Un rapport caché sur la police dans le 93?


Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Un rapport accablant sur la police en Seine-Saint-Denis aurait été "caché" pendant des mois

LEMONDE.FR avec AFP | 02.06.07 | 21h13 ¿ Mis à jour le 02.06.07 | 21h24

Les conclusions d'un rapport inédit rédigé fin 2006 sur les relations entre police et population en Seine-Saint-Denis ont été révélées par l'AFP, samedi 2 juin. Le constat est accablant : évoquant un "climat d'insécurité permanent" , l'Institut national des hautes études de sécurité (INHES), auteur du rapport, souligne un "décalage" entre la "suractivité permamente" de la police et les "réalités subies par la population". A tel point que les auteurs parlent d'une "césure" entre la police et la population dans le département.

Suite à lire ici

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

mikadannagrram Membre 184 messages
Forumeur inspiré‚ 31ans
Posté(e)

Le problème c'est que plutôt que de prendre des initiatives et de se concerter pour arranger les choses pour le moment chacun se renvoi la balle : les uns disent que ça vient de la suppression de la police de proximité, les autres disent que les maires ont "entretenus" ce climat...

...Enfin pas très constructif tou ça !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Le problème c'est que plutôt que de prendre des initiatives et de se concerter pour arranger les choses pour le moment chacun se renvoi la balle : les uns disent que ça vient de la suppression de la police de proximité, les autres disent que les maires ont "entretenus" ce climat...

...Enfin pas très constructif tou ça !

Pour être plus constructif, pour savoir ce qu'il en est vraiment, on a fait ce rapport justement :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mikadannagrram Membre 184 messages
Forumeur inspiré‚ 31ans
Posté(e)
Le problème c'est que plutôt que de prendre des initiatives et de se concerter pour arranger les choses pour le moment chacun se renvoi la balle : les uns disent que ça vient de la suppression de la police de proximité, les autres disent que les maires ont "entretenus" ce climat...

...Enfin pas très constructif tou ça !

Pour être plus constructif, pour savoir ce qu'il en est vraiment, on a fait ce rapport justement :o

Oui je sais bien mais un fois qu'il est fait on ne cherche pas les coupables, on cherche des solutions normalement !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Le problème c'est que plutôt que de prendre des initiatives et de se concerter pour arranger les choses pour le moment chacun se renvoi la balle : les uns disent que ça vient de la suppression de la police de proximité, les autres disent que les maires ont "entretenus" ce climat...

...Enfin pas très constructif tou ça !

Pour être plus constructif, pour savoir ce qu'il en est vraiment, on a fait ce rapport justement :o

Oui je sais bien mais un fois qu'il est fait on ne cherche pas les coupables, on cherche des solutions normalement !

Ce rapport avait, il me semble, pour but de comprendre les causes du phénomène, chose indispensable pour trouver des solutions efficaces.

On ne peut pas perpétuellement fermer les yeux sur la réalité en espérant que ça s'améliore.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
colombine Membre 339 messages
Forumeur survitaminé‚ 42ans
Posté(e)

Pourquoi s'étonner d'un tel rapport, comme si l'on découvrait la violences qui existe en seine saint denis..

Le malaise actuel n'est pas né hier, il est présent depuis plusieurs années. Il était simplement ignoré, ou oublier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
france.jpg

Hervé Bramy : " Il est inacceptable que les élus du 93 n'aient pas accès au rapport de l'Inhes"


Lundi 04 Juin 2007 - 19h08

Hervé Bramy (PCF), président du conseil général de Seine-Saint-Denis...



Hervé Bramy (PCF), président du conseil général de Seine-Saint-Denis, estime que ce rapport a été tenu secret afin de masquer le mauvais bilan de Nicolas Sarkozy au ministère de l'intérieur.



[ Lire la suite de l'Article.. ]



Source: Le Monde

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 160 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

Pff, infamies.

Ca va encore être la faute des flics.

Il faut voir la vérité en face : les habitants de Seine saint Denis ressentent une "césure" avec la police ?

C'est normal, c'est rationnel, c'est tout simplement parce 80% des habitants sont soit des délinquants étrangers, soit des gauchos révolutionnaires.

C'est tout de même plus crédible qu'une police qui joue au far west, sous la responsabilité d'un ministre qui a toujours recherché l'apaisament, mis de côté les provocations, et oeuvrer avec sagesse et responsabilité sur l'ensemble de ces problèmes, sans jamais, mais jamais, en tirer profit médiatiquement.

Bref, d'abord, c'est quoi la légitimité de ce rapport ?

L'Institut national des hautes études de sécurité est encore un organe qui fait de la diabolisation de Sarkozy, et au vu de l'orientation de ce rapport, il est forcément biaisé, partisan et démago.

Sérieusement, un torchon. Ah, ça ne remonte pas l'INHES dans mon estime, aussi peu de sérieux.

PS: j'essaie de gagner un peu de temps en résumant certains des propos qui ne manqueront pas d'apparaître sur ce sujet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chameaulo VIP 11 192 messages
Final Five‚ 36ans
Posté(e)

Ton message est juste navrant Pheldwyn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 241 318 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)
Pff, infamies.

Ca va encore être la faute des flics.

Il faut voir la vérité en face : les habitants de Seine saint Denis ressentent une "césure" avec la police ?

C'est normal, c'est rationnel, c'est tout simplement parce 80% des habitants sont soit des délinquants étrangers, soit des gauchos révolutionnaires.

C'est tout de même plus crédible qu'une police qui joue au far west, sous la responsabilité d'un ministre qui a toujours recherché l'apaisament, mis de côté les provocations, et oeuvrer avec sagesse et responsabilité sur l'ensemble de ces problèmes, sans jamais, mais jamais, en tirer profit médiatiquement.

Bref, d'abord, c'est quoi la légitimité de ce rapport ?

L'Institut national des hautes études de sécurité est encore un organe qui fait de la diabolisation de Sarkozy, et au vu de l'orientation de ce rapport, il est forcément biaisé, partisan et démago.

Sérieusement, un torchon. Ah, ça ne remonte pas l'INHES dans mon estime, aussi peu de sérieux.

PS: j'essaie de gagner un peu de temps en résumant certains des propos qui ne manqueront pas d'apparaître sur ce sujet.

:o tres juste :o :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Maât Membre 533 messages
Forumeur forcené‚ 36ans
Posté(e)

Certes, Pheldwyn nous fait une caricature... :o

Comme toutes les caricatures les traits sont quelque peu tirés et exagérés et elle peut être mal comprise et admise, cependant ce type de post existe sur le forum et la critique qui peut irriter n'est que le répondant à l'irritation de ces mêmes posts. :(

Je dirais donc un partout la balle au centre! :o

Pour répondre au dernier post de Grenouille Verte, je ne pense pas que c'est pour Sarko en particulier que ce type de rapport ne fut pas rendu publique... Maintenant bien-sur, dans ce cas c'est lui qui en profite.

Cependant j'ai remarqué, que ce soit les éditeurs de bouquins politiques, les administrations, les journalistes, que tout le monde a attendu soigneusement les résultats de l'élection pour publier...

... Je ne vois que deux raisons principales à cela : soit au pire c'est pour mieux carresser le nouveau pouvoir politique dans le sens du poils ; soit au mieux c'est au nom d'une soit-disante impartalité et ne pas faire pencher la balance et donc afin de ne pas être étiqueté.

Comme je continue à penser que l'information est l'oxygène de tout esprit donc de tout peuple et de toute démocratie, il est évident qu'une telle rétention d'informations quelque soit les raisons qui la soutendent, est à mes yeux une grave atteinte.

Toutefois même si ces révélations arrivent à un moment où elles n'auront plus aucunes conséquences, il faut tout de même se réjouïr d'être en France ou ce type d'information est publiées... :( Et j'espère que ça continuera à l'être... :D

Modifié par Maât

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
france.jpg

"Il faut une police au service du peuple"


Lundi 04 Juin 2007 - 19h08

Interview - Chercheur spécialiste de la sécurité, Sebastian Roché déplore que "la police se coupe de la population".
Il plaide pour "une révolution des mentalités", une police réorganisée "autour de la notion de proximité".




LCI.fr : Dans son rapport sur le "93", l'Institut national des hautes études de sécurité (INHES) indique que, dans ce département, "les relations actuelles entre la police et la population" sont difficiles et empreintes de tensions évidentes. Comment expliquez vous cette situation tendue ?

Sebastian Roché (1) : Il y a d'abord des facteurs externes à la police : l'empilement des difficultés socio-économiques, la frustration scolaire, etc. Par moment, les fonctionnaires vont recevoir des cailloux plus souvent qu'à leur tour. Et puis il y a le fonctionnement de la police en lui-même. Les techniques utilisées sont parfois offensives : les contrôles d'identité avec des plaquages au sol, les systèmes d'encerclement des quartiers sensibles. Il y a également le développement des technologies de défense comme le flash ball, ou le pistolet électrique -le taser- etc. On ne fait pas une police qui est bien comprise et bien acceptée par la population uniquement en développant des outils techniques. Il faut autre chose derrière. Et c'est cette autre chose qui manque et qui fait que la police se coupe de la population.

Depuis 2002, il n'y a plus de police de proximité. A cette époque, Nicolas Sarkozy ministre de l'Intérieur a choisi ses priorités : faire de la quantité là où la police de proximité consistait à faire de la qualité. Ce choix quantitatif s'est traduit par une augmentation d'interpellations pour les petites infractions : consommation ou le trafic de drogue, les étrangers en situation irrégulière. Tout cela a considérablement augmenté le nombre d'affaires traitées par la police.



[ Lire la suite de l'Article.. ]



Source: TF1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bandit Membre 3 651 messages
Cowboy, poor and lonesome...‚ 36ans
Posté(e)

Je voulais juste apporter quelques précisions sur la police de proximité. Côté présence et dialogue c'était putôt une bonne chose sauf que dérrière cette façade, ce système est ingérable sans les effectifs qui vont avec...

En effet quand on a créer cette police a pris des effectifs (et très peu) dans d'autres services et surtout en police secours ce qui a eu pour conséquences d'avoir un manque de fonctionnaires des deux côtés et donc de gros problèmes de fonctionnement.

Par exemple, les plaintes que déposaient les victimes au service de la police de proximité s'entassaient car un seul officier était affecté par unité. En moyenne il y avait un retard de traitement des procédures d'un an et demi.

Si vous étiez victime je crois que vous ne seriez pas vraiment content d'attendre plus d'un an pour ensuite attendre encore au moins autant de temps pour passer en justice ou pour rien...

Cette police a donc été abandonnée dans ces conditions cahotiques...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant