Napoléon Bonaparte...

Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité j-luc
Invité j-luc Invités 0 message
Posté(e)

EAI - 58 promotion - 8 compagnie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
Votre point de vue est celui d'un homme vivant au 21eme siècle,

C'est pour ça que j'ai raison.

Cela est votre point de vue... Mais pas celui de Dorsenne, Lasalles, d'Hautpoul.... et des Grenadiers de la Vieille Garde.

L'histoire comme je la conçois est un enseignement. A chacun d'en retire ce qu'il peut. Mais on peut parier sans aucun risque que Bonaparte aujourd'hui derait lui aussi un général du XXI siécle.

Et, petit additif sur le terrain j'ai toujours gagné. Il y a même quelques lieutenants à qui j'ai copieusement botté le cul qui ajourd'hui ont de jolies étoiles sur leurs uniformes. Ca forge une conviction.

Dites moi M. Tartarin, vous avez bientôt fini de nous prendre pour des débiles complets ? De quoi parlez vous ? Quel terrain ? Vous voulez nous raconter les "grandes campagnes" de quelqu'un qui avait 20ans en 1987 ? Vous êtes drôlatique à vous présenter en grand soldat qui a une vieille expérience du feu alors que vous n'avez pu connaitre que des périodes de paix ou de simples escarmouches (et encore ! pour lesquelles c'est surtout la Légion qu'on préfère utiliser).

Et vous prétendez du haut de votre expérience d'aucun conflit majeur juger de comment on mène une guerre ?

Joffre raconte dans ses Mémoires comment il a dû destituer des brassées de divisionnaires, brigadiers et colonels qui n'avaient justement entendu siffler que les balles de tennis, n'étaient aptes qu'à parader et défiler et qui devaient leur nomination qu'à des appuis politiques, notamment la franc-maçonnerie. Mais encore ces gens là avaient-ils fait l'école de guerre et avaient-ils quelques notions théoriques (et absolument aucune pratique).

Quant à votre mention du SDECE, sachant que sa dissolution remonte à 1982, c'est à dire quand vous étiez censé avoir 15ans, je laisse aux autres le soin de juger votre part de mythomanie.

Maintenant, si votre rôle est de nous faire rire en faisant le comique troupier, dites le nous. ;)

Modifié par Simplicius

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)

Mieux vaut un comique troupier qu'un pédant rabat-joie, macho de surcroît... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
claymore Membre 7 messages
Baby Forumeur‚ 61ans
Posté(e)

Ah ah la grosse blague!

Mais encore ces gens là avaient-ils fait l'école de guerre et avaient-ils quelques notions théoriques !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Bigeard n'a pas fait l'école de guerre.

Coigny général de son état déclarait: "Giap ne gagnera pas la guerre d'Indochine car il n'a pas fait l'école de guerre."

The winner is..........

Depuis Napoléon le seul général français qui a gagné une guerre c'est le Gal Maurice Challe en Algérie. Un gonfleur d'hélice!

Vite de l'oxygéne pour l'homme bleu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
Mieux vaut un comique troupier qu'un pédant rabat-joie, macho de surcroît... :o

Cesse de me flatter, tu me fais rougir. Et je constate que ta subtilité n'a d'égale que ta clairvoyance. :D

Ah ah la grosse blague!

Mais encore ces gens là avaient-ils fait l'école de guerre et avaient-ils quelques notions théoriques !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Bigeard n'a pas fait l'école de guerre.

Coigny général de son état déclarait: "Giap ne gagnera pas la guerre d'Indochine car il n'a pas fait l'école de guerre."

The winner is..........

Depuis Napoléon le seul général français qui a gagné une guerre c'est le Gal Maurice Challe en Algérie. Un gonfleur d'hélice!

Vite de l'oxygéne pour l'homme bleu.

;) On a toujours droit à des gens comme ça qui lisent les propos en diagonale et du coup ne comprennent rien à ce qu'on écrit.

Je n'ai pas dit que les badernes issues de l'école de guerre étaient des aigles. J'écris même le contraire lorsque j'affirme que Joffre a dû les destituer à foison parce que justement ils n'avaient, pour une grande majorité d'entre eux, JAMAIS fait la guerre et donc étaient souvent inaptes au commandement.

D'autre part, il est exact de dire que certains sous-officiers sortis du rang (les officiers d'Ancien Régime devenus généraux et maréchaux sous l'Empire) voire un Giap n'ayant aucune formation spécifique, si ce n'est celle du combat réel, ont été de glorieux chefs de guerre. Mais il est cocasse de les mettre sur un pied d'égalité avec un vague sous-off de caserne qui ne connait des conflits majeurs que ce que les livres d'Histoire en racontent et qui ensuite écrit "Sur le terrain, j'ai toujours gagné". Si vous bavez d'admiration devant des Tartarin, libre à vous. Il faut croire que le ridicule devient objet de fascination. :o

Sinon pour ta tirade anti-école de guerre, elle est cocasse. Bonaparte lui même ne concevait pas une bonne armée sans formation sérieuse, issu lui même de l'arme savante (l'artillerie).

Si Giap a été un bon chef et si le Viet-minh puis cong ont su profiter politiquement de la situation, il ne faut pas oublier que, par deux fois, lorsqu'il a eu à mener des opérations conventionnelles, en 1968 avec l'offensive du Têt et en 1972 avec celle du Vendredi Saint, il a connu une défaite tactique et militaire.

Pour l'Histoire militaire française, si pour toi il n'y a eu aucune victoire entre Bonaparte et Challe, je n'ai en effet plus rien à dire ! Solférino, pour toi, ce ne doit être qu'une station de métro. :o

Sinon, deux des plus grands généraux du XXe qui, eux, ont GAGNE le plus grand conflit majeur de l'histoire de l'humanité, Eisenhower et Mac Arthur, sortaient des écoles US. :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Davoust Membre 1 585 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
Mieux vaut un comique troupier qu'un pédant rabat-joie, macho de surcroît... :o

Cesse de me flatter, tu me fais rougir. Et je constate que ta subtilité n'a d'égale que ta clairvoyance. :D

Ah ah la grosse blague!

Mais encore ces gens là avaient-ils fait l'école de guerre et avaient-ils quelques notions théoriques !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Bigeard n'a pas fait l'école de guerre.

Coigny général de son état déclarait: "Giap ne gagnera pas la guerre d'Indochine car il n'a pas fait l'école de guerre."

The winner is..........

Depuis Napoléon le seul général français qui a gagné une guerre c'est le Gal Maurice Challe en Algérie. Un gonfleur d'hélice!

Vite de l'oxygéne pour l'homme bleu.

;) On a toujours droit à des gens comme ça qui lisent les propos en diagonale et du coup ne comprennent rien à ce qu'on écrit.

Je n'ai pas dit que les badernes issues de l'école de guerre étaient des aigles. J'écris même le contraire lorsque j'affirme que Joffre a dû les destituer à foison parce que justement ils n'avaient, pour une grande majorité d'entre eux, JAMAIS fait la guerre et donc étaient souvent inaptes au commandement.

D'autre part, il est exact de dire que certains sous-officiers sortis du rang (les officiers d'Ancien Régime devenus généraux et maréchaux sous l'Empire) voire un Giap n'ayant aucune formation spécifique, si ce n'est celle du combat réel, ont été de glorieux chefs de guerre. Mais il est cocasse de les mettre sur un pied d'égalité avec un vague sous-off de caserne qui ne connait des conflits majeurs que ce que les livres d'Histoire en racontent et qui ensuite écrit "Sur le terrain, j'ai toujours gagné". Si vous bavez d'admiration devant des Tartarin, libre à vous. Il faut croire que le ridicule devient objet de fascination. :o

Sinon pour ta tirade anti-école de guerre, elle est cocasse. Bonaparte lui même ne concevait pas une bonne armée sans formation sérieuse, issu lui même de l'arme savante (l'artillerie).

Si Giap a été un bon chef et si le Viet-minh puis cong ont su profiter politiquement de la situation, il ne faut pas oublier que, par deux fois, lorsqu'il a eu à mener des opérations conventionnelles, en 1968 avec l'offensive du Têt et en 1972 avec celle du Vendredi Saint, il a connu une défaite tactique et militaire.

Pour l'Histoire militaire française, si pour toi il n'y a eu aucune victoire entre Bonaparte et Challe, je n'ai en effet plus rien à dire ! Solférino, pour toi, ce ne doit être qu'une station de métro. :o

Sinon, deux des plus grands généraux du XXe qui, eux, ont GAGNE le plus grand conflit majeur de l'histoire de l'humanité, Eisenhower et Mac Arthur, sortaient des écoles US. :D

Simplicius, j'emettrai un serieux bémol à votre conclusion: ceux qui ont gagnés la seconde guerre mondiale est Joukov, Rokossovski et l'Armée Rouge car c'est eux qui on subit la fureur des Allemands, c'est eux qui ont affrontés les Divisions d'élite allemandes à savoir qu'un soldat allemands sur deux sur le front russe était un vétéran souvent décoré de la croix de fer, c'est eux qui ont gégnés à Stalingrad, Koursk, devant Moscou: 90% des pertes allemandes sont tombés sur le front de l'Est.

Modifié par Davoust

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Je n'y connais vraiment pas grand chose mais Davoust, les allemands tombés sur le front de l'Est est-ce réelement du a une supériorité tactique des Russes? (j'en sais rien , je demande hein ;) ) je demande parce qu'il me semblait que cela était surtout due à leur imprévision vis a vis du climat russe, non?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Davoust Membre 1 585 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
Je n'y connais vraiment pas grand chose mais Davoust, les allemands tombés sur le front de l'Est est-ce réelement du a une supériorité tactique des Russes? (j'en sais rien , je demande hein ;) ) je demande parce qu'il me semblait que cela était surtout due à leur imprévision vis a vis du climat russe, non?

Le 22 juin 1941 Hitler déclenche l'Opération Barbarossa ou l'objectif est l'invasion de "l'espace vital" et prendre les champs petrolifère ainsi que les vaste plaine du Caucase et de l'Est pour la survie et la continuité de la guerre des Allemands.

Les Russes n'ont jamais été supérieurs au Allemands. D'ailleurs j'ai eu l'occasion de lire un rapport qui disait que:

Pour 100 combattants allemands: il fallait 120 Britanniques, 150 à 170 Américains et 250 Russes.

Bien entendu que le climat à joué car durant l'hiver 1941 l'armée allemande fût décimé à cause du froid. Mais le véritable tournant de la guerre se déroule à Stalingrad de novembre 1942 à fevrier 1943 où là la supériorité allemande fût effacé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Les Russes ont surtout utilisé leur supériorité numérique (le rouleau compresseur) et l'immensité de leur territoire comme "profondeur stratégique".

Mais sinon, leur stratégie est aussi nulle que celle de la France à Verdun : on tient en faisant casser des dizaines et des dizaines de milliers de morts.

Le haut commandement russe, décimé lors des procès de Moscou, ne brille pas forcément par un grand sens de la finesse. Et au début de l'opération Barbarossa, on note surtout une consternation et un cafouillage très grands. Staline reste d'ailleurs muet des jours entiers.

De plus, il faut encore noter certains éléments. Les Allemands sont confrontés à nombre de "partisans". Y avait-il chez ces derniers une coordination décidée en haut lieu ? Je ne suis pas spécialiste de la question mais je reste sceptique. Les groupes terroristes sont rarement hyper-hiérarchisés.

Mais surtout, la Russie aurait-elle tenue sans l'action anglo-américaine ? Probablement pas ! D'abord, les forces allemandes ne peuvent pas être toutes expédiées en Russie, notamment par la faute de Mussolini qui s'est empêtré dans les Balkans en 1941 puis qui est incapable de résister aux Anglais en Afrique. Ensuite, les forces nippones ont autre chose à faire que fondre sur la Sibérie, connaissant des combats très durs en Birmanie et dans le Pacifique.

Et enfin, l'armée russe est sous perfusion de matériel occidental, transitant par l'Iran et la Sibérie orientale !

Bref, faire des Russes les artisans, uniques de surcroit, de la Seconde Guerre est très audacieux !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Davoust Membre 1 585 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Et pourtant c'est le cas !!! on fait trop l'apologie des Américains: mais il ne faut pas oublié les Anglais, qui sont en guerre dès le 3 septembre 1939 et qui le serons jusqu'au 8 mai 1945, il ne faut pas oublié que plus qu'une guerre de conquète fasse au Russe, à l'Est, la guerre à tournée à la guerre d'extermination, c'était une lutte à mort entre Staline et Hitler.

Croyez-vous que les Américains auraient fait mieux que les Russes fasse à la violence d'une Blitzkrieg ?

Et enfin, l'armée russe est sous perfusion de matériel occidental, transitant par l'Iran et la Sibérie orientale !

Le meilleur char de la guerre était le T-34, de conception russe.

Modifié par Davoust

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
claymore Membre 7 messages
Baby Forumeur‚ 61ans
Posté(e)

Allez Davoust!

Encore un petit effort et on va retrouver Napoléon sur la passerelle du Nimitz.

A moins qu'il ne soit déjà aux commandes d'un F18 Hormet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fiphi Membre 913 messages
Forumeur accro‚ 45ans
Posté(e)

Comme tout ce qui provoque la chute d'un empire, c'est la multiplicité des points névralgiques et stratégiques, l'essoufflement, les difficultés du ravitaillement , l'adapation de l'ennemi à la stratégie qui lui est depuis trop de temps opposée, l'infériorité numérique, la durée de chaque bataille, la fin de l'une et le commencement d'une autre...L'armée allemande ne pouvait pas faire face, et elle aurait été mieux inspirée dans le repli...

Napoléon a commis la même erreur, trop "sûr" de la capacité de ses forces, de sa tactique, trop "sûr" de son influence. Il aurait mieux fait de s'inspirer de la "pax romana" !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Davoust Membre 1 585 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
Comme tout ce qui provoque la chute d'un empire, c'est la multiplicité des points névralgiques et stratégiques, l'essoufflement, les difficultés du ravitaillement , l'adapation de l'ennemi à la stratégie qui lui est depuis trop de temps opposée, l'infériorité numérique, la durée de chaque bataille, la fin de l'une et le commencement d'une autre...L'armée allemande ne pouvait pas faire face, et elle aurait été mieux inspirée dans le repli...

Napoléon a commis la même erreur, trop "sûr" de la capacité de ses forces, de sa tactique, trop "sûr" de son influence. Il aurait mieux fait de s'inspirer de la "pax romana" !

C'est l'une des nombreuses erreurs de Napoléon. Ainsi que de mettre parfois des officiers imcompétents à la tête de Corps d'Armée aussi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant