Aller au contenu

Zeds_Dead

Banni
  • Contenus

    4003
  • Inscription

  • Dernière visite

6 abonnés

À propos de Zeds_Dead

  • Rang
    En désaccord
  • Date de naissance 04/05/1978

Informations Personnelles

  • Sexe
    Homme
  • Pays

Visiteurs récents du profil

8978 visualisations du profil
  1. Ta question n'est pas une question mais une réponse. Les gens sont cons, ne les écoutons pas. Bien entendu ça implique que la démocratie doit être abolie au plus vite au profit d'un régime de dictature éclairée. Ça c'est ce que tu dis, en filigrane et certainement sans bien en avoir conscience. Est-ce que je caricature en disant que tu veux les buter ? Oui. Mais par contre leur refuser le droit à la parole, sans problème. Je cite : Sinon, je comprend quand tu dis "là on raisonne en général". Bah en général, c'est à dire que la majorité des gens, donc bon, je suis pour la démocratie...mais bon raisonner sur ce que pense la nenette moyenne...vu le niveau "en général" des gens...c'est pas tellement mon but ici. Donc ici on refuse à la femme en générale le droit de se prononcer sur le fait qu'elle veuille ou pas d'enfants. C'est assez moche vois-tu, même si j'ai bien compris que ce n'était pas le sujet que tu avais l'intention de traiter. Cette fonction se produit tel que suit : on postule que la généralité n'existe pas mais on lui substitue l'idée théorique d'une somme de cas particuliers. Évidemment cette somme de cas particuliers se découpe comme suit : La femme veut des enfants option 1. La femme ne veut pas d'enfant option 2. D’où on peut tirer une généralité. Donc retour à la case départ : on se fout du cas des femmes qui ne veulent pas d'enfants , le rôle social garanti de la femme est bien celui d'en avoir. Si elle rejette cette garantie de manière individuelle elle a le potentiel quand même.
  2. C'est une opposition de fait, d'un côté les USA communautaristes, de l'autre la France anti-communauté. Psychologie de base. Puis j'ai envie de dire que de nos jours tout pue. Hier bibifricotin me disait que les arabes sauvaient la France pendant que les français étaient tous des collabos. Aujourd'hui j'ai reçu un sms sur "vient boire un p'tit coup à la maison" chanson fasciste 2013. Ce qui pue ce sont les types si intolérants qu'ils ne tolèrent même pas les habitants de leur pays.
  3. J'avais compris ça comme ça moi aussi. Par contre certains ici s'échinent à essayer de nous faire croire diverses choses bizarres et fausses telles que ça s'appelle "gay" par coïncidence et que si on ose le remarquer on a surement un drapeau à croix gammée dans notre salon. Ca s'appelle comme ça parce que c'est une vitrine d'une communauté éponyme qui cherche à promouvoir une image positive. Mais donc bien communautaire quand même. Rien d'étonnant, c'est un mouvement d'origine US et aux USA le communautarisme est normal gay ou pas. Ce communautarisme est par contre mal accepté en France "une et indivisible". Pour autant ce n'est pas une raison pour mentir sur l'évidence.
  4. Ce qui est antinomique est antinomique, c'est aussi simple que ça. Un truc qui s'appelle gay games ne peut pas être autre chose que le reflet d'une vision communautariste : c'est son titre.
  5. La question du féminisme c'est la question de la fierté. En contexte tu prends une société ou l'homme travaille, est socialement reconnu tandis que la femme s'occupe de ses enfants, ce qui est logique vu qu'il n'y a pas de contraception. Sauf qu'aucun des aspects de ce contexte n'existe plus aujourd'hui. Aujourd'hui la féministe revendique la fierté d'un homme des années folles ou des trente glorieuses. Et ça n'existe pas vu qu'aucun homme n'est plus fier mais qu'ils sont tous chomeurs ou à faire des tableaux excel de merde traitant de données falsifiées pour faire plaisir à des contrôleurs de gestion dont la compréhension de la boite pour laquelle ils bossent est nulle au sein d'un système globalement suicidaire depuis qu'il a aboli le sens de l'action. J'ai souvent rencontré des hommes qui pensent que leur carrière à laquelle ils donnent tout est un échec, par contre j'ai encore jamais rencontré de femme qui se dise que ses gosses sont l'échec de sa vie. Et donc là le but de la lutte, c'est que les femmes puissent elles aussi finir alcoolique et suicidaires comme les hommes. Bien, je dirais que ce combat est une réussite jusqu'ici même si en les privant totalement d'enfants on doit pouvoir atteindre un meilleur taux de suicide. Second point, celui que tu soulève le cas général. Qu'est-ce qu'un cas général ? Un cas général est celui qu'on décrit dans le carde de son expression. Lorsque je pose un cas général, c'est le suivant : les femmes préfèrent avoir des enfants que de ne pas en avoir. Alors après, tu vas me dire que les gens sont des cons, des lobotomisés, des sous-merdes, tout ce que tu veux, bref pour toi les femmes qui veulent des enfants sont si connes qu'on devrait les buter. Effectivement ça rejoint le premier point que je soulève : si on veut un meilleur taux de suicide et d'alcoolisme, plus de malheur et moins de fierté ta solution est indubitablement la meilleure.
  6. South Park : Le camp de la mort de la tolérance (2002) : http://kawoa.com/fr/SouthParkS06E14FR Aux membres du CSA et aux patrons de presse aussi.
  7. Je publie et distribue moi-même mes canulars de manière artisanale, moi, Madame.
  8. En effet : tu as du rêver. Ou plutôt délirer. Ca doit être la fièvre. La grippe.
  9. Ahahah de toutes façons maintenant que Noah est antisémite -il l'a choppé pendant l'été apparemment- il ne peut plus soutenir le PS ni encore moins être la "personnalité préférée des français".
  10. Alors pourquoi tu n'es pas en taule ? Collabo !
  11. Ouais et je n'ai pas dit qu'il fallait empêcher un petit de toucher de l'argent, pas vrai ? J'ai établi un fait social sur la base d'une statistique. Une tendance forte liée à des facteurs psychologiques généraux. Ce même facteur qui explique pourquoi en moyenne une femme gagne moins qu'un homme pour le même boulot. Ce même facteur qui fait que les féministes se crispent et crient à l'injustice et au complot "machiste" n'est qu'une constante psychologique, la confiance accordée au fort. Pour que ce facteur cesse d'être employé, il faut effectivement mettre fin à la discrimination, comme je l'ai dit : tous se crever les yeux. Seul moyen de ne pas percevoir la force. Ou alors on se dit que percevoir la force est pertinent et on n'est pas féministe. Les gens ne portent aucun regard sur ce qu'ils ignorent. Je ne parlais que du féminisme modernisé basé sur la non discrimination, un truc qui est sorti dans les années 80. Depuis l'ancien testament ... bah déjà l'ancien testament n'a aucune portée sociologique, juste les lévites, une bande d'intégristes ultra-racistes et dégénérés dont la connerie a inspiré le nazisme a posteriori, qui se sont fait latter le cul partout ou ils ont été vu comme ils haissaient tout ce qui n'est pas de leur tribu tout en ayant aucune puissance militaire. Donc pas non plus le nouveau testament qui n'est pas à ma connaissance un ouvrage sexiste ni sociologique en aucune façon, mais plutôt la politique des papes de Rome dont le pouvoir fut investi par le concile de Nicée et donc les empereurs romains. Et oui, là tu peux voir un complot politique visant à l'asservissement du peuple par la culpabilité. .... oui, il y a des gens qui ont fait ça. Et ces gens ce ne sont pas "les hommes". Ce sont "les gens au pouvoir". Sauf que si on le dit et qu'on décide d'agir contre cet état de fait alors on s'en prend au pouvoir. C'est pourquoi ils fabriquent un conflit bidon entre les hommes et les femmes pour détourner l'attention des femmes et les faire s'en prendre aux hommes. De cette manière ils continuent d'exercer leur pouvoir à travers la pub par exemple. Donc soit on tombe dans le panneau et on devient féministe, masculiniste, anti-raciste, raciste, syndicaliste ou n'importe quel conflit de mes deux ou les pauvres se bouffent le nez entre eux, soit on utilise son cerveau et on s'en prend aux responsables qu'on a identifié. 1/ Personne ne dit ça (à part Yardas) 2/ Ca ne remplit toujours pas le rôle social de l'homme. Ce qui est con car c'est un impératif si tu veux une société qui ne soit pas démoralisée. Je ne pense pas que la fonction sociale de l'homme soit de regarder téléfoot. Je parle de testostérone non pas dans le rôle d'hormone sexuelle mais dans celui de stéroïde anabolisant. Je parle de testostérone parce que c'est ça qui fait que les hommes sont plus grands et plus forts et que le féminisme moderne a pour principe de nier parce que c'est l'évidence et que tout ce qui EST doit être nié par ces idéologies contemporaines. Parce que si elles reconnaissaient l'existant elles ne pourraient simplement pas exister. Deuxio, on se fout totalement que certaines femmes n'aient pas envie d'avoir d'enfant, d'abord parce qu'on raisonne par le cas général et non particulier, ensuite parce que même si elle ne veut pas en avoir ça ne lui retire pas ce potentiel, et enfin parce que de nos jours une femme peut même aller jusqu'à sacrifier sa féminité si ça l'emmerde pour devenir un homme. Bien que je trouve ça grotesque, mais on n'est pas dans la tête des gens. Le féminisme : merde capitaliste 100% manufacturé sur mesure dans les laboratoires Freud-Publicis. Le masculinisme : Version 5.0 du féminisme, collection printemps-été 2013
  12. Malheureusement le seul débat concernant les gay games devrait logiquement porter sur son aspect communautariste et la promotion qui est faite de celui-ci par d'autres instances. Sauf qu'il est impossible de discuter avec le lobotomisé standard "ouvert et transparent" qui a porté la haine de tout ce qui n'est pas comme lui au pinacle des comportements moraux, et donc se sent obligé de hurler comme un putois "homophobie" ou "antisémite" dès qu'une critique apparait, ce qui nous ramène directement à la case auschwitz sans passer par la case départ et sans toucher 20000 francs et ce quelque soit le sujet.
  13. J'ai écrit il y a une ou deux pages que ceux qui commencent leurs phrases par "en gros" n'ont rien compris. Ca se vérifie encore une fois.
  14. Mais c'est LE paramètre visuel, discriminant, celui que tu prends en compte avant d'avoir parlé à la personne pour la première fois que tu le fasse ou pas. C'est donc dans 99,999999999% des cas le plus important et le seul. Après oui, si le type est un psycho qui poignarde les gens dans la rue même si c'est un gringalet tu le craindra plus. Mais disons le ce cas n'est pas une généralité. D'autre part, la force ne provoque pas que la peur elle provoque aussi la confiance. D'ou le fait que le salaire moyen soit corrélé à la taille en centimètre. On attribue plus de responsabilité à un balaise. Je ne parle jamais de cul avec les gens. Si tu ne veux pas subir leur regard, ne t'expose pas, c'est ce que je fais. Faire s'épanouir les gens c'est l'inverse de la politique que nos dirigeants mènent. C'est pour cette raison qu'ils financent et exposent médiatiquement le féminisme -et maintenant le masculinisme-. Ce qu'ils veulent ce sont des gens malheureux, et ça marche. Cette pub fait de la femme un objet, comme la pub je sais pas Audi fait de l'homme un objet. C'est la marchandisation de l'être et l'oppression par la pub. Un bon moyen de s'y soustraire et profiter de sa liberté c'est de ne pas regarder ces merdes qu'on appelle "publicité". Je vois que depuis le début un facteur primordial se soustrait à ton attention. L'accouchement c'est le rôle social maitre de la femme, ce qu'aucune loi ni réforme ne va lui retirer. Ce que jamais les hommes n'auront. Pour toujours la femme a un rôle social garanti. L'homme non. C'est pour ça qu'il a besoin d'une compensation, de "devenir un homme" en faisant je sais pas quoi, le dur qui dissimule ses émotions ou autre stéréotype auquel il doit se conformer. Alors peut-être qu'aujourd'hui tu trouve ce rôle social bidon, laid, peu valorisant. Quant à moi j'ai l'age ou la majorité de mes amies crèvent de ne pas avoir de mec pour faire des gosses parce que le monde dans lequel on vit les a incité à "être libre" c'est à dire bosser et vivre des aventures, c'est à dire se sont enfermées dans le stéréotype "libertaire" et "féministe". Tout espoir n'est pas encore perdu... L'autre façon d'aborder la question d'un point de vue philosophique peut être que si la femme apporte la vie, l'homme apporte la mort. Ce système est pas mal utilisé dans les représentations en Russie et ça semble fonctionner mais ils ont vachement plus d'agents de sécurité que nous. Plus de crime organisé aussi. La seule chose qui ne se vende pas de manière trop ostensible, ce sont les idées. Les pratiques, ça se vend. L'image aussi. Qu'est-ce qu'on t'a dit pour préparer tes entretiens d'embauche ? "Vends-toi." Je sais pas ce que c'est ton problème personnel avec la société "machiste" mais je subodore que c'est pas bien méchant. Que tu refuse de faire le sacrifice correspondant à tes désirs, celui de ton image sans doute. Moi sur les forums, j'ai décidé de sacrifier mon image, c'est à dire d'aborder tous les thèmes qui "nuisent à la crédibilité" du personnage en toute liberté. J'ai connu des déconvenues, j'ai été averti parce que je n'étais plus du bon côté de la ligne. Certains types me poursuivent avec ce thème de la crédibilité. J'en ai rien à foutre, le choix était entre la liberté et la crédibilité, alors j'ai rayé la crédibilité. Nombreux me prennent pour un fou, un fasciste, ou dieu sait quoi. Ce n'est pas grave. Précisément notre société contemporaine ne fournit de place à personne. Et c'est ça qui est injuste. Elle prétend être juste et c'est la plus injuste de toutes. La société féodale avait sans aucun doute ses tracas, mais la notre est au bord de l'effondrement. On a fait un multi-culturalisme qui créera bientot des conflits inter ethniques. On a mis les femmes au turbin comme les mecs ce qui fait qu'ils se disputent les mêmes postes pendant que les gosses livrés a eux-mêmes deviennent de plus en plus cons selon le plan des politiques. Tout le monde est malheureux, l'ouvrier national au chomage, l'ouvrier immigré sous-payé, l'immigré chomeur, le cadre en compérition avec sa femme qui ne voit jamais ses gosses et tout ce beau monde court après des stats sur des tableaux excel. Cette société est un putain de non-sens. Vas faire le trottoir, tu devrais trouver assez rapidement.
×