Aller au contenu

Lora35

Membre
  • Contenus

    20
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Lora35

  • Rang
    Forumeur balbutiant

Informations Personnelles

  • Sexe
    Femme
  • Pays
  1. Non bien sûr.... J'aurais préféré qu'on essaie d'arranger les choses pour cesser les disputes justement. Ça n'a pas été le cas, et franchement je ne le comprends pas, je ne peux pas accepter ce divorce si il n'y a pas plus de distances entre nous.
  2. J'ai déjà discuté de ça avec lui, pour lui il me dit que c'est pas de moi qu'il ne veut plus mais du mariage, il ne veut pas faire de compromis (de mon côté j'en avais déjà fait) il estime que la vie ensemble n'est pas possible. Je lui ai dit : ok, on se voit mais tu es divorcé et libre maintenant donc tu peux très bien rencontrer quelqu'un d'autre et ce jour là tu me rappelleras bien qu'on est divorcés et tu m'enverras balader, c'est ma crainte.." Il m'a répondu "c'est pas faux ce que tu dis même si pour l'instant je ne pense pas à ça" Pour l'instant..... Je fais quoi ensuite? Je serais effondrée à nouveau avec l'impression d'avoir été utilisée. Quant il vient me voir, il se justifie auprès de sa mère en disant qu'il va voir des amis, il me voit en "douce" il n'assume pas le fait qu'il tient toujours à son ex, il veut garder la tête haute vis à vis de sa famille, et je le vis très mal aussi. Alors voilà pourquoi je veux mettre de la distance même si ça me torture parce que je l'aime sincèrement mais sa réponse ne me donne pas du tout l'impression qu'il souhaite sauver notre couple, justement ça me laisse plutôt penser qu'il n'y a plus aucune chance alors j'essaie de me protéger pour éviter de souffrir davantage.
  3. Pour te répondre, peu importe les raisons des disputes, le problème n'est plus là puisqu'il est parti, depuis 8 mois déjà, il n'a pa voulu se séparer et a choisi le divorce, c'est fait maintenant, caprice de sa part, j'en sais rien, il voulait retrouver sa vie sans soucis ou contraintes je pense. Le problème est que je n'avance pas, je ne fais pas le deuil de cette histoire. Un jour je l'envoie chier, un autre je le revois parce que de son coté il ne lâche pas non plus. Si il m'avait dit je divorce et on ne se voit que pour l'enfant, ça aurait été clair et j'aurais bien été obligée de l'accepter, parce que moi j'en suis incapable parce que je l'aime toujours et ce n'est pas mon choix. Tant que je ne pourrais pas reprendre une vie normale à cause de ma santé, ça n'ira pas non plus, restée cloîtrée chez moi ça n'aide pas.... Et puis le temps, il n'y a que le temps qui puisse faire son oeuvre pour réussir à me détacher. Pour l'instant, je suis paumée, quelqu'un qui vous dit je divorce mais je t'aime toujours et je veux toujours te voir, j'y comprends plus rien.
  4. Bonsoir, Et bien un peu des 2, je ne comprends pas qu'il ne veuille pas me laisser alors qu'il a divorcé, et ça ne m'aide pas à accepter ce divorce. Les raisons de nos disputes sont multiples et je ne vais pas exposer ça en détail sur un forum, mais chacun avait ses opinions, valables de son point de vue, et ne voulait pas changer, en fait il n'y avait pas de terrain d'entente. Sinon, je ne pense pas avoir été trop exigeante avec lui, ce serait plutôt l'inverse, je n'ai pas cédé à ses exigences parce qu'on ne peut pas renier ses convictions et changer sa personnalité, même si des concessions sont nécessaires dans un couple ce que j'ai fait, alors il a préféré partir, ce n'est pas qu'on s'aime pas, on s'entend pas. Quant à me sentir responsable, je me dis que dans un divorce, on a chacun sa part de responsabilités, je me sens responsable dans le sens où la communication n'a pas été possible, et reste persuadée qu'avec du dialogue, ça aurait pu s'arranger, mais lui se fermait, ou se fâcher, ne m'écouter que si j'étais d'accord avec lui sinon non, et on ne peut pas tout accepter selon moi, résultat je ne parlais plus et me suis fermée aussi et ça je le regrette. Si il était mort, j'aurais été bien obligée de me débrouiller, mais ce n'est pas le cas. Pour la petite on a une garde classique, il tient beaucoup à sa fille et l'aime beaucoup c certain !
  5. Suis d'accord... Les discussions ont eu lieues après le divorce, c bien dommage.
  6. Je m'entends pas trop avec eux..... Mais bon...
  7. 5 ans et 7 ans, ils sont scolarisés donc c un peu compliquée vis à vis de l'ecole....j'y ai pensé mais la seule solution est que j'aille mieux et ça je peux pas prédire...
  8. Mes parents sont à 600 km Non justement... Ils sont à 600 km
  9. C difficile pour moi parce que je suis diminuée physiquement, suis en arrêt maladie et sous calmants! Sinon vivre seule ne me posait pas de problèmes avant mon souci de santé, sauf sur le plan psychologique bien sûr à cause de la séparation. Mon état de santé ne s'améliore pas parce qu'on me demande de me reposer, ne pas conduire, en faire le moins possible mais je ne peux pas, il fait se lever quand même et l'ecole est loin de chez moi, il faut bien faire les repas, le linge etc etc Une aide a domicile j'y ai pensé mais ma mutuelle ne prend pas en charge, et je n'ai pas les moyens d'en payer une. Quant à mon ex mari, je fais silence radio depuis hier soir et j'ai déjà reçu 4 sms, je n'y ai pas répondu...chez sa mère il est loin d'être malheureux crois-moi, je la connais, et toute sa famille et ses potes sont juste à côté de chez elle. Je ne comprends pas pourquoi il insiste, là je reste dans mon coin, en paix mais non! Tiens encore 1 sms justement!
  10. Et bien il n'a plus de contraintes parce qu'il n'a plus à se soucier d'emmener la petite à l'ecole ou la chercher quand je ne pouvais pas, il est retourné vivre chez maman, se met les pieds sous la table et bien sur a de l'aide ses week end de garde, et est à la disposition de maman pour ses travaux de bricolage, la sortir etc... il voit ses potes, sort quand il veut, fait ce qu'il veut, sans avoir de compte à rendre, pas de loyer à payer non plus. Moi en 15 jours de temps j'ai du faire face, gérer tout, toute seule, ma famille est loin, mes amies aussi...et pour couronner le tout j'ai un dos fragile et il n'a pas tenu, je dois de nouveau faire face malgré les douleurs et sans aide de sa part. En plus, il me voit quand il peut, tout va bien pour lui, et moi ça me fout les boules, il me laisse me démerder et veut me voir, c trop facile et égoïste de sa part et c pour ces raisons que j'en ai marre. Après si il n'a pas refait sa vie encore, et bien je ne sais pas pourquoi mais en attendant quand on aime quelqu'un on ne le laisse pas tomber, même divorcés, et surtout dans ma situation.
  11. C exact, ce n'est pas pour l'honneur, ni par orgueil, c juste parce qu'il a poussé à l'extrême en divorçant, en faisant ça il a brisé notre famille. Quand on veut sauver le couple, on ne divorce pas, on se sépare, comme je lui avais proposé. Alors oui je me protège, je n'ai pas envie de servir de "bouche trou" en attendant qu'il en trouve une autre, il ne m'a pas caché qu'un jour ou l'autre il refera sa vie, alors je fais quoi? J'attends qu'il finisse de me démolir jusqu'au jour où......sous prétexte qu'on s'aime toujours? Quand on aime, on se bat. Ce n'est pas son souhait. Il aime sa vie actuelle sans les contraintes, et me voit quand je lui manque trop, c tout benef pour lui, et moi je galère pendant qu'il a retrouvé sa liberté de faire ce qu'il veut, ce qui n'est pas mon cas.
  12. C tout à fait ça, c'est du chantage affectif, en gros on se voit plus je risque d'en trouver une autre! Mais il ne me demandera pas la permission quand il rencontrera quelqu'un d'autre et j'aurais l'impression d'avoir juste servi de "bouche trou" et je m'effondrerais à ce moment là et c bien ce qui me fait peur. En tout cas merci pour vos réponses, ça m'a conforté dans le fait qu'il faut que je mette de la distance au plus vite, pour mon bien être psychologique. Pour ma fille, elle est beaucoup trop petite pour monter toute seule à pied, alors il faudra bien que je supporte de le voir quand il la ramène, il faut que j'arrive à gérer ça parce que ne plus le voir me ferait du bien! Il a demandé le divorce et est allé jusqu'au bout malgré ma proposition de se séparer quelques temps, il a choisi l'extreme et ça je ne lui pardonnerais pas, il joue sur mes sentiments pour avoir le beurre et l'argent du beurre. Alors non, il a refusé qu'on est une autre chance en divorçant. Et c bien je commence enfin à ouvrir les yeux!
  13. Ce que je veux dire, c que de ne plus le voir m'aurait beaucoup aidé à tourner la page.
×