Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

King Of Convenience est un groupe Norvégien de folk et de pop, aux chansons douces et mélancoliques, qui font penser à Simon & Garfunkel. Ils sont en relation avec les norvégiens de Röyksopp qui ont remixé un de leurs meilleurs titres "I Don't Know What I Can Save You From" sur l'album Versus.

Historique

Originaires de Bergen, en Norvège, Eirik Glambek Bøe et Erlend éye se sont installés en Angleterre où ils signent avec le Label Source en 1999. En 2001, ils sortent Quiet Is The New Loud qui les fait connaître et une version remixée, Versus, trois ans plus tard, qui est un album de remixes. En 2004, ils sortent Riot On An Empty Street. Entre temps, Erlend éye s'installe à Berlin et a une carrière solo, ainsi qu'un autre groupe: The Whitest Boy Alive.

Membres du groupe

Eirik Glambek Bøe, chant, guitare

Erlend éye, chant, guitare.

Site officiel

Extraits

41S6Z4AZ6AL._SS500_.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

J'ai découvert par hasard, il y a quelques temps ce groupe et vraiment j'adore. Particulièrement "Misread", cette chanson tourne en boucle sur mon baladeur..

Merci pour la chronique Béli...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je relance ce sujet, sur ce groupe que j'apprécie tout particulièrement...

Pour commencer en douceur, I'D Rather Dance With You...

Pour piquer un petit somme, Misread...

Pour se faire bercer par la mélancolie, Cayman Islands ...

Voilà, le voyage est terminé...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
da3b4bc080.jpg

Kings Of Convenience : Déclaration d'amour


Lundi 02 novembre - 21:52

Longtemps séparés, les deux Norvégiens de Kings Of Convenience déclarent leur dépendance sur un élégant album de folk-songs toujours hantées par les fantômes de la bossa-nova. Rencontre chaleureuse.



C'est, semble-t-il, la formule magique à laquelle on doit, depuis dix ans, le moindre morceau signé Erlend éye et Eirik Glambek Bøe : ¿La première moitié de la composition est toujours très rapide, un jour au maximum. La seconde partie, en revanche, peut prendre des années. On ajoute des éléments, des arrangements, puis on attend quelques mois. On réécoute, et la plupart du temps on enlève tout ce qu'on avait ajouté. On ne conserve les éléments que s'ils nous paraissent intéressants six mois plus tard, et non sous le coup de la nouveauté. Si les chansons sont au final plutôt dépouillées sur l'album, elles ont en revanche porté plusieurs tenues avant d'en arriver là.¿


Par Johanna Seban
Suite de l'article...
Source: lesinrocks.com

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant