Aller au contenu

Askarok

Membre
  • Contenus

    61
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de Askarok

  • Rang
    Forumeur en herbe
  • Date de naissance 05/08/1995

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays
  • Lieu
    Royan (FR/Ch-maritime)
  1. Et pas que sur le forum malheureusement.
  2. Un Husky en appartement je te conseille pas. De plus, ce sont des chiens qui ont un tempérament assez spécial et qui ont besoin de beaucoup d'espace.
  3. Askarok

    Chansons badantes

    Chez moi "badant" signifie quelque chose qui laisse bouche bée.
  4. Qu'on ait 40 ans ou 17 ans, on est toujours humain, non?
  5. Là on est d'accord. Certains profs ne sont pas en capacité / ne sont pas faits pour faire ce métier...
  6. Askarok

    Passage en es

    T'inquiètes pas c'est pas ton prof de maths qui a les plein-pouvoirs! Avec 8,5 de moyenne en maths tu peux passer, mais il faudrait travailler plus et tenter d'avoir la moyenne. Mais tout dépend aussi de ton comportement et ton travail fourni dans les autres matières. C'est quoi "classe poubelle"? Tu fais référence au niveau des élèves? Toutes les filières se valent; tout dépend ce que tu veux faire! Il est vrai qu'en majorité les élèves de seconde veulent aller en filière S car on leur dit dès le début que c'est la voie "royale" car elle offre beaucoup de débouchés. Quand on est pas sûr de ce qu'on veut faire, ça rassure! C'est donc à cause de ça qu'on associe toujours la S à une filière supérieure et plus dure alors que c'est faux. Le truc c'est que si tu choisis une filière au hasard (la S pour faire "comme tout le monde") tu pourras vraiment te planter et trouver ça dur car pour y arriver, il faut de bonnes capacités et avoir de l'intérêt pour les matières scientifiques. Il faut donc choisir d'aller dans une filière qui te plaît et qui est en rapport avec ce que tu veux faire plus tard; où tu veux aller faire tes études supérieures etc... Perso, je suis en ES par conviction. Ceux qui y sont "par défaut" (c'est rare dans mon lycée) sont beaucoup plus en difficulté car ils n'ont pas les mêmes intérêts que ceux qui y sont par choix. Dans mon lycée, les "classes poubelles" sont les classes de STG car la majorité de ceux qui y sont y sont par défaut. Au lieu de redoubler, ils choisissent de passer dans cette filière. Et puis faut dire que c'est pas compliquer d'y accéder: tu y passes facile avec 7 de moyenne...
  7. Il y a une différence entre avoir de l'autorité et se faire respecter. Il n'est pas normal qu'un élève insulte ou provoque un professeur! Les parents sont censés assurer l'éducation; le prof l'instruction. Si un enfant ne sait pas être poli et respectueux dès le collège, c'est grave!
  8. Source? [/url] Source: http://tempsreel.nouvelobs.com/mariage-gay-lesbienne/20121104.OBS8005/mariage-homosexuel-marine-le-pen-suggere-un-referendum.html
  9. 3mm par an sur 70 ans ça fait une augmentation de 21cm. Je doute que ce soit ça vu comment ils sont immergés... mais en même temps il y a des baïnes et la plage est assez «plate» à ce niveau-là. Ce qui est sûr, c'est que l'eau monte à une grande vitesse et ça peut devenir inquiétant par la suite.
  10. A Royan on peut remarquer que le niveau de l'océan a relativement augmenté depuis ces 70 dernières années... Les blockhaus de la 2nde Guerre mondiale construits sur la plage de St- Palais sont quasi complètement immergés en permanence. C'est quand on voit cela qu'on réalise que la montée des eaux est réellement une menace pour les villes de bord de mer. http://www.visoterra.com/index.php?component=photo&task=showPhotoGrandformat&idPhoto=26628
  11. J'ajoute que MLP a ajouté que s'il le fallait, elle aurait proposé un référendum au sujet du mariage. Comme quoi... Faudrait arrêter avec vos "FHAINE", ça n'existe pas. Vous avez votre point de vue, soit. Mais n'imposez pas votre vision des choses à travers des signes/abréviations qui n'existent pas.
  12. J'étais au collège dans une zone sensible il y a 5-6 ans et ce que tu dis est totalement vrai. Ceux qui ne connaissent pas la réalité ne peuvent pas l'inventer; il faut le voir pour comprendre ce que le prof endure. Là où j'étais, les «blancs» étaient une quasi minorité. Le collège était entouré d'HLM, de deux mosquées en construction, d'une école maternelle abandonnée servie comme sèche tapis... Pas étonnant (je sens que je vais lancer une polémique mais au moins moi j'ai les yeux ouverts): les arabes (musulmans ou non) se sentent comme chez eux, se croient tout permis, disent «nique la France». Les parents, voilés de la tête au pieds avec leur espèce de costume blancs provocateurs (je le ressens comme ça) ne disent rien, laissent faire leurs enfants. D'ailleurs j'avais un prof de maths musulman qui ne se gênait pas à être absent lors des fêtes religieuses... Son ordi (projeté au tableau) était en arabe, il avait un espèce d'accent..... Je me demande comme il peut être prof. Et ça empirait d'année en année. La petite zone commerciale de quartier, jusque là tranquille, était la proie de vols répétés... Les boutiques à vendre étaient remplacées peu à peu par des kebabs, des boucheries halal et des machins du genre... Tout ça dans une ville isolée de 13 000 habitants. Heureusement que j'ai déménagé! Je ne me sentais même plus en France. Après on se demande pourquoi je suis si hostile à l'immigration massive et au regroupement familial. Ceux qui n'ont pas vécu ça ne peuvent pas comprendre.
  13. Ce n'est qu'un article subjectif d'un journaliste anti-FN: Pascal Riché. Tu trouves quelqu'un du même avis que toi; donc ça y est, ce que tu dis est officiel?
  14. Parce qu'on ne fait pas ce qu'on veut dans la vie. Je ne peux pas le dire plus simplement. Cela permet de se tester, d'ouvrir l'esprit à certains et de développer peut-être plus tard une passion pour une activité...
×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité