Pourquoi les Américains ont attaqué l'Irak ?

Annonces
Maintenant

Messages recommandés

houmaiz Membre 22 messages
Forumeur balbutiant‚ 36ans
Posté(e)

C'est une question intéressante certes, mais ce qui est plus important pour moi c'est les dégats, c'est tout simplement indescriptible, décidément, est-ce le destin de ce peuple de passer de la dictature à autre situation plus grave encore.

Il faut dire que les irakiens vivaient dans une situation nettement meilleurs sous Sadam que depuis l'invasion.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)
Il faut dire que les irakiens vivaient dans une situation nettement meilleurs sous Sadam que depuis l'invasion.

Je ne crois pas qu'il faille nécessairement comparer Charybde et Scylla pour dire qui est vraiment le meilleur.

Saddam Hussein était un dictateur apocalyptique, quand même, même si certains tentent désespérément d'adoucir ses crimes (qui sont hors de proportions, même pour une dictature "normale").

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
houmaiz Membre 22 messages
Forumeur balbutiant‚ 36ans
Posté(e)
Saddam Hussein était un dictateur apocalyptique

Je ne disconviens pas, et je n'éprouve pour ce monstre aucune sympathie.

Mais à son époque l'Irak n'était pas au fond du goufre comme il est aujourd'hui, les américains ont commis ce qu'ils n'ont jamais fait avant, ils portent l'entière responsabilité de tout ce qui se passe labas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)
Saddam Hussein était un dictateur apocalyptique

Je ne disconviens pas, et je n'éprouve pour ce monstre aucune sympathie.

Mais à son époque l'Irak n'était pas au fond du goufre comme il est aujourd'hui,

Si. Economiquement parlant, la situation était même pire. La situation de guerre permanente (puis d'embargo) n'est pas ce qu'on peut appeler un contexte idéal.

les américains ont commis ce qu'ils n'ont jamais fait avant, ils portent l'entière responsabilité de tout ce qui se passe labas.

Non.

Les responsabilités sont multiples. Les américains ne sont pas responsables pour la haine que les djihadistes arabo-sunnites ont pour tout ce qui n'est pas comme eux (shi'ites, kurdes, yezidis, chrétiens... etc...).

Lorsqu'il y a un attentat dans une mosquée shi'ite qui se solde par une centaine de morts, la première responsabilité incombe quand même à ceux qui commettent ces actes atroces, c'est à dire ces mêmes djihadistes arabo-sunnites.

D'ailleurs, la majorité des shi'ites ne se trompe pas: ils n'accusent pas les américains pour cela, sauf de ne pas assez bien les protéger.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
houmaiz Membre 22 messages
Forumeur balbutiant‚ 36ans
Posté(e)
Si. Economiquement parlant, la situation était même pire. La situation de guerre permanente (puis d'embargo) n'est pas ce qu'on peut appeler un contexte idéal.

Faux puisque sous Sadam, il y avait un système éducatif et sanitaire gratuit, les conditions de vie étaient incomparable avec celles d'aujourd'hui, il y avait une armée qui assurer la sécurité et l'ordre (endehors des quelques exactions limitées dans le temps et l'espace).

Les responsabilités sont multiples. Les américains ne sont pas responsables pour la haine que les djihadistes arabo-sunnites ont pour tout ce qui n'est pas comme eux (shi'ites, kurdes, yezidis, chrétiens... etc...).

La résponsabilité des américains est d'assurer la sécurité des populations civiles, ce qu'ils ne font pas du tout, ce qu'ils ont fait eux c'est dissoudre l'institution militaire, qu'on arrive pas maintenant à reconstruire.

Lorsqu'il y a un attentat dans une mosquée shi'ite qui se solde par une centaine de morts, la première responsabilité incombe quand même à ceux qui commettent ces actes atroces, c'est à dire ces mêmes djihadistes arabo-sunnites.

Oui, c'est vrai ça mais qui est ce qui leur a ouvert la voie n'est-ce pas les américains. sous Sadam, ces barbares n'avait pas un pied en Irak.

D'ailleurs, la majorité des shi'ites ne se trompe pas: ils n'accusent pas les américains pour cela, sauf de ne pas assez bien les protéger.

Chiites et sunnites irakiens sont responsables, les mélices chiites aussi commettent des atrocités inimaginables envers la population sunnite.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)
Faux puisque sous Sadam, il y avait un système éducatif et sanitaire gratuit, les conditions de vie étaient incomparable avec celles d'aujourd'hui, il y avait une armée qui assurer la sécurité et l'ordre (endehors des quelques exactions limitées dans le temps et l'espace).

Vos exactions "limitées dans le temps et l'espace" représentent plusieurs centaines de milliers de morts, presque tous shi'ites et kurdes. La plupart des ONG estiment que près d'un Irakien sur 5 est passé par les geôles de Saddam (proportions comparables au régime de Staline, qui était le modéle du vénéré despote), et à entre 1 million et demi et deux millions le nombre de victimes du régime.

Même avec la situation de chaos actuelle (qui n'est certes pas enviable ni défendable), il faudra plusieurs décennies pour rattraper ce qui se faisait sous Saddam.

Chiites et sunnites irakiens sont responsables, les mélices chiites aussi commettent des atrocités inimaginables envers la population sunnite.

Très, très peu en comparaison, vous pouvez vérifier. Plus de 95% des attentats sont le fait des djihadistes arabo-sunnites. Ils ont été jusqu'à oser plastiquer le mausolée d'Ali, quand même! (-c'est le lieu saint le plus sacré pour les shi'ites du monde entier-)

Les shi'ites n'ont en effet nullement intérêt à envenimer la situation, étant donné que pour la première fois depuis plusieurs siècles, ils accèdent enfin au pouvoir. C'est précisément cela que les pouvoirs arabo-sunnites ne peuvent supporter, encore une fois, c'est une question "d'honneur" dans un pays dominé par le tribalisme.

Enfin, les shi'ites en tant que communauté spirituelle sont dirigés par des hommes remarquables et la plupart du temps modérés, de véritables pacifistes beaucoup plus progressistes que leurs homologues sunnites (son excellence Al Sistani, par exemple). La seule exception, c'est la milice de Moktadah Sadr, qui bien que très violente et extrémiste (alignée sur les fondamentalistes iraniens), est de plus en plus marginalisée par le CSRII (parti shi'ite majoritaire).

Modifié par Stein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
houmaiz Membre 22 messages
Forumeur balbutiant‚ 36ans
Posté(e)

Bon il est un peu tard, je te répondrai dans une autre occasion, mais juste une remarque tes commentaires sont trés selectifs, tu dis une chose puis tu esquive la contre-réponse, on ne largue pas une chose comme ça puis on file à l'anglaise dans une discussion aussi importante que celle-ci.

Allez bonne nuit stein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)
Bon il est un peu tard, je te répondrai dans une autre occasion, mais juste une remarque tes commentaires sont trés selectifs, tu dis une chose puis tu esquive la contre-réponse, on ne largue pas une chose comme ça puis on file à l'anglaise dans une discussion aussi importante que celle-ci.

Allez bonne nuit stein

Il est inutile de continuer cette discussion. Vous n'y connaissez rien et vous le savez.

A quoi bon répondre à quelqu'un qui prend le Hezbollah pour modéle, à ce genre de fanatique?!

Modifié par Stein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 138 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)
:o si j'ai bonne memoire la version premiere etait , l'Irak disposait d'armes de destructions massives , missiles , tetes nucléaires , chimiques et bacteriologiques et s'appretait a detruire le monde libre sous un deluge de feux , enfin c'est ce que racontaient les journaux ( et Collins Power ) a l'epoque :o

Oui, et l'Irak était un siège privilégié, un complice d'Alqaida, si mes souvenirs sont bons.

Bref, les USA ont attaqué l'Irakpour des intérêts géopolitiques, économiques, peut-être au niveau national, ou peut-être également par intérêts personnels de certains membres du gouvernement (là aussi d'ordre financier, ou par stratégie politique).

Débarrasser l'Irak d'une dictature n'étant bien évidemment que le prétexte de vitrine (comme les jolis concepts de guerre préventive ou les intox présentées ci-dessus). Le papier cadeau pour ce machin que l'on appelle l'opinion publique.

D'ailleurs, de même, la France s'est opposée pour ses propres intérêts, certainement pas au nom d'une quelconque grandeur humaniste (même si Villepin jouait bien le jeu).

Bref, tout ce qu'il y a de plus normal.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eryx VIP 8 660 messages
Dresseur d'ours‚ 45ans
Posté(e)
En plus tout le monde ici est au courant pour le complot américanosioniste.

Tu veux parler du complot Judéo-maçonnique et de la haute banque? :o

Terrible!

Heureusement que quelques libéraux et démocrates comme Mahmoud Ahmadinejad, Bachar el-Assad, Kim Jong-il, Noursoultan Nazarbaïev, Islom Karimov, Pervez Mousharraf, Alexandre Loukachenko, Mouammar Kadhafi ou Than Shwe (et j'en oublie) s'élèvent contre le grand satan impérialiste et ses suppots (que nous sommes)!! :D :o

Heureusement notre ami Ivo Marin, qui nous prend, certes, pour des abrutis, nous éclaire et cherche à nous sortir de l'ornière d'ignorance et d'obscurantisme dans laquelle nous nous enfonçons inéxorablement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lily12 Membre 2 037 messages
Forumeur alchimiste‚ 42ans
Posté(e)

C est incroyable cette interview de ChenEy non ? :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)
En plus tout le monde ici est au courant pour le complot américanosioniste.

Tu veux parler du complot Judéo-maçonnique et de la haute banque? :o

Terrible!

Heureusement que quelques libéraux et démocrates comme Mahmoud Ahmadinejad, Bachar el-Assad, Kim Jong-il, Noursoultan Nazarbaïev, Islom Karimov, Pervez Mousharraf, Alexandre Loukachenko, Mouammar Kadhafi ou Than Shwe (et j'en oublie) s'élèvent contre le grand satan impérialiste et ses suppots (que nous sommes)!! :D :o

Heureusement notre ami Ivo Marin, qui nous prend, certes, pour des abrutis, nous éclaire et cherche à nous sortir de l'ornière d'ignorance et d'obscurantisme dans laquelle nous nous enfonçons inéxorablement.

Absolument ! Nous voilà bien avertis maintenant, nous n'avons plus d'excuse pour ne pas nous rallier à la résistance aux cotés des héros anticomplot mondial que tu cites ! Hardi compagnons, on va leur mettre la pile.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)
Absolument ! Nous voilà bien avertis maintenant, nous n'avons plus d'excuse pour ne pas nous rallier à la résistance aux cotés des héros anticomplot mondial que tu cites ! Hardi compagnons, on va leur mettre la pile.

(Eryx: Je crois que Seth rotten faisait de l'humour, et que tout n'était pas à prendre au premier degré... :o )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eryx VIP 8 660 messages
Dresseur d'ours‚ 45ans
Posté(e)

Oui Stein, n'ai crainte, j'avais compris!! :o Et à ce propos, j'abondais dans son sens devant l'extraordinaire nouveauté (et l'incroyable pertinence de l'analyse) du sujet créé par Ivo Marin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
transporteur Membre 23 297 messages
forumeur révolutionnaire‚ 44ans
Posté(e)

L'article de Paul Bremmer, le premier "proconsul" américain en Irak après la chute de Bagdad, porte en titre: ""Comment je n'ai pas démantelé l'armée de Saddam". Tout est dit sur la polémique qui a éclaté à Washington cette semaine, en raison d'un sacré "trou de mémoire" du président George W. Bush.

Dans un livre d'entretiens avec Bush, publié en début de semaine aux Etats-Unis, l'écrivain Robert Draper rapporte que le Président lui a affirmé qu'il avait été en faveur de maintenir en place l'armée irakienne à la chute de Saddam, et, surtout, qu'il ne se souvient pas pourquoi son administration l'a dissoute. "Notre politique était de garder l'armée irakienne intacte, cela ne s'est pas produit", résume le président. Pressé par Draper, Bush ajoute: "Je n'arrive pas à m'en souvenir. Mais je suis certain d'avoir dit ¿voilà notre politique¿. Que s'est-il passé?..." Et de se tourner vers un de ses conseillers, le nez plongé dans ses documents...

La dissolution de l'armée de Saddam Hussein est considée comme l'une des principales erreurs commises par l'administration Bush après sa victoire à Bagdad, conduisant à la montée de l'insécurité et de la violence dans le pays. Le processus de remplacement de l'armée baassiste par une nouvelle armée nationale s'est révélé plus lent, moins fiable, moins efficace, et les Américains en payent encore le prix plus de trois ans plus tard.

A l'heure de la réécriture de l'histoire, certains se rebiffent. C'est le cas de Paul Bremmer, premier chef de l'Autorité mise en place par Bush à Bagdad après la chute de Saddam Hussein. Dans une tribune publié par le New York Times (reprise vendredi dans l'International Herald Tribune), Bremmer s'inscrit en faux. "La décision {de dissoudre l'armée irakiene} a été soigneusement discutée par les plus hauts membrs civils et militaires du gouvernement américain. Et c'était la bonne décision".

Paul Bremmer explique que le 17 avril 2003, une semaine après la chute de Bagdad, le chef des troupes américaines, le général John Abizaid, avait envoyé un message à Washington pour dire: "il ne reste plus une seule unité militaire irakiene organisée". "La disparition de la vieille armée irakienne, ajoute Bremmer, rendait inutiles tous les plans élaborés avant la guerre, qui prévoyaient d'utiliser cette armée. La question qui se posait était soit de la reconstituer, soit d'organiser une nouvelle armée à partir d'anciens et de nouveaux soldats. Le général Abizaid était en faveur de la seconde option".

Il raconte comment ce choix est remonté au Conseiller national pour la sécurité de Bush, Walter Slocombe, et a été discutée au Pentagone, y compris avec Paul Wolfowitz, alors vice-Secrétaire à la défense, l'un des stratèges de cette guerre. Le plan concernant l'armée a fait le tour de tous les responsables concernés. Jusqu'à George Bush, dit-il. Le 23 mai, celui-ci envoya à Paul Bremmer un message pour lui renouveler "son soutien et sa confiance".

Tout ceci n'est évidemment pas très important au moment où les Américains cherchent une stratégie de sortie d'Irak. Mais, alors que Bush entame la dernière ligne droite de son mandat, qui s'achèvera en janvier 2009, il cherche à préparer sa place dans l'histoire. Et, de même qu'en 1949, une violente polémique avait éclaté aux Etats-Unis, autour de la question "who lost China?" (qui a ¿perdu¿ la Chine, devenue communiste le 1er octobre 1949), Bush ne veut pas être celui qui a "perdu" l'Irak, et au-delà, décrédibilisé les Etats-Unis dans le monde. Il aura pourtant du mal à y échapper...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
al_morro Membre 109 messages
Forumeur inspiré‚ 40ans
Posté(e)

Pourquoi les Américains ont-ils attaqué l'Irak ? Pour la sécurité d'Israël et pour le pétrole.Aujourd'hui le pays démantelé est inoffensif aux yeux d'Israël,

Pourquoi les Américains ont-ils attaqué l'Irak ? Pour la sécurité d'Israël et pour le pétrole.Aujourd'hui le pays démantelé est inoffensif aux yeux d'Israël, et une loi sur le pétrole irakien sera votée prochainement( bien que le pays soit sous occupation). Cette loi est au profit exclusif des compagines pétrolières amécaines.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité peterwaradin
Invité peterwaradin Invités 0 message
Posté(e)
Beaucoup d'argument peuvent nécessiter une guerre, en aucun cas la justifier, car elle est trop complexe et source d'engendrement d'autre guerres, Elles font s'ouffrir ceux qui la subisse mais aussi ceux qui y prennent part !

* Il y avait en Irak un Dictateur qui avait un pouvoir absolue et qui oprimait son propre peuple dès qu'il essayait d'y mettre une touche de démocratie.

*Ce même dictateur, souvenez vous, avait au début des années 1990, ordonné a ses troupes d'envahir le Koweït, ce qui engendra la Guerre du Golfe dont La France y pris part au coté des Etats-Unis.

*Encore ce Dictateur, pendant cette guerre avait menacé Israël, pas d'une intensité aussi forte que l'a fait il y a 1 an déja le President Iranien, mais il l'avait quand meme fait.

