Interdiction au collège

Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)

En fait, ce sujet se raproche de plus en plus de cet autre sujet : Pourquoi montrer son corps ?

Cet autre sujet parle des contraintes d'habillement en général, pas nécessairement à l'école. Mais comme les arguments ici sont tout autant valables hors du cadre scolaire, les deux sujets se rejoignent.

Modifié par Grenouille Verte

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

bestMuse Membre 3 056 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)

c'est quoi ce collége de ouf???elle est où la liberté là?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
firstorangutan Membre 421 messages
Forumeur survitaminé‚ 53ans
Posté(e)
c'est quoi ce collége de ouf???elle est où la liberté là?

D'ou tu tiens qu'un collège est un endroit libre dans le sens ou l'on peut faire ce que l'on veut, quand tu veux ?

1) Il y a des règles à respecter

2) Un collège est là pour t'instruire jusqu'à 16 ans que tu le veuilles ou non.

Désolé si cela te choque mais c'est la réalité.

Après à l'extérieur du collège... c'est pas pareil. :o

Modifié par firstorangutan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
pour dire résumer mon point de vue je vous poserai la question suivante: plus tard sur votre lieu de travail vous verrez-vous travailler et avoir le respect de vos supérieur et./ou inférieur hiérarchiques si vous êtes vêtu avec des tongs, des débardeurs des shorts fleuri et autre accoutrements mentionné?

C'est exactement ce que je voulais dire en parlant de philosophie invasive : par pression on impose une certaine façon de voir les choses, ce qui se traduit, en particulier, par certaines habitudes vestimentaires.

Si on suit ta logique, tu es contre l'interdiction du voile à l'école ! Et je ne savais pas que des collégiens (entre 10 et 14ans) étaient des disciples d'écoles philosophiques en puissance. Ils sont surtout la proie rêvée de la pub et de la mode qui flingue le portefeuille des parents.

Tu te contredis d'ailleurs un peu. Tu avances que dans la Grèce antique, le vêtement était une reconnaissance pour chaque secte philosophique (enfin un platonicien t'aurait répondu qu'il ne fallait pas s'interesser à de telles illusions). Je suppose que tu fais surtout référence aux stoïciens à leur pallium et à leur barbe. Mais donc tu admets que le vêtement est un code social. L'Education nationale devrait-elle favoriser le fait que l'école devienne le lieu d'affrontement d'idéologies inculquées par des adultes par conscience influençable des ados interposée ? Devra-t-on voir arborer turbans, voiles, svastikas et que sais-je encore dans une tentative pitoyable et infantile (c'est de leur âge) de se distinguer et de paraitre original ? Les classes deviendront-elles le podium d'un défilé carnavalesque ? Ce sera drôle quand on verra sur la même rangée le sosie du Carlos de la pub pour Oasis (bon ça date un peu mais vous devez voir ce que c'est) à côté de la bonne soeur et de l'adepte du floklore de la Chine mandarinale.

Toi qui cites l'Antiquité (que tu décris de manière bien irénique comme s'il existait UNE Antiquité éternelle ayant duré 1000 ans sans aucun changement), sache que tu devras réviser le statut de l'enfant et de l'adolescent à cette époque. Dans la Rome classique, les enfants des citoyens romains se devaient de porter TOUS la toge car leur jeune âge et le fait qu'ils étaient les pousses de la Cité leur conféraient un aspect sacré qui les mettait à égalité avec la considération dûe aux sénateurs. Ce qui n'empêchait pas de faire entrer les leçons dans leur tête à coup de châtiments corporels.

Le laxisme généralisé et le fait de pousser à ce que les salles de classe se transforment en succursales de Bouglione n'est rendre service à personne. Il existe des codes vestimentaires. Il n'est pas insurmontable d'en respecter les grandes lignes. Les ados ne mourront pas de ne pas montrer leur nombril à leur prof préféré. Sinon, pourquoi ne pas les autoriser à rôter ou à produire d'autres "musiques" ? Après tout, ils ne font qu'obéir à leur nature ! C'est contrarier cette dernière que de ne pas les laisser se gratter les aisselles !

A mon avis, grenouille a dû trop lire lire les Cyrénaïques et s'imagine que l'extravagance est gage de philosophie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cl1109 Membre 77 messages
Forumeur en herbe‚ 29ans
Posté(e)
c'est quoi ce collége de ouf???elle est où la liberté là?

D'ou tu tiens qu'un collège est un endroit libre dans le sens ou l'on peut faire ce que l'on veut, quand tu veux ?

1) Il y a des règles à respecter

2) Un collège est là pour t'instruire jusqu'à 16 ans que tu le veuilles ou non.

Désolé si cela te choque mais c'est la réalité.

Après à l'extérieur du collège... c'est pas pareil. :o

je suis d'accord, quand j'étais au collège, y en avait qui avaient des fringues carrément provocantes. ils nous ont jamais rien interdis et c'est tout à leur honneur mais ça m'étonne pas que ça arrive.

Pour le lycée, c'est vrai que c'est plus cool mais y a quand mm des limites. Une fois un mec avait mis un t-shirt "Sarko, dégage". la moitié des profs lui ont demandé de l'enlever (il avait quelque chose en dessous XD).

Après interdire les crêtes et tout, je vois pas trop lintérêt, sauf si t'es devant , c'est pas cool pour ceux derrière quand on regarde la télé XD

Mais normalement c'est pas au collège de faire la police pour ça, chacun doit être conscient qu'il est dans un collège et pas dans un boîte...

Modifié par cl1109

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
iksy Membre 39 messages
Forumeur balbutiant‚ 29ans
Posté(e)

ces interdiction sont tout simplement bidon, intredire le mp3? avec un ecriteau "interdiction d'ecouter de la musique ou de fredonner" aussi non ? vu comme sa sa parait stupide .. est ça l'est, intérdiction de porter des coifure dite "extravagante" avec donc le fait sue le rpincipal fait son reglement selon SES gouts ? sa aussi sa parait idiot vu comme ça... imaginer que l'on soit tous brider, sous des musoliére toute la journé, préféré vous voir de juene gens fade est sans coulur ni motivation pour aller apprendre ou des futur adulte pouvan laisser libre cour a leur imagination pour ce montrer aux autre et decouvrir la personnalité des gen qu'il rencontre ? pour ce qui est du debardeur le debat va bientot prendre des dimension national, des etude on apparement été faite et on prouvé que la capacité d'attention des eleve garçons etai diminué d'environ 30%

en presence de debardeur sur leur camarade ... MDR autan demandé d'enlevé les crayon rigolo, les fenétre par lesquelle nos pensé divague, les fringue un peu extravertie d'une prof, ou les oreole de sueur du prof tro stressé qui nous font tellement nou deconcentré ... soyon resonnable s'il vous plait ...

De plus sachez que vous pouvez avoir une action sur le reglement en tant qu'eleve ! le CA (Conseil d'Administration) est chargé de votez les changement ou les ajout dans le reglement interieur de l'etblissement, et il en a d'ailleur l'obligation pour qu'une nouvelle mesure puisse paraitre, et dans ce conseil doive etre representer, ATOS (personnel de menage et d'aide en gros), administrateur, comptable, prof, parents d'eleve, eleve, principal, principal(e) adjoint(e), eventuelmen un representant de votre ville ou du departement (les sous pour les travaux et subvention c'est eux!), et je dois certainemen en oublier, toute ces personne presente on leur mots a dire et son elu selon un vote parmi chacune leur "fonction" (en principe les representant des eleve son elu par les delegué de toute les classe). Si ce systéme n'est pas en place ou s'il est defayant demander a votre principal(e) s'il/elle seria guarant pour mettre correctement en place ce systéme pour une meilleur harmonie dans l'etablissement !

le probléme des etablissment scolaire est souvent que le corp administratif et pedagogique a tendance a oublier qu'il est aussi est surtout la pour nous, les eleves.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cjh81 Membre 3 246 messages
vous avez demandé un titcon ? ‚ 36ans
Posté(e)

et attend tu ne sais pas tout voila la suite :

- les boucle d'oreille de couleur bleu

- les lunettes rondes

- les crayons de couleurs

- les plus grand que 1.80m

- et surtout mais alors surtout tous ceux qui ont un cerveau.........

non mais sérieux, c'est débile, moi de mon époque on interdisait tout ce qui était a tendance religieux, ce qui je trouve est tout a fait normal. pour le reste c'est maniére de faire chi le monde

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
et attend tu ne sais pas tout voila la suite :

- les boucle d'oreille de couleur bleu

- les lunettes rondes

- les crayons de couleurs

- les plus grand que 1.80m

- et surtout mais alors surtout tous ceux qui ont un cerveau.........

non mais sérieux, c'est débile, moi de mon époque on interdisait tout ce qui était a tendance religieux, ce qui je trouve est tout a fait normal. pour le reste c'est maniére de faire chi le monde

Ouais t'as raison ! D'ailleurs, c'est liberticide d'interdire aux élèves de venir en bikini aussi !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
iksy Membre 39 messages
Forumeur balbutiant‚ 29ans
Posté(e)

Ouais t'as raison ! D'ailleurs, c'est liberticide d'interdire aux élèves de venir en bikini aussi !

Mais pourquoi pas ? vous vous etes poser la question ? pourquo ion aurai pas le droit de venir en cours en bikinni ? qui sa choquerai pour des raisn valable ?

c'est comme, pourquoi on peu pas se balader torse nu ds la rue ? je voi pas qui sa géne ....

c'est les extreme dite vous ? oui peut etre ? mais euh .... pourquoi ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Je ne vais même pas essayer de parler de décence et de bon goût. Car pourquoi pas venir carrément à poil en ce cas ? Au bout d'un moment, à trop pousser le sophisme, on arrive à l'absurde.

Je vais tenter de raisonner en juriste (car après tout, il s'agit de réglement intérieur). Qu'est ce qu'accueille un collège ? Des élèves, pris en charge par un corps enseignant, eux mêmes encadrés par des personnels administratifs.

Quel âge ont les élèves ? Entre 10 et 14 (en moyenne, j'excepte les multi-redoublants ou les petits génies de 6ans). C'est à dire qu'ils sont plus que de simples mineurs. Ils sont à un âge où le moindre rapport sexuel constitue un acte de pédophilie.

L'administration, en instituant l'obligation de tenue décente, est dans son rôle de protection de la jeunesse. Les corps (principalement des filles) de 10-14 n'ont PAS à être sexualisés. Ce sont des gamines, encore immatures pour la plupart. Il n'est pas sain de tolérer des comportements de lolitas. A cet âge là, ce ne sont pas de grandes femmes pouvant se défendre toutes seules. Voudrait-on que les actes de pédophilie (au milieu d'un bordel généralisé où chacun pourrait venir avec un god ceinture si c'est considéré comme sa liberté) se démultiplient ? L'Education nationale serait-elle considérée comme raisonnable à ne pas lutter contre un exhibitionnisme latent qui pourrait engendrer des actes "peu catholiques" de la part d'adultes ?

Les féministes se battent contre la réification (= transformer en une chose) du corps de la femme dans les pubs. Permettre que ce mouvement de société (malsain) prolifère dans les collèges serait une régression. Doit-on promouvoir la génération poufs ? Cela ne fera qu'enclencher des réactions contraires maximalistes (cf le voile islamique).

Je ne considère pas comme anormal d'imposer à des gens se rendant dans un lieu public, de surcroit à des mineurs de moins de 15ans, de ne pas avoir des décoletés jusqu'au nombril ou des tenues dignes d'actrices porno. Ce n'est pas être le père la morale que d'exiger un minimum de retenue et de décence. On vient au collège pour étudier. Pas pour se dorer la pilule, les doigts de pieds en éventail, en exposant sa "viande" au tout venant comme sur une plage.

Et ce qui vaut pour les élèves vaut a fortiori pour les profs s'ils veulent être un minimum respectés.

Le témoignage du prof de collège il y a 2-3 pages est, en cela, tout à fait estimable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
pour dire résumer mon point de vue je vous poserai la question suivante: plus tard sur votre lieu de travail vous verrez-vous travailler et avoir le respect de vos supérieur et./ou inférieur hiérarchiques si vous êtes vêtu avec des tongs, des débardeurs des shorts fleuri et autre accoutrements mentionné?

C'est exactement ce que je voulais dire en parlant de philosophie invasive : par pression on impose une certaine façon de voir les choses, ce qui se traduit, en particulier, par certaines habitudes vestimentaires.

Si on suit ta logique, tu es contre l'interdiction du voile à l'école ! Et je ne savais pas que des collégiens (entre 10 et 14ans) étaient des disciples d'écoles philosophiques en puissance. Ils sont surtout la proie rêvée de la pub et de la mode qui flingue le portefeuille des parents.

Tu te contredis d'ailleurs un peu. Tu avances que dans la Grèce antique, le vêtement était une reconnaissance pour chaque secte philosophique (enfin un platonicien t'aurait répondu qu'il ne fallait pas s'interesser à de telles illusions). Je suppose que tu fais surtout référence aux stoïciens à leur pallium et à leur barbe. Mais donc tu admets que le vêtement est un code social. L'Education nationale devrait-elle favoriser le fait que l'école devienne le lieu d'affrontement d'idéologies inculquées par des adultes par conscience influençable des ados interposée ? Devra-t-on voir arborer turbans, voiles, svastikas et que sais-je encore dans une tentative pitoyable et infantile (c'est de leur âge) de se distinguer et de paraitre original ? Les classes deviendront-elles le podium d'un défilé carnavalesque ? Ce sera drôle quand on verra sur la même rangée le sosie du Carlos de la pub pour Oasis (bon ça date un peu mais vous devez voir ce que c'est) à côté de la bonne soeur et de l'adepte du floklore de la Chine mandarinale.

Toi qui cites l'Antiquité (que tu décris de manière bien irénique comme s'il existait UNE Antiquité éternelle ayant duré 1000 ans sans aucun changement), sache que tu devras réviser le statut de l'enfant et de l'adolescent à cette époque. Dans la Rome classique, les enfants des citoyens romains se devaient de porter TOUS la toge car leur jeune âge et le fait qu'ils étaient les pousses de la Cité leur conféraient un aspect sacré qui les mettait à égalité avec la considération dûe aux sénateurs. Ce qui n'empêchait pas de faire entrer les leçons dans leur tête à coup de châtiments corporels.

Le laxisme généralisé et le fait de pousser à ce que les salles de classe se transforment en succursales de Bouglione n'est rendre service à personne. Il existe des codes vestimentaires. Il n'est pas insurmontable d'en respecter les grandes lignes. Les ados ne mourront pas de ne pas montrer leur nombril à leur prof préféré. Sinon, pourquoi ne pas les autoriser à rôter ou à produire d'autres "musiques" ? Après tout, ils ne font qu'obéir à leur nature ! C'est contrarier cette dernière que de ne pas les laisser se gratter les aisselles !

A mon avis, grenouille a dû trop lire lire les Cyrénaïques et s'imagine que l'extravagance est gage de philosophie.

En fait, tu n'assumes pas le fait que tu défendes une vision coercitive de l'habillement, que tu défends ce que je décrivais comme une philosophie invasive (on impose sa vision à l'autre).

Et, comme d'habitude, tu défends une vision manichéenne de la situation : soit tous les interdits sont bons, soit ils sont tous mauvais.

Tu ne t'attaches même pas à regarder quels sont les interdits dont il est ici question : tu ne considère que les interdits en général.

Mais tous les interdits ne peuvent pas être mis sur le même plan. Tu parles ainsi de l'interdit de porter une tenue indécente. Cet interdit peut se justifier, et il n'a rien à voir avec l'interdiction de porter des chemises à fleurs.

Un interdit peut être nécessaire, auquel cas il est parfaitement justifiable.

Mais un interdit peut très bien être idiot, absurde. Et, les interdits dont il est ici question sont clairement, complètement absurde Personne n'a pu me justifier ici qu'il était préférable d'avoir un jeune en T-Shirt qu'en chemise à fleur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Il est idiot d'exiger de quelqu'un qui vient étudier de ne pas s'habiller comme s''il allait à la plage à Hawaï ? Le fait que la manière correcte de s'habiller constitue un code social (COMME TU LE CONCEDES TOI MEME) et se doive d'exprimer un minimum de respect vis à vis du maître quie l'on a en face de soi te semble grotesque ?

Mais tu as une vie normale ou tu te contentes d'égrener les sophismes jusqu'à l'absurde ? Tu as déjà bossé ? Tu viens déguisé en Carlos sur ton lieu de travail ?

Puisque tu récuses la conception traditionnaliste de décence et de correction (oui on vient pas en plagiste), où places-tu la limite ? Tu en es bien incapable puisque ta pensée libertaire conduit inévitablement au jem'enfoutisme généralisé et à l'absence totale de code.

Le problème avec toi est que ton obsession est de pinailler sans JAMAIS déduire les conséquences de tes raisonnements sophistiques.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Butcher Membre 1 882 messages
C'est trop inzuste!‚ 31ans
Posté(e)

Euh simplicius, je vois toujours pas en quoi, venir au bahut avec une chemise à fleure est un non respect vis-à-vis des enseignants. C'est qu'une chemise bon sang, juste une simple et inoffensive chemise.

Modifié par Butcher

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Ce n'est pas la chemise en elle même qui pose problème. C'est la panoplie ! Une chemise bariolée + un maillot + des tongs ou sandalettes + un cabas plage etc... Les élèves se croient à Paris plage ? Ils veulent pas non plus un petit cocktail avec paille et petit parasol ?

Une limite est toujours injuste car elle fixe forcément une frontière afin d'éviter ensuite une dangereuse gradation. Mais une limite est indispensable.

Habituer les gosses à venir dans un lieu de travail dans une tenue décente ne pourra que leur être profitable. Ca les incite à ne pas être des demi clodos débraillés (mais grenouille a ses fantasmes avec sa passion pour la tenue de Diogène.), à faire un minimum d'effort pour distinguer clairement vie "professionnelle" (en tout cas de travail) et détente lors des loisirs.

Seriez-vous satisfait qu'un juge se pointe en Carlos lorsqu'il a à statuer sur votre affaire ?

De toute façon, le monde professionnel les rattrapera. Ne respecter aucun code vestimentaire leur fermera nombre d'emplois. Voilà le "service" que leur rendra l'absence de repères élémentaires !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Butcher Membre 1 882 messages
C'est trop inzuste!‚ 31ans
Posté(e)
Ils veulent pas non plus un petit cocktail avec paille et petit parasol ?

A oui la c’est sur d’un coup je suis d’accord, oui remettons l’uniforme au goût du jours tu m'a convaincu !...

Bon, t’as d’autre arguments aussi bidon ? T’as toujours tendance à exagérer les choses comme ça ?

La seule chose de bien dans l’uniforme, c’est qu’on ne distingue plus les différences social (chose que même pas vous n'avez cité, ce qui montre l'incroyable fondement de vos arguments...) Le reste, tout votre baratin avec le respect, "il se croiront à la plage" etc… c’est tout simplement absurde. Il n'y à pas règlement civil qui consiste à classifié chaque vêtement, on se contente de porter des vêtements dans lequel on est bien, à l'aise. Si vous voyez ça comme une provocation direct envers l'enseignement c'est grave.

Modifié par Butcher

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Mais mon pauvre reste dans tes rêves, que veux-tu que je te dise ?

Tu te présenteras avec ta panoplie de plagiste auprès d'un employeur et tu lui diras que ton truc à toi c'est d'être à l'aise, pas de faire des efforts ! :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Butcher Membre 1 882 messages
C'est trop inzuste!‚ 31ans
Posté(e)

Oh mais mon discours sera la même pour parler des entreprises tu sais, sauf que la, à la différence avec tout ce qui est enseignement scolaire, c'est qu'on a pas le choix. Mais ma façon de penser reste la même, mon opinion je la forge sur le principe de la liberté tant qu’elle n’enfreint pas la Loi et celle des autres; pas (contrairement à toi, et c'est triste de voir les choses comme ça) sur le règlement véstimentaire d’une quelconque entreprise...

Modifié par Butcher

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Il est idiot d'exiger de quelqu'un qui vient étudier de ne pas s'habiller comme s''il allait à la plage à Hawaï ? Le fait que la manière correcte de s'habiller constitue un code social (COMME TU LE CONCEDES TOI MEME) et se doive d'exprimer un minimum de respect vis à vis du maître quie l'on a en face de soi te semble grotesque ?

Mais tu as une vie normale ou tu te contentes d'égrener les sophismes jusqu'à l'absurde ? Tu as déjà bossé ? Tu viens déguisé en Carlos sur ton lieu de travail ?

Puisque tu récuses la conception traditionnaliste de décence et de correction (oui on vient pas en plagiste), où places-tu la limite ? Tu en es bien incapable puisque ta pensée libertaire conduit inévitablement au jem'enfoutisme généralisé et à l'absence totale de code.

Le problème avec toi est que ton obsession est de pinailler sans JAMAIS déduire les conséquences de tes raisonnements sophistiques.

Comme toujours, tu ne parles que d'interdits en général. Tu refuses d'étudier ce cas particulier, te dérangerait-il ? Est-il si choquant que cela que de reconnaître que certains interdits sont absurdes ?

Bref, tu ne reste que dans le cas des tenues dénudées (comme celles sur les plages hawaïennes), mais ce n'est absolument pas de ce type d'interdits dont il est question ici.

Ce n'est pas la chemise en elle même qui pose problème. C'est la panoplie ! Une chemise bariolée + un maillot + des tongs ou sandalettes + un cabas plage etc...

Faux, l'interdit ne porte pas sur l'ensemble, mais sur chacun de ces vêtement pris isolément.

Comme d'habitude, tu esquives la question de fond.

Mais mon pauvre reste dans tes rêves, que veux-tu que je te dise ?

Tu te présenteras avec ta panoplie de plagiste auprès d'un employeur et tu lui diras que ton truc à toi c'est d'être à l'aise, pas de faire des efforts ! :o

C'est une question de compétences et d'intérêt pour l'entreprise.

Si tu es compétent et que tu travailles bien, tu peut venir dans des tenues décontractées (je l'ai déjà fait sans jamais avoir de problèmes, et beaucoup de personnes de ma connaissances le font avec un salaire plus que correct).

Evidemment, si on n'essaye juste de maintenir l'apparence pour faire croire qu'on est utile à l'entreprise mais qu'il n'y a rien derrière, ce ne sera pas possible.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant