• billets
    52
  • commentaires
    32
  • vues
    9 264

Mon petit clan

querida13

462 vues

A Aix,la première fois que j'y fus, je n'ai pas été très chaleureusement accueillie.

Après mon opération,et j'en subirai cinq en quinze ans,je fus convoquée chez le médecin du travail.Elle me dit qu'on ne passait pas si facilement d'un ghetto de pauvres à un ghetto de riches.

Elle m'apprit qu'une institutrice était venue avec son djembé sur la commune et qu'elle avait soulevé un tollé général de la part de parents d'élèves.

Alors, la maîtresse au piano, autant dire que je devais être pour eux la maîtresse intermittente du spectacle!

Pour ma part, je trouvais que c'était imbécile de réagir comme cela:

La ville était un pôle phare du festival d'art lyrique ,spectacle qui se déroule dans la cour de l'évêché, elle s'est équipée d'une salle de concerts et a une très jolie salle d'opéra.

De nombreux bars accueillent des musiciens qui se produisent en l'égayant, sur le cours Mirabeau l'allée ombragée de Platanes,décorée de fontaines et centre névralgique de la ville. Il leur faudra former des musiciens.Autrefois la ville était consacrée à son dieu protecteur Apollon...Dieu des arts et du soleil.Aix,patrie de Zola et de Cézanne ville d'eaux et d'arts est prédestinée à se consacrer à la culture.

En fait ce mélange de petites ruelles pavées si commerçantes à l'architecture magnifique, la présence de la sainte Victoire l'éclairage du ciel particulier,le chant des fontaines,mêlé aux cris particuliers des corneilles et à la musique,la présence des monuments m'a enchantée depuis mon enfance et l'université m'attirait comme un aimant...Depuis que j'allais voir mes cousins là- bas je savais qu'un jour j'y vivrais et en cela,la réalité a dépassé toutes mes espérances.Mon frère y était né...

J'ai été inopinément rendue à Aix après une énième confrontation avec l'inspecteur qui me dit qu'il en avait marre de moi et de mon piano...

Toutes les gammes,les exercices, cette formation rigoureuse et longue, cette maîtrise,ces concours,d'auditions, ces heures de vocalises,d'apprentissages de chants,de morceaux,ce temps et cet argent passés à choisir des instruments(cinq dans ma carrière et sur mes deniers personnels)ce temps consacré à faire chanter juste des enfants,ce temps à nous produire devant des publics de parents,ce temps passé à canaliser des énergies, des attentions, à apaiser des tensions,à exulter par le chant,à travailler en somme,tout cela fut balayé en un geste rageur de la main...

Quand il vit que j'avais été si populaire près de l'étang de Berre,l'inspecteur me mit dans un local Algéco et me fit faire des photocopies.Je passai des journées insignifiantes dans ce placard constellé parfois de crottes de rats et qui a été détruit parce qu'il contenait de l'amiante.

puis quand il vit que les ZEP, la solitude,ne m 'affectaient pas il me fit courir dans tous les sens et me fit reprendre un poste à trois classes,dans des classes surchauffées.M'inspecta un vendredi après midi par un temps d'orage, moment où les enfants sont le plus excités avec une classe de ZEP que j'avais eue quelques demi journées précédemment,en faisant hausser le chauffage par le directeur.J'eus ce jour une petite fille de migrants qui ne parlait pas le français et constatai qu'elle ne comprenait rien aux consignes parce qu'elle parlait une autre langue.Il interprêta cela comme un manque de pédagogie.Je continuai à courir ,eus souvent les classes de toute une école entière,lors des équipes éducatives.J'eus ensuite dans l'effectif de trois classes, une élève handicapée qu'il fallut sans AVS transporter dans le bus et il fallait soulever et brandir cinquante kilos d'un corps inerte et paralysé.Il faisait chaud ,j'étais surmené avec ce poste à trois classes surchauffée par un début d'été torride.

je fis un malaise vagal.Il me sous nota nettement et me renvoya sur Aix.

Je revins donc à mes amours pour faire encore trois classes différentes.Sur deux écoles.

J'appris qu'on m'avait mise autrefois à l'école que je qualifiais mentalement du nom de "l'école des vieilles folles"(j'en tairai le nom) à cause du drôle de comportement de certaines institutrices, pour me forcer à prendre une direction d'école.Dans l'état où j'étais avec mes opérations, je crois que c'était peine perdue.

Avant de partir de La dernière école maternelle dans laquelle j'officiai autour de l'étang de Berre une mère d'élève me dit que j'étais "trop artiste" pour les parents de l'école;Les enfants chantaient des comptines pendant le dernier quart d'heure de l'attente de l'heure des mamans!Ils faisaient pourtant la même chose que les enfants de la classe d'à côté.Et avaient eu le même type d'évaluation.C'est pourtant un beau compliment qu'elle me fit.

A Ventabren au karaoké,,heureusement,il y avait des gens qui me parlaient d'autre chose que de pédagogie.C'était mon petit clan.Mon oxygène;mine de rien,ces personnes m'ont fait supporter grâce à leur gentillesse et à leur chaleur et leur accueil,des temps difficiles et très durs,avec des heures de trajet,des changements constants,des adaptations continuelles,des publics différents.

J'inscrivais sur les feuillets des chansons variées à chaque fois.Le DJ T.... me faisait souvent faire les balances et réglages du début de soirée.Il est sympa et nature,il vient avec ses chapeaux,ses instruments de musique,il met l'ambiance ,salue tout le monde et on passe une gentille soirée.Parfois il se moque de mes choix,il croit que je n'y arriverai pas et paf, ça passe.Ca l'intrigue,ça l'agace aussi,il me regarde d'un air incrédule qui me fait rire...Parfois il me dit que je lui mets des chansons qu'il ne se souvenait pas d'avoir dans son livret.La plupart des habitués sont assez prévisibles, ils ont un répertoire de chansons et se tiennent aux titres qu'ils ont choisis.Pas moi.J'apprends sans cesse.Je change,je bouscule mes habitudes, de toutes façons,l'habitude, les rituels me sclérosent et m'ennuient.Je n'ai pas envie de n'utiliser que 10% de mon cerveau.

Alors ces derniers temps,pour le chambrer un peu à chaque fois que je lui sors un titre ,je lui dis :one more.

la dernière fois j'ai fait une petite liste des chansons que je suis capable de chanter.

Je n'ai pas compté les chansons pour enfants,les comptines;

j'ai réussi à écrire trois cent vingt titres.Heureusement que les paroles s'affichent sur l'écran car je ne suis pas sûre de me souvenir de toutes les paroles,Nagui peut toujours m'attendre!


   Alerter


4 Commentaires


Commentaires recommandés

:/ <3 : Je recherche de tout urgence un agent pour la collecte de loyers auprès de quelques locataires .L'offre est disponible pour toute personne H/F basée sur toute la France. Annonce très urgente me contacter au plus vite sur notre E-mail : bruneaumicheljean@hotmail.com où contacter nous au 0756932856 .<3 : <3 : :/

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

:/ <3 : Je recherche de tout urgence un agent pour la collecte de loyers auprès de quelques locataires .L'offre est disponible pour toute personne H/F basée sur toute la France. Annonce très urgente me contacter au plus vite sur notre E-mail : bruneaumicheljean@hotmail.com où contacter nous au 0756932856 .<3 : <3 : :/

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

:/ <3 : Je recherche de tout urgence un agent pour la collecte de loyers auprès de quelques locataires .L'offre est disponible pour toute personne H/F basée sur toute la France. Annonce très urgente me contacter au plus vite sur notre E-mail : bruneaumicheljean@hotmail.com où contacter nous au 0756932856 .<3 : <3 : :/

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

:/ <3 : Je recherche de tout urgence un agent pour la collecte de loyers auprès de quelques locataires .L'offre est disponible pour toute personne H/F basée sur toute la France. Annonce très urgente me contacter au plus vite sur notre E-mail : bruneaumicheljean@hotmail.com où contacter nous au 0756932856 .<3 : <3 : :/

Partager ce commentaire


Lien vers le commentaire

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant