• billets
    50
  • commentaires
    30
  • vues
    8 629

Vacances dans l'Héraut

querida13

50 vues

Cette année là je me rendis dans un camping à Vias.Je ne l'invente pas c'était le camping des flots bleus (comme celui de Frank Dubosc),bien sûr, je participai au karaoké.Je garde le souvenir de beaux moments de poésie...Parfois quand la fatigue me prend ,je me projette en pensée sur cette semaine de calme où mes yeux se gorgèrent des merveilles de la région.

Avec ma petite famille je louai une embarcation légère mon mari s'improvisa capitaine et je fis une virée d'une heure sur le canal du midi.Ce fut une douce après midi bucolique, calme et sereine,le cadre et le temps étaient magnifiques,un grand moment d'harmonie et de détente ...

Le surlendemain nous décidâmes de monter une expédition jusqu'à la ferme des papillons et nous regardâmes de magnifiques fleurs colorées voler au dessus des lotus et des trésors botaniques plantés pour l'occasion...après avoir fait un petit parcours pédagogique sur l'élevage et la nomenclature des espèces des plus enrichissants.Un jour passa...

Puis nous décidâmes d'aller voir la grotte des demoiselles;après une heure et demie de route,nous y parvînmes enfin.

Achat des billets,puis nous prenons place à l'intérieur d'un funiculaire qui nous fait grimper dans un tunnel creusé dans la roche.Puis la visite commença;j'ai toujours adoré visiter des grottes.Mais pour cela il faut que je surmonte une claustrophobie modérée, certes mais assez présente,comme une angoisse diffuse. Avec un peu de marche ,ce fut chose faite et ce fut une cascade de merveilles qui m'attendirent:draperies, stalactites ,stalagmites,colonnes de pierre sculptées au fil des siècles au fil de l'eau.Notre petite balade souterraine nous amena au clou du spectacle avec la descente d'une importante volée de marches:

une salle de cent vingt mètres de longueur,de quatre vingts mètres de largeur,de cinquante mètres de hauteur,ornée de colonnes appelées demoiselles ce qui veut dire fées en languedocien.

Une colonne particulièrement haute rappelle la vierge à l'enfant Jésus,la fait ressembler à une cathédrale de pierre. Eblouis,nous sommes silencieux,saisis d'une admiration respectueuse.Le guide nous dit que la salle en raison de son acoustique particulière est utilisée parfois comme salle de concert.Et il poursuit: si quelqu'un veut chanter et essayer...sans trop de conviction car je suppose que peu de personnes se risquent à le faire;

C'est bien mal me connaître. Après m'être portée volontaire sous les yeux surpris de notre petit groupe

J'entonne le libera me du requiem de Fauré.(puisque c'est une cathédrale,autant verser dans le chant religieux ) et en latin j'exorcise un peu mon angoisse claustrophobe de la mort en chantant:(je traduis) libère-moi seigneur de la mort éternelle....En effet ma voix claire monte sous la voûte de pierre enfle et résonne,majestueusement répercutée par les murs et les colonnes millénaires.On s'écarte et on commence à me considérer différemment presqu'avec déférence.Moment de grâce, moment remarquable...un peu de gêne aussi...Mais j'aime apporter un peu d'harmonie au monde.




0 Commentaire


Aucun commentaire à afficher.

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant