Que pensez-vous de l'homosexualité?

Invité Ornithorynque vaniteux
Invité Ornithorynque vaniteux Invités 0 message
Posté(e)
Et c'est quoi ces signes particuliers ?

L'homosexualité vous intéresse maintenant ?

Par exemple, l'idée que les homosexuels ont tendance à être plus effeminés.

Plusieurs raisons "naturels" à ça:

-Les différences neurologiques entre homosexuels et héterosexuels montrent que le cerveau des hommes homosexuels est plus proche des femmes que celui des hétérosexuels. De même pour celui des lesbiennes qui est plus proche de celui des hommes. Cf l'institut Karolinska.

-C'est lié à la sexualité: la passivité féminise. Et c'est particulièrement visible dans le cadre des homosexuels. Ainsi, plus un homo est actif, plus il veut un partenaire petit et inversement. C'est ce que montre les statistiques sur le sujet. Les homosexuels sont plus souvent passifs que les hétérosexuels, donc plus effeminés.

-Le narcissisme inhérent à l'homosexualité. Homo, c'est celui qui veut le "même", la même chose que lui en tout cas physiquement. Il va de soi qu'il ne développe pas le même rapport à soi que l'homosexuel qui cherche son autre moitié.

Alors non, ce n'est pas exclusif, pour te répondre Elnix. Il va de soi qu'on ne parle que de propension, de tendances. Les "gays" et les femmes sont aussi doués pour reconnaître les homosexuels.

Rappelle-toi donc que parmi les premiers à mourir du nazisme, les homos étaient au premier rang!

La nuit des longs couteaux ?

Modifié par Ornithorynque vaniteux

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
bureau-38 Membre 18 messages
Forumeur balbutiant‚ 50ans
Posté(e)
L'homosexualité vous intéresse maintenant ?

Par exemple, l'idée que les homosexuels ont tendance à être plus effeminés.

Plusieurs raisons "naturels" à ça:

-Les différences neurologiques entre homosexuels et héterosexuels montrent que le cerveau des hommes homosexuels est plus proche des femmes que celui des hétérosexuels. De même pour celui des lesbiennes qui est plus proche de celui des hommes. Cf l'institut Karolinska.

-C'est lié à la sexualité: la passivité féminise. Et c'est particulièrement visible dans le cadre des homosexuels. Ainsi, plus un homo est actif, plus il veut un partenaire petit et inversement. C'est ce que montre les statistiques sur le sujet. Les homosexuels sont plus souvent passifs que les hétérosexuels, donc plus effeminés.

-Le narcissisme inhérent à l'homosexualité. Homo, c'est celui qui veut le "même", la même chose que lui en tout cas physiquement. Il va de soi qu'il ne développe pas le même rapport à soi que l'homosexuel qui cherche son autre moitié.

Alors non, ce n'est pas exclusif, pour te répondre Elnix. Il va de soi qu'on ne parle que de propension, de tendances.

Je pensais que c'est thèses étaitent enterrée depuis 65 ans, mais je me rend compte que non... Bon courage a vous les homos, vous n'êtes pas sortis de l'auberge !! wallbash.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Danaos
Invité Danaos Invités 0 message
Posté(e)
L'homosexualité vous intéresse maintenant ?

Par exemple, l'idée que les homosexuels ont tendance à être plus effeminés.

Plusieurs raisons "naturels" à ça:

-Les différences neurologiques entre homosexuels et héterosexuels montrent que le cerveau des hommes homosexuels est plus proche des femmes que celui des hétérosexuels. De même pour celui des lesbiennes qui est plus proche de celui des hommes. Cf l'institut Karolinska.

-C'est lié à la sexualité: la passivité féminise. Et c'est particulièrement visible dans le cadre des homosexuels. Ainsi, plus un homo est actif, plus il veut un partenaire petit et inversement. C'est ce que montre les statistiques sur le sujet. Les homosexuels sont plus souvent passifs que les hétérosexuels, donc plus effeminés.

-Le narcissisme inhérent à l'homosexualité. Homo, c'est celui qui veut le "même", la même chose que lui en tout cas physiquement. Il va de soi qu'il ne développe pas le même rapport à soi que l'homosexuel qui cherche son autre moitié.

Alors non, ce n'est pas exclusif, pour te répondre Elnix. Il va de soi qu'on ne parle que de propension, de tendances.

La nuit des longs couteaux ?

précisons dans les camps de concentration avec insignes...ils ont été PARMI les premiers :blush: aurais-tu un doute la dessus? Le parmi y était non?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Ornithorynque vaniteux
Invité Ornithorynque vaniteux Invités 0 message
Posté(e)
Je pensais que c'est thèses étaitent enterrée depuis 65 ans, mais je me rend compte que non... Bon courage a vous les homos, vous n'êtes pas sortis de l'auberge !! wallbash.gif

Vous êtes ridicule.

L'institut Karolinska, c'est celui qui décerne les prix nobels; je me base sur des statistiques pour mon second exemple et mon troisième n'est construit que sur la raison.

Vous aussi ne savez pas de quoi vous parlez. Et ce que je dis n'est en rien anti ou pro homosexuel, il ne s'agit que de faits.

On est pas sorti de l'auberge effectivement. Après s'être battu contre les homophobes, c'est désormais les gugusses bien-pensants qu'il faudrait affronter.

aurais-tu un doute la dessus?

Non, sinon je l'aurais infirmé. Désolé pour l'humour noir, j'avoue que c'était un peu limite.

Modifié par Ornithorynque vaniteux

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Danaos
Invité Danaos Invités 0 message
Posté(e)

ah ok c'était de l'humour je l'avais pas vu comme tel :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ElNix Membre 4 891 messages
Forumeur tacheté ‚ 28ans
Posté(e)
Plusieurs raisons "naturels" à ça:

-Les différences neurologiques entre homosexuels et héterosexuels montrent que le cerveau des hommes homosexuels est plus proche des femmes que celui des hétérosexuels. De même pour celui des lesbiennes qui est plus proche de celui des hommes. Cf l'institut Karolinska.

-C'est lié à la sexualité: la passivité féminise. Et c'est particulièrement visible dans le cadre des homosexuels. Ainsi, plus un homo est actif, plus il veut un partenaire petit et inversement. C'est ce que montre les statistiques sur le sujet. Les homosexuels sont plus souvent passifs que les hétérosexuels, donc plus effeminés.

-Le narcissisme inhérent à l'homosexualité. Homo, c'est celui qui veut le "même", la même chose que lui en tout cas physiquement. Il va de soi qu'il ne développe pas le même rapport à soi que l'homosexuel qui cherche son autre moitié.

Les homosexuels ont aussi plus tendance a prendre soin de leur corps et ont été les premiers bosser leur minceur, à s'épiler et à utiliser des produits de beautés. Mais de plus en plus d'hétérosexuels le font.

Et c'est sans compter la grande quantité qui considère que c'est par le muscle qu'on est le plus beau, aussi peut ont trouver pas mal de gays dans les salles de sport, qui sont méga loin d'être efféminés. Et ce que ce soit pour les actifs ou les passifs.

Enfin, il me semble à travers ce que tu dis qu'un gars mince, propre sur lui et bien habillé a de très grandes chances d'être homo. Vu la quantité d'hétéros qui se mettent à prendre soin de leur corps je n'en suis pas convaincu.

Modifié par ElNix

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bureau-38 Membre 18 messages
Forumeur balbutiant‚ 50ans
Posté(e)

Le fait de croire a ce genre d'étude me parait normal, cela conforte notre pensée donc notre opinion. Cela dit, je n'apporte aucun crédit à ce type d'institution, rien n'est sacré ni écrit, remettre en question en se posant les bonnes questions permet de voir les choses sous différents aspects, et non pas au nom d'une institut si prestigieuse quelle soit.

Dans ce cas, il tout remettre sur la table, parlons des pédophiles et de leurs cerveaux, des violents, des létargiques, des gros, des grands, etc L'homosexualité n'est pas une déviance, ni un état pathologique que l'on exprime par tel ou tel partie ou taille de cerveau. Non, c'est comme l'hétérosexulalité, mais le problème vient de leur minorité donc la gène qu'ils entrainent pour certain.

Mon couple est hétéro, mais fille est lesbienne, nous vivons cela très bien, ma belle fille est charmante et très féminine idem pour ma fille. Rien de masculin vient entacher leur couple, bien au contraire !!! Ce sont des nanas, qui se maquille, avec des cheveux très longs, en minijupe l'été, bref se sont des femmes commes toutes les femmes de la planètes !!!

L'institut devrait venir chez moi, il pourrait revoir leur papier de a à z !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Ornithorynque vaniteux
Invité Ornithorynque vaniteux Invités 0 message
Posté(e)

@Elnix

Oh non.

La féminisation brouille les cartes, on est bien d'accord. D'ailleurs, ce n'est pas sain car si c'est "naturel" pour les homos, cela relève davantage du déni pour les hétéros. Mais dans un monde où ce qui est masculin est honnis et ce qui est féminin adoré, est-ce bien étonnant ? Les hommes d'aujourd'hui sont élevés par des femmes à tout les niveaux. éa se sent, et pas qu'un peu.

Sauf que ce n'est pas le sujet. Je voulais simplement montrer l'influence de la sexualité sur un individu.

Le fait de croire a ce genre d'étude me parait normal, cela conforte notre pensée donc notre opinion. Cela dit, je n'apporte aucun crédit à ce type d'institution, rien n'est sacré ni écrit, remettre en question en se posant les bonnes questions permet de voir les choses sous différents aspects, et non pas au nom d'une institut si prestigieuse quelle soit.

Chacun ses croyances mais n'interpréter pas les miennes. Moi je crois en la science et en la vérité.

Vous ne connaissez pas assez la neurologie pour la critiquer cette étude comme vous le faîtes ici. Ce que dit l'institut Karolinska n'est en rien contradictoire avec ce que vous dîtes vous. Déjà, il s'agit de tendance et pas de généralité. Ensuite, ils n'ont jamais dit que les lesbiennes étaient des hommes dans des corps de femmes (marque de transexualisme et non d'homosexualité). Enfin, il ne s'agit que de différences génétiques qui ne peuvent résumer un individu.

Votre fille peut continuer à être féminine et lesbienne. Rien d'anormal là dedans. Encore-heureux...

Modifié par Ornithorynque vaniteux

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bureau-38 Membre 18 messages
Forumeur balbutiant‚ 50ans
Posté(e)

Je pense que je vais aller voir cette institut, et leur expliquer ma façon de penser ! Mêler la génétique aux sentiments, voila de quoi alimenter les soirée !!

Pourquoi ne pas dans ce cas relier l'homo et l'hétéro par la théorie des cordes ? Je ne pense pas que cet institut en soi pourvu !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ElNix Membre 4 891 messages
Forumeur tacheté ‚ 28ans
Posté(e)

Il me semble tout a fait normal que l'on puisse expliquer l'homosexualité par la génétique ou la neurologie, c'est bien une histoire cérébrale quelque part.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Ornithorynque vaniteux
Invité Ornithorynque vaniteux Invités 0 message
Posté(e)
Je pense que je vais aller voir cette institut, et leur expliquer ma façon de penser ! Mêler la génétique aux sentiments, voila de quoi alimenter les soirée !!

Essayer plutôt de comprendre la signification de leurs études avant de vouloir leur expliquer quoi que ce soit...

Je doute que faire 1847 km histoire d'être ridiculisé en vaille la peine. Franchement.

Il me semble tout a fait normal que l'on puisse expliquer l'homosexualité par la génétique ou la neurologie, c'est bien une histoire cérébrale quelque part.

Tout à fait.

D'ailleurs, ce qui m'avait surpris c'est qu'ils relient ces différences neurologiques à l'innée. Instinctivement, j'aurais plutôt tendance à croire qu'il s'agit d'acquis. C'est d'ailleurs ce que certains scientifiques reprochaient aux conclusions de cette étude. Si tous s'accordaient à dire qu'il y a bien des différences neurologiques entre homosexuels et héterosexuels, certains n'adhéraient pour autant pas à l'idée que l'homosexualité soit génétique.

Enfin, dans l'état actuel des choses, difficiles de se prononcer.

Modifié par Ornithorynque vaniteux

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Saint Juste Membre 205 messages
Forumeur activiste‚ 47ans
Posté(e)
Ce qui m'amuse beaucoup quand même c'est l'intérêt profond que semblent avoir ceux qui n'apprécient pas l'homosexualité avec une éventuelle nécessité absolue de pondre des gosses. Par contre les célibataires, les stériles, les asexuels (ou asexués je ne sais plus), ceux qui prennent la pilule, les utilisateurs de préservatifs. éa ils s'en contrefichent.

Parce que dans ce sujet il n'est question que de l'homosexualité camùarade sinon, les post vont faire un kilomètre

Dans les exemples que tu prends il n'y aucune attirance physique, juste sentimentale dirons-nous.

Justement car au dela des sentiments, ça deviens physique donc sexuel

As tu la même répugnance pour les couples hétéros pratiquant la sodomie ? Après, chacun trouve dégoutant ce qu'il veut, mais je suis convaincu que c'est plus par une méconnaissance du sujet et une brouille des repères qu'autre chose.

Si tu relisais un peu mes post en amont, tu verrais que oui, je trouve les couples qui pratiquent la sodomie répugnants j'ai déjà expliqué pourquoi

Je ne vais pas recommencer mon exposé depuis le début, essaie de trouver dans un de mes post le mot has been, tu comprendras pourquoi je ne répondrais pas à "méconnaissance du sujet et une brouille des repères"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ElNix Membre 4 891 messages
Forumeur tacheté ‚ 28ans
Posté(e)
[...]

Si tu relisais un peu mes post en amont, tu verrais que oui, je trouve les couples qui pratiquent la sodomie répugnants j'ai déjà expliqué pourquoi

Je ne vais pas recommencer mon exposé depuis le début, essaie de trouver dans un de mes post le mot has been, tu comprendras pourquoi je ne répondrais pas à "méconnaissance du sujet et une brouille des repères"

Bon à la rigueur si tu as un problème avec ceux qui font l'amour sans avoir pour but la procréation je n'ai plus rien à dire et comprend parfaitement que tu ais un problème avec les homosexuels. Par contre tu dois te sentir seul face à une grande majorité et je trouve dommage que tu passes à côté de la sexualité qui est quand même quelque chose d'agréable. Mais après, chacun ses convictions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Saint Juste Membre 205 messages
Forumeur activiste‚ 47ans
Posté(e)

est-ce que j'ai dit que je ne faisais l'amour que procréer?

on parle de sodomie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Ornithorynque vaniteux
Invité Ornithorynque vaniteux Invités 0 message
Posté(e)

Quand t'es homo, y a pas 50 chemins non plus.

Plaignez vous à mère nature.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ninette059 Membre 6 messages
Baby Forumeur‚ 17ans
Posté(e)

moi sa sa me fai peur "l'homosexualiter"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bureau-38 Membre 18 messages
Forumeur balbutiant‚ 50ans
Posté(e)
Essayer plutôt de comprendre la signification de leurs études avant de vouloir leur expliquer quoi que ce soit...

Je doute que faire 1847 km histoire d'être ridiculisé en vaille la peine. Franchement.

Tout à fait.

D'ailleurs, ce qui m'avait surpris c'est qu'ils relient ces différences neurologiques à l'innée. Instinctivement, j'aurais plutôt tendance à croire qu'il s'agit d'acquis. C'est d'ailleurs ce que certains scientifiques reprochaient aux conclusions de cette étude. Si tous s'accordaient à dire qu'il y a bien des différences neurologiques entre homosexuels et héterosexuels, certains n'adhéraient pour autant pas à l'idée que l'homosexualité soit génétique.

Enfin, dans l'état actuel des choses, difficiles de se prononcer.

Ce n'ai ni l'argent ni le temps qui me manque, mais je crois que tu as raison. Tenter d'expliquer quelque chose a quelqu'un qui ne veut rien entendre, ce n'est peut pas cause perdue, mais cela n'en ai pas loin ! Et puis eux se sont des "scientifiques" donc il savent "eux", forcément, je ne suis qu'un modeste chef d'entreprise non scientifique !

Mais tout de même relier la neurologie à la génétique, c'est comme vouloir jouer du tambour sur un trampoline !! Cela fera du bruit, c'est sûr, mais pas celui escompté, mais bon se sont des scientifiques, donc ils ont raisons. Je m'incline devant ton savoir, du moins celui que tu empruntes à tes Suédois. Eux aussi, ils auraient du se contenter d'IKEA.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Ornithorynque vaniteux
Invité Ornithorynque vaniteux Invités 0 message
Posté(e)

Bah oui.

Vous n'êtes pas un scientifique donc vous pouvez difficilement vous prononcez sur des questions de neurologie.

éa ne veut pas dire qu'ils ont nécessairement raison (sic) mais que vous n'avez pas à avoir d'avis sur la question. Avez-vous seulement lu l'étude ? La façon dont elle a été mené ? Avez-vous ne serais-ce que les bases des bases en neurologie ? En génétique ?

J'en doute. Et oui, désolé, mais l'avis d'un dermatologue vaudra toujours plus que celui de la ménagère pour ce qui est de soigner les verrues.

La vie ça.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bureau-38 Membre 18 messages
Forumeur balbutiant‚ 50ans
Posté(e)

Il n'est pas nécessaire d'être titulaire du permis, pour savoir conduire. Métaphore légère certe, mais qui trouve sa contenance face aux pseudos médecins cités plus haut.

Albert JACQUART, David TAKAYOSHI, Axel KAHN, Meskine et j'en oublis (désolé) ont fait progresser l'histoire de la génétique. Se ne sont pas des monteurs de meubles en kit !

Etre misanthrope et humaniste relève de l'exploit, non de la science, c'est gens y sont parvenus !!

L'homosexualité est une réalité comme le nez au mileu de la figure, la génétique n'est pas une science pour expliquer, mais pour affirmer. Remettre cause ce que la nature elle même à créer, augure des apprentis sorciers en herbes, donc rien de bon.

Toutefois, je ne suis pas la pour convaincre. Juste pour donner mon avis sur un sujet, je n'interviendrai plus sur ce topic, je vous laisse au mains des "Ikéistes" !! Bon courage

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Ornithorynque vaniteux
Invité Ornithorynque vaniteux Invités 0 message
Posté(e)
Ce ne sont pas des monteurs de meubles en kit !

Vos connaissances de la Suède semble se limiter à Ikea. C'est juste un des pays leader en matière de recherche scientifique hein...

Sans compter que pour quelqu'un qui critique les arguments d'autorité, vous faîtes fort en la matière.

L'homosexualité est une réalité comme le nez au milIeu de la figure, la génétique n'est pas une science pour expliquer, mais pour affirmer.

Mémorable :blush: Vous auriez pu être créationniste, vous savez ?

Juste pour donner mon avis sur un sujet

Votre avis ne vaut pas un kopec. Vous parlez neurologie comme un gamin de 5 ans parlerait physique quantique.

Rester à sa place est parfois une forme de décence. Quand on n'a même pas son permis, on ne s'affirme pas un as du volant.

Du vent.

Modifié par Ornithorynque vaniteux

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant