l`industrie porno

ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

J'étais complètement passée à côté de ce topic qui est édifiant.

Le texte cru, les témoignagnes des filles , les faits bruts et réels donnent une sacré matière à réflexion.

Messieurs et mesdames les consommateurs de porno trash, lisez ce texte à chaque fois que vous voulez mater un film et si cela ne vous touche pas plus que cela, allez prendre leur place.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Savannah Membre 25 631 messages
Very bad fille‚
Posté(e)
Je pense que ce sujet est mort il a plus de 4 ans.

Le porno est toujours d'actualité, Non ? :coeur:

J'avais déjà lu cet article il y a quelques mois de çà. Effrayant, hein ! :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
razihel Membre 597 messages
Forumeur forcené‚ 34ans
Posté(e)

La cruauté a toujours exister c'est pas une nouveauté,dans un milieu tel que le porno ça semble presque évident,le souci réel ,et que bien que les consommateur de c'est film se doute des réalité,il s'en foute complètement,après tout pourquoi ne pas consommé puisque c'est en vente,on c'est tous qu un produit n'as pas d'âme,et c'est l'idée que se font les gens de cette industrie,il consomme voila tout.

Il et vrai que c'est homme et c'est femme sont des être humain avant tout,et qu'il faudrait agir pour,seulement trés peut de gens s'en préoccupe et quel genre d'action pourrions nous attenté bien que l'on sois au courant

c'est un temoignage marquand que tu as posé la

merci a toi

Modifié par razihel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Savannah Membre 25 631 messages
Very bad fille‚
Posté(e)
le souci réel ,et que bien que les consommateur de c'est film se doute des réalité,il s'en foute complètement

:blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ice scream Membre 3 321 messages
Etranger longiligne‚ 30ans
Posté(e)
Le porno est toujours d'actualité, Non ? :blush:

Ben oui je disais cela a miq75 pour le prévenir qu'il y a peu de chance que kimiko répondent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Savannah Membre 25 631 messages
Very bad fille‚
Posté(e)

Ok tu me rassures ! La prochaine fois cite, sinon ca peut prêter à confusion !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ice scream Membre 3 321 messages
Etranger longiligne‚ 30ans
Posté(e)
Ok tu me rassures ! La prochaine fois cite, sinon ca peut prêter à confusion !

Ok je ferais de mon mieux je ne suis pas toujours frais quand je post entre deux scènes. :blush:

Modifié par ice scream

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité château_musée
Invité château_musée Invités 0 message
Posté(e)

toute façon pour "culpabiliser" efficacement les gens (dont je fais partie) qui regardent du porno, faudrait déjà délimiter quel genre de porno exactement est concerné par le premier message de ce sujet ; je m'explique : entre les vidéos de couples amateurs qui se livrent ponctuellement à des pratiques "hard" en voulant se faire plaisir autant qu'à leur public, entre les actrices pornos genre clara morgane ou estelle desanges qui gagnent ou ont gagné suffisamment d'argent pour pouvoir refuser d'excéder un certain nombre de tournages, entre les amateurs qui ont souhaité passer au professionnalisme tout simplement pour gagner quatre sous avec ce qui constituait déjà auparavant leur passion...... comme cela a été souligné auparavant dans ce sujet, quand on regarde un film porno, la fille n'a absolument pas l'air de souffrir, pour le savoir faudrait presque avoir assisté au tournage dudit film ou disposer d'une interview de la fille dans laquelle celle-ci se serait librement exprimée (comment savoir si elle est vraiment sincère quand elle dit : "j'ai aimé ça" ?).... en effet, sauf à condamner en bloc toutes les pratiques "hard" (or d'après moi, le "hard" commence à partir du moment où la fille est doublement, voire triplement pénétrée, la sodomie est également une pratique que je considère "hard", ainsi que les fist et tout ça tout ça).... enfin voila, tout le monde n'a pas la même définition de ce qu' est le "hard".... ce qui est "hard" pour une fille particulière ne le sera pas forcément pour une autre....

donc à la rigueur faudrait donc qu'on trouve dans le commerce des vidéos pornos portant une mention genre : "les filles de ce film n'ont pas été maltraitées sur le tournage" ...... euh, d'une part qu'est ce qui nous assure que cette mention serait honnête ? d'autre part, cela signifierait qu'on saurait pertinemment que les filles des autres vidéos, elles, ont été maltraitées ? mais euh dans ce cas qui va les acheter, ces vidéos, qui prendrait plaisir à regarder une vidéo sachant parfaitement que la fille qu'il voit jouir a en réalité souffert comme une martyre ? (sans parler du culot des vendeurs ainsi que des producteurs de ces films)

on montre du doigt le "porno bas de gamme"..... ok mais il y a des vidéos amateurs bas de gamme aussi, et vendues à un prix dérisoire, voire distribuées gratuitement, justement en raison de leur caractère amateur, et les actrices de ces films n'ont pas été maltraitées pour autant au moment du tournage....

en résumé, là où je veux en venir, c'est qu'il ne sert à rien de culpabiliser les consommateurs de porno, à moins de ne condamner l'ensemble du porno, mais il conviendrait plutôt de surveiller en revanche la légalité du déroulement des tournages, après tout en France du moins y a bien des inspecteurs du Travail...... mais ça, ce sont des décisions à prendre qui incombent aux politiques, nous en tant que consommateurs on n'y peut pas grand chose....

je trouve un peu gonflé l'argument qui consiste à dire que si le porno s'est transformé en une industrie barbare, c'est à cause de l'accroissement de la demande du public... parce que si les gens regardent ça, c'est quand même bien parce qu'on le leur propose, et bien que cette industrie fasse beaucoup d'argent, apparemment on apprend donc que les actrices sont pas payées en conséquence..... c'est quand même pas la faute du consommateur tout de même si ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité château_musée
Invité château_musée Invités 0 message
Posté(e)

le porno c'est quand même pas comme la prostitution : le téléspectateur n'est qu'un téléspectateur.....

et chaque tournage, comme chaque fille ou chaque mec, constitue un cas particulier -ce qui fait penser que c'est à la chaîne, c'est la quantité, mais ce ne sont pas les mêmes filles dans tous les films, donc en fait y a vraiment que les gens de ce milieu ou proches de ce milieu qui peuvent en parler de manière pertinente

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La_salade Membre 3 264 messages
Mythomane‚ 31ans
Posté(e)

Le porno est clairement une industrie mercantile. L'offre et la demande. Et la demande est d'autant plus accrue par l'essor d'internet : en effet, c'est plus facile et discret de se mater son film de cul chez soi sur le PC que de devoir sortir en louer au vidéo club. Et les sites, mine de rien, brassent pas mal de fric (franchement payer pour se masturber... mais bon). Donc on assiste à une recrudescence des sites de cul.

Et pour se démarquer de la concurrence, chacun doit y aller de son "petit plus coquin". Des sites vont se spécialiser dans les "teens" (argh...) d'autres dans les "cumshots" ou les MILF. Jusqu'à ce que la surenchère fait qu'on développe les pratiques extrêmes : scatos, fists, gang bangs... Et pour un site c'est bien d'avoir son petit "gang bang maison". Donc on se dépêche d'en tourner un vite fait mal fait avant que le voisin ne le fasse. Comme ca on gagne des clics.

Non, si on compare à avant, il y a je pense beaucoup plus de studios, de tournages porno de nos jours. Et c'est le taylorisme porno qui conduit vers les différentes dérives et les favorise. Attention je ne dis pas que la maltraitance n'existait pas à l'époque. Mais pour des raisons peut être différente : je pense qu'aujourd'hui, pas la peine d'un flingue pour que la fille fasse une gorge profonde.

La solution?

Un boycot? Soyons sérieux, c'est impossible à réaliser, la libido c'est une constante de l'humanité et c'est impossible de revenir en arrière.

Une législation (peut être européenne) sur le contrôle sanitaire et social des studios? Pourquoi pas, mais le débat reste carrément tabou, difficile à défendre à l'Assemblée

Des syndicats d'actrices porno? Ca existe pas déjà? Si non ce serait pas mal.

Bon, après on ne peut pas contrôler tout ce qui se fait en amateur et finit sur youtube dailymotion mais ce serait un début.

Article édifiant en tout cas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité château_musée
Invité château_musée Invités 0 message
Posté(e)

le taylorisme porno.... j'aime bien cette expression, bien trouvée ; et quand on songe que même les salariés de France telecom (rien à voir avec le porno) en arrivent à se suicider à cause de leurs conditions de travail..... ça fait effectivement réfléchir

cela dit, jusque là, j'étais quand même persuadé que les coupures, montages, etc, des scènes pornos n'étaient pas pour dissimuler la souffrance, mais plutôt pour "arnaquer" le téléspectateur : quand on croit qu'une même scène dure des heures, en réalité c'est une scène qui a duré quelques minutes, mais qu'on nous passe en boucle, ainsi un montage habile nous fait croire que les acteurs et actrices pornos sont endurants, alors qu'en réalité il n'en est rien

en tout cas cela c'est ce que je croyais, et je m'appuyais sur le fait qu'à l'écran, finalement, on voit plus souvent les sexes, les culs, que les têtes (ce qui me faisait songer que la même fille, autre "arnaque" pouvait aisément être remplacée entre temps par une autre possédant un sexe ou un cul à peu prés identique)

quant aux bandes sons, je pensais bien évidemment qu'elles étaient truquées, rien à voir avec les sons véritables entendus en studio, alors à présent me dire que lorsque la fille gueule "oh oui ! oh yes !", elle crie en réalité : "aie ! ouille !".....

cela dit je ne change pas d'avis par rapport à mes messages ci-dessus, qui restent valables

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La_salade Membre 3 264 messages
Mythomane‚ 31ans
Posté(e)

étre consommateur d'un produit, ici le porno, revient implicitement à cautionner ce qui s'y passe en amont. Se palucher sur un porno n'a rien de mal en soit. C'est la machine industrielle qui se cache derrière qu'il faut condamner. On ne peut pas faire l'autruche éternellement.

Pour faire un parallèle (plus ou moins sain mais qui reprend l'absurdité de la législation pour les animaux et non pour les actrices X). Si on apprend qu'une entreprise de viande de boeuf saigne ses animaux à vif à la tronçonneuse, cette dernière aura des problèmes. Car il y a une législation qui garantit aux bêtes de "mourir dignement". Et acheter de cette viande revient à cautionner cette facon de faire. C'est la même chose pour le porno.

Franchement c'est quoi à part de la torture une double anale? Les contrats de travail dans ces cas là sont ils réglementaires?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité château_musée
Invité château_musée Invités 0 message
Posté(e)

sur la légalité de leurs contrats de travail, alors ça...... c'est carrément la légalité de ce métier que tu remets en cause ^^

mais sinon, pour ma part, hormis des témoignages à droite et à gauche sur le net, et contradictoires de surcroit, je n'ai donc aucune raison de me dire que les filles du porno sont torturées.....

quant à la pratique de la double anale, euh à mes yeux c'est très hard, même pas excitant à regarder, mais bon pour certaines filles faut croire que ça le fait ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Savannah Membre 25 631 messages
Very bad fille‚
Posté(e)
mais sinon, pour ma part, hormis des témoignages à droite et à gauche sur le net, et contradictoires de surcroit, je n'ai donc aucune raison de me dire que les filles du porno sont torturées.....

Euh tu devrais peut-être relire le topic. Parce que si ce que tu y lis n'est pas équivalent à de la torture...en plus d'humiliation.

C'est qu'on ne doit pas lire le même topic.

Ou alors étant une femme, je me sens peut-être plus concernée. :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La_salade Membre 3 264 messages
Mythomane‚ 31ans
Posté(e)
sur la légalité de leurs contrats de travail, alors ça...... c'est carrément la légalité de ce métier que tu remets en cause ^^

C'est une question que je pose, pas une remise en cause. Y a-t-il sur le contrat une assurance ou une prise en charge par la Sécu des hémorragies anales liées à une pénétration, des évanouissements? Sont-elles soumises à la législation des 35h?

mais sinon, pour ma part, hormis des témoignages à droite et à gauche sur le net, et contradictoires de surcroit, je n'ai donc aucune raison de me dire que les filles du porno sont torturées.....

Elles ne le sont pas TOUTES. Mais le secteur et la nature de l'activité font que c'est plus facile de torturer que dans une librairie ou au macdo. Donc quelles sont les garanties de sécurité et de bonne santé des actrices? Ce ne sont que des questions de droit du travail.

quant à la pratique de la double anale, euh à mes yeux c'est très hard, même pas excitant à regarder, mais bon pour certaines filles faut croire que ça le fait ^^

Malheureusement de nos jours, on tend vers l'extrême sans se préoccuper de l'excitation que cela procure. Qui trouve 2 girls 1 cup bandant?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité château_musée
Invité château_musée Invités 0 message
Posté(e)

d'acc' avec toi, salade, bonnes questions, mais pour regarder un film, s'interroge t-on sur la légalité des clauses des acteurs.... je veux dire : y a bien des scènes d' "amour" y compris dans un polar (mais à ce moment-là on s'interroge moins ^^)

Savannah : j'ignore qui est l'auteur du sujet, j'ignore si ses sources sont véritables, comme la plupart des gens qui ont posté je n'ai pas procédé moi-même à la moindre enquête sur le milieu.... mais quand je dis que les témoignages sont contradictoires, c'est que j'ai lu quelques interviews d'actrices pornos, mais évidemment étant donné qu'il n'y en a pas beaucoup, je ne peux pas généraliser..... enfin comme je disais dans mon premier post ici, suffit qu'une seule soit maltraitée, et ça mérite investigations et sanctions, clairement, car c'est injustifiable par l'argument d'après lequel c'est une industrie à la chaîne, ce n'est pas une bonne excuse et au tribunal les juges ne l'entendront pas de cette oreille.... cependant, faut reconnaitre que ces filles font ce métier, et donc ce qui pour nous ressemble à une maltraitance peut ne pas en être une, après tout y a des sportifs de haut niveau, par exemple, qui font des trucs que je ferai jamais, et pour autant.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La_salade Membre 3 264 messages
Mythomane‚ 31ans
Posté(e)
d'acc' avec toi, salade, bonnes questions, mais pour regarder un film, s'interroge t-on sur la légalité des clauses des acteurs.... je veux dire : y a bien des scènes d' "amour" y compris dans un polar (mais à ce moment-là on s'interroge moins ^^)

Non, car comme j'ai dit, le milieu du porno -que je connais très mal- est quand même plus "à risque" et peut-être moins encadré légalement et ce, pas à cause du côté pourri des gens de ce milieu mais plus simplement en raison de vides juridiques. Légiférer sur le X est quand même périlleux

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité château_musée
Invité château_musée Invités 0 message
Posté(e)

à mon avis c'est pas tellement en raison d'un vide juridique, mais plutôt en raison d'un manque de moyens pour contrôler l'application de la législation déjà existante

mais il est vrai qu'étant "à risque", comme tu dis, et pas seulement à cause des maladies sexuellement transmissibles, ça devrait être contrôlé davantage

cependant, je me dis quand même : ces filles, elles sont tout à fait en droit de refuser une scène si leur santé est en péril (droit du travail normal -je m'y connais un peu en droit ^^), et donc qu'est ce qui les y force ? le contexte ? ouais bah ok, le contexte, car il est vrai que s'il s'agit effectivement de filles "paumées", refuser un tournage les condamnerait à la rue.... mais bon voila quoi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jack~OF~Blade Membre 1 465 messages
Forumeur alchimiste‚ 23ans
Posté(e)

Wouarf!! c'est horrible !!!!

mais que fait la police ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité château_musée
Invité château_musée Invités 0 message
Posté(e)

c'est ce que je me demande, apparemment les gens au courant de ces tortures préfèrent culpabiliser le téléspectateur plutôt qu'alerter les autorités compétentes..... épique époque opaque ! mdr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant