Aller au contenu

Lyli74

Membre
  • Contenus

    555
  • Inscription

  • Dernière visite

4 abonnés

À propos de Lyli74

  • Rang
    Forumeur forcené
  • Date de naissance 12/17/1982

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme
  • Pays
  • Lieu
    Haute-Savoie
  • Intérêts
    Foot, film d'horreur; jeux vidéo, musique, animaux, poker.

Visiteurs récents du profil

7661 visualisations du profil
  1. Joyeux anniversaire

      aa
  2. TU ME MANQUES PETASSE!!

    GROS BISOUS

      aa
  3. Mais que fait-elle, où est-elle, j'espère que rien ne lui est arrivé... Depuis le 1er février...

    Code: Obsidienne Noire = Bouclier

    ;)

      aa
  4. bonne st valentin!! bisoussssssss

      aa
  5. tout mon amitié ma cher amie lyli reviens moi vite !!!

      aa
  6. merci ma douce amie , j'ai hâte de te voir en ligne ^^

      aa
  7. je suis comme charles..attens que mon tel sonne..........

    Bonjour a zlatan

      aa
  8. coucou

    t'es levée ou pas encore couchée?

    JE T embrasses

      aa
  9. Coucou!

    je viens de lire ce que tu as mis sur ta page profil! c'est mimi!

    Pour la peine, je t'envois une avalanche de bisous!!

    bonne journée :-)

      aa
  10. Lyli74

    De quoi avez vous marre ?

    de mon sommeil qui part en cacahuète ces temps-ci...
  11. Lyli74

    ça je ne le ferai plus

    Courir, parce qu'il pleut, chercher mon courrier, en oubliant que le sol est encore glissant à cause de la neige tombée ces derniers jours... ça fait mal...
  12. Bonsoir, Ce topic n'est pas très réçent, mais je vais quand même y répondre. Non les hommes n'ont pas tous des arrières pensées en amitié. Mon meilleur ami pourra te le confirmer. Je partage tout avec cet homme. Il me connait par coeur, et vice-versa. Ils nous arrivent même de dormir dans le même lit, sans qu'il ne se passe rien. Quand on se fait des soirées télé, je suis souvent allongée sur le canapé, ma tête sur ses jambes, lui me fait des papouilles (grattouillage de crâne) pendant le film... Parfois c'est lui. On se tel tout les jours, parfois plusieurs fois par jour. Quand nous sommes en couples, chacun présente sa moitiée à l'autre, je vais manger chez eux, ou lui vient manger chez moi et mon conjoint. Parfois nos conjoints ont du mal avec cette amitiée. Car beaucoup ont du mal à croire que ce n'est, justement, qu'une amitiéé... et pourtant! Il y a quelques années de ça, sa copine de l'époque lui a demandé de faire un choix entre elle et moi, car elle ne supportait pas notre complicité... son choix a vite été réglé. Pourtant, je lui avais proposé de moins nous appeler et d'espacer nos sorties, pour apaiser la jalousie de cette fille. Mais il n'a pas voulu, disant que je faisais parti de sa vie, et que si cette fille l'aimait vraiment, elle le prendrait avec sa vie entière. C'est mon grand frère, mon confident, mon meilleur ami, mon ame soeur... mais je n'imagine pas autre chose. Et lui non plus. Jamais il n'a eu un geste déplacé à mon égard, et ni l'un ni l'autre n'avons essayé d'aller plus loin. C'est normal. Tout est normal et naturel. Je pense que j'ai vraiment de la chance de vivre une amitié comme celle-là, et je pense que ce n'est pas courant, mais ça existe! Tout les hommes ne sont pas des obsédés!
  13. pleins de petits bisou :)

      aa
  14. Bonsoir, tu viens de répondre à ton problème: "ne plus le voir t'aideras à tourner la page".... Coupe les ponts quelques temps. ça risques d'être dur au début, mais force toi à le faire. Avec le temps, tu apprendras à revivre sans lui, et à apprécier les petits bonheur de la vie, sans penser à lui. Il a voulu divorcer? très bien! alors pourquoi veut-il rester en contact? pourquoi te torturer en te disant qu'il t'aime encore? c'est malsain je trouve... Penses à toi, coupe les ponts et occupes toi de toi. le plus dur est de commencer, après ce ne sera que du bonheur. Bon courage
  15. le syndrome de l'enfant roi est de plus en plus courant de nos jours! On en croise partout. L'autre jour, j'étais en salle d'attente, chez le docteur, et il devait bien y avoir au moins 6 personnes avant moi. Une jeune maman patientait, avec son petit garçon bourré d'énergie: Il ne tenait pas en place! Il déballait toute la pile de magazine pour les étaler au sol, sortait tout les jouets pour les placer sur les magazines, se roulait parterre, et ne s'inquiétait pas de bousculer les jambes des personnes qui attendaient leurs tours... Je me suis demandé quand est-ce que la maman allait intervenir, quelles étaient les limites de l'enfant... mais rien! Elle pianotait tranquillement sur son portable, pendant que nous autres, regardaient la scène effarés par tant de laisser-aller... Est-ce que ces parents sont des personnes qui ont baissés les bras? en tout cas je plain ces parents, et je n'ose imaginer comment ça se passe chez eux. Plus tard, cet enfant aura des difficultés avec l'autorité à l'école... Pour en revenir aux surnoms ridicule donnés par nos parents, celui de mon père n'était pas mieux! Il m'appelait "saucisse"!!
×