*Lors des Attentats qui ont frappé l'Amerique, le 11 septembre 01,toujours ce dictateur, s'en était plutot réjouis.

*N'oubliez pas que Bagdad est le "Babylone" du moyen-orient, un peu comme New-York pour les Etats-Unis, là ou selon les "livres Saints" le mal nait dans le monde.

*N'oubliez pas aussi qu'apres la seconde Guerre mondiale, il était dit que les prochaines guerres seraient les guerres pétro-militaire.

*Les actuels Attentats meurtrier qui ravagent L'Irak, laisse supposer que Saddam Hussein devait avoir un lien plus qu'étroit avec Al-quaïda.

En faites, si les Américains n'était pas allé en Irak, au vu des discours du président Iranien actuel qu'elle serait la situation et la tension au Moyen Orient avec un Saddam encore au pouvoir ?

J'ose imaginer le pire ! Une montée extrème du Nationnalisme de partout dans le monde (bien plus qu'en ce moment même) mais dans le mauvais sens.

En faite il y avait tellement de raisons d'aller la bas pour luter contre la propagande de la Haine, que la population mondiale a eu peur et a préféré se réfugier dans le discours des divers politiciens c'est à dire qu'il y en avait aucune !!!

" Un jour ou l'autre il y a la guerre, c'est dur, c'est triste, beaucoup d'injustice, c'est une histoire qui s'efface pour en inscrire une autre, Certains tombent d'autres se relèvent, certains y prennent part, certains prient, pendant que d'autres regardent, en critiquant."

Demande le à Bush.A près tout c'st lui le responsable de ce CRIME.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Stein Membre 1 771 messages
Vipère lubrique‚ 74ans
Posté(e)
Pourquoi les Américains ont-ils attaqué l'Irak ? Pour la sécurité d'Israël et pour le pétrole.Aujourd'hui le pays démantelé est inoffensif aux yeux d'Israël,

Pourquoi les Américains ont-ils attaqué l'Irak ? Pour la sécurité d'Israël et pour le pétrole.Aujourd'hui le pays démantelé est inoffensif aux yeux d'Israël, et une loi sur le pétrole irakien sera votée prochainement( bien que le pays soit sous occupation). Cette loi est au profit exclusif des compagines pétrolières amécaines.

Tout est de la faute des juifs, c'est bien connu.

Ils contrôlent tout et tout le monde, imposent en particulier leur politique aux USA, c'est bien connu.

Et à part ça, l'antisémitisme n'existe pas, ça aussi c'est bien connu. ;):o:o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Bougnoule lover
Invité Bougnoule lover Invités 0 message
Posté(e)

Vous ne pouvez pas nier que la deuxième guerre du golf en 91 avait en partie pour but de protéger Israël d'un Saddam qui pouvait l'attaquer quand il le voulait.

Il n'y a rien d'antisémite de dire tout cela ; )

*Encore ce Dictateur, pendant cette guerre avait menacé Israël, pas d'une intensité aussi forte que l'a fait il y a 1 an déja le President Iranien, mais il l'avait quand meme fait.

Il a même attaqué Israël, cette dernière a aussi (avant je pense) attaquer des sites nucléaires irakiens.

*Les actuels Attentats meurtrier qui ravagent L'Irak, laisse supposer que Saddam Hussein devait avoir un lien plus qu'étroit avec Al-quaïda.

Absolument aucun rapport, Ben Laden avait déja proposer à Saddam une aliance, ce dernier a refusé parce qu'il meprisait les islamistes. (Même s'il n'était plus laïque après 90).

En faites, si les Américains n'était pas allé en Irak, au vu des discours du président Iranien actuel qu'elle serait la situation et la tension au Moyen Orient avec un Saddam encore au pouvoir ?

J'ose imaginer le pire ! Une montée extrème du Nationnalisme de partout dans le monde (bien plus qu'en ce moment même) mais dans le mauvais sens.

Surtout que culturellement les perses meprisent les arabes, et vice versa. Faut pas oublier que l'Iran et l'Irak se sont fait la guerre pendant très longtemps.

Faut pas croire que Bush a inventé de fausses preuves accusant l'Irak de détenir des ADM (on se rappelle encore du coup de l'Anthrax) pour défendre la liberté en Irak non plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant