Faut-il légaliser la polygamie ?


Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Je réponds d'abord rapidement à ce qui ne m'interesse car 1000 fois rabaché.

Non grenouille, la polygamie est bien prohibée par le code pénal et constitue même un motif d'expulsion du territoire national pour les étrangers qui la pratiquent.

Ensuite, tu m'accuses de ne donner aucun avantage lié à la légalisation et lorsque j'en refais la liste, tu avances (avec raison) que tu les as déjà entendu (merci pour ta belle "cohérence") mais qu'ils ne t'interessent pas. Tu affirmes que l'Etat n'a pas à favoriser la polygamie. Autoriser n'est pas favoriser. Et quand cela serait, prouve nous qu'il n'a pas à favoriser ce que TOI tu n'approuves pas. Sinon, en quoi serait-il plus apte à légaliser et "favoriser" l'homosexualité ? A te lire, on croirait survoler un discours de Benoit XVI. :o Mais bon, pour quelqu'un encensant les guerres de Vendée et voulant rendre la sieste OBLIGATOIRE, on n'est plus étonné par ton fanatisme et ton caractère totalitaire.

1/ Tu dit "Autoriser n'est pas favoriser", pourtant tu prétends que la loi sur la polygamie donnera des avantages aux ménages polygames, si ça ce n'est pas favoriser.

2/ Non, au risque de me répéter, ce qui est interdit c'est le mariage officiel avec plusieurs épouses (ou époux). La polygamie en elle même n'est pas interdite (à condition qu'elle reste officieuse). Il n'y a aucune loi qui t'interdise de vivre avec plusieurs femmes. D'ailleurs, sur le sol français, il y a des français (et des étrangers puisque que tu cites cet exemple) qui sont polygames, sans qu'ils soient inquiétés.

3/ Ta comparaison avec l'homosexualité n'est pas justifiée (comme d'hab), c'est donc un amalgame.

Une personne homosexuelle sera de toutes manières, homosexuelle. La polygamie n'est pas une orientation sexuelle comme l'hétérosexualité et l'homosexualité. Tu compares ce que les gens sont homosexuel/hétérosexuels) avec ce qu'ils font, avec leurs choix de vie (coucher avec plusieurs partenaires).

Ton rapport est biaisé puisqu'il ne considère que la polygamie dans des sociétés sidaïques où la monogamie produit les mêmes ravages. Et que dire de l'homosexualité ? Tu veux l'interdire aussi ? Pourtant elle constitue des pratiques à risque. :o

Voilà ce que j'ai dit sur la polygamie dans ce sujet :

La polygamie existe de fait et ce serait une atteinte aux liberté individuelles que de l'interdire.

On peut donc constater avec quelle mauvaise foi tu critiques ceux qui ne sont pas de ton avis.

Je n'ai jamais parlé d'interdire la polygamie, je disais qu'il ne fallait pas lui donner une reconnaissance officielle, ni des avantages financiers.

Encore une fois, tu nous ressort ton discours manichéen du "tout ou rien".

Il est bien évident que l'Etat n'a pas à règlementer sur qui couche avec qui, mais cela n'oblige pas l'Etat a reconnaître et favoriser toutes les unions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Lol, vi je pensais kelsen et kant :o

Mais simplicius sérieusement si tu t'appuis sur les droits naturels, et,encore faut-ils qu'ils existent? S'ils sont naturels ils devraient être universels or toutes les civilisations ne les reconnaissaent pas tels que nous nous les représentons, mais bref, c'est encore un autre sujet, donc si tu t'appuis sur les droits naturels pour légitimer la polygamie, je te rapelle alors que la polygamie n'a rien de naturel, c'est un concept matrimonial faconné par l'homme et donc par le droit positif.

Or, à l'origine de la polygamie et sa philosophie est une hierarchisation sociale de l'être dominant. Dans une société patriarcale, l'homme , le femme dans les sociétés matrimoniales qui alors se retrouve polyandre. Ne peux-t-on pas dés lors estimér que la polygamie en instaurant une échelle de valeur entre les sexe, est contraire de fait aux principes de droit naturel?... ce n'est pas vraiment une question :o

j'ai parcouru en diagonale le rapport canadien, etonnament, il propose d'instaurer la polygamie mais à une seule condition, le renforcement des droits de la femme et de l'enfant! Pourquoi demander un renforcement des droits si la pratique est si inoffensive que cela?

petit apparté, la notion de nuisibilité...hum hum, subjectivisme quand tu nous tiens...

Modifié par Elaïs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fiphi Membre 913 messages
Forumeur accro‚ 45ans
Posté(e)

Je ne crois pas avoir rencontré ce concept dans tous les topics, il s'agit de la Famille. Elaïs, que je fécilites pour ses excellents bavardages, l'évoque en employant le terme Matrimonial. C'est bien le concept de la famille qui a conduit les sociétés, selon comment elles vivaient, comment elles étaient organisées, selon l'ordre et les responsabilités qu'elles attribuaient à ses membres, à être polygame ou à ne pas l'être, à accepter la polygamie ou non.

Je dirai qu'il est d'autant plus facile d'être polygame lorsque l'on vit en tribu !

J'essaie d'imaginer une société polygame en notre société...Belles orgies en perspective. Actuellement, nos individus sont plus enclins aux individualismes, à satisfaire leurs propres plaisirs, à s'adonner à toutes sortes d'expériences qu'à s'insérer comme membres dans une famille, encore moins à se soumettre à quelques responsabilités familiales. La liberté comme on l'entend de nos jours va, il me semble, à l'encontre de l'idée de polygamie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
Je réponds d'abord rapidement à ce qui ne m'interesse car 1000 fois rabaché.

Non grenouille, la polygamie est bien prohibée par le code pénal et constitue même un motif d'expulsion du territoire national pour les étrangers qui la pratiquent.

Ensuite, tu m'accuses de ne donner aucun avantage lié à la légalisation et lorsque j'en refais la liste, tu avances (avec raison) que tu les as déjà entendu (merci pour ta belle "cohérence") mais qu'ils ne t'interessent pas. Tu affirmes que l'Etat n'a pas à favoriser la polygamie. Autoriser n'est pas favoriser. Et quand cela serait, prouve nous qu'il n'a pas à favoriser ce que TOI tu n'approuves pas. Sinon, en quoi serait-il plus apte à légaliser et "favoriser" l'homosexualité ? A te lire, on croirait survoler un discours de Benoit XVI. :o Mais bon, pour quelqu'un encensant les guerres de Vendée et voulant rendre la sieste OBLIGATOIRE, on n'est plus étonné par ton fanatisme et ton caractère totalitaire.

1/ Tu dit "Autoriser n'est pas favoriser", pourtant tu prétends que la loi sur la polygamie donnera des avantages aux ménages polygames, si ça ce n'est pas favoriser.

2/ Non, au risque de me répéter, ce qui est interdit c'est le mariage officiel avec plusieurs épouses (ou époux). La polygamie en elle même n'est pas interdite (à condition qu'elle reste officieuse). Il n'y a aucune loi qui t'interdise de vivre avec plusieurs femmes. D'ailleurs, sur le sol français, il y a des français (et des étrangers puisque que tu cites cet exemple) qui sont polygames, sans qu'ils soient inquiétés.

3/ Ta comparaison avec l'homosexualité n'est pas justifiée (comme d'hab), c'est donc un amalgame.

Une personne homosexuelle sera de toutes manières, homosexuelle. La polygamie n'est pas une orientation sexuelle comme l'hétérosexualité et l'homosexualité. Tu compares ce que les gens sont homosexuel/hétérosexuels) avec ce qu'ils font, avec leurs choix de vie (coucher avec plusieurs partenaires).

Ton rapport est biaisé puisqu'il ne considère que la polygamie dans des sociétés sidaïques où la monogamie produit les mêmes ravages. Et que dire de l'homosexualité ? Tu veux l'interdire aussi ? Pourtant elle constitue des pratiques à risque. :o

Voilà ce que j'ai dit sur la polygamie dans ce sujet :

La polygamie existe de fait et ce serait une atteinte aux liberté individuelles que de l'interdire.

On peut donc constater avec quelle mauvaise foi tu critiques ceux qui ne sont pas de ton avis.

Je n'ai jamais parlé d'interdire la polygamie, je disais qu'il ne fallait pas lui donner une reconnaissance officielle, ni des avantages financiers.

Encore une fois, tu nous ressort ton discours manichéen du "tout ou rien".

Il est bien évident que l'Etat n'a pas à règlementer sur qui couche avec qui, mais cela n'oblige pas l'Etat a reconnaître et favoriser toutes les unions.

La polygamie est interdite puisqu'elle est notamment une cause d'interdiction du territoire national. Je te renvoie utilement à l'art 130-30-1 :

"En matière correctionnelle, le tribunal ne peut prononcer l'interdiction du territoire français que par une décision spécialement motivée au regard de la gravité de l'infraction et de la situation personnelle et familiale de l'étranger lorsqu'est en cause :

Un étranger, ne vivant pas en état de polygamie, qui est père ou mère d'un enfant français mineur résidant en France, à condition qu'il établisse contribuer effectivement à l'entretien et à l'éducation de l'enfant dans les conditions prévues par l'article 371-2 du code civil depuis la naissance de celui-ci ou depuis au moins un an."

Ensuite, je veux bien croire que puisque tu n'es pas juriste tu n'as aucune science du droit mais proclamer haut et fort qu'on trouve justifiées des discriminations quand on se contente de ne pas trop aller chercher la petite bête officieusement... c'est la négation même de l'Etat de droit et de la notion de droits individuels qui ne peuvent être effectifs sans une sanction (= reconnaissance) étatique.

Tu reconnais d'ailleurs noir sur blanc (après avoir nié l'existence de quelconques avantages par la légalisation, ce qui démontre ô combien la confusion de ce qui te sert de "pensée) que TU refuses que l'Etat accorde des avantages aux polygames. Je salue ton soucis de l'égalité des droits et ta défense de la discrimination. Benoit XVI n'aurait pas fait mieux.

Et tu opères une distinction étrange mariage homo/mariage polygame. D'abord PROUVE que la polygamie n'est qu'une pratique sociale et non naturelle alors que l'homosexualité serait l'inverse (j'attends ta preuve définitive d'une "homosexualité génétique" et indépendante des comportements sociaux. ;) ). Pourtant, on retrouve la polygamie chez les lions. Or les partisans du mariage homo vont pêcher des exemples dans la nature pour expliquer en quoi l'homosexualité est naturelle. Ce qui serait vrai pour cette dernière serait faux pour la polygamie ? Etrange démarche scientifique qui fonctionne à coup de "je ne retiens que ce que je soutiens, j'écarte le reste". Tu es sûr que tu as la moindre notion de ce qu'est un raisonnement cohérent et rigoureux ?

Et même si l'on démontrait (j'attends toujours) que la polygamie n'est pas naturelle, il y aurait 2 remarques.

La première est que le MARIAGE homosexuel n'a rien de naturel non plus. Pense-t-on que la notion même de mariage est autre chose qu'une conception juridique ? Donc le droit n'a pas à différencier naturel et social puisqu'il n'est lui même que construction théorique.

La seconde remarque rejoint la première. A partir du moment où la polygamie ne serait qu'un comportement social, en quoi la monogamie serait-elle autre chose ? Y aurait-il un gène monogame ? Qu'on me le démontre et qu'on me le prouve surtout !

Donc puisqu'en matière matrimoniale (au sens de législation sur le mariage), tout n'est que code social, interdire la polygamie ne répond qu'à un souci discriminatoire défendu aussi bien par Benoit XVI que par grenouille verte.

Lol, vi je pensais kelsen et kant :o

Mais simplicius sérieusement si tu t'appuis sur les droits naturels, et,encore faut-ils qu'ils existent? S'ils sont naturels ils devraient être universels or toutes les civilisations ne les reconnaissaent pas tels que nous nous les représentons, mais bref, c'est encore un autre sujet, donc si tu t'appuis sur les droits naturels pour légitimer la polygamie, je te rapelle alors que la polygamie n'a rien de naturel, c'est un concept matrimonial faconné par l'homme et donc par le droit positif.

Or, à l'origine de la polygamie et sa philosophie est une hierarchisation sociale de l'être dominant. Dans une société patriarcale, l'homme , le femme dans les sociétés matrimoniales qui alors se retrouve polyandre. Ne peux-t-on pas dés lors estimér que la polygamie en instaurant une échelle de valeur entre les sexe, est contraire de fait aux principes de droit naturel?... ce n'est pas vraiment une question :D

j'ai parcouru en diagonale le rapport canadien, etonnament, il propose d'instaurer la polygamie mais à une seule condition, le renforcement des droits de la femme et de l'enfant! Pourquoi demander un renforcement des droits si la pratique est si inoffensive que cela?

petit apparté, la notion de nuisibilité...hum hum, subjectivisme quand tu nous tiens...

Non Elaïs ! Les droits naturels ne sont pas EFFECTIFS de façon universelle.

Personne ne conteste que la liberté de conscience et d'expression est un droit naturel. Or ce droit ne s'est appliqué que de façon très restrictive dans l'Histoire et continue de ne pas trouver une application homogène universelle. Celui lui enlève-t-il son caractère de droit naturel ?

Pouvoir vivre polygame pourrait se concevoir comme tenant au droit naturel de la liberté de conscience (qui n'est pas que religieuse). Au nom de quoi devrait-on empêcher des personnes majeures et consentantes de se fixer comme elles l'entendent et, par là, de bénéficier des avantages accordés par la loi ? La distinction monogamie/polygamie pour refuser ces avantages est une mesure discriminatoire paroxystique. Il n'est guère que les fanatiques condamnant la liberté de conscience (pour affirmer la prééminence de tout ce qui est chrétien) ou encensant les guerres de Vendée (les deux camps drôlement unis pour le coup) qui osent se réjouir de cette discrimination et même encourager l'Etat à la perpétuer ad vitam aeternam.

Ensuite, historiquement, la monogamie a été introduite avec également, dans l'immense majorité des cas, l'idée de sujétion des femmes devant obéir à leur époux. Qu'on me cite les exceptions à cette sujétion antérieures au XXe siècle. Elles seront aussi rares que celles pour la polygamie.

Encore une fois, l'avilissement ou la sujétion ne sont pas consubstantiels à la monogamie ou à la polygamie mais se contentent de parasiter des systèmes parfaitement neutres en eux mêmes qui ne produisent jamais que ce qu'on veut leur faire produire.

Pour finir, je soutiendrais qu'on ne peut interdire un droit en prétendant que l'usage de ce dernier pourrait dans certains cas entrainer des nuisances. Seuls les dictatures ont recours à cet argument. Ce serait comme interdire à toute la population de conduire car il y a 5000 morts par an sur les routes. Ce n'est pas parce que des femmes sont avilies qu'il faut interdire le mariage en soi. Il suffit de punir a posteriori et non a priori, au risque de violer tous les principes juridiques.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
.
Lol, vi je pensais kelsen et kant :D

Mais simplicius sérieusement si tu t'appuis sur les droits naturels, et,encore faut-ils qu'ils existent? S'ils sont naturels ils devraient être universels or toutes les civilisations ne les reconnaissaent pas tels que nous nous les représentons, mais bref, c'est encore un autre sujet, donc si tu t'appuis sur les droits naturels pour légitimer la polygamie, je te rapelle alors que la polygamie n'a rien de naturel, c'est un concept matrimonial faconné par l'homme et donc par le droit positif.

Or, à l'origine de la polygamie et sa philosophie est une hierarchisation sociale de l'être dominant. Dans une société patriarcale, l'homme , le femme dans les sociétés matrimoniales qui alors se retrouve polyandre. Ne peux-t-on pas dés lors estimér que la polygamie en instaurant une échelle de valeur entre les sexe, est contraire de fait aux principes de droit naturel?... ce n'est pas vraiment une question :o

j'ai parcouru en diagonale le rapport canadien, etonnament, il propose d'instaurer la polygamie mais à une seule condition, le renforcement des droits de la femme et de l'enfant! Pourquoi demander un renforcement des droits si la pratique est si inoffensive que cela?

petit apparté, la notion de nuisibilité...hum hum, subjectivisme quand tu nous tiens...

Non Elaïs ! Les droits naturels ne sont pas EFFECTIFS de façon universelle. heuu, j ai jamais dis cela je t ai dis l inverse justement...

Personne ne conteste que la liberté de conscience et d'expression est un droit naturel. Or ce droit ne s'est appliqué que de façon très restrictive dans l'Histoire et continue de ne pas trouver une application homogène universelle. Celui lui enlève-t-il son caractère de droit naturel ? heuuu si les droits naturels sont largement contestés par les positivistes qu'on citait plus haut/

Pouvoir vivre polygame pourrait se concevoir comme tenant au droit naturel de la liberté de conscience (qui n'est pas que religieuse). Au nom de quoi devrait-on empêcher des personnes majeures et consentantes de se fixer comme elles l'entendent et, par là, de bénéficier des avantages accordés par la loi ? La distinction monogamie/polygamie pour refuser ces avantages est une mesure discriminatoire paroxystique. Il n'est guère que les fanatiques condamnant la liberté de conscience (pour affirmer la prééminence de tout ce qui est chrétien ou autreuuu) ou encensant les guerres de Vendée (les deux camps drôlement unis pour le coup) qui osent se réjouir de cette discrimination et même encourager l'Etat à la perpétuer ad vitam aeternam.

Ensuite, historiquement, la monogamie a été introduite avec également, dans l'immense majorité des cas, l'idée de sujétion des femmes devant obéir à leur époux. Qu'on me cite les exceptions à cette sujétion antérieures au XXe siècle. Elles seront aussi rares que celles pour la polygamie.

Encore une fois, l'avilissement ou la sujétion ne sont pas consubstantiels à la monogamie ou à la polygamie mais se contentent de parasiter des systèmes parfaitement neutres en eux mêmes qui ne produisent jamais que ce qu'on veut leur faire produire. Aucun systeme n'est neutres à partir du moment où sont existence est cosubsentiel à l'humain qui lui n'est pas neutre.

Pour finir, je soutiendrais qu'on ne peut interdire un droit en prétendant que l'usage de ce dernier pourrait dans certains cas entrainer des nuisances. Pourtant, tu conviens que l'interdiction de l usage de drogue est conforme au fait qu'elle est nuisible. Seuls les dictatures ont recours à cet argument. Nan nan, on a meme vu des démoncraties voté un droit parfaitement légales et tout a fait contraire au droit naturel, en meme temps aucun régime ne se reconnait comme dictature, il s'agit donc bien d'une forme d'intuition sur le différence entre le bien et le mal en dehors de toute considération religieuse, différencié le bien du mal, n'ets tout de meme pas l'apanage des croyants. Ce serait comme interdire à toute la population de conduire car il y a 5000 morts par an sur les routes. Oui ou comme le port de la ceinture obligatoire hein :o Ce n'est pas parce que des femmes sont avilies qu'il faut interdire le mariage en soi. Il suffit de punir a posteriori et non a priori, au risque de violer tous les principes juridiques. Et ce n'est pas parce que la polygamie n'est pas forcément avilissante que l'on doit la légiférer.Insuffisant pour entériner une nouvelle norme sociétale.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
KRIEGG Membre 374 messages
Forumeur survitaminé‚ 28ans
Posté(e)

c'est encore une historie de moralité chrétienne a deux balles... ya pas de perte de droit ou quoi que ce soit si tous le monde est consentant ia aucun problème ... si des gens veulent fair un couple a trois , ils sont discriminé de nos jours , tout comme les homosexuel d'ailleur car il ne peuvent pas jouir des avantage administratif du mariage .... les gens jugent les cultures qu'ils méconaissent et pensent mettre des règle ethique pour le bien de tous... comme je l'ai déjà dit , je déteste les loi de morale , c'est a dire qui ne servent à personne sauf à la morale... en effet si des gens veulent se marier a plusieurs et qu'ils sont tous consentant qui est-ce-que sa dérange?? c'est leur droit le plus absolue... la seul chose qui importe c'est de ne pas nuir a la liberté de chacun , chose que l'on fait en empechant la polygamie ou bien les mariage homosexuel...

C'est pareil pour l'eutanasie.. quelqun qui a envie de claquer ne le peut même pas ... genre la vie humaine c'est important et tout...des connerie comme ça , c'est un peut facile de dire ça quand on est pas entraint d'hurler 24/24 , brulé à 80 % au deuxième ou troisième degrès..

Modifié par KRIEGG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Elaïs ! Incorrigible péronnelle, tu renies de nouveau tes dires ! Voici ce que tu affirmais :

"Mais simplicius sérieusement si tu t'appuis sur les droits naturels, et,encore faut-ils qu'ils existent? S'ils sont naturels ils devraient être universels or toutes les civilisations ne les reconnaissaent pas tels que nous nous les représentons."

J'ai contredit cette affirmation. Si le fait de pouvoir vivre en couple n'est pas un droit naturel, qu'est-ce alors ? Ou alors nions l'existence même de droits naturels ! Je rappelle que la législation sur le regroupement familial répond au souci de préservation de la vie de famille. Or la discrimination de la polygamie porte atteinte à ce principe !

Les lois votées par les démocraties et non conformes au droit naturel ne sont en rien légitimes. C'est le sens du mythe d'Antigone. Ce n'est pas parce qu'un régime est démocratique qu'il ne pond que des lois justes. C'est d'ailleurs la justification d'un contrôle de constitutionnalité, intégrant comme norme de référence la Déclaration de 1789.

Ensuite pour la métaphore de la voiture, on oblige le port de la ceinture mais on n'interdit pas la voiture elle même. On peut donc légitimement obliger au respect de l'égalité des sexes au sein du couple polygame sans interdire pour autant son existence officielle !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

De toute façon, il y a déjà une inégalité dans cette pratique largement masculine et limite réductrice envers la femme.

Il faudrait définir une nouvelle polygamie si on voulait l'introduire légalement dans nos moeurs.

Ce n'est pas pour rien que nous ne la tolérons pas : sa pratique a été jugée immorale par notre société.

Si on la tolère plus ou moins officieusement, on montre toujours du doigts les gens (les hommes...) qui la pratiquent.

Du point de vue matrimonial, ce serait un vaste casse-tête !

Du point de vue social, une régression ou une avancée, mais tout dépend dans quel sens on arriverait à l'appliquer.

D'un point de vue politique : une aubaine ou un casse-gueule !

Du point de vue naturel... rien à dire. C'est normal..

Du point de vue religieux, personnellement, je ne sais pas.

EDIT : j'ajoute que droits naturels et vie en société ne font pas toujours bon ménage, d'où les règles que nous nous sommes inventées. Si on accepte le fait que tuer pour se nourrir soit naturel, en société c'est bien différent.

Modifié par yop!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
c'est encore une historie de moralité chrétienne a deux balles... ya pas de perte de droit ou quoi que ce soit si tous le monde est consentant ia aucun problème ... si des gens veulent fair un couple a trois , ils sont discriminé de nos jours , tout comme les homosexuel d'ailleur car il ne peuvent pas jouir des avantage administratif du mariage .... les gens jugent les cultures qu'ils méconaissent et pensent mettre des règle ethique pour le bien de tous... comme je l'ai déjà dit , je déteste les loi de morale , c'est a dire qui ne servent à personne sauf à la morale... en effet si des gens veulent se marier a plusieurs et qu'ils sont tous consentant qui est-ce-que sa dérange?? c'est leur droit le plus absolue... la seul chose qui importe c'est de ne pas nuir a la liberté de chacun , chose que l'on fait en empechant la polygamie ou bien les mariage homosexuel...

C'est pareil pour l'eutanasie.. quelqun qui a envie de claquer ne le peut même pas ... genre la vie humaine c'est important et tout...des connerie comme ça , c'est un peut facile de dire ça quand on est pas entraint d'hurler 24/24 , brulé à 80 % au deuxième ou troisième degrès..

ho! puis non, rien ...! voilà un partisan de tes idées simplicius, alors heureux? :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
THIERRY LE PERROT Membre 3 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

La monogamie n'est qu'apparence. Elle dérive de valeurs dogmatiques et d'un désir de sécurité de première heure. Comme le décrit Thierry CHARRIER dans Vitriol, la polygamie est hautement naturelle.

Il décrit clairement les trois types de polygamie...c'est implacable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
michella Membre 7 messages
Baby Forumeur‚ 44ans
Posté(e)

je ne suis pas pour la polygamie. Ou serait le charme d'avoir une relation adultérienne.

De plus c'est déjà compliqué avec un compagnon, alors plusieurs !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Simplicius! Infame manant cesse d'éructer au creux de mes oreilles délicates!

Tu évoques les droits naturels à tord et à travers, en quoi le mariage ou l vivre en couple ou a 15 est un droit naturel!!!??? tu galvaudes leurs sens! d'ailleurs toi qui citait la déclaration de 1789, je te rapelle que celle-ci pose comme droit naturel la liberté, la propriété, la sûreté et la resistance à l'oppression. Mais en aucuns cas les modes d'organisations sociales :o

D'autre part l'art.1 de cette meme declaration précise que les distinctions sociales, dont les institutions matrimoniales font parties, ne peuvent être fondées que sur l'utilité commune. En quoi la polygamie sert-elle l'utilité commune s'il te plait? mais surtout en quoi la polygamie s'inscrit-elle dans notre culture ou nos comportements?

Pi je vois toujours pas ou je me suis contredit, promis

Et ne me cite pas Antigone s'il te plait, ma signature est tirée de la version d'Anouihl! ;) Ai-je dis a un moment donné qu'une loi votée était forcément légitime ...arrete de me prendre pour Créon :o et justement comme le dit antigone , il y a des principes supérieurs a nos lois, et c'est sur des principes supérieurs dont celui de la dignité que je refuse tant la légalisation que la légitimation de la polygamie!

je t ai pas entendu sur le rapport canadien au fait... :o ni sur la question de la neutralité théorique d'une institution qui prend corps à partir du moment ou l humain par nature subjectif le fait vivre et en est le moteur... :D

Puis ne brandit pas non plus le drapeau blanc du conseil constitutionnel comme garant de la protection de nos droits... celui-ci faisant son office sous l'égide de la constitution ecrite par nous et etant le reflet justement de notre philosophie politique! Elle est elle-meme suceptible d'etre contraire a ces fameux droits immanents! de plus, je te rapelle que le controle ne s'organise qu'anté promulgation! une loi promulguée anti constitutionnelle mais non jugée reste applicable, pas la peine de revenir dans le détail sur le mode de saisine, mais je ne recevrai la protection du conseil comme argument et de toutes facon que de manière relative lorsque celle-ci s'exercera sur les lois promulguées et à partir du moment ou le justuciable pourra s'en prévaloir! na!

Ton raisonement me rapelle les juristes savants qui commentaient avec une précision et un dogmatisme a toutes épreuves les lois antisémites de vichy sans se poser la question de leur dignité.

La monogamie n'est qu'apparence. Elle dérive de valeurs dogmatiques et d'un désir de sécurité de première heure. Comme le décrit Thierry CHARRIER dans Vitriol, la polygamie est hautement naturelle.

Il décrit clairement les trois types de polygamie...c'est implacable.

Si nous devions légiférer tous les comportement parce qu'ils sont naturels, laissons alors tomber le droit et revenons a la loi naturelle la plus pure: celle du plus fort tout simplement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Cian Membre 1 185 messages
Croqueuse de Pommes !‚ 33ans
Posté(e)
je ne suis pas pour la polygamie. Ou serait le charme d'avoir une relation adultérienne.

De plus c'est déjà compliqué avec un compagnon, alors plusieurs !

Je ne pense pas que la polygamie empeche l'adultère! Il ne faut pas confondre polygamie et "imposer" une nouvelle femme ou un nouveau conjoint dans un couple!

J'ai déjà assez participé au débat et exposé tous mes arguments, j'aimerai maintenant juste savoir pourquoi @simplicius est-il aussi attaché à la légalisation de la polygamie? :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fiphi Membre 913 messages
Forumeur accro‚ 45ans
Posté(e)

Simplicius est insatiable ! Il n'autorise aucun temps mort ! :o

Combien lui fraudrait-il de femmes ? :D

Simplicius......Fornique attitude ! :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Fiphi :o

C'est vrai ca, petit schtroumpf ? :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
Simplicius! Infame manant cesse d'éructer au creux de mes oreilles délicates!

Tu évoques les droits naturels à tord et à travers, en quoi le mariage ou l vivre en couple ou a 15 est un droit naturel!!!??? tu galvaudes leurs sens! d'ailleurs toi qui citait la déclaration de 1789, je te rapelle que celle-ci pose comme droit naturel la liberté, la propriété, la sûreté et la resistance à l'oppression. Mais en aucuns cas les modes d'organisations sociales :o

D'autre part l'art.1 de cette meme declaration précise que les distinctions sociales, dont les institutions matrimoniales font parties, ne peuvent être fondées que sur l'utilité commune. En quoi la polygamie sert-elle l'utilité commune s'il te plait? mais surtout en quoi la polygamie s'inscrit-elle dans notre culture ou nos comportements?

Pi je vois toujours pas ou je me suis contredit, promis

Et ne me cite pas Antigone s'il te plait, ma signature est tirée de la version d'Anouihl! :o Ai-je dis a un moment donné qu'une loi votée était forcément légitime ...arrete de me prendre pour Créon :D et justement comme le dit antigone , il y a des principes supérieurs a nos lois, et c'est sur des principes supérieurs dont celui de la dignité que je refuse tant la légalisation que la légitimation de la polygamie!

je t ai pas entendu sur le rapport canadien au fait... ;) ni sur la question de la neutralité théorique d'une institution qui prend corps à partir du moment ou l humain par nature subjectif le fait vivre et en est le moteur... :o

Puis ne brandit pas non plus le drapeau blanc du conseil constitutionnel comme garant de la protection de nos droits... celui-ci faisant son office sous l'égide de la constitution ecrite par nous et etant le reflet justement de notre philosophie politique! Elle est elle-meme suceptible d'etre contraire a ces fameux droits immanents! de plus, je te rapelle que le controle ne s'organise qu'anté promulgation! une loi promulguée anti constitutionnelle mais non jugée reste applicable, pas la peine de revenir dans le détail sur le mode de saisine, mais je ne recevrai la protection du conseil comme argument et de toutes facon que de manière relative lorsque celle-ci s'exercera sur les lois promulguées et à partir du moment ou le justuciable pourra s'en prévaloir! na!

Ton raisonement me rapelle les juristes savants qui commentaient avec une précision et un dogmatisme a toutes épreuves les lois antisémites de vichy sans se poser la question de leur dignité.

La monogamie n'est qu'apparence. Elle dérive de valeurs dogmatiques et d'un désir de sécurité de première heure. Comme le décrit Thierry CHARRIER dans Vitriol, la polygamie est hautement naturelle.

Il décrit clairement les trois types de polygamie...c'est implacable.

Si nous devions légiférer tous les comportement parce qu'ils sont naturels, laissons alors tomber le droit et revenons a la loi naturelle la plus pure: celle du plus fort tout simplement.

Elaïs ! Ribaude rhumatisante ! Entends la voix de la sagesse !

J'affirme haut et fort que le mariage constitue un droit naturel. Voici d'ailleurs un article fort interessant de l'Encyclopedia Universalis :

"L'union durable de l'homme et de la femme est une constante de l'espèce humaine qui obéit à une loi de nécessité physique, sociale, morale et affective. A ce titre, le mariage relève du droit naturel."

http://www.universalis.fr/corpus-encyclope...age_-_droit.htm

Je ne te ferai pas l'injure de te rappeler que la Déclaration de 1789 n'établit pas une liste limitative et que le Conseil constitutionnel s'appuie aussi sur le préambule de 1946 et sur des principes fondamentaux reconnus par la République française.

D'ailleurs, le Conseil d'Etat voit lui dans le droit à mener une vie de famille normale un principe général du droit :

Dans son arrêt GISTI du 8 décembre 1978, le Conseil d'Etat, réuni en assemblée, a annulé le décret du 10 novembre 1977 en estimant qu'il résultait des principes généraux du droit, ainsi que du préambule de la Constitution de 1946 auquel se réfère celui de la Constitution de 1958, que les étrangers résidant régulièrement en France ont, comme les nationaux, le droit de mener une vie familiale normale.

Et dans son arrêt Beldjoudi du 18 janvier 1991, la Haute juridiction rappelle que l'article 8 de la CEDH protege le droit à une vie familiale normale et impose donc le respect de cette vie familiale.

Or ne pas reconnaitre aux conjoints polygames et enfants issus de la polygamie les mêmes droits que ceux établis pour la monogamie porte nécessairement atteinte à ce droit naturel à une vie familiale normale !

Par conséquent, ne me fais pas l'injure de me comparer aux positivistes qui commentaient sereinement les lois juives de Vichy alors que justement je ne fais que pointer du doigt la formidable atteinte à un droit naturel qu'est l'interdiction de la polygamie.

Simplicius est insatiable ! Il n'autorise aucun temps mort ! :(

Combien lui fraudrait-il de femmes ? :(

Simplicius......Fornique attitude ! :D

:o Et pourtant, je n'ai même pas la chance de m'appeler Gaylord Forniquet ! :(

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

J'ai pas le temps, mais tu pairas tres cher le ribaude rhumatisante :D

Le droit naturel a une famille normale , qu'est-ce qu'une famille normale? :o

Une famille polygame puisque cela existe? ayé , on en est là dans ton raisonnement? :o

Et range ta définition toute pourrie de l universalis, en quoi la définition d'un dictionnaire a valeur normative?!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Imara Membre 1 526 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)
@Imara, la pédophilie ne concerne pas des rapports entre adultes CONSENTANTS. Tant que tu ne sortiras pas de tes amalgames foireux, tu n'auras aucun raisonnement à mettre en avant. Dans les années 50, tu aurais brocardé l'homosexualité avec les mêmes sophismes, c'est tout.

merci pour le respect déjà... je respecte tes idées alors respecte les miennes, même si elles ne sont pas joliement enrubannées, as-tu seulement lu la partie de la citation d'Elaïs que j'avais mis en rouge?

désolée, la philosophie n'était pas ma matière préférée, faire de jolies phrases, ce n'est pas trop mon truc ^^

quand je te parle de personnes qui ne sont pas aisées financièrement habitant dans des HLM, tu appelles ça peut-être "aucun raisonnement"? Pourtant, les familles en HLM avec trois ou quatre enfants, ce n'est pas rare... et/ ou avec deux ou trois animaux non plus... Imagine alors ces mêmes familles avec trois ou quatre conjoints...

la situation a déjà été vue avec des familles étrangères, il est très difficile de leur trouver un logement pour un loyer modéré (HLM quoi ^^ et quand je dis HLM, je ne parle pas forcément des grandes barres d'immeubles)... si cette situation devient légale, rien que pour les familles étrangères, il sera impossible de leur trouver tous un logement, donc que faire?

construire sûrement des logement plus grands... encore faut-il trouver l'argent... merci les impôts locaux...

je ne pense pas que la classe moyenne soit d'accord... ce que tu nous propose est impossible à réaliser... repenser le barème des impositions et des aides, ça demande un travail collosal...

j'aimerais que l'on commente des arguments terre-à-terre, on n'avance pas là...

désolé de ne pas enrubané mon discours, j'espère que Simplicius daignera au moins lire... (ce qu'il ne semble pas avoir fait avant...)

Modifié par Imara

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
J'ai pas le temps, mais tu pairas tres cher le ribaude rhumatisante ;)

Le droit naturel a une famille normale , qu'est-ce qu'une famille normale? :o

Une famille polygame puisque cela existe? ayé , on en est là dans ton raisonnement? :D

Et range ta définition toute pourrie de l universalis, en quoi la définition d'un dictionnaire a valeur normative?!

Les mots ont le sens qu'on leur donne, petite pécore de mon coeur ! :D

De plus, comme il n'existe pas de listes exhaustive des droits naturels, les juridictions interprêtent. Et c'est ce qu'a fait le Conseil d'Etat ! Juridiquement, l'interdiction de la polygamie contrevient à l'article 8 de la CEDH.

@Imara, la pédophilie ne concerne pas des rapports entre adultes CONSENTANTS. Tant que tu ne sortiras pas de tes amalgames foireux, tu n'auras aucun raisonnement à mettre en avant. Dans les années 50, tu aurais brocardé l'homosexualité avec les mêmes sophismes, c'est tout.

merci pour le respect déjà... je respecte tes idées alors respecte les miennes, même si elles ne sont pas joliement enrubannées, as-tu seulement lu la partie de la citation d'Elaïs que j'avais mis en rouge?

désolée, la philosophie n'était pas ma matière préférée, faire de jolies phrases, ce n'est pas trop mon truc ^^

quand je te parle de personnes qui ne sont pas aisées financièrement habitant dans des HLM, tu appelles ça peut-être "aucun raisonnement"? Pourtant, les familles en HLM avec trois ou quatre enfants, ce n'est pas rare... et/ ou avec deux ou trois animaux non plus... Imagine alors ces mêmes familles avec trois ou quatre conjoints...

la situation a déjà été vue avec des familles étrangères, il est très difficile de leur trouver un logement pour un loyer modéré (HLM quoi ^^ et quand je dis HLM, je ne parle pas forcément des grandes barres d'immeubles)... si cette situation devient légale, rien que pour les familles étrangères, il sera impossible de leur trouver tous un logement, donc que faire?

construire sûrement des logement plus grands... encore faut-il trouver l'argent... merci les impôts locaux...

je ne pense pas que la classe moyenne soit d'accord... ce que tu nous propose est impossible à réaliser... repenser le barème des impositions et des aides, ça demande un travail collosal...

j'aimerais que l'on commente des arguments terre-à-terre, on n'avance pas là...

désolé de ne pas enrubané mon discours, j'espère que Simplicius daignera au moins lire... (ce qu'il ne semble pas avoir fait avant...)

Je ne comprends pas trop le raisonnement ! Tu voudrais interdire aux pauvres d'avoir des enfants parce que ça coûte trop cher ? :o

La natalité est au contraire un objectif national et une priorité publique, d'où l'existence d'aides spécifiques. SI (et je dis bien SI), la polygamie redonnait un coup de fouet, ça ne pourrait qu'être bénéfique à la France dont le taux de natalité, même s'il est haut pour l'Europe, n'atteint toujours pas les 2,10 propice au renouvellement des générations. Or comme ce sont les générations futures qui feuront fleurir notre pays et qui, accessoirement, paieront ta retraite, n'envisager que la dépense immédiate est raisonner à court terme. De toute façon, c'est de la discrimination.

De plus, la polygamie n'est pas consubstantielle à une floppée d'enfants. 2 femmes réunies peuvent en avoir moins qu'une seule. Et pour la polyandrie, le problème ne se pose pas ! Tu sais, on ne se marrie pas forcément pour avoir des gosses. :o

Après, il convient de savoir si on croit vraiment à l'égalité des droits ou si ce ne sont que de belles paroles qu'on oublie quand on ne juge que par le prisme de sa morale religieuse ! :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fiphi Membre 913 messages
Forumeur accro‚ 45ans
Posté(e)

Pourquoi s'inspirer des textes juridiques ; ces derniers ont été rédigés alors qu'ils s'inspiraient des us et des coutumes, et de la morale. Car il y a bien recherche d'une morale dans les prescriptions de la loi en adéquation avec les valeurs de la société pour lesquelles elles sont écrites.

Simplicius, il me semble que tu prends à l'inverse le sens de la loi. Tu disposes que ce qui n'est pas écrit et qui n'a pas force de loi est autoriser, accepter ou acceptable...Hors le législateur n'avait pas du tout introduit ni pensé à ce concept de polygamie car tout simplement il était ignoré dans notre société.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant