Aller au contenu
  • billets
    117
  • commentaires
    380
  • vues
    692590

Chacun est un morceau du monde

existence

402 vues

Je suis un morceau du monde. La matière qui me compose n'est pas de nature différente de ce qui m'entoure. Je ne suis pas dans le monde, j'en suis un morceau. Je suis témoins du monde vit à travers moi, les autres personnes, un chien, un éléphant... Mais aussi à travers une fleur ou un arbre.

Les êtres vivants recyclent la matière qui les entoure pour maintenir une forme. La fleur prend les éléments du sol et de l'air pour former ses feuilles. Je respire, je bois et je mange pour renouveler ma peau et toutes les cellules de mon corps. Un flux de matière me traverse. Dans mon urine se trouve du phosphore que les plantes recyclent. J'expire du gaz carbonique qu'elles absorbent par photosynthèse.

Les êtres vivants sont interdépendants. Le carbone, le phosphore, l'oxygène, l'eau ont chacun leur cycle. Le Soleil nous réchauffe et fournit l'énergie des plantes. On essaye des les imiter avec les panneaux solaires.

D'autres étoiles avant le Soleil ont créé les éléments qui nous composent. Elles ont explosée et éparpillé un nuage de matière aléatoire, où les éléments se sont connectés ensemble spontanément et ont formé par la beauté mathématique les paysages, les montagnes et les océans. La matière de notre planète est de la poussière d'étoile. Loin d'être inerte, elle parcourt la terre, les plantes, les animaux et le ciel.



Annonces
Maintenant

4 Commentaires


Commentaires recommandés

Invité sera-angel

Posté(e) · Signaler

La beauté " ma thématique" en deux mots aurait été plus judicieux que mathématique en un mot.

Parce que certains estiment qu il n y a rien de plus froide et austère que la beauté mathématique..

 Je connaissais cette vidéo superbe ! :)

 

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Oui malheureusement certains ont été traumatisé par les mathématiques. Il n'en reste pas moins que ce qu'on l'on sait de la réalité s'exprime assez bien avec des formules. Mais plus que cela, ce sont des principes mathématiques, indépendants de toute formule, comme les conditions d'équilibres qui favorisent certaines structures plutôt que d'autres. C'est à cet endroit que les mathématiques rejoignent la philosophie.

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Salut

Je n'ai pas eu le temps de regarder la vidéo, mais un flux d'énergie circule en permanence et nous faisons partie de cet univers mathématique. Ne serait-ce que la théorie des cordes nous explique que toute particule (au-delà du quark) est une corde qui vibre à une certaine fréquence avec une certaine tension. L'énergie se conserve. Cette énergie mécanique est présente en permanence en nous. Quand nous nous déplaçons nous créons de l'énergie cinétique, quand nous sommes au repos cette énergie cinétique se transforme en énergie potentielle de pesanteur. 

Nous sommes effectivement un morceau de cet univers mathématique, jusqu'à la structure même de l'espace-temps, mais je ne voudrais pas trop rentrer dans le détail à moins que vous n'insistiez.

Cordialement

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Ajouter un commentaire…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement
×