s'allonger. Retour de voyage, trois s¿urcières y retrouvent leurs pénates, dont l'une, Magrat, pour épouser le roi Vérence.

Les noces approchent. Tout devrait se passer comme dans un songe de nuit d'été. Si l'imprudence des uns et des autres ne risquait d'ouvrir le monde au retour des Seigneurs et Dames. Des Nobliaux. Des Lumineux...

Les elfes sont si beaux, si gueulamour. Les elfes sont cruels. Ils prennent tout. Et ils offrent la peur en échange.

Autour des trois s¿urcières à la peine, une affiche exceptionnelle avec notamment : l'archichancelier Mustrum Ridculle, le bibliothécaire de l'Université (« Oook ! » ) et le deuxième grand amant du monde, Giamo Casanabo.

Synopsis

Ce roman est la suite de Mécomptes de fées. Les sorcières Mémé Ciredutemps, Nounou Ogg et Magrat Goussedail rentrent au Royaume de Lancre et découvrent que de jeunes amatrices de sorcellerie ont affaibli un portail entre deux réalités. Les elfes tentent alors de s'infiltrer à travers la brèche afin de dominer les humains.

Tout ceci ce déroule en même temps que les préparatifs du mariage de Magrat et du roi Vérence II.

Thèmes

Le thème principal du roman est sans doute la ruralité avec les clichés qu'ils impliquent : les traditions (cf. le rapport avec les elfes) et le choc avec le monde urbain (cf. la visite des mages et l'estime de Vérence pour les livres non partagée par la population).

Les elfes, contrairement à la vision classique (celle de Tolkien en particulier), ne sont pas bons et sages, mais méchants et cruels. Par contre ils sont toujours aussi beaux.

Personnages

En plus des trois sorcières, les personnages qui apparaissent dans le roman sont

- Les mages de l'Université invisible :

- Mustrum Ridculle

- Cogite Stibon

- le bibliothécaire

- l'économe

- Casanabo le nain

- Les apprenties sorcières :

- Diamanda Toquelet

- Agnès Créttine, alias Perdita

- Amanita DeVice

- Suzanne, alias Muscara

- Violette Frottige, alias Magenta

- et bien sûr une petite apparition de la Mort

Nous en profitons également pour en apprendre plus sur les habitants du royaume de Lancre :

- Jason Ogg, peut-être le meilleur forgeron du disque et membre de la troupe des Danseurs Morris de Lancre avec Bestialité Charretier (le boulanger), Tisserand (le chaumier), Nécrolah Charpentier (le tailleur), Boulanger (le tisserand), Tailleur (l'autre tisserand) et Chaumier (le charretier).

- Le personnel du château : Shawn Ogg, l'homme à tout faire (armée, portier et de nombreuses tâches ingrates), monsieur Lendure l'apiculteur, Hodgesouille le fauconnier, émilie Chillum la blanchisseuse et dame de compagnie et madame Scorbique la cuisinière.

Commentaire perso

Alors celui là, je m'en souviens mieux et il est vraiment terrible :D. Entre les relations entre les sorcières et les mages, les apprentis sorcières, la troupe des danceurs, la famille de Nounou Ogg, les méchants elfes, les préparatifs de mariage de Magrat (et de la nuit de noces :o), ... c'est un régal.

J'en profite (tout le monde s'en fout mais bon :D ) pour remercier les éditions Atalante qui sur ce coup ont été super puisque l'exemplaire que j'avais acheté de ce volume était mal édité (on passait de la page 135 à la 100, pour revenir à la 135 et passé à la 170 - bref, un feuillet mal placé :o), je les ai appelé et ils m'ont renvoyé un exemplaire bien imprimé. (j'vous avais dit avant que vous alliez vous en foutre hein ;) )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Quoi?! :o

Je l'ai pas lu celui-ci ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Worfy Membre 5 609 messages
Klingon mal coiffé‚ 50ans
Posté(e)

Honte à toi béli ;)

Je peux te vendre un exemplaire mal imprimé si tu veux :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Worfy Membre 5 609 messages
Klingon mal coiffé‚ 50ans
Posté(e)

Et après le 14 voici le volume 15 :o

Le Guet des Orfèvres

Présentation

« Engagez-vous dans un métier d'homme ! Le Guet municipal a besoin d'hommes ! »

Mais le Guet de nuit se retrouve à la tête d'une force comprenant le caporal Carotte (techniquement un nain), l'agent Bourrico (réellement un nain), l'agent Détritus (un troll), l'agent Angua (une femme... la plupart du temps) et le caporal Chicque (mis au ban de touche de l'humanité pour tacles dangereux).

Or le mal est à pied d'¿uvre, il y a du meurtre dans l'air et du vilain dans les rues.

Et il vaudrait mieux que l'affaire se règle avant midi, heure à laquelle le capitaine Vimaire prend officiellement sa retraite, rend sa plaque et se marie.

Comme il s'agit d'Ankh-Morpork, à midi pétant, ça promet de sentir drôlement mauvais.

Synopsis

Samuel Vimaire, le capitaine du Guet de nuit va démissionner et se marier avec Sybil Ramkin, la femme la plus riche et sans doute la plus simple de tout Ankh-Morpork. Carotte Fondeurenfersson a été promu caporal. Et pour couronner le tout, le Patricien a décidé que le Guet se devait de compter dans ses rangs des ressortissants des minorités ethniques de la ville. Ainsi le Guet se retrouve avec trois nouvelles recrues :

- un nain supplémentaire (techniquement, bien que carotte mesure bien ses deux mètres, il est un nain car élevé par ces derniers), le guerrier Bourrico ;

- un troll, le stupide Détritus... stupide même selon les critères trolls ;

- et la belle Angua au regard de loup... euh... en fait c'est une femme.

Un vol est commis à la guilde des Assassins et des meurtres fleurissent un peu partout : des morts bizarres puisqu'il ne s'agit ni de suicides ni d'assassinats. Le Guet décide d'enquêter malgré les protestations du chef de la guilde des Assassins et l'interdiction de Vétérini.

Tout ceci se déroule dans un climat houleux où les tensions communautaires entre les nains et les trolls n'ont jamais été aussi fortes.

Thèmes

Les thèmes évoqués par le roman sont le communautarisme, l'intégration et le racisme.

On y retrouve les tensions entre les nains et les trolls, deux races qui semblent génétiquement être faites pour se haïr. Malgré tout, une véritable amitié arrive à naître entre Bourrico et Détritus.

Le racisme envers certaines catégories de la population : les morts-vivants (thème déjà abordé par l'autre coté dans Le Faucheur).

La vision du monde que les communautés ont, illustrée par les outils des nains ou le maquillage des fous.

La déchirure des êtres appartenant à deux mondes différents : les loups-garous et les chiens qui sont tout deux coincés à leur manière entre le monde des humains et celui des loups. (Gaspode, le chien prodige, était déjà sujet à cette déchirure dans Les Zinzins d'Olive-Oued)

L'adaptation d'individus à un environnement nouveau : les gargouilles contrairement à leurs cousins trolls sont des êtres en symbiose parfaite avec la ville.

Les armes à feu, et le sentiment de puissance qu'elles donnent à leur possesseur.

Personnages

- Les agents du Guet de nuit sont bien sûr de la partie, y compris le sergent Frédéric Côlon et Chicard mais on rencontre aussi le Guet de jour et son capitaine Faufuyant.

- Les guildes sont aussi dans le coup ;

- la guilde des assassins dirigée par le docteur Crucialle et son délégué, monsieur Sédatiphe ;

- la guilde des fous où nous y rencontrons leur chef, le Docteur Leblanc, ainsi que le clown Pipo ;

- la guilde des mendiants avec la Reine Mariette et un passage remarqué de Ron l'infect ;

- la guilde des alchimistes dirigée par monsieur Gauledouin et son secrétaire monsieur Sendivogue ;

- la guilde des chiens du Gros Fido et son conflit avec le bavard Gaspode, le chien prodige.

- Shamm Harga qui détient sans doute la gargote la plus célèbre de la ville car il équilibre soigneusement tous ses plats selon les quatre groupes alimentaires : sucre, amidon, graisse et morceaux croustillants grillés.

- Planteur J.M.T.L.G. est là également à essayer de vendre de la nourriture rapide à tout prix, quitte à diversifier sa clientèle.

- Léonard de Quirm, responsable malgré lui de toute cette histoire puisqu'il est le génial inventeur du terrible fousi. Arme qui donne bien du travail à la Mort.

Commentaire perso

Enfin le retour de l'équipe du Guet Municipal (franchement c'est la série que je préfére ;)). Cette fois, ils sont plus nombreux, les anciens ont pris du galon, et le Capitaine Vimaire va prendre sa retraite !

Comme il est dit dans le résume, celui là traite particulièrement du racisme (quand on vous disez que les thèmes abordés étaient sérieux :o) et du rapport des différentes communautés entre elles dans une grande ville. Mais, bon, c'est Ankh-Morpork la grande ville alors finalement, rien n'est jamais trés grave.

D'ailleurs, c'est aussi pour cela que ce livre est vraiment bien parce qu'en plus des agents du guet qui sont particulièrement gratinés, on découvre encore un peu plus Ankh, ses guildes, son organisation, son Patricien, ses habitants et surtout sa vie nocturne ...

Vraiment, un de ceux que je vous conseille particulièrement :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Clair!

Enorme les épisodes du Guet, et celui est assez gratiné ;)

A lire a-bso-lu-ment!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Azeganiel Membre 3 messages
Baby Forumeur‚ 34ans
Posté(e)

Aaaaaah....

Maître Pratchett... ;)

J'ai fini le Père Porcher il y a quelques jours à peine et inutile de dire que ça m'a bien mise dans l'ambiance avec les fêtes qui arrivent...

*se pose dans le topic avec une saucisse de Monsieur Planteur...*

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Le Père Porcher... énorme! ;)

Avec l'oh bon dieu de la gueule de bois :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mordorik Membre 230 messages
Forumeur activiste‚ 27ans
Posté(e)

Bonjour tout le monde, j'avoue avoir eu du mal à me mettre dans les annales du disque monde, je trouve ça plutôt amusant mais il me manque le petit truc qui me ferait accrocher. J'avais commencé le cycle et je me suis assez vite lassé, peut être la traduction française est-elle de moins bonne qualité qu'en version anglaise ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Azeganiel Membre 3 messages
Baby Forumeur‚ 34ans
Posté(e)

Et bien en fait, le traducteur de la version française a été félicité par Pratchett lui-même pour le qualité de ses traduction et il a même été primé pour cela. ^_^

Après c'est évident que tout le monde ne peut pas apprécier ce genre de littérature. ;)

Pour l'Oh Bon Dieu des Gueules de Bois, c'est sûr... surtout avec le coup de fourbe qu'il a fait à son homologue le pseudo-Bacchus... XD

Mais bon mon petit préféré reste la Mort... il est tellement chou avec son bonnet rouge et ses "HO HO HO" d'outre-tombe :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Worfy Membre 5 609 messages
Klingon mal coiffé‚ 50ans
Posté(e)

Mais dites moi, il y a de plus en plus de monde :o

Alors, je continue avec le volume 16 :snif:

Accros du roc

Présentation

Aux enfants ordinaires on offre des xylophones. Suzanne, elle, n'avait qu'à demander à son grand-père d'ôter son gilet...

Oui, elle avait la Mort dans sa famille. Et il est difficile de grandir normalement quand votre aïeul monte un cheval blanc et manie la faux, surtout quand vous devez reprendre l'affaire familiale pour cause de vacance et que tout le monde vous tient pour la « fée des dents ». Bien plus difficile encore quand il s'agit d'affronter la nouvelle musique ¿ une vraie drogue ¿ qui a fait irruption dans le Disque-monde. Elle n'obéit à aucune loi. Elle transforme les gens. On l'appelle la « musique de rocs ».

Elle est rythmée, dansante, mais...

Elle est vivante.

Et elle ne s'arrête pas.

Synopsis

Dans Mortimer, l'apprenti de La Mort et sa fille adoptive se mariaient et devenaient Duc et Duchesse de Sto Hélit. Depuis, ils ont eu une fille, Suzanne, et ont trouvé la mort dans un accident de diligence. Suzanne a grandi dans un pensionnat de Quirm.

Kreskenn, jeune barde, quitte Ker-Gselzehc pour Ankh-Morpork où il espère devenir un grand musicien. Il y rencontre Lias Trapp et Nore Noresson avec qui il fonde le Groupe de Rocs. Une musique magique s'empare d'eux, puis de l'Université de l'Invisible et enfin de tout le monde.

La Mort déprime et tente d'oublier son passé en s'engageant dans la Légion étrangère Klatchienne. Suzanne se retrouve obligée de le remplacer.

Thèmes

Le milieu du spectacle, et de la musique rock en particulier (agents, artistes, festivals de musique, etc.). De nombreuses allusions à des groupes ou des chansons de rock célèbres (on y retrouve même Johnny Halliday).

Comme dans Mortimer, La Mort se fait remplacer par un débutant dans son travail, et quelqu'un qui devait mourir y échappe par magie.

Personnages

- Suzanne, duchesse de Sto Hélit et petite-fille de La Mort

- La Mort

- Kreskenn Kelenn, alias Buddy, humain harpiste et guitariste

- Lias Trapp, alias Magma, troll batteur

- Nore Noresson, nain joueur d'instrument à vent

- Planteur J.M.T.L.G., imprésario

- Les mages de l'Université de l'Invisible d'Ankh-Morpork :

- Mustrum Ridculle, Archichancelier de l'UI

- Le bibliothécaire, orang-outan

- Cogite Stibon, du département de Magie des Hautes Energies

- Le Doyen

Commentaire perso

Alors, comme vous l'aurez surement deviné, celui-ci à comme thème principal ... la musique rock :snif:. Enfin, surtout son effet sur les musiciens et le public, et évidement, tout cela est tourné en dérision par notre ami Pratchett, qui pousse à fond le curseur sur les mauvais coté du Showbiz : le rock est une musique magique qui envoute tout le monde (même les mages de l'Université :o ).

A noter, qu'encore une fois la Mort se pose des questions existencielles et que du coup, il ( ;) vous devriez le savoir maintenant) ne s'occupe plus de son travail, et comme à chaque fois, les remplacants ne sont pas forcément à la hauteur. :o

Dernière chose, j'ai lu que Couton (le traducteur) avait eu un travail de fou sur ce volume car dans la version originale, il y a plein de références forcément anglo-saxone et qu'il avait été obligé de trouver les équivalences pour la version française (par exemple, j'suis pas sur qu'il soit fait référence à not' Johnny dans la version anglaise :snif:).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Je l'ai pas lu celui-ci ;)

Mais je viens d'acheter Nobliaux et Sorcières, évoqué précédemment :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah!!! :snif: :snif:

Pratchett malade ;)

Sale temps pour la fantasy. Après la disparition prématurée et irremplaçable de David Gemmell en juillet de l'année dernière, c'est au tour de Terry Pratchett de nous offrir une nouvelle comme on n'aimerait ne jamais en attendre. Le grand, le fabuleux, le merveilleux, le génial Terry Pratchett a en effet annoncé qu'il était atteint d'une forme rare de la maladie d'Alzheimer. Bon, comme il l'explique, il a encore l'espoir d'écrire de nombreux livres, de bénéficier des avancées de la médecine et que, bref, il n'est pas encore mort, reste que c'est une sacrée mauvaise nouvelle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